Saaragon and Co

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saaragon and Co

Message par Seja le Sam 18 Juin 2011 - 23:21

18 Martalo, année inconnue, je l’ai oublié.
La guerre. Fichue guerre. Pour tous ceux qui nous croient en train de chevaucher sur de fiers destriers ou bien se battre contre une centaine d’ennemi et en sortit vivant, je vous arrête de suite. La guerre, c’est une boucherie sans nom, horreur suprême pour tous, peu importe le rang ou l’argent. On ne sait plus dans quel camp on est, ni contre qui on se bat. Je pense ne l’avoir jamais su, d’ailleurs, vu que notre maitre nous a lâché comme ça, sans un mot, aux griffes de ce tyran imbécile qui envoie à la mort toutes nos unités. Pourquoi les supérieurs hiérarchiques sont-ils tous idiots à ce point ? Des 6 unités de départ, il n’en restait que 2. Bon score, pour deux semaines de combats. Nous obéissions aux ordres de manière mécanique, subissant les brimades de ce fou dangereux. Mais le destin prend des tournures étranges, parfois. N’allez pas penser que j’aurais décapité ce diable de bouffon, non, non ! Juste que la mission tourna au suicide pur et dure et changea notre vie. A jamais ? Peut-être pas, non. Mais quand même…

18 Martalo, donc… Mois sanglant, surtout pour nous. Il fallait tenir un point stratégique pendant tout une nuit. Point stratégique qui n’était autre qu’une pauvre grange inoccupé, déserté depuis longtemps par des paysans plus sages que nous. Pas bien difficile, honnêtement. La mission s’avérait assez simple, en théorie, le problème étant que l’ennemi à eu la même (mauvaise) idée que nous. Pour quelle raison ? Je ne savais même pas ce qu’on allait foutre là-bas, alors bon…
Ils arrivaient. Nombreux. Beaucoup plus nombreux que nous, qui n’étions que 11. Et en plus, c’était des cavaliers ! Quelque soit le camp d’en face, il était sacrément mieux préparé que nous.


-Alyss, tu te prépares avec tes flèches. Tenilis, tu me mines le terrain. Filisis, sitôt les ennemis à porté, tu m’envoies des glyphes un peu partout. Ezeckiel, en retrait, Calos, tu te la joueras mi distance avec Lynbeil. Mildred et Treis, vous les enfoncer, chacun de votre côté. Hoglass, Ssilissa, avec moi en première ligne. On reste groupé et on se couvre mutuellement.

Pour une fois, aucune protestation ne se fit entendre, même de la part de Filisis qui me reprochait souvent « d’agir comme le chef, alors que le chef, c’est moi ». Tout le monde était tendu. Très tendu. Question de vie ou de mort. Pendant deux minutes, on n’entendit plus que le bruit des pièges et des boucliers du féca se mettant en place. Puis…

-Ca va être à vous de jouer ! s’exclama Alyss, en lâchant sa première flèche. Celle-ci explosa brutalement, faisant un gros trou dans la rangée d’adversaires.

-On attend… Encore un peu…

Le premier piège explosa, suivit d’un deuxième.

-On y va !

Je me précipitais, dévalant la colline, mon sabre noir en main, suivit de près par Hoglass, son épée et son bouclier et par Ssil, la claymore brandie, hurlant de toutes ses forces. Je me mis à crier à hurler, moi aussi, suivant du coin de l’œil Treis qui faisait tournoyer son gobgob à gauche et Mildred et son jeu de cartes à droite. Et ce fut le choc. Armée contre armée, cavaliers contre fantassins, pions contre pions.
Je ne me souviens pas de grand-chose, tout m’apparaissait comme dans un rêve. Je me souviens avoir senti ma lame transpercer un ennemi, avoir senti le souffle d’une explosion juste à côté de moi, crier après Ssil car elle s’était trop éloignée, senti une lame pénétrer mon cœur…

Et puis, plus rien. J’étais allongé sur le sol, la poitrine en feu. Je ne sentais plus rien, à part cette douleur intense au niveau du cœur. Mais je me sentais bien. Horriblement bien, même. C’était même plus que ça. Je ne pourrais pas l’expliquer avec des mots. Et tout baignait dans une lumière… Si j’avais été peintre, j’aurais pu immortaliser cet instant. Et il y avait une voix… Singulièrement moqueuse, je l’admets, mais j’ été vraiment content...

-Hé oh ! Tu m’entends ! Réveilles-toi, réponds-moi !

-Qui êtes vous ?


Du moins c’est ce que je tentais de dire car un borborygme incompréhensible s’échappe de mes lèvres. Etrangement, l’être me comprit immédiatement.

-Qui je suis ? Je suis Gostus, roi des morts ! Tu me dois respect et obéissance, surtout que les dieux m’ont demandés de te laisser la vie, à toi et à tes amis. Pour quelles raisons ? Je l’ignore. Les voix divines sont impénétrables. Alors… Voilà !

La douleur s’arrêta net et les sensations revinrent brutalement, m’arrachant un grognement de surprise.

-Ah, et autre chose : vous n’avez qu’un an à vivre. Il vous faut trouver certains cristaux magiques qui pourront maintenir votre âme sur terre. A partir d’aujourd’hui, vous rajeunirez un peu plus chaque jour, jusqu’à disparaître complètement. Il va donc falloir se dépêcher, surtout que vous n’avez plus vos pouvoirs. Il faut un coût pour chaque chose. Mais ne vous inquiétez pas, vous en aurez d’autres lorsque vous aurez vos cristaux. Sur-ce, bonne chance.

La lumière s’éteignit, nous laissant dans la nuit, la tête pleine de question. Nous nous réunîmes le lendemain, puis entamâmes le chemin vers notre vie. Je m’inquiétais un peu pour Ssilissa, que l’on n’avait pas retrouvé après le combat.
Retrouver les cristaux fut facile, notre instinct nous indiquant où ils se trouvaient. Je n’ai jamais questionné les autres sur leurs emplacements, mais je pense que, comme le mien, ils étaient vers leurs racines. Quand à la qeustion du "pourquoi"... Je cherche encore la réponse, mais je ne l'ai pas trouvée. Pas encore.


// Voilà voilà, l'histoire de 11 de mes persos! Ou plutôt de 10, vu qu'une est portée disparue ^^ Et donc, je mettrais des fiches de perso plus tard! Demain, peut-être. Ou lundi ^^ //


Dernière édition par Seja le Dim 19 Juin 2011 - 10:01, édité 1 fois (Raison : Code et correction.)
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 471
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Saaragon, élémentaire.

Message par Seja le Dim 19 Juin 2011 - 10:19

Nom: ??? (mes persos n''ont pas souvent des noms de famille. Pourquoi? Flemme de chercher, je pense ^^)

Prénom: Saaragon

Age: 35 ans, mais 25 dans son corps (du au fait du rajeunissement)

Classe: Sacrieur

Apparence: de taille moyenne, la peau assez pâle, sans pupille comme la plupart des sacrieurs. Il s'habille en rouge sombre: pantalon, T-Shirt et une cape de voyage. Un bandeau rouge enserre ses cheveux blancs qui lui descendent jusqu'au cou, et une mèche lui cachant l'oeil gauche. Ses tatouages ont disparus lors de sa résurrection. Il porte un sabre noir du nom de "Shisui" dans son dos.

Caractère: Fils de noble, Saaragon ne se sent pourtant pas supérieur aux autres. Il reste assez humble sans aller dans l'excès. Il retrouve néanmoins ses "habitudes" de parler bourgeoisement quand il retourne vers sa maison familiale, bien qu'il se soit fâche avec ses parents. Son seul problème réside dans son désastreux sens de l'orientation qui l'a conduit à se perdre plus d'une fois.

Pouvoirs: le cristal qu'il a assimilé lui permet de créer et de contrôler cinq éléments: terre, air, eau, feu et foudre. Néanmoins, cela lui coute beaucoup d'énergie, il évite donc d'en abuser.

Histoire en bref: Il s'est fâché avec sa famille pour tout un tas de raisons, en partie à cause d'un mariage forcé avec Alyss, une noble cra. Il a donc fugué, suivi par la cra, qu'il aime mais d'amitié, et a rencontré un ermite qui enseignait à d'autres personnes. C'est là qu'il a rencontré ses compagnons, et qu'il s'est épris de Ssilissa.


// Vla vla, je mettrais les autres fiches une prochaine fois! ^^ //
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 471
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum