Nelfhithion, l'ancien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nelfhithion, l'ancien

Message par Nelfhithion Aesiryon le Sam 19 Mar - 13:59

//Olleraygte nowe ir oui go! //

Nelfhithion, de vrai nom Adunaic Eklessia Nelfhithion de Olyan, est le fils d'un comte Cra nommé Eltord Eklessia, sa mère, Nilef Adunaic était une disciple d'Ecaflip, jeune épouse du comte. C'est après deux ans de mariages que Adunaic Nelfhithion vit le jour a Olyan, où régnaient ses parents. Très vite, les anciens de la cour comprirent que le dauphin ne manifestait aucun pouvoir, il avait cependant appris a manier l'arc et l'arbalète, ainsi que l'épée grâce a son père et ses amis.
Le jeune homme eut beau avoir appris beaucoup de ses parents et suivit sa lignée, il gardait une certaine distance de ces derniers. En effet il lui arrivait souvent de "trainer" avec des amis d'une classe plus modeste. Il se fit pas mal d'amis dont le leader de sa bande, Ursa tête de loup.
Ces deux enfants avaient le même rêve, devenir des justiciers habiles pouvant traquer leurs ennemis dans des conditions extrêmes. Leur rêve était si fort que la bande entière s'entrainait chaque jour a l'extérieur du village.
Lors de sa seizième année, Nelfhithion appris que ses parents traitaient mal la population, et un jour où il s'entrainait avec ses amis, l'adolescent aperçu une fumée venir du château, un combat avait éclaté, des bandits avaient attaqué le hameau et plusieurs habitants avaient rejoins leur cause, les adolescents se dispersèrent de panique, essayant de retrouver leurs parents, sauf trois personnes, Nelfhithion, Ursa et un Sadida du nom de Trieul. Les trois partirent a la forge du père d'Ursa et s'équipèrent avec ce qu'ils pouvaient porter.
A la fin du pillage, Nelfhithion fut laissé pour mort après avoir pris un coup de gourdin.
L'adolescent se leva au coucher du soleil, mais ne parvint pas a retrouver le corps d'Ursa ni de Trieul. En partant il rejeta son nom qui devint pour lui, un mot tabou.

Quelques mois après le ravage, il passait de villages en villages a la recherche de traces des responsables du massacre, ce qu'il leur rendit petit a petit en s'approchant de plus en plus d'un dieu précis, ou plutôt une déesse, Sacrieur. Suite a ses bains de sang, il alla donc lui faire allégeance en lui offrant le sang des vaincus, offert par l'épée et l'arbalète. Au bout d'une année il avait éradiqué la menace, du moins c'est ce qu'il croyait...
Au bout de deux ans jour pour jour après le carnage d'Olyan, le Sacrieur trouva sur un sentier le corps d'un Sadida, il fut premièrement figé, pensant que c'était son vieil ami, puis regarda le corps, il portait les traces que laissaient les chasseurs du Dragon vert sur leurs victimes, ces hommes étaient des bandits locaux qui terrorisaient les villageois. A peine trente secondes plus tard les criminels attaquèrent sans demander l'avis de leur adversaire (logique), le sacrieur les terrassa tous sauf un, c'était un guerrier portant un casque que Nelfhithion ne connaissait que trop bien, un casque qui avait été forgé par le clan des Têtes de loups, celui ci en l'honneur d'un nouveau né, Ursa... Les guerriers se dévisagèrent très longtemps et s'envoyaient des insultes et des phrases de défi, jusqu'à ce que plus rien ne les perturbe, les deux hommes se concentraient, recommençaient a s'envoyer des provocations puis continuaient leur cycle. Ils ne voyaient plus rien d'autre que leur adversaire. Le son très calme des frottements des lames contre les fourreaux se firent entendre, et quelques secondes plus tard, le langage des armes se fit entendre. Le combat était infini, les deux hommes connaissaient les points faibles de l'autre et les tiraient a leur profit, ce qui se résumait a un claquement de lames.
Les deux soldats finirent par se séparer d'un coup de poing, Et pendant que Ursa faisait un discours qui montrait a quel point il était devenu égocentrique et fou, Nelfhithion rangea son épée, s assit, s'immobilisa et écouta son "Ami", ainsi la vérité le frappa, le clan d'Ursa avait recruté les bandits pour détruire la famille des Eklessia.
Le renégat profita de ce moment de déconcentration pour attaquer...
...
Nelfhithion ne regarda plus jamais ce fou, il se leva et partit, déstabilisé par cette vérité, laissant son ancien ami au sol, un carreau dans la tête.
Cela fait seize ans que cet incident s'est déroulé, dix-huit ans que le carnage a eu lieu... trente-quatre ans qu'il a été mis au monde, le Sacrieur est devenu un rôdeur compétent et oublie son passé tragique en chassant les dangers des villages.

// Note: Selon les Rps, certaines choses changent, soit il maniera l'arbalète, soit l'arc.
Dans certains Rps, il lui arrivera d'avoir quelques pertes de mémoires a cause du choc du saccage //


Dernière édition par Nelfhithion le Sam 19 Mar - 21:28, édité 2 fois (Raison : Hop la, On va un peu parler de ses dix sept années maintenant que j ai ecris un peu + Correction)
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 403
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

Le Corbac Blanc

Message par Nelfhithion Aesiryon le Sam 30 Avr - 23:34

// J'en profite pour rajouter un autre personnage, le Corbac Blanc //

Le Corbac blanc...
Ce mortel se fait nommer ainsi par les autoritées des villes dans lesquels il passe. A chaque fois qu'il passe dans une cité, c'est pour mettre une vie a son terme. Il travaille pour une organisation que rare personnes connaissent, et tout cela pour remplir les contrats de certaines
personnes payant assez cher.
Autrefois son organisation, la Corbac Trak etait légale, jusqu'a ce qu'un chef milicien la fit interdire et malgrès sa mort six mois plus tard, la loi etait acceptée. Cette organisation n'a que trois membres tristement celèbres, "Le Traqueur Rouge", "Le Corbac Blanc" et "Lame pourpre" classés dans l'ordre décroissant de leur primes (700 000 kamas, 500 000 kamas et 450 000 kamas) Ils sont très souvent dans leurs planques, dissimulées dans tout le monde des douze et sortent quand leur contrat est fixé.
Les gardes le nomment le Corbac blanc a cause des traces qu'il laisse sur les lieux du crime, des plumes blanches. sans doute laissées par sa cape qui contient des plumes sur le coté interne. Il est toujours habillé en blanc. Lors de ses meurtres, les différentes techniques utilisées qui ont été découvertes par les autorités sont:
La dague, l'épée, l'arbalète, une arme tirant des projectiles assez petits pour traverser une armure et une lame qui peut etre empoisonnée. Aucune trace de sort n'est apparue lors des combats. Cela veut dire qu'il ne manie pas la magie, seulement le language des armes et la discrétion.
D'autres miliciens et témoins affirment que l'assassin emploie des complices portants le plus souvent des tenues presques identiques au siennes, mais cela n'a pas été prouvé chez le Corbac Blanc contrairement au Traqueur Rouge qui aurait deux complices.
Si l'on en croit les sources, le Corbac Blanc en aurait trois, un costaud, une fille très charmante et un jeune homme qui sourit énormément. D'autres sources disent que ce dernier aurait un jumeau... mais la aussi les preuves sont faibles.
On dit que les voleurs sont souvents amicaux avec cet homme et qu'ils les aiderait a voler des objets, mais encore une fois ce sont des légendes urbaines.
La ou les gardes ont le plus d'arguments c'est sur les manières qu'il emploit pour fuir, utilisations de fumigènes, fondement dans la masse de foule, et agilité sans pareille pour l'escalade de presque n'importe quoi.
Son visage n'est pas connu par les autoritées, et certains maniaques essayent de le découvrir, mais la plupart de ceux qui ont essayés on péris, les autres ont déformé la réalité, laissant entendre de son identitée un homme au charisme infiniment grand ou au contraire, une horreur nocturne.
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 403
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

Les deux autres tristes célébrités de la Corbak Trak

Message par Nelfhithion Aesiryon le Lun 2 Mai - 8:07

On voit dans tout le monde des douzes des affiches concernant des criminels ou des voleurs notoires. Il y'a pourtant une affiche qui revient fréquemment. Un homme avec des marques bleuâtres sur le visage, cette personne qui masque son corps entier par un manteau.
Il s'agit de la "Terreur Rouge" d'après les autorités, mais aucun ne sait d'ou vient ce surnom. Ce Cra est un expert au tir a l'arc et a la facheuse tendance d'utiliser des flèches... vicieuses! Comme par exemple un classique mais toujours très appréciée, celle qu'il a appellé "dard", une flèche avec du venin dessus, ou bien une fleche dont la pointe s'ouvre dès qu'elle a touché la cible.
Ce criminel est recherché un peu de partout dans le monde des douzes et s'applique a ce que sa réputation le précede, moins sympathique que ses collègues il lui arrive d'etre très joueur et de faire des blagues en retour d'une farce dont il aurait été la cible... par exemple verser un peu de poison dans le verre de l'auteur de la farce.
Les rumeurs entourent beaucoup d'assassins. Certaines personnes disent qu'il l'ont vus a maintes reprises pour s'en vanter alors que ce n'est pas vrai. Mais des rumeurs plus importantes le concernent, dont au moins une qui a été vérifiée, le vol de l'arc du chasseur de Sufokia, cet arc a la possibilité d'acceuillir plusieurs flèche sur le même arc, du a la garde de l'arc qui est plus grande que les autres arcs.
Une autre rumeur moins répandue est le fait que lorsqu'il abat sa cible, une lueur rouge l'entoure, ce qui expliquerais le nom de ce criminel.
Certaines personnes qui l'ont vu a l'oeuvre disent que lorsque l'assassin se lance dans un combat, ses marques bleues s'éclairent pour laisser echapper du Wakfu, mais d'autres pensent que cette énérgie est divine, ceux la sont souvent moqués a cause de leurs théories.
Ces marques bleues représentent en tout cas deux larmes et un diamant.
Les crimes qu'il a commis sont dues a plusieurs armes:
Des flèches, un coup de dague et aussi plus rarement des traces d'armes modifiées, notamment la flèche empoisonnée, enflammée, une flèche "charognarde" qui s'ouvre dès qu'elle a touché sa cible, des fleches explosives et très rarement des poisons "fourbes" car ils paralysent le membre qui a été touché avant la guérison ou la mort...
En tout cas ce criminel est recherché dans le monde des douzes, et si vous voulez le traquer pour obtenir 700 000 Kamas, libre a vous, vous n'avez pas le droit de demander une prime de risque.

Un autre assassin devient de plus en plus connu ces temps ci, un Iop nommé la "Lame Pourpre", assassin qui se sert de la force plutot que de la discrétion. Il découpe ses adversaires ou les explose grace a sa force. Il y a peux de mystères sur ce criminel, on sait qu'il manie l'épée longue, voire même des épée immenses.
Il a quatre armes, une dague, une épée courte, une épée batarde et une immense épée qui est nommée "Dévoreur d'ame"
Cette épée n'est pourtant pas un Shushu, mais lorsqu'elle tue quelqu'un, elle s'en nourri, et plus elle se nourri, plus elle devient forte le lendemain. Cependant cette habilité disparait le surlendemain si entre temps aucune ame a été arrachée.
On sais de cet homme qu'il aime le combat comme tout disciples de Iop. Il est aussi très doué comme tout ses frères de la Corbak Trak, d'une aptitude a l'escalade etonnante.
Recherché seulement dans quelques villes, il a réussi a s'y faire un nom en tuant des personnages hauts gradés.
Si cela vous interresse chasseurs de primes, il vaut 450 000 Kamas, si jamais vous attrapez les trois assassins de la Corbak Trak vous en serez a 1 600 000 de kamas... c'est une bonne prime, mais veillez a ne pas être tué de sang froid dans la nuit.


Dernière édition par Nelfhithion le Jeu 19 Mai - 22:55, édité 1 fois (Raison : Il manquait un zéro a ma prime ^^")
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 403
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

Octave et Phocide.

Message par Nelfhithion Aesiryon le Dim 22 Mai - 22:59

Parmis les membres de la Corbak Trak, une nouvelle tête se fait connaitre, ou plutôt, un groupe de personnes.
Octave et Phocide sont devenus célèbres lors de "l'exécution" de Phocide. Cependant, tout ne se passa pas comme prévus, et ce jour la, au moment ou la corde allait appliquer le verdict, une fumée alcoolisée enivra le public et la corde fut coupée par le condamné, ou plutôt par son double.
Le public pensa que ces vapeurs leur avait fait perdre l'esprit et que cet echappatoire n'etait qu'un hazard.
On entendit parler de Phocide que deux mois plus tard, un crime avait été fait par la Corbak Trak, il en était le premier suspect. Cependant, un témoin jura de l'avoir vu autre part. Et d'autres crimes identiques se reproduirent dans la meme année.
La garde lança une traque pour capturer Phocide, qui fut attrapé par le lieutenant Erumra Equasc. Et lors d'une seconde execution, le lieutenant qui allait lui même rendre justice fut poignardé par... le double de Phocide, et les deux personnes s'enfuirent en laissant un fiole étrange, elle contenait du sang séparé par une membrane en tissu. Les spécialistes comprirent vite qu'ils avaient le même sang. Phocide avait un jumeau, Octave.
Les criminels profitèrent de la paranoïa d'Erumra qui avait été blessé, pour prendre des vacances.
Au fil du temps leur célébrité disparut et ils furent presque oubliés. Mais toute bonne chose a une fin, les deux frères revinrent pour remplir des contrats.

Au niveau des techniques et de leurs spécialitées on sait pas mal de choses:
Les deux frères ont l'habitude de jouer des mauvais tours aux gens.
Phocide et Octave adorent bricoler des objets pour s'aider dans leurs missions, ils ont même légerement modifié la lame du Corbak Blanc pour y placer du poison.

Leurs techniques d'assassinats sont diverses et variées, mais certaines sont spécifiques, l'empoisonnement, les coups de poignards et l'etranglement.
Ces deux frères ont fait allégeance a Féca, qu'ils vénerent quand ils en ont le temps.
Ils valent 500 000 a eux deux, soit 250 000 kamas chacuns.
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 403
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

Notifeln et Notifeln

Message par Nelfhithion Aesiryon le Mer 29 Juin - 23:53

Héhé! Et pourquoi donc Notifeln et Notifeln?

Eh bien parce qu'il y'en a deux!

Hum... ça c'etait une blague digne de Notifeln...

En fait il y'a deux Notifeln, Notifeln le Corbak rieur et Notifeln le destructeur.
Commençons:

Notifeln, Le corbak rieur:

Notre personnage est né dans un quartier favorisé d'une ville non loin de Bonta, bien que sa famille ne soit pas riche elle subvenait facilement a ses besoins.
Le père de Notifeln était un combattant, il se battait pour l'argent dans des duels organisés d'ici et de la.
Sa mère, elle, était une acrobate, sautant dans tout les sens et gagnant sa vie dans des spectacles du cirque.
Sa grande soeur suivait la voie de Sacrieur, elle lui appris tout les rituels et les qualitées d'un disciple.
Notifeln adopta vite les techniques de ses parents et appris autant a manier son arme qu'a devenir agile, il commença avec de nombreuses rapières mais il était célèbre pour toutes les casser. A ses vingt ans, le forgeron lui forgea un lame faisant presque sa taille, ce fut un travail de titan de manier cette épée, mais au fil des ans, il appris a combattre et devint très fort au combat rapproché.
Il appris aussi de sa mère a être agile, ce qui lui permettait de se déplacer plus vite qu'a la normale et sauter plus haut que ses congénères. Sa mère lui offrit une cape qu'il porte en circonstance, cette cape pleine de couleurs et de plumes lui permettait de planer si jamais il sautait d'un point trop haut. Il porte aussi un casque de corbac qu'il acheta a un marchand ambulant, il le couvrit de vernis et devint un sacrieur très coloré et connu pour ses blagues passant du malsain a l'affligeant.
Notifeln est connu pour adorer toutes sortes d'humour, même s'il prefere l'humour noir.

Il partit de sa ville a l'age de 24 ans, avec l'envie de voir le monde.
Depuis, il passe de villes en villes tel un ermite... qui sait, vous le croiserez peut etre un jour!

Pour information, ce corbak se fait appeler le bouffon de la mort, s'amusant a jouer avec ses adversaires dans des combats équitables. Il créé une illusion mélée a une drogue pour se placer dans une arène s'adaptant aux combattants. Dans ces arènes, chacun a autant de chances de s'en sortir vivant, et le sang n'est pas toujours obligé de couler... On peut tomber dans un labyrinthe ou bien dans une fosse piégée lors de ce combat, amusant!


Notifeln le destructeur:

Notifeln est un roublard qui est né dans un clan de voleurs placés non loin de l'ancienne Astrub. Comme tout ses congénères, il appris a voler, a marcher discretement et a manier le poignard. Cependant, il n'appreciait pas cette derniere option. Il avait une passion pour l'explosion et appris a faire des bombes artisanales très jeune!
Il fit exploser plus d'une fois les ateliers du clan en tentant de créer des bombes, et un jour, il fut banni temporairement, il n'avait le droit de revenir que trois ans plus tard.
Ainsi, il partit, voyageant des ruines d'Astrub aux grands quartiers de Bonta, il provoqua plus d'une fois les autoritées et passa deux ans dans les prisons de la cité Angélique.
En prison, le roublard appris a l'aide de son camarade de cellule, Narsène Gloupin, les talents et les arts de l'éloquence. Notifeln qui était très reservé, parlait maintenant presque tout le temps, savait embrouiller quelqu'un de paroles et meme le persuader grace a des phrases touchantes ou blessantes.
Quand Notifeln ressortit, il avait appris a faire des bombes avec d'autres composants et savait faire de nouveaux types d'explosifs.
Depuis, il traine aux alentours de Bonta, bien qu'il soit maladroit, il est persuasif et dangereux.


Dernière édition par Nelfhithion le Jeu 7 Juil - 19:03, édité 1 fois (Raison : Techniques de combat de Notifeln ajoutées)
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 403
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

Nelfhithion l'entropiste

Message par Nelfhithion Aesiryon le Ven 26 Aoû - 20:44

Et oui un autre Nelfhithion mais que voulez vous, je n'ai pas autant d'imagination (ou pas... hmm hmm...) que vous.

Nelfhithion l'entropiste est assez different de Nelfhithion premier du nom. Les deux descendent cependant du même que je jouait dans l'ancien forum (vers la fin) Qui était entropiste, avait une arbalète, une dague, et une épée (Autant dire un bon gros cheaté)

Mais il a connu quelques modifications:

Nelfhithion est un mercenaire qui actuellement a plus d'une quarantaine d'années. Il se bat très souvent a l'épée et manie un a deux sorts de sa classe de sacrieur (assaut, attirance et chatiments)
Ces sorts sont très faibles et il ne les utilise pas assez souvent pour les entrainer.
Il se débrouille bien a l'épée ce qui fait qu'il est un bon soldat au corps a corps.
Mais a coté de ça, il a un autre pouvoir qui lui est spécifique: L'entropie.

Spoiler:
Comment ca marche?


L'entropie est ce qui doit être le type de magie le plus puissant au monde. En effet, sa puissance est dévastatrice et très polyvalente. Cela consiste a former n'importe quel objet, n'importe quelle forme... Ce qui permet de pouvoir faire n'importe quoi a condition de savoir utiliser la magie.
Bref: Tu veux une bouteille de vin? L'entropiste te la fait apparaitre.
Les ennemis craignent le feu? Apparition de boules de feu...

Cette magie rendrait invincible si elle n'avait pas deux gros défauts:

Déja, la dépense d'énergie varie avec la taille et la puissance de l'objet.
Mais en plus il y'a un défaut qui a couté la vie de très nombreux entropistes, c'est son instabilité:
Chaque sort d'entropie a des effets totalements aléatoires. Un magicien pratiquant cette magie pourra au mieux avoir 25% de chances de déclencher un effet aléatoire lors d'un sort. Quoi de mieux que de se transformer en cuillère a soupe alors qu'on voulait faire apparaitre une boule de feu?

Nelfhithion n'utilise pas beaucoup l'entropie, et cela vaut mieux pour lui...

Il a des cheveux assez bien coiffés, de couleur argentée. Et porte pas mal de barbe. Ses oreilles sont pointues telles celles des disciples de sacrieur. Il n'a pas de pupilles et ne porte pas la moindre trace de combat au visage.
Il porte toujours une armure de cuir qui le défends assez bien des coups adversaires.

Allez hop! Edit pour la présentation:

Nelfhithion est né dans une famille de magiciens renommés, ceux cis étaient très souvent des adeptes du feu.
Cependant, leur fils était un très mauvais éleve et refusait d'apprendre toute formes de magie pures. Il appris a se battre a l'épée avec un simple baton qu'il entretenait avec soin. Ses entrainements furent très vite remarqués par les autres enfants qui le prenaient pour le chef de leur bande.

Il passa son enfance a être un superieur, a se battre a l'épée et a chasser des monstres plus ou moins imaginaires a l'aide de ses braves compagnons.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Il fut envoyé a l'Université des Arcanes de la magie. Bien qu'il soit un très mauvais élève, il avait une puissante energie qui coulait dans ses veines. Il se blessait très souvent en tentant des sorts mais surpassait sa classe quand il réussissait.
Ses professeurs le tenaient a l'écart lors des cours, il était trop dangereux mais savait bien utiliser la magie. Nelfhithion s'entendait très bien avec une autre entropiste du nom d'Hellia, qui était plus douée que lui mais bien plus dangereuse quand ses sorts rataient.
Nelfhithion sortit avec un diplome de l'université, puis s'installa avec son amie a Bonta. Ils vécurent quelques années ensemble, années durant lesquels ils firent allégeance a Sacrieur.
Cependant, Hellia mourut d'un sort qui rata et explosa la maison. Nelfhithion ne supporta pas la mort de sa compagne et fuya la ville.

Devenu mercenaire, Nelfhithion essaye d'obtenir des contrats pour pouvoir explorer le monde. Depuis l'incident, il est devenu plus calme et plus souriant, bien qu'il fasse un métier peu recommandable.
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 403
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

Algorath, Immortel et casse noix.

Message par Nelfhithion Aesiryon le Jeu 1 Sep - 19:32

Algorath est un féca assez vieux (Quelques centaines d'années) qui se spécialise dans les plantes et les ingrédients lui permettant de faire des potions.
Voulant devenir aussi légendaire qu'Otomaï, il appris a faire des mixtures très efficaces et montra a tout le monde ce qu'il savait faire.

Peu interessés, les gens passaient leurs chemins, achetaient que très rarement les potions.
Mécontent de l'ignorance des gens, Algorath tenta de faire un filtre d'immortalité illimité. Ce qu'il rata énormément de fois.
Il passa quinze longues années a tenter de se rendre immortel. Ce qu'il ne reussit pas bien entendu...

Il abandonna, sentant que son age commençait a augmenter. Le féca fit donc des potions pour les villageois: Engrais, Levures...
Mais un jour, en faisant une potion de levures a pate a pain, celle ci lui explosa au visage. (Ce n'était pas le plus doué des alchimistes).
Tatant son visage, Algorath découvrit qu'il était intact. Il refit son élixir pour pouvoir satisfaire le boulanger et repris ses activités.
Il lui fallu encore dix ans pour remarquer qu'il ne vieillissait plus. Le féca tenta donc de se mettre a mort. Ce qu'il ne réussit pas... il était devenu immortel. Fier de cette capacité, il faisait tout ce qu'il n'osait pas faire, pendant quelques années il s'amusa vraiment. Mais l'immortalité le gonflait, c'était vraiment saoulant a force, et ça allait durer!
Il se remis donc a faire des potions jusqu'a ce qu'une autre idée lui vienne en tête: Faire chier les gens. Ça allait l'occuper un bon bout de temps. Ce qu'il fit.

Depuis deux a trois siecles, il saoule les gens et fait des potions pour devenir un grand alchimiste!

Recette de la potion pour faire lever la pate a pain:

-10g de poudre de moskito
- 3 fleurs de tournesols démoniaques.
- 2 champignons.
-20 ml de bave de bouftou.
-1/2 L d'eau.

Faites mélanger la poudre de moskito et la bave de bouftou dans un ballon de verre pendant quelques minutes. Quand tout ceci est mélangé, faites le bouillir sur un incinérateur.
Enlevez les pétales des deux tournesols et broyez les coeurs ainsi que les champignons dans un mortier et un pilon.
Au bout de cinq minutes, ajoutez le contenu du mortier dans le ballon de verre. Préparez en attendant un alambic ou vous placez l'eau et ou vous la laissez s'évaporer dans un autre ballon de verre a l'aide d'une source de chaleur.

Attention: La boule de feu est vivement déconseillée!

Quand l'eau est sous forme de buée dans le ballon d'air, videz le contenu du mortier dans le ballon puis faites refroidir pour liquéfier la buée.
Mélangez le tout et la mixture est prête! Ajoutez la dans de la pate a pain, mélangez, et vous obtenez une miche de pain parfaite!
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 403
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

La Corbak Trak s'organise.

Message par Nelfhithion Aesiryon le Ven 21 Oct - 19:31

En effet, les résaux de la Corbak Trak commence a prendre de l'importance. Ne vous inquiétez pas! Ils ne sont ni plus forts, ni plus présent, ils sont juste plus reconnaissable.
Aujourd'hui, les disciples de cette secte sont équipés d'armes qui leur permet d'être reconnus en cas de besoin.

Liste des armes:

Attention! Certaines descriptions sont sanglantes, voir malsaines, allez y mollo les sensibles!


Spoiler:
La Claymore: Porté premièrement par la Lame pourpre, cette immense lame faisant une taille d'un mètre soixante en moyenne est crantée au niveau de la lame, ce qui permet aussi bien de couper que de déchirer la cible. Très utile en cas de besoin, cette arme est dévastatrice et peut quasiment trancher une armure en deux, suivant l'affutage de l'épée.
Au niveau de la garde, vers le coté gauche, la lame est trouée et fixée par deux bâtonnets et une perle noire, ce qui laisse l'impression qu'il y a un œil sur l'épée.
Elle représente le bec du Corbak
NB: Elles sont très souvent confondues avec des shushu, mais cela permet de rester discret tout en inspirant la crainte et la cruauté. Autant dire qu'une personne portant cette arme sera très mal vue par les gardes de la cité.



Spoiler:
L'épée courte: Cette petite épée est très utilisée pour achever une cible ou tout simplement pour agresser l'adversaire pendant qu'on se défends avec une arme plus longue ou un bouclier.
La lame est pleine de petites pointes qui permettent de s'accrocher puis d'arracher la chair de l'adversaire. Petite, elle permet d'être discret.
Elle représente la langue du Corbak.

Spoiler:
La dague: Les dagues sont très fréquentes dans une secte de meurtriers, mais celle ci est spéciale, elle est plus utilisée pour trancher que pour percer. La lame est un peu recourbée et est composée de deux petites pointes qui servent à s'accrocher a l'ennemi. Ces pointes sont aussi nommés les dards car les assassins imbibent celles-ci de poison.
Elle représente le bas du bec du Corbak.
NB: La Claymore, l'épée et la dague sont utilisées en même temps par la lame pourpre, formant une tête de Corbak.

Spoiler:
La hache: Cette arme est aussi grande que l'épée courte, donc pas très imposante. Cependant, elle permet de s'agripper a une paroi en plus de pouvoir trancher ou même transpercer une cible.
Cette lame, posée du un bâton en "T" forme une demi lune, dont les embouts se rejoignent sur le haut du "T". Sur le coté gauche, la lame est vidée, ce qui permet de nettoyer facilement l'arme en "évacuant les déchets."

Spoiler:
Les fléchettes / Dards: Ces minuscules armes, pourtant dangereuses, sont composées de trois parties:
Au bout de la fléchette, il y a une plume de Corbak, permettant la pénétration dans l'air. Au centre, une croix faite en lame permet d'attraper la fléchette, au vol, elle peut couper ce qui croise son chemin. Au bout, un dard très fin permet de s'accrocher et de percer a travers de petits trous tels ceux de la cotte de maille. Évidemment, elles sont souvent enduite de poisons. On les utilise a l'aide d'arbalètes, de tourmenteurs (Rares sont les membres a avoir un tourmenteur) voire tout simplement à la main.

Spoiler:
Les flèches: Il y a deux type de flèches:

- Les Charognardes, ce sont des flèches qui forment le haut du bec d'un Corbak au niveau de la pointe. Celles ci sont utilisées pour casser ou transpercer des armures plates. Celles sont plus robustes que les Traqueuses. Leur nom est du aux petites pointes placées sous le bec, qui s'agrippent à l’intérieur de la victime pour emporter le plus de nourriture a la surface.

-Les Traqueuses. Ces flèches sont plus fragiles que les Charognardes, mais elles permettent de pénétrer de plus fines surfaces et de transpercer tout types de chairs, armures légères vois même intermédiaires. Leur nom est du a leur vitesse, bien plus rapides que leurs sœurs, elles sont reconnaissable au bruit du vent, un avisé saura les éviter.
(Dans l'ordre de bas en haut)


Dernière édition par Nelfhithion le Ven 21 Oct - 21:32, édité 1 fois (Raison : Images ajoutées)
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 403
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nelfhithion, l'ancien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum