Enrôlés...

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enrôlés...

Message par Gemstone le Dim 23 Jan 2011 - 14:34

Le déluge... Génération 0, survie. Génération 1 et 2, reconstruction d'un monde vivable. Génération 3 à 5, vie tranquille. Génération 6, surpopulation due à la trop petite taille des îles puis famine. Génération 7 à 15, guerres interminables pour grapiller un peu de terrain arable. Génération 16 et 17, ensemble de grands progrès agricoles, fin des problèmes de nourriture et signature d'un traité de paix entre les factions belligérantes. Génération 18 à 23, paix relative et grands progrès techniques et scientifiques, unification de l'Empire sur le monde entier. Génération 24, apparition des premiers opposants à l'avancée technologique et troubles ponctuels dans la paix générale. Génération 25, rassemblement des opposants qui se nomment désormais les wakfistes et actes de sabotage dans le monde entier. Génération 26 à 28, guerre ouverte entre les deux factions. Génération 29, à venir...

//Bienvenue dans ce nouveau RP ! Very Happy
Alors nous, nous sommes originaires d'un petit coin paumé de campagne au contrôle de l'Empire, et malheureusement pour notre pomme, on a étés enrôlés de force dans l'armée impériale, même si on s'en fiche un peu de cette guerre ! Et je vais prouver aux sceptiques qu'on peux bricoler le backgound mais rester dans l'univers et l'ambiance pure de Wakfu.
Je vous laisse poster votre intro, pas de fiche s'il-vous-plait ! Et sinon pour les règles :
- Conventions habituelles d'écriture.
- Vous devez respecter un background de base pour votre personnage qui fait qu'il a été enrôlé dans le même village que les autres, qu'il ne soit à la base qu'un simple villageois qui ne sait pas le moins du monde se battre et va devoir apprendre sur le tas.
S'il y a autre chose à vous faire remarquer, j'le ferai si besoin !
//

Il se nomme Kerius Sawar, c'est un sacrieur qui vivait tranquillement dans cette petite bourgade de Kamak-vallée, petit village à l'extrème est d'amakna. Aujourd'hui, c'est du passé. Depuis l'époque de son grand-père cette guerre avait débuté. Il avait finit par atteindre l'âge de se faire enrôler, 20 ans. Ow, il espère bien pouvoir revenir ici en permission de temps à autres, et vivant, mais bon... pour ça il va falloir tenir le coup. Il s'en fiche un peu de cette guerre, il n'est ni pour l'empire ni pour les wakfistes. Bon de toute manière la loi le force à faire ce service militaire qui va durer prèt de 40 ans. Parce que cette fichue guerre ne va pas finir. Bwa... Là il attend à la p'tite gare du village, il est environ 20 heures moins le quart, le train militaire passera à 20 heures précise. C'est quand même vachement bizarre comme engin, on en voit pas tout les jours.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par DALOKA le Dim 23 Jan 2011 - 16:27

// ca gère ton histoire ^^.
Je réserve, en attendant de trouver/faire un perso qui convient

//
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1919
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pas de "Ouah, c'est lui, c'est bien lui, c'est Stef'" s'il vous plait.

Message par Stefiran le Dim 23 Jan 2011 - 17:39

Je me nomme Corfen, Corfen Bêtouf, fils de Corvoire Bêtouf et petit fils de Denaine Bêtouf. Toute ma famille est adoratrice d'Osamodas, moi y compris. Je vivais ici, dans la Kamak-vallée, j'y étais coiffeur depuis peu de temps, et derrière mon établissement, je possédais un petit enclos ou j'élevais quelques bouftou. Mais mes 20ans sont arrivés et je dois remplir mon service militaire. Avant d'aller a la gare, je fais le tour du village pour tenter de le graver dans ma mémoire. Je fais un dernier tour chez moi pour m'assurer qu'une jeune femme était bien arriver pour me remplacer. c'est ainsi que je me rendis a la gare le coeur léger, sachant que je ne laissais pas tous ce que je possédais a l'abandon. En allant vers la gare, je passe a coté d'une flaque dans laquelle j'observe mon reflet. Je m'arrête un moment pour m'admirer dans la flaque. Tout d'abord, j'aperçois ma tête ou recouverte d'une grande quantité de cheveux, contrairement a la plupart des autres Osamodas, c'est dans mes gènes, toute ma famille a eu une grosse quantité de cheveux, pas un seul n'était chauve, excepté dans la fin de sa vie et encore. Puis, mon visage, qui comme tout le reste de mon corps est de couleur bleue, mon torse, recouvert par un petit gilet très fin en laine de bouftou, il est boutonné a l'aide de petit sabot de bouftou, mes bras sont totalement nu, je ne porte que des petits bracelets de bronze qui plaqué entre ma peau et ses bracelets, des petits bouts de laine partent dans tous les sens. Je porte une petit ceinture de cuir, elle soutient un petit short en cuir, lui aussi. Entre mon short et ma ceinture, un ciseau en argent reflétant le soleil. Je n'en aurais sûrement pas besoin là ou je vais, mais bon. Je porte a mes mollets la même chose qu'aux poignets, deux petits bracelet plaquant entre eux et ma peau des petits bouts de laine partant dans tout les sens. Comme beaucoup d'Osamodas, je marche nu pied. Après m'être regarder dans ma totalité, je reprend ma route et mon pied en avançant vint brouiller mon reflet. En quelques minutes, je suis sur le quai, et j'attends le train qui m'emmènera combattre ce que j'aime. Car, oui, j'aime la vie. Après tout n'est ce pas Osamodas qui, avec l'aide de ses dragons a crée le monde ? Alors, devrait-je me retourner contre mon dieu ? Non, les machines sont l'oeuvre de créature non divine, la terre et tout ce qui y vit est une oeuvre divine.
avatar
Stefiran

Messages : 296
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 19
Localisation : Moutouland.

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par DALOKA le Dim 23 Jan 2011 - 20:56

Mon nom est Taless, Taless Dyra, bien que je préfère qu'on me nomme Tal, et j'ai eu ma vingtième année.
Je suis un disciple d'osamodas, contrairement à beaucoup j'ai des cheveux, coupés court et blanc. Ma peau est bien sur bleue, et mes yeux sont bleus également.Je porte un haut sans manche couleur sable, un pantalon couleur terre avec un orifice pour laisser passer ma queue, plus longue que celle des autres osamodas, je dois parfois l'enrouler autour de ma taille pour éviter qu'elle me dérange, mais elle peu servir de fouet parfois et d'autres trucs utiles, elle a aussi la particularité de pouvoir repousser,
Je porte aussi deux bracelets en cuir.
Je suis l'un des gens à pratiquer la chasse après l'évolution de la technnologie, je pratique aussi la pêche, ce qui fait que je suis plus fort physiquement que les autres jeunes de mon age, cependant je n'ai jamais combattu, sauf pour jouer, enfant, si on peu appeler ça du combat.
Aujourd'hui je suis à la gare, je n'ai jamais vu la guerre, et je n'avais pas envie de la voir, mais bon, tuer des hommes ce n'est peu être pas si différent que de tuer des animaux... Non oublions ça, je serais très déçu...


Dernière édition par DALOKA le Lun 24 Jan 2011 - 18:43, édité 3 fois
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1919
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ouah, c'est lui, c'est bien... Bref ^^

Message par Seja le Dim 23 Jan 2011 - 21:47

// Je réserve, Gem. Je t'avais dit que je mettrais une fiche ce soir, mais j'ai pas le temps, désolé.
Ensuite, c'est peut-être moi qui ai mal lu, mais j'avais cru comprendre qu'on était dans le camps des Stasiens.
Merci de me répondre, parce que dans le cas contraire, il va falloir que je réfléchisse à un autre perso. //
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 464
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ouaaaah ! ...C'est Stef' le mégalo...? 8D

Message par Smoothie Hémos le Dim 23 Jan 2011 - 22:01

Devant l'entrée de la gare du village, un jeune homme, sac posé sur l'épaule, semblait utiliser sa taille un rien plus élevée que la normale pour observer les gens.
En ce jour parfaitement banal, il n'avait pas pris plus soin que d'habitude de ses cheveux châtains clair, mal coiffés, et s'était rasé en hâte. L'opinion des gens ne compte pas. Du moins, pour lui.
L'Eniripsa s'avança d'un pas. Il portait un blouson en cuir noir (du boufton, sûrement), ouvert pour laisser voir une chemise blanche, un pantalon gris, et des chaussures bleues. Ses deux mains étaient cachées par des gants blanc de soigneur.

Il s'avança encore, jusqu'à pénétrer dans le bâtiment, et laissa son regard azur vagabonder pendant de longues minutes sur l'intérieur. Dommage qu'en fait, aujourd'hui ne soit pas un jour banal. Il s'en serait bien contenté. Une journée calme à lire de quoi le faire progresser.
Dommage qu'il faille partir. Oh, pas que cette ville soit fantastiquement agréable pour lui. Juste que le fait d'aller se faire démembrer pour satisfaire les désirs de gens qu'il n'estimait guère ne lui faisait pas particulièrement envie. De plus, dans cette histoire complexe et guerrière d'opposition entre nature et technologie, le jeune homme était parfaitement neutre. Ou plutôt désintéressé...?

Une légère douleur dans sa main droite fit revenir l'Eniripsa à la réalité, et il se rendit compte que le sac contenant ses affaires était un peu lourd. Il reprit donc sa marche, après avoir préalablement changé la main qui devait tenir l'anse de son bagage, et ne s'arrêta qu'une fois juste au bord du quai.

Calse, comme il s'appelait, lâcha le poids que tenait sa main, et s'assit par terre, sur le sol froid, la tête tournée vers la pendule. L'heure tournait.
avatar
Smoothie Hémos
Sociopathe à ses heures.

Messages : 199
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 21
Localisation : Wonderland.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Smoothie et Eightooms Hémos, Enzo Carminet, Livide et Tomas...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ouha, c'est Stef' !!!

Message par Invité le Lun 24 Jan 2011 - 12:02

// je réserve, je pense posté ce soir ^^ //

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mais bon, euh... y'a pas que Stef' qui est là. Et presque à temps, en plus. U_u *Boude*

Message par Dhragane le Lun 24 Jan 2011 - 17:19

Une seule chose était véritablement certaine, dans l'esprit troublé de la jeune femme : la valise n'était vraiment pas légère.
Le matériel qu'elle emmenait n'était clairement pas plus que le minimum dont elle aurait besoin sur place, mais se conforter dans cette idée ne rendait pas la charge moins pesante.
Elle s'arrêta un instant pour respirer, repoussa une mèche de cheveux bleus en bataille, puis se remémora le contenu du lourd bagage, repensa à tous les instruments de mesure, de fabrication, de modélisation qu'elle emmenait avec elle.

- C'est au moins ça que tu n'auras pas à regretter, pas vrai ? Elle tourna vivement la tête vers un jeune homme blond au regard profondément bleu et mélancolique qui lui souriait avec une ironie qu'elle connaissait bien.
- Penser à quelque chose d'aussi futile que tes outils doit être rassurant, pour toi. Tu n'es pas le genre de personne à affronter ses frayeurs en face, n'est-ce pas ? Encore ce sourire sarcastique.

La disciple de Féca se remit à tirer sur la valise rouge.

Si je voulais à tout pris l'éviter, il me semble qu'il me suffirait de t'ignorer, tu ne pense pas ? Ton raisonnement ne tient pas la route.
- Tu crois ça ? Garder mon souvenir te permet au contraire de ne pas repenser à ce que tu as fait. C'est plutôt sympa de ma part de consentir à te faire la conversation, d'ailleurs.
La jeune fille garda le silence quelques instant.

... Crois ce que tu veux.

La gare du village de son enfance, qu'elle ne connaissait que déserte et inanimée, était maintenant grouillante de jeunes gens recrutés. Les adieux aux familles se faisaient à grand renfort de mouchoirs, de larmes et d'embrassades.
- Pas besoin de suivre leur exemple, si ça peut te rassurer. Je ne vais nul part... Tu as le droit de me remercier de tant d'égards, tu sais ?
Sans prendre la peine de relever, le jeune femme lissa un peu ses cheveux courts en bataille - un geste tout à fait superflu -, rajusta ses lunettes de mécano sur son front et épousseta son habit, coloré d'un subtile alliage de rouge et de violet. Ce dernier était constitué d'une veste courte recouverte par endroit de bouts de métal, sous laquelle se dessinait une chemise flambant-neuve et d'un pantalon fort simple, qui entrait dans de larges bottes, métalliques elles aussi, au niveau des genoux.

- Et bien ! Vous avec bien bonne mine, dans cette charmante tenue pourprine, Mlle Koleen Vodreck. Un habit de circonstance, pour participer à une boucherie, vous ne trouvez pas ?
Koleen se tourna vers le jeune homme avec agacement.

Fous-moi la paix, à la fin ! Je n'ai pas choisi d'être engagée pour cette guerre, mais il est de mon devoir de servir l'Empire. Notre patrie et nos familles exigent certains sacrifices.
- ... Et pour ma part, je suppose qu'il est de mon devoir de te rappeler que te mettre à hurler contre le fruit de ton esprit coupable et dérangé dans un lieu public a des chances de provoquer des interrogations justifiée dans l'assistance quant à ton habileté à t'acquitter de la tâche que t'a confié ton "empire".
Après ce mot prononcé avec un mépris appuyé, l'homme imaginaire s'éclipsa, la laissant seule au milieu d'une foule aux regards accusateurs et inquiets.

//Petite question, Gem' : mon personnage peut-il être ingénieur de guerre ? O.O Parce que ça collerait mieux. Si elle est forcée d'aller au CAC, elle le fera, mais si elle pouvait éviter... ça lui plairait bien, quoi. 8D
Merci de répondre incessamment sous peu, Saigné Dhra' et sa petite Demande Dérisoire. Wink//


Dernière édition par Dhragan' le Mar 25 Jan 2011 - 18:06, édité 1 fois
avatar
Dhragane

Messages : 229
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Quelque part à mi-chemin d'un sentier montagneux. Mais allez savoir, avec ce brouillard tenace qui couvre tout le mont, peut-être n'en suis-je encore - qu'aux tout premiers pas !

Feuille de personnage
Nom des personnages: Rhadamente Rougecoeur (quoique je ne l'ai pas joué depuis un moment... xX'), Placebo, le Dr. Victor Valentin Varnel... je vais me contenter des plus actuels.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Gemstone le Lun 24 Jan 2011 - 20:02

//Alors tout le monde ici est accepté. Ow ça fait du monde j'vais me faire une petite fiche pour ne pas me planter.
Sinon, oui Seja nous sommes dans le camps des stasisiens, mais ils se nomment l'Empire ou les impériaux.
Dhra, il va se passer quelque petits évènements avant notre arrivée au front. D'ici-là, tu auras le temps de "spécialiser" ton personnage Wink
Edit : Dada, je te préviens, ne joue pas au marsupilami x) //
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par DALOKA le Lun 24 Jan 2011 - 20:37

//Marsupilami? J'y avait pas pensé x) faut dire que j'ai jamais trop aimé cet animé ('me le tapais toujours juste pour pas louper le début de wakfu xD).
Nan t'en fait pas je risque pas de me servir de ma queue comme ressort, en revanche faire trébucher ou étrangler quelqu'un avec, ça peu se faire :) //
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1919
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Invité le Lun 24 Jan 2011 - 21:23

// Moi aussi, et en plus j'aime pas vraiment l'humour benêt (c'est pour les petits enfants aussi..) ^^ //

Un garçon aux cheveux bruns et aux yeux verts, qui ne semblait pas avoir plus de dix-sept ans, arrivait aux portes de la ville. Il était vêtu d'un T-shirt à manches longues noir et d'un long pantalon noir aussi (c'est trop D4RK), ces deux vêtements semblait être plus serrés au niveau des poignets, du bas du ventre et au-dessus des mollets. Il portait des chaussures noires mais ne portait pas de chaussettes. Et ce garçon.., c'est moi!

J'arrivais enfin à l'entrée de ma ville. Cela faisait quelques heures que j'étais parti de l'auberge de route.
Quelques LONGUES heures, pendant lesquelles j'ai rencontré des Bouftous enragés, des Moskitos hargneux, des Chachas affamés, des Enutrofs voleurs, des Sadidas fous et bien d'autres choses toutes plus ennuyeuses et collantes les unes que les autres. Et ces heures n'étaient rien par rapport à la grande aventure de quelques mois à laquelle j'avais participé. Je lâcha ma valise à terre dans un bruyant soupir.


Eh bin, c'est pas trop tôt! Espérons que tous ceux que je connais soient encore là!

Je fit craqué mes doigts, ré-empoigna mes valises et avança vers le lieu de toutes les rencontres, de toutes les arrivées et des départs; la gare. Un petit rat passa rapidement devant moi, suivi de très près d'un gros Chacha gris. Je franchis la porte, m'avança vers un banc et m'assit en lâchant mes bagages brusquement. Cette ambiance paisible et sympathique allait bientôt disparaitre de mes esprits et la guerre, la violence et la mort allaient l'envahir. Je regarda les autres personnes qui étaient assises. Certaines me disaient quelque chose mais c'était encore vague. Je préférais rester en retrait pour l'instant.

// PS: Je ne suis pas un Pandawa mais une fan-classe que j'ai créé. Wink Les disciples de Citsale sont des gens qui peuvent étirer différentes parties de leur corps. Je n'en dis pas plus pour l'instant. Vous en saurez plus dans l'histoire. Et cela pourra vous surprendre (tant en bien, qu'en mal) mais cette classe n'est pas abusée, détrompez vous! //


Dernière édition par Vodh Ka le Mar 25 Jan 2011 - 21:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Yoplah, Stef a de la concurrence ^^

Message par Seja le Lun 24 Jan 2011 - 21:53

// Oki, merci! Donc, voici, heu... une intro! //

// Rah! Ma belle intro! Bref, en voici une autre avec le même mec, plus jeune et moins puissant (enfin, je vais essayer ^^) //

Les enrôlés pour la guerre de notre Saint Empire sont priés de se rendre sur le quai 10, merci!

Nous y voilà-donc! En partance pour la boucherie horrible de cette infâme guerre. Un pandawa se tenait devant le bureau (enfin, plutôt en fin de file dans la queue) des volontaires désignés, comme son père les appelaient. Mais parlons un peu de ce pandawa: torse nu comme tout membre de sa classe, il portait un pantalon noir et des tongs. Dans son dos était accrochés une hache à double tranchant et il avait sur lui les différentes boissons qu'on trouve chez tout bon disciple de la déesse alcoolique. A ses pieds étaient posés une valise en vieux cuir, qui semblait avoir été utilisé plusieurs centaines de fois. Mais le plus étrange était sans doute la sorte d'avant bras en métal fixé, ben... sur son bras (non mais franchement? Vous voulez qu'on mette où, en avant bras?). Donc, sur cette protection était encastré un diamant violet, de la taille d'un poing, savamment taillé. On pouvait en apercevoir un semblable sur sa hache, mais celui-ci était poli, de manière à ce qu'il ressemblait à un oeuf.
Le disciple au pelage noir et blanc jeta un regard noir de ses étranges yeux violets à la file qui ne cessait de s'étendre et qui ne voulait pas avancer. Combien de jeunes gens arrachés à leur monde se trouvait ici? Impossible d'estimer leur nombre... Maegcair poussa un soupir. Même si sa famille était maudite, il n'aurait jamais pensé que le destin lui jouerait un coup pareil...


Dernière édition par Seja le Mar 25 Jan 2011 - 20:41, édité 1 fois
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 464
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Gemstone le Mar 25 Jan 2011 - 16:26

//A tout hasard, je vous rappelle une règle :
- Vous devez respecter un background de base pour votre personnage qui fait qu'il a été enrôlé dans le même village que les autres, qu'il ne soit à la base qu'un simple villageois qui ne sait pas le moins du monde se battre et va devoir apprendre sur le tas.
Vodh, je verrais bien si c'est abusé ou pas.
Seja, j'ai pas l'impression que ton personnage soit inexprérimenté... L'expérience viendra, c'est promis, mais au début il ne doit pas y en avoir.
//
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Invité le Mar 25 Jan 2011 - 19:54

// T'inquiète pas, je sais réguler les sorts et toussa²... Elle ne sera pas abusée. Wink //

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Gemstone le Mar 25 Jan 2011 - 20:48

Les jeunes enrolés du village se connaissaient tous au moins un petit peu... Beaucoup de mort vont arriver pendant la guerre donc bah, ils discutaillent comme ils ne l'avaient jamais fait avec leur famille. Le train finit par arriver, on pouvait voir devant l'engin l'emblême de l'empire, un kwak de feu sur fond noir. Les jeunes gens ramassèrent leur bagages, firent un baiser qui sera pour certains le dernier, montèrent dans le train. L'appareil finit par démarrer, les soldats virent les autres gens s'éloigner petit à petit pendant que les enfants couraient après le train, avant que ça n'accélère et que la gare ne soie trop loin pour pouvoir distinguer quelque visage que ce fut...
On était à l'armée, les wagons n'étaient pas de grand luxe. Des bancs en bois, pas de sous-compartiments dans les wagons. Kamak-vallée était le dernier arrêt du train avant de filer droit vers la dernière destination, le camp des recrues, où ils apprendraient rapidement à obéir aux ordres et à tenir une épée avant de se faire envoyer à la boucherie. Les gens de Kamak-vallée s'étaient installés dans le dernier compartiment ayant encore de la place, celui de queue. Le train passait dans les montagnes. Kerius regardait par la fenêtre.
Soudain, on entendit un bruit strident.

- Mais pourquoi ils freinent ?! On est pas encore arrivés ! s'écriat le sacrieur. Et soudain, un grand choc vit tomber en avant ceux qui s'étaient levé, le train s'était complètement arrèté d'un coup. Soudain (encore...), des bruits d'explosions se firent entendre, et des sons de bataille aussi. Brusquement, la porte du compartiment s'ouvrit et un cra manisfestement hostile entrait et armait trois flêches explosives qui feraient un carnage dans le compartiment. Soudainement, une épée transperça son abdoment et il s'écroula. Un officier ensanglanté se tenait derrière et cria au compartiment :
- Une embuscade ! Evacuez ! Evacuez !
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Désolé pour le retard . . .

Message par Invité le Mar 25 Jan 2011 - 22:22

Les machines, quel grande invention ! On peut les modifier, les réparer et surtout en créer. Dans mon atelier il y en a plein de ces machines, toutes créées par MOI. Moi, un espèce de sram/sacrieur ressemblant à un crâ. En réalité je n'ai aucune classe attitrée, je ne crois que en la science et la technologie. Leurs histoires de dieux créateurs du monde ne sont que foutaises.

Je saisi mon soudeur pour achever les finitions de ma dernière invention. Quelques minutes plus tard, je me dirigeai vers l'escalier pour quitter mon atelier, mon invention sous le bras. Je passai devant une glace où se reflétait un jeune homme d'une vingtaine d'année à la peau légèrement bronzé. Je gravit les escaliers et mit ma petite création dans un sac avec deux autres. Je m'arrêta devant le miroir de l'entrée, passa ma main dans mais cheveux en bataille blond, voir blanc, et remonta mes lunettes d'aviateur sur mon front laissant voir mes yeux vert clair. Puis je me prépara pour mon départ.

Je finissais de préparer mes deux sacs, l'un contenant des habits et d'autres affaires, l'autre contenant mes machines. Puis je quitta ma petite baraque et me dirigea vers la gare du village. Pendant que je déambulais dans les rues, les gens me dévisageaient, tous le monde pensait que j'étais totalement fou. Pourtant je n'avais pas une allure de fou à lié, je portais un pantalon noir, de grosses chaussures de la même couleur, un haut bleu et un long manteau gris cachant mes bras, sur lesquels il y avait des brûlures semblables à des circuits électriques. Ces marques partait de mes mains jusqu'aux épaules, s'est pourquoi je portais également des mitaines.

Quand j'arrivai à la gare, le train aller partir, je monta précipitamment dedans et m'installa à une place libre. Je regardais le paysage défilé et soudain un bruit strident se fit entendre. Le train s'arrêta et j'entendis crier « Évacué ! Évacué ! ». Je saisi le sac contenant mes machines et me leva:
-Qu'es-ce qu'il se passe ?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bouahahahaha. Ahaha. Aha. Aaaaah... X3

Message par Dhragane le Mar 25 Jan 2011 - 22:31

Une... embuscade ? Furent les seuls mots qui vinrent à la jeune femme hébétée dans un premier temps. Son compartiment avait beau être plein à craquer, les hurlements hystériques avaient beau fuser dans tous les sens, elle se sentit soudain complètement isolée.
Quelle allait être la suite des évènements ? Allait-elle réussir à sortir de là saine et sauve ? Et même si elle parvenaient à se tirer vivante de ce traquenard, qu'en serait-il de la suite ? Allait-on venir les chercher, les secourir... ? Était-ce déjà la fin de cette horrible aventure ? Avant même qu'elle eu débuté... ?


- Ça serait tragique, hein ? Mourir sans avoir pu se défendre contre cette bande d'enragés de wakfistes... quels sauvages de s'en prendre à ta pauvre petite personne ! ... Oh, et puis, aux autres passagers, accessoirement...
Le jeune homme, apparu soudainement au milieu de l'agitation générale, la fixait avec un sourire amusé.
- Et que vas-tu faire, maintenant, Koleen ? Suivre l'exemple de tes compagnons de voyage et aller combattre pour ta patrie ? Ce serait une mort un peu rapide, c'est vrai... mais tellement noble. Mourir pour l'empire... ce n'est pas ce que tu voulais ?

... Non. Je ne veux pas mourir. Et encore moins comme ça... maintenant. Je... refuse catégoriquement.

Sur ces mots, la disciple de Féca se retourna en vitesse et saisi sa valise, dont elle se contenta d'extraire le nécessaire à sa survie. Un sac de voyage d'une taille plus correcte ainsi passé autour du cou, Koleen se faufila dans la masse grâce à l'aide précieuse d'un bouclier presque trop agressif et longea à la hâte un couloir plus silencieux, à la recherche d'une sortie plus sûre.

avatar
Dhragane

Messages : 229
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Quelque part à mi-chemin d'un sentier montagneux. Mais allez savoir, avec ce brouillard tenace qui couvre tout le mont, peut-être n'en suis-je encore - qu'aux tout premiers pas !

Feuille de personnage
Nom des personnages: Rhadamente Rougecoeur (quoique je ne l'ai pas joué depuis un moment... xX'), Placebo, le Dr. Victor Valentin Varnel... je vais me contenter des plus actuels.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrolées ...

Message par Stefiran le Mar 25 Jan 2011 - 22:36

Zut. Zut, c'est la seule chose a laquelle je pensais lorsque je compris que nous étions attaqués. Que faire ? Attaquer mes ennemis qui ont pourtant les mêmes idéaux que moi ? Les défendre ? Pour ce faire arrêter par l'Empire ensuite ? Non. Mieux vaut éviter la bataille et attendre que ça ce calme, et puis, si je les rejoins maintenant, je m'éloigne de mon objectif premier. Aussitôt penser aussi tôt fait. Je profite du fait qu'aucun "ennemis" ne soit dans les parages, je saute au-dessus des bancs pour arriver au fond du wagon, c'est là que je m'accroupis en laissant quand même un oeil vers la porte. Maintenant, je paris sur qui ? Si Empire renverse les embusceurs, nous retournons vers le centre d'entraînement mais les rebelles perdraient beaucoup d'hommes. Si les rebelles utilisent l'effet de surprise a leur avantage et qu'ils écrasent l'Empire je m'éloigne du camp d'entraînement et donc de la réserve d'armes. Et bien alors, prions pour qu'un miracle vienne interrompre la bataille.
avatar
Stefiran

Messages : 296
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 19
Localisation : Moutouland.

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 10:31

J'enlevai mon manteau et mis les engin que j'avais dans mon sac à mes bras. Je mis mon manteau dans mon autre sac, enleva quelques affaires superflus et le mis à mon épaule. Avec mes bras en fer, j'explosai la vitre et vit une jeune féca :
-Venez !
Puis je sauta à l'extérieur par la vitre et couru pour échapper aux Wakfistes. Je couru dans la forêt, me fraya un chemin à travers les branchages et me cacha derrière un arbre, regardant de loin le massacre des jeunes recrus sans expérience. La fuite est lâche, mais mourir sans avoir commencé la mission serait encore plus stupide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par DALOKA le Mer 26 Jan 2011 - 12:54

Une embuscade...Génial...
J'enroula ma queue autour de ma taille telle une ceinture, et suivit le groupe de fuyard sans dire un mot, je savais ce que j'avais a faire: survivre, et c'est tout.


Dernière édition par DALOKA le Sam 25 Aoû 2012 - 17:16, édité 1 fois
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1919
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le mec qui ne sait pas quoi faire.. T_T

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 12:56

Tout allait très vite, les gens paniquaient, ceux qui avaient tendus l'embuscade envahissaient les wagons progressivement en éliminant les résistants. J'ouvris rapidement ma valise, prit quelques petits sacs dans lesquels se trouvaient quelques potions et deux pistolets que j'avais acheté à un Roublard sur la route du retour au village.
Cherchant une issue en courant et passant entre les personnes qui allaient dans tous les sens, je remarque une personne qui, faisant signe à une autre personne, sauta par la fenêtre du train.. je saisis cette occasion et fit de même. J'atterris en m'écrasant de tout mon long sur la terre à cause d'un sale petit bout de vitre qui avait accroché la jambe de mon pantalon. Je me releva, comme si de rien n'était et épousseta ma jambe:


Eh bin!

Je vis le jeune homme partir, suivie d'un Osamodas. Je me contenta de les suivre.


Dernière édition par Vodh Ka le Mer 26 Jan 2011 - 20:01, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur funeste, mon bon ami. :D

Message par Dhragane le Mer 26 Jan 2011 - 14:09

//En fait, Vodh, Mystri est un gars blond, présentant, de loin, des affinités avec un crâ, mais n'est, pour ce que nous en savons pour l'instant, disciple d'aucun Dieu. JE suis une Féca. =u= Plantéééé... //

Il y eu un flottement durant lequel Koleen s'assura d'un coup d'œil rapide que ce n'était pas un piège.
Puis elle suivit le jeune homme du plus rapidement qu'elle le put, sans néanmoins réussir à éviter de trébucher sur une racine ou de se ramasser par terre de temps à autres.
Mais finalement, elle s'écroula aux côtés de son guide. Haletante, écorchée par endroits, sa belle tenue à la teinte sanglante en piteux état... mais en vie.

Un applaudissement sardonique retentit soudain sous le couvert des arbres, dans la direction du carnage qui avait lieu un peu plus loin.
- Et bien ! Quel coup d'éclat de la part de Mlle Koleen Vodreck, n'est-ce pas ? Et quelle débâcle des braves soldats de l'empire ! Tout simplement magistral.

La jeune fille se contenta lui lancer un regard furibond, ne sachant que trop bien ce qui résultait le plus souvent d'un de ses monologues devant témoins. Pour sa part, le souvenir aux cheveux blonds s'installa à ses côtés et lui souri avec chaleur.
- Mais ta survie imméritée et invraisemblable prouve au moins une chose : les Dieux ne souhaitent pas te voire mourir ici. Ils ont d'autres desseins pour toi. Peut-être même celui d'empêcher la victoire de l'Empire qui, selon toute vraisemblance, est en tort ?

La disciple de Féca tressaillit et se rapprocha du jeune homme qui avait brisé la vitre un peu plus tôt, en espérant qu'engager la conversation avec quelqu'un de bien réel forcerait l'illusion à cesser de la harceler - ce en quoi elle se trompait, bien sûr - :
... Vous m'avez sorti là d'une situation fâcheuse. Je craignais de ne pouvoir trouver de sortie. Auriez-vous l'amabilité de décliner votre identité, que je puisse vous remercier dans les règles ?
avatar
Dhragane

Messages : 229
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Quelque part à mi-chemin d'un sentier montagneux. Mais allez savoir, avec ce brouillard tenace qui couvre tout le mont, peut-être n'en suis-je encore - qu'aux tout premiers pas !

Feuille de personnage
Nom des personnages: Rhadamente Rougecoeur (quoique je ne l'ai pas joué depuis un moment... xX'), Placebo, le Dr. Victor Valentin Varnel... je vais me contenter des plus actuels.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Gemstone le Mer 26 Jan 2011 - 14:24

Kerius, en futur bon soldat, s'était contenté d'obéïr le plus rapidement possible aux ordres. Il n'avait aucune affaire à emporter, mis à part un vieux médaillon de famille en dent de bouftou royal, qu'il gardait autour du cou. Il se dépécha de fuir le compartiment, passant par la fenêtre brisée, et de rejoindre la forêt qui se trouvait en contrebas. N'oublions pas que la scène se passe dans la montagne. En fait, le décor se composait d'une pente menant d'une part à un sommet, d'une autre part à la forêt des fugitifs.
Il finit par rejoindre un groupe de fuyards, et une feca eut envie de faire connaissance avec maintes politesses. Il intervint :

- C'est bien d'être poli, mais c'est encore mieux d'être sur ses gardes. La forêt c'est dangereux, c'est là que souvent se planquent les Wakfistes d'après mon père. On reste sur nos gardes, c'est dangereux !
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 14:47

La féca m'adressa la parole et me demanda qui j'étais. C'était bien l'une des rares fois où quelqu'un me demandais mon nom, tellement rare que je réfléchis quelques secondes, le temps que autre fuyards arrivent, avant de lui répondre:
-Waals … Je m'appelle Nano Van der Waals et vous, comment vous vous appelez tous.
Le sacrieur fit une bonne remarque, disant que les wakfistes se réfugié en forêt:

-Si les wakfistes se cache en forêt, il faudrait que l'on se dirige vers la montagne, ils auront beaucoup plus de difficulté à nous suivre.


Dernière édition par Mystrillia le Ven 11 Fév 2011 - 14:04, édité 1 fois (Raison : Changement de nom de famille ^^)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retard du glandeur

Message par Seja le Mer 26 Jan 2011 - 16:18

Embuscade?

Le pandawa, réveillé en sursaut de sa sieste, se leva d'un bond, regarda rapidement autour de lui et suivit le mouvement comme tout bon soldat.
Il sortit donc en trombe du wagon et se retrouva face à un rebelle, l'air visiblement déterminé. Maegcair sortit sa hache en courant et hurlant dans la direction d l'ennemi et ce cassa la figure, lui évitant d'être décapité.


Nom d'un chienchien, c'est quoi cette hache! Elle pèse une tonne!

Se retournant brusquement afin de se battre même sans arme, il vit le cadavre de son ennemi, transpercé de trois flèches, s'écrouler. Sans chercher à comprendre, il remit sa hache dans son dos et courut à la suite des autres enrôles.
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 464
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enrôlés...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum