Les fan-fictions peu originales de Vodh.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les fan-fictions peu originales de Vodh.

Message par Invité le Mar 1 Mar 2011 - 22:00

I - Prologue

Sept heures du matin, un rayon de soleil, que même les branches de l'arbre derrière la fenêtre ne savent pas intercepter, traverse les carreauxet vient frapper ma tête, en plein dans mes yeux. Pour un réveil violent et immédiat, il n'y a rien de mieux. Je lance la couverture loin du lit,m'assoit sur celui-ci en posant les pieds sur le plancher glacé, me frotte les yeux puis enfile les chaussons. Je marche, tel un zombie jusqu'à la porte de la chambre, manquant de tomber en glissant sur la couette. J'attrape la poignée, je la tourne puis referme la porte derrière moi, et descend les escaliers prudemment en tenant fermement la rampe. J'arrive en bas, puis me dirige vers le bar, et m'assoit sur un tabouret. Le tavernier qui se trouve derrière est un ami de mon père. Chaque matin, il me pose les mêmes questions:

Alors, tu as bien dormi?
- J'ai l'air d'avoir bien dormi?
- Oh tu sais! Le matin, tu fais toujours la même tête alors...
- Oui oui, mais 'faudrait ajouter des volets à la fenêtre de ma chambre.
- Si j'avais que ça à faire, j'aurais déjà réparé la fuite à ma fontaine à bière.
- Ne dis pas de bêtises, y a trois clients toutes les demi-heures.


Soudain, la porte s'ouvrit. Tout un groupe de personnes entra, une bonne dizaine à vu d'oeil.

II - L'occasion à prendre

Un Sacrieur s'avança vers le bar, accompagné d'un Ecaflip vêtu d'un grand smoking blanc étincelant et d'un chapeau typique.
Le Sacrieur déposa trente kamas sur le comptoir et déclara
:

- Une bière pour chacun d'entre nous, tavernier!
- Et dix bières qui marchent!


Le tavernier retourna en "coulisses" préparer du nectar pour tous ces arrivants. L'Ecaflip prit un tabouret et s'assit juste à ma gauche. Tandis que le reste du groupe prenait place dans la taverne. Il me regarda, et m'adressa la parole, d'un air arrogant.

- Ben dites-donc, t'es pas bien taillé, petit Pandawa
- En même temps, j'ai que seize ans, mon chaton.
- Tu te moques de moi ou quoi?!
- Bravo, t'as un bon sens de l'observation, toi..


Un Iop du groupe, mit sa main sur l'épaule de l'Ecaflipen lui faisant "non" de la tête. Pour lui dire de ne pas rentrer dans mon jeu et de m'ignorer. L'Ecaflip poussa un long soupir puis se retourna en direction du bar. Le tavernier arriva, déposa toutes les commandes sur le comptoir et chaque membre du groupe s'empara d'une chope. Une fois désaltérés, ils se levèrent tous et un Sadida laissa un pourboire bien gras à côté des récipients, désormais vides. Et voilà, en une minute, la taverne s'était vidée. Il ne restait qu'un vieil Enutrof saoul et moi. Comme d'habitude, dans ce village sans nom,
tout le monde restait chez soi et ne sortait que pour faire des achats de nourritures et d'eau. Un nouvel arrivant pourrait croire que c'est une ville fantôme.


- Tu les connais?
- Non, du tout. Mais beaucoup d'aventuriers s'arrêtent ici en ce moment.
- Des aventuriers? Dans ce bled? Des aventuriers perdus alors..
- Je ne pense pas, j'ai crû entendre de la plupart d'entre eux qu'ils parcouraient la région à la recherche d'une créature très rare.
- Comme le rat mutant qui se cache dans ta cave?
- Non, ça serait une créature qui vit sous terre.. une sorte de démon qui aurait la forme d'un dragon.


// Je mettrais la suite si ça plait. J'y suis passé cinquante minutes donc j'espère que ça aura un petit succès ^^ //

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et voici la suite!

Message par Invité le Ven 4 Mar 2011 - 13:10

M'enfin, c'est qu'une légende.
- Non, il parait même que certains habitants l'auraient déjà vu.
- Tu parles des vieux gâteux qui ne sortent jamais de leurs "grottes"?
- Je te trouve bien saoulant ce matin, si t'allais faire un tour dehors?!
- Oui bon, OK. T'as raison, je reviendrais pour le déjeuner.


Je remis le tabouret à sa place, serra la main au tavernier puis sorti de la taverne.
Une fois sur le palier, je mis les mains dans les poches et lâcha un long soupir.
J'avais l'idée d'aller dans la forêt à côté du village, l'air y est pur, à ce qu'on dit.
Mais soudain, un poteau attira mon attention. Et à ce poteau, était accrochée une affiche.
C'était une affiche "Wantaide", et sur cette affiche, il me semblait reconnaitre quelqu'un.
On aurait vraiment dit l'Ecaflip de tout à l'heure et il était recherché pour dix mille kamas.
Mais bon, de toutes façons, je ne pourrais pas le capturer; c'est un adulte et il doit être
dix fois plus fort que moi. Mais bon, je passa mon chemin, pour ne pas mettre la journée
à faire "un tour dehors". Je me mis donc en marche pour pouvoir prendre le temps,
une fois dans le bois.. Au bout de quinze minutes, j'étais déjà dans le bois. En même temps,
il n'est qu'à un kilokamètre du village. Et en effet, ça détend vraiment beaucoup.


Aaaaah... cette odeur de pin, de lavande et d'herbe coupée. C'en est presque anesthésiant.

Mais soudain, j'entendis des voix. Des voix familières. Et elles provenaient de derrière un buisson.
Évidemment, curieux comme je suis, je ne pus pas m'empêcher d'aller voir qui c'était.
Un frisson descendit le long de mon dos..; c'était le même groupe de tout à l'heure, quelques membres en moins. Il ne restait que le Sacrieur, le Iop, l'Ecaflip que je connaissais déjà et un Sadida.
Il faut que je retourne au village, afin de prévenir le tavernier pour qu'il envoie son Tofu voyageur pour que le piaf prévienne la milice qui se trouve à cinquante kilokamètres qui... Mouais.
Je recula donc, très doucement (en stressant à mort), en évitant de faire le moindre bruit.
Soudain, je me sentis décoller du sol. Comme dans un rêve. J'avais l'impression de voler.
Mais non, en fait, c'était seulement le Sacrieur qui me soulevait en me brandissant aux autres.


Eh les gars! Regardez ce que j'ai trouvé! C'est notre ami de tout à l'heure.
- Ah oui, le petit insolent. Il fait moins le malin maintenant qu'il est tout seul, hein?
dit l'Ecaflip.
- En fait, je faisais que rigoler tout à l'heure. C'était pour mettre de l'ambiance, les gars.
- N'empêche que t'as tout entendu et qu'on va être obligés de se débarrasser de toi.
- J'ai rien entendu! J'étais entrain de me balader quand je vous ai entendu parler mais..
- Donc, tu as entendu?
me demanda le Iop, tout en idiot qu'il était.
- Mais oui, mais non. J'ai juste perçu le son de vos voix. J'ai pas suivi la conversation!
- Mais alors, on a pas besoin de se débarrasser de lui?
demanda-t-il au reste du groupe.

Mais l'Ecaflip, rancunier comme il l'est, ne put s'empêcher de s'approcher de moi, de demander au Sacrieur de bien me tenir les bras. Il leva le poing pour m'infliger une mandale qui fait très mal.

À suivre..
















... Immédiatement.

Tout à coup, Une silhouette surgit de par-dessus les arbres. Elle atterrit pile derrière l'Ecaflip.
Et là, tous les regards étaient tournés vers elle. C'était une sublime Roublarde, très jolie, sans aucun maquillage superficiel et deux gros flingues accrochées à la ceinture sur laquelle il y avait quelques bombes bien particulières aux Roublards. Elle interpella donc les malfrats en les pointant de ses pistolets et en prenant une voix autoritaire qui pouvait faire penser à un professeur de combat.


Alors, vous aimez les coins sombres les gars! J'en ai un tout chaud au fond de la prison!
- Tiens tiens, les gars, on a une invité à la fête! Souhaitons lui tous nos vœux de bienvenue!

Le Sacrieur me lança dans un buisson qui était, évidemment, plein de ronces super acérées.
Je sortis du buisson à quatre pattes, et m'étala par terre en soupirant une seconde fois.
J'entendais les bruits de bagarre et de coups de feu juste à côté, sans même voir ce qui se passait.
Soudain, plus rien. J'entendais juste quelques gémissements. Je me mis sur le genoux et vit les quatre malfaiteurs, par terre, attachés avec une grosse chaine de métal. La Roublarde avait le pied dessus, pour les empêcher de bouger d'un poil. Soudain, elle appela un certain "Andy" puis, c'est un Chacha qui arriva. Elle prit une feuille de papier dans sa poche avec un stylo, écrit un message dessus et l'enroula autour du collier de son Chacha qui partit à toute allure dans la forêt. Je m'approcha donc, pour parler à la personne qui m'a sauvé d'une belle raclée. Elle brandit ses pistolets en ma direction mais les baissa rapidement, elle avait compris qu'un ado de 16 ans ne pouvait pas lui faire de mal.


Qu'est-ce que tu veux petit?
- Je voulais vous remercier pour... pour m'avoir sauvé.
- Oh, ne t'inquiètes pas pour ça. Je suis mercenaire après tout.
- Comment vous êtes devenue mercenaire?
- Déjà, il faut avoir 18 ans au minimum. Donc tu dois encore attendre.
- Vous avez quel âge?
- 23 ans, mais arrêtes de me poser des questions... et de regarder mon décolleté.
- Pardon, pardon. C'est un réflexe.
- Tu sais, tu peux partir maintenant.
- Euh, oui mais bon..ben.. voilà quoi.
- Voilà quoi?! *ha-hum* Mais dès que les renforts arrivent, tu rentres chez toi.


C'était assez embarrassant, j'avais loupé l'occasion de gagner de l'argent. Mais j'eus une idée.
Qui pouvait marcher, même s'il y avait de faibles chances que ça marche. Mais qui ne tente rien..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fan-fictions peu originales de Vodh.

Message par Akety le Jeu 28 Juil 2011 - 16:07

Oh! Punaise je viens de penser un truc de génie.. au luei de ma fatiguer les doights,je vais faire de copier/coller! Donc:Je ferme le topic pour des raison de dates:que les topics ne pourrissent pas! Sinon,le forum sera sali. voila tout!(de plus toi Vodh,tu te co' moins souvent.. cey triste :3 )


Akety,le "nettoyeur"

Edit de Gem : Faut pas corbeilliser ce qui est dans la Rue de le Teinturerie, merdeuh j'ai jamais pensé à le dire ><'
avatar
Akety
Champion!

Messages : 649
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : En bas.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Akety Nozeki, Regeret Daramis (en cours de création)

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fan-fictions peu originales de Vodh.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum