Alister Strub, lycée de la suspicion.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partie 1

Message par Coco le Dim 22 Avr - 19:54

Bon. Voici la partie 1 de la fiction, étant donné que je ne peut pas la finir ce soir, je la posterai demain :3
Trollface Problem, Lady ?


_____



La nuit fût très longue, et je dormis extrêmement mal, pour ne pas dire que je n'avais pas dormit de la nuit. J'avais des maux de ventre, et en plus, quelqu'un ronflait.
Qui étais donc cette… chose? Cette femme blanche à la chevelure si longue. J'essayais de ne pas y penser pour ne pas vomir.

Le lendemain matin, je me demandais comment est-ce que j'allais travailler dans cet état. Jack me regarda bizarrement en me voyant tourner les pages de mon agenda.
" Humm… Tu sais, nous n'avons pas classe, aujourd'hui…
-Ah… C'est vrai… Pourquoi, déjà?
- Le bal. T'est sur que ça va? Attends, j'vais t'aider." Fit-il en me tendant sa main droite.
" - Non, non, c'est bon!! " Dis-je, n'ayant absolument pas envie de toucher à sa main brûlante.
Akety tomba soudainement du haut de son lit superposé. L'impact fût certainement très douloureux, étant donné qu'il était retombé ventre à terre, orientation " 90° " , c'est à dire la tête la première… Sur Dally, venant de se réveiller.
" - Argh!
- Grhlerjgbnlghhnn? Hhhm… " grinça Akety, qui n'avait visiblement pas senti le choc. " Y's'passe quoi?… " murmura-t-il, toujours sur Dally, allongés parterre, à moitié assommés, l'un par le sommeil, l'autre par un Eniripsa de 70 kilos.
" T-tu vas te… lever, oui?… " Siffla Dally. Akety s'exécuta en faisant des yeux ronds. Comment Dally avait-il pût s retrouver sous lui? Question principale.
" Bon… Tout le monde est réveillé… Ca vous dit qu'on fasse une sortie en ville? Histoire d'appendre à nous connaître. " Proposa la fournaise mouvante. Cela avait l'air d'une assez bonne idée.
" Oui… J'en profiterai pour passer à la pharmacie.
- Aheum. " Riposta Akety. " Je suis un Eniripsa… " Nous n'eûmes pas de réaction d'abord, puis nous enchaînâmes par un " …AaaaAaaah… " collectif. Akety s'approcha et m'administra une bonne dose de je ne sais pas quoi dans le bras à l'aide d'une petite seringue, et s'éloigna.
" Ca devrait aller mieux après ça… Mais ne te dépense pas trop, c'est un médicament qui demande du temps et du calme pour agir à son maximum.
- Non, c'est bon, je survivrai… Du coup, vous êtes partants? " Dally et Akety se regardèrent. Ils hochèrent la tête.
Nous nous rendîmes compte qu'il était déjà neuf heures et que nous étions encore en caleçons. Après un passage par les douches de l'internat, nous nous habillâmes en tenues de villes et sortîmes.
Akety portait un T-shirt vert clair et un pantalon noir, une paire de basket vertes foncées et des lunettes de soleil, vertes aussi, à croire qu'il adorait cette couleur. Quelques bracelets rouges serraient ses avant bras.
Dally, lui, avait opté pour un ensemble pandalien bleu foncé assez moderne. Une casquette jaune paille à l'envers trônait sur sa tête, laissant tomber quelque cheveux, et ayant spécialement des trous pour laisser sortir ses oreilles.
Jack, lui, s'était contenté d'un slimcut noir orné de chaînettes, un T-shirt rouge sang sur lequel trônaient des silhouettes de corbeaux en colère et d'un bracelet de force morbide. Il s'était attaché les cheveux.
Tandis que moi, j'avais choisi de porter une de mes nombreuses tenues préférées. Celles qui étaient à la fois classes, et flippantes.
J'avais sortit de mon placard des vêtements que je n'avais pas porté depuis un bon moment. Il s'agissait d'un t-shirt aux manches déchiquetées, d'un pantalon au jambes reliées par une sangle et d'une paire de chaussures complexes aux semelles blanches. Le tout d'un noir pouvant faire pâlir de jalousie les plus sombre corbeaux de Brâkmar. Pour faire un peut de contraste, j'avais eu l'idée de mettre les verres de contact oranges citrouilles que mon oncle m'avait offert, et quelques bracelets en caoutchouc de la même couleur.

Nous formions un quatuor assez impressionnant en ville. Parfois, certaines personnes se retournaient d'une manière discrète, puis continuaient leur course. D'abord, cela nous fit rire, mais nous comprîmes qu'il valait mieux faire comme si de rien n'était.
Nous marchâmes pendant un moment, et nous nous retrouvâmes devant la taverne d'Astrub.
" Je veut un bouftou-burger ! Lança Akety avec un joyeux sourire. Dally poussa alors la lourde porte de bois de la taverne.
A l'intérieur se trouvaient, comme par hasard, les filles. Végétalyne, Maeve, Lady ( qui s'ennuyait visiblement à mort ), Mystrilla, et deux autres jeunes filles très, très silencieuses. Darkly était avec elles, naturellement.
" Salut! Bien dormi? " Commença Maeve, sirotant un smoothie à la banane. Nous répondîmes par des hochements de têtes pénibles.
" Akety ronfle.
- Mais pas du tout!
- Aaaah, ouiiii, j'ai oublié qu'avec tes oreilles bioniques, tu peut t'entendre toi même pendant ton sommeil oO'!
- Oui. J'les ai héritées de mon grand-père" Enchaîna-t-il. Végé explosa de rire.
Une des deux jeunes filles " très très silencieuses " se tourna. Je reconnus immédiatement Gomy, une jeune disciple d'Osamodas insistante et persuasive. Elle étais en train de manger une de ses nombreuses friandises au miel. Celles-ci composaient sa principale alimentation, et représentaient une sorte de nourriture sacrée pour elle: Le miel, c'est le miel: c'est LE miel, quoi! Et pour être radine avec, elle l'était. Quiconque oserait toucher à sa réserve personnelle de miel serait condamné à la mort par suffocation - ou par étranglement, mes aliénés, ça dépends de la gravité de la chose -.Sinon, c't'un bon coup de marteau dans la goule. Malgré sa petite taille, Gomy étais une réelle " dure-à-cuir ". Elle portait une tenue traditionnelle Osamodas, et un énorme marteau pendais dans son dos, sur lequel dormais un chacha noir.
" Bonjour ", Lui dis-je. Elle me répondit par un hochement de tête, et continua de manger sa sucette au miel.
" Tu… Tu vas bien, depuis la dernière fois?
-…. On's'connait? ". Damn.
" C'est moi… Coriendre. On étaient dans la même classe l'année dernière.
- Désolé, ça me dis rien. Et puis louches pas sur ma sucette, c'est ma mienne!
- Ah …"
Je jetais un coup d'oeil sur ma montre, il étais 13h45. J'avais rendez-vous avec mon oncle pour mon " costume ".
Je m'excusai et courrais en direction de ma rue: Pathé de la seconde, 26 C, Grindorlosh.
Mon oncle m'attendais au pas de la porte. Il s'agissais d'un écaflip portant de grosses lunettes, toujours habillé d'une manière délabrée.
" Tu est en retard! Dépèche toi, j'ai mit ton costume sur la table. Ca va, tu bosses bien?
- Oui mon oncle, merci, et désolé pour le retard. J'étais avec des amis en ville… " J'entrai dans la maison et fermai la porte derrière moi après. Notre demeure n'tais rien d'autre qu'une maison poussiéreuse et mal rangée. Il y avait des babioles de tout les cotés. Généralement, je prenais le temps de faire le ménage quand j'arrivais à la maison.
Mon oncle a hérité de ma garde depuis la mort mystérieuse de mes parents dans un gigantesque incendie.
Il étais devenu alcoolique depuis que sa femme avait disparue, et passais ses soirées à boire devants la cheminée. Il ne prenais plus le temps de néttoyer la maison et il n'étais pas éttonant de trouver des dizaines de bouteilles vides parterre autour de son fauteuil.
" Tu as des amis maintenant?
- J'ai touj… Oui. Ils sont sympa.
- ah… Et bien… rejoins les. Je suis sur que tu dois bien t'amuser avec eux…
- Tu crois? Tu n'as pas besoin d'aide?
- Non, c'est bon, vas-y. Tiens. Ton déguisement est la dedans. " Il me tendis un sac en papier. Je l'embrassai sur la joue et sentit une grosse odeur d'alcool. Vodka.
" Aurevoir. "

La soirée arriva très vite. Toute l'école était enjouée et mouvementée. De ma chambre, je pouvais voir par la fenêtre de petite lanternes roses sur les arbres du parc, rendant une ambiance spécialement romantique.
Quelques jeunes couples se promenaient dans le parc, mains dans la main, ou carrément, d'autres s'allongeaient sur les bancs du parc et se roulaient des pelles.
J'ouvris le sac en papier pour découvrir un costume noir ayant un noble froufrou très bien placé. Le costume avais des marques de brûlures et de moisissures, et ses manches avaient visiblement été arrachées d'une manière plus que violante. Le tout assaisonné à la touche Coriendre… Aahhh, mon oncle, quesqu'il pouvait être créatif.

J'étais déjà en retard, et je savais que les autres m'attendaient. J'enfilais alors mon costume, et sortis de notre chambre. Les couloirs étaient vides de vie, éclairés par de petite lanternes roses très abimées. Je descendis les quatre étages de notre bâtiment, et me dirrigeais en direction du gymnase. Une musique fière et forte résonnait dans la court. Une sorte de concerto au violon.
A l'entrée, s'adossait Jack, ennuyé. Le fait qu'il ne sois pas avec Lady m'impressionna.
" Tiens? T'est pas avec Lady?
- Non. Elle m'a di qu'elle allait revenir dans deux minutes, mais ça va faire quinze minutes qu'elles est partie.
- Elle dois sûrement en train de se remaquiller, t'inquiètes pas.
- Se remaquiller? Elle?… Bon… Vas-y, entre. " je ne me fit pas prier, et enchaînais par un mouvement rapide de la main droite. La porte s'ouvrit doucement, révélant une salle de bal resplendissante et plus vraie que nature.
Tout le monde semblait joyeux, heureux, et les couples se tenaient bras dessus dessous.
Stefiran me fis un geste de la main depuis l'autre bout du gymnase, costardé et cravaté, attention.
Il avais l'air bien trash, avec ses grosses tâches de sang sur son costume blanc.
" Corieeendre! On est là! " Cria-t-il à cause de l'intensité de la musique.
Je remarquai toute la bande regroupée ensemble prêt du buffet, pile poil à l'endroit où il y avait les chocolat.
Ils avaient tous respecté le code, sauf Gomy, qui arriva déguisée en abeille tueuse.
D'abord, nous la regardâmes d'une manière… comment dire… exagérée.
Elle nous répondit:
" Quoi? … C'est le bal de la saint Valentin, nan? Et bien moi, j'aime les abeilles! C'est comme ça!

Suite demain Trollface ... Ou pas.
avatar
Coco

Messages : 176
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 19
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages: Hanish, André, Sanga, Mélika (†)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Coco le Dim 13 Mai - 10:59

Tout d'abord, je tiens à présenter des escuses à mes lecteurs pour cet immense retard dût à des révisions plus poussées que d'habitudes.
Voici la suite de ma fiction, régallez vous, my little monsters /D!
________

Son costume étais plutôt pas mal, pas trop abusé. Il s'agissais d'un ensemble noir et jaune, d'une paire d'antennes et d'une longue rapière en forme d'aiguille.
" Non, non, c'est bon, vous compliquez pas. De toute façon, personne n'aime mes idées…
- Mais non, il est trop bien ton costume!
" Riposta Végétalyne avec un immense sourire.
" Tu sais ce qui serais encore meilleur avec? Une couronne dorée, et une perruque blonde!
- Une perruque… b-blonde?
- Ouaais, carrément! Ca ferais vachement cool, cosplay et tout ! Allez viens, je vais t'arranger ça.
"


D'accord. Stefiran me tapota l'épaule.

" C'est pas très sympa d'arriver en retard, on t'attendais tous, là.
- Désolé, j'ai eu un black-out.
- C'et bon, c'est rien… En passant, ne goûtes pas au chocolat. Il est dégeux, y a de la liqueur de j'sais pas quoi d'dans.
- T'en a pris?
- Non, Akety s'est jeté dessus dès le début de la soirée.
" Me répondit-il. Il enfonça son nez dans un verre de punch.
" -… C'est bizarre. ", fis-je, en observant la salle.
" - Quoi?
- … Rien.
"
Il manquais toujours Lady, et de plus Maeve n'étais toujours pas là. Pourtant, elle étais toujours à l'heure, elle. Toujours. Le genre de personne qui arrive en avance.
" Je reviens. "
Je pris quelques chocolats avec moi, un verre de punch, et me dirigeais vers la porte d'entrée. Jack étais toujours en train d'attendre Lady, qui ne venais toujours pas. Il avais l'air triste.
" Je t'ai amené de quoi grignoter. Ca va?
- Oui…
- … Elle n'est toujours pas revenue?
- Non.
" Il prit un chocolat.
" Ils sont à l'alcool.
- ça me conviens.
" Me répondit-il, enfonçant un des chocolats en forme de coeur dans sa bouche. " Elle devrais arriver dans peut de temps… Oui. " Fit-il.
J'eu un mauvais pressentiment, et depuis la nuit dernière, j'ai commencé à comprendre que certains pressentiments sont un peut plus que des pressentiments.
" - Peut être qu'on devrait aller voir ce qu'il se passe?
- Je ne suis pas sur que cela soit une bonne idée… Tu sais, le dortoir des filles est interdit d'accès aux hommes.
"
Jack semblais inquiet, et il avais toutes ses raisons de s'inquiéter celons moi. Si ça se trouvais, la dame blanche avait posée la main sur elle, et l'avais emportée avec elle… Mais tout ceci n'étais surement qu'une hallucination due à la fatigue, après tout. Je travailles trop.
" - Tu n'as pas froid, ici? " Dis-je, essayant de trouver une raison pour le faire rentrer à l'intérieur du gymnasium.
" - Non… Tu sais, c'est pas comme si j'avais le sang plus froid que normalement. ", Me renvoya-t-il, tout en me lançant un regard réprobateur… Il… Il savais? " Et puis, de toute façon, j'ai un pull sous mon costume. "
Ahhh, oui, c'est vrai qu'il n'étais pas assez brûlant comme ça, il fallait qu'il rajoutes une couche de chaleur la dessus pour que ça fasses encore plus chaud, bien sur, bien sur. It makes sense.
" Bien… Alors, je te laisses ici, les autres doivent m'attendre… Rentre si t'as froid, hein. " Lui dis-je sous un ton inquiet.

Quelques minutes plus tard, Végétalyne revint avec Gomy, qui arborais une perruque blonde bien coiffée.
" Je t'avais dit que ça aller t'aller! " Dit la première, un grand sourire aux lèvres. Gomy, elle, arborais plutôt une sorte de moue inconfiante. " Alleeeeez, fais pas cette tête! Ca te vas super bien, le blond! Hein, pas vrai Coco'? "
Je fis un sourire assez faux, et levais mon pouce droit. On voyais un peut que Gomy préférais sa paire d'antennes en plastique.
" Ah! " Végétalyne trotta vers le buffet, vers lequel se dressais un charmant jeune homme un poil plus petit que moi. Il s'agissais d'un Osamodas brun, frais et dispo, portant un costume ressemblant étrangement au mien, mais qui avais l'air un peut plus récent ( Il avais une cravate ). Il avais l'air plutôt gentil, et avait constamment un air amical.
" Je te présentes Bélial, mon ami d'enfance. Bélial, Coriendre - Coriendre, Bélial… Bélial est arrivé dans le lycée hier, quand on étais parti en ville. Ca fais chaud au coeur de te voir, tu sais?" Elle lui dit, un joyeux sourire aux lèvres.
Je lui serrai la main d'une manière formelle, sans avoir ne serais-ce qu'une petit pli autour des lèvres, mais mon regard lui fit comprendre que je ne lui voulais rien d'hostile, juste que j'étais… Difficile avec les émotions.

" Je vous laisses faire connaissance pendant cinq petites minutes, j'ai l'impression que j'ai oublié quelque chose dans ma chambre… J'arrive tout de suite ! " Elle s'en alla alors avec de sa même manière dansante habituelle, légère.
Bélial prit la parole.

" - Bonsoir, " Commença-t-il, souriant. " Moi c'est Bélial; Bélial Drake. " Il voulais visiblement un réponse, et bien, je répondit.
" - Et moi, Eden. Eden Coriendre Woodcutter… Mais appelles moi juste Coriendre, comme tout le monde. " Oulalah, j'étais vraiment obligé de sortir mes deux prénoms en même temps?… Mais bref, c'étais déjà mieux qu' "Eden Coriendre Allan Conner Basil Woodcutter, fils de Leonard Alexandre Romarin Woodcutter ", si?
" - Enchanté… Coriendre . " Me répondit-il, toujours avec ce sourire qui devenais stressant sur les bords. " Végé' m'as beaucoup parlée de toi, tu sais. J'ai beaucoup rit sur l'histoire avec la pomme de terre.
" - Ah? " Elle lui a raconté ça?
" - Oui, plutôt ^ ^! Je…
" Un bruit strident lui coupa la parole. Un bruit venant du bâtiment principal, qui ressemblais plutôt à un cri. Oui, c'était un cri, un faible cri. La musique s'arrêta, et tout le monde se tourna vers le parc, et commença à murmurer. Bélial et moi nous regardâmes brièvement, puis nous mîmes à courir vers le bâtiment principal, accompagné d'une petite troupe d'élèves, dont mes amis.
Le cri venais du bâtiment principal. Nous prîmes alors les escaliers, pour nous retrouver au dortoir des filles.
Végétalyne! Elle était partie vers le dortoir cinq minutes plus tôt!
Je courrai plus vite et dépassai Bélial, pour trouver Végétalyne en pleurs devant le pas de sa porte.

" Végè!? Ca v-- " La porte étais grande ouverte, me révélant un spéctacle désopilant:
Lady, agenouillée devant le corps inanimé de Maeve, tenant une bouteille de parfum. Son cou était brûlé, fondu, ainsi que sa main droite, qui renfermais encore une fiole ronde et bleutée, et ses yeux étaient encore ouverts.
Oui.
Maeve était morte. Et Lady pleurait à coté d'elle.

" -M-Maeve!! " Hurla Végétalyne, qui s'élança vers le corps de ce qui restais de sa meilleure amie. " MAEVE!!! NON, putain MAEVE!!!! MAEVE, DECONNES PAS!!! MAEVE! Maeve non!" Cria-t-elle
" - C'est trop tard… Elle est morte. " Murmura Lady, qui étais visiblement trop effondrée pour parler correctement. Végétalyne secoua le corps de Maeve, faisant rouler la fiole de parfum au sol jusqu'au pas de la porte. Il y avait une étiquette accrochée dessus. Je la ramassais.
"
De la pars d'un admirateur secret "
Quelque chose me brûla soudainement le doigt. C'étais horrible. Je laissais tomber la fiole sur la moquette, pour remarquer des dizaines de petits trous en ébullitions sur le sol de la chambre, tracant le trajet de la bouteille quand elle roulais.
" Argh !! ". Le bout de mon doigt bouillonnais! Je l'enroulai aussitôt autour de mon vêtement, la douleur se calma un peut.
" De l'acide!! Quelqu'un a foutu de l'acide dans çe truc! Ne touchez surtout pas à cette fiole de parfum!!
- Maeve!
" Dit encore la disciple de Sadida.
Stefiran et Darkly vinrent la tirer de la chambre les yeux larmoyants, suivis par Jack, qui s'accroupit à gauche de sa petite amie, enroulant son bras autour de son dos, lui sussurant des phrases imperceptibles dans l'oreille.





Fin du chapitre.
avatar
Coco

Messages : 176
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 19
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages: Hanish, André, Sanga, Mélika (†)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Jack Van Flyff le Dim 13 Mai - 12:00

Très joli :3 quelques fautes de conjugaisons mais sans plus. J'aime bien l'histoire !Very Happy et la mort de Maeve est funny =w=
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 774
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Seja le Jeu 17 Mai - 13:19

Génial! Enfin un peu d'action O_o
Faites gaffe, les filles, se faire belle conduit à la mort é_è
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 464
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Coco le Mer 20 Juin - 22:29

Chers lecteur :P
Suite a une poussée de flemmardise, j'hésite à fermer cette fiction...
Merci de votre compréhension .3. ... le forum coule trop.
avatar
Coco

Messages : 176
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 19
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages: Hanish, André, Sanga, Mélika (†)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Seja le Jeu 21 Juin - 11:06

Rien du tout! Tu continues! Tu vas voir, avec les vacs, ça va remonter, et tout! Reste!!! On a besoin de toi!!!

Seja, paniqué.
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 464
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Akety le Ven 22 Juin - 22:27

C'est mort... T'as commencé, et tu continueras, jusqu'a la fin de ta vie ! Fermer le topic. FERMER LE TOPIC ! SANS MA LOCKANTE AUTORISATION ?! Mécénimportekwâ !
T'inquiètes, on t'encourage a continuer, car, même si on poste plus, on est toujours là, à attendre que tu sorties un nouveau chapitre. Peux tu imaginer la tête que j'ai fait, quand j'ai foncé tête baissée sur le topic, juste pour voir que tu comptais arrêter ? M'enfin.
Au final, je ne fais que t'encourager, mais si t'as pas le temps, je peux comprendre. Si c'est une crise de flemmardise, je te noie dans l'étang le plus proche, petit chat !


Akety, qui locke si il veut. Na ! (no)megusta
avatar
Akety
Champion!

Messages : 649
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : En bas.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Akety Nozeki, Regeret Daramis (en cours de création)

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Mélusine le Sam 16 Fév - 8:08

Je UP car Edn (:p) doit continuer m*rde!
avatar
Mélusine
Trucideuse d'Exorcistes.

Messages : 252
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : Pipou.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Didi(-chan)/Lady

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Lunfaugh Andolion le Sam 16 Fév - 9:39

Je viens juste de lire toute ta fiction et je la trouve super! Si, si intéressante et tout...
N'arrête pas! C' trop bien! Sinon, je serais en droit de t'étrangler, de t'évicérer, de t'incinérer vivant, de te... Je vais peut-être me calmer...^^


Lunfaugh, ordinaire à sa façon :joker:
avatar
Lunfaugh Andolion

Messages : 209
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 17
Localisation : À l'endroit exact, de la façon la plus remarquablement précise qui soit; à l'endroit exact, disais-je, ce qui reste extraordinaire et totalement surréaliste; â l'endroit exact, donc, ce qui me semble assez gros pour une coincidence, mais bon, après c'est ce que j'en pense. À l'endroit exact, encore une fois, mais admettez-tout de même que ça vous épate; à l'endroit EXACT ET PRÉCIS, attention! À l'endroit exact, donc, où je me trouve actuellement.

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Coco le Mar 12 Mar - 16:22

Une entrée courte pour me forcer à revenir dessus, allez :3!

____________°*°*°*°_____________









"- Pourquoi elle... Pourquoi? " Végétalyne pleurait lamentablement devant cadavre de sa plus fidèle compère. Il n'y avait plus de Maeve q'un cadavre baigné de sang au cou rongé par l'acide.
"- Onee-chan ... " Darkly lança vers la Sadida effondrée en larmes.
"- Éloignez vous tous, tout de suite!... Coriendre, Daloka, je veut que vous alliez tout de suite dans le gymnase et informiez le professeur Hemos de ce qu'il viens de se passer ici. Jack, occupe toi de Lady; je veut vous voir dans le bureau du directeur dans moins de 5 minutes, vous comprenez?! ", beugla Delamorgue sous un ton désinvolte.
" L'accès a cette chambre et strictement interdit à tout élève! Circulez tous, circulez! "

***

Arrivez au gymnase, tout le monde étaient encore en train de danser.
Nous trouvâmes Akety en train de se racler la gorge.
" Où est le Prof. Hemos?! "
" - Hum..." Il toussa, " Sur le podium... " Répondit-il tout en se grattant la gorge.
Nous commençâmes à courir en direction du prof. H, celle-ci s'apprêtant à annoncer quelque chose à l'audience.
"Madame Hémos!"
"- Hein? Une minute, je dois annoncer l'ouverture du buffet. " Elle saisit un microphone et annonça ce qu'elle avait à annoncer.
" Bien, que ce passe-t-il? J'espère que vos avez une bonne raison pour ne pas être en train de vous amuser."
"- Quelque-chose de terrible est en train de se passer!" Daloka commença. L'expression de son visage m'invitais à finir son annonce. Je continuais de mon habituel ton froid.
" Maeve Purpolski de la classe A de première année... "
" -Que ce passe-t-il? Il c'est passé quelque chose de gra - - "
" Elle est morte " Je l'interrompait. Ses yeux s'ouvrirent un peut plus grand que d'habitude. " Il semblerait qu'elle se soit faîte assassiner. Un groupe d'élèves dont je faisais moi même parti l'a retrouvé morte dans sa chambre."
"-Ah?... "
" Un "admirateur secret" lui avait offert une fiole de parfum remplie d'acide sulfurique.
Au contact de sa peau, celle-ci a commencer à fondre, provocant une violente hémorragie. Le professeur Delamorgue nous a demandé de vous le dire, et vous convoques sur les lieux du crime. Il faut absolu-- "
Je fût à mon tour interrompu par, cette fois-ci, un cri aigu venant du centre de la salle.
Un attroupement d'élèves c'était déjà formé la où le cri provenait.
Nous coururent la d'où provenait le cri. J'avais reconnu la voix de Gomy; Gomy ne criais pas souvent, elle était même plutôt silencieuse...
Le professeur H. fit écarter les élèves sur son chemin pour se retrouver au centre du cercle.
Qu'elle ne fût pas mon horreur lors ce que je vis Akety étalé contre le sol, convulsant tout en se tenant la gorge.
" AKETY! " s'égosilla Daloka. " Akety, putain, tu nous fais quoi là, merde !? "
Du sang commença à s'échapper par sa bouche et son nez. Il n'arriva bientôt plus à respirer. Il saignait, et les élèves hurlaient.
" AK' !! " Criais-je en le regardant remuer contre le sol d'une manière misérable.

- quelques secondes plus tard, Akety était mort, ainsi que 4 autres élèves dans les mêmes conditions.
La mort d'Akety fut une dévastation pour tout les élèves, ainsi celles des quatre autres dont j'ignorais le nom.
Le fait que ces 5 personnes étaient mortes sous les mêmes conditions en même temps ne pouvait pas invoquer l'idée d'une mort naturelle ou accidentelle.
Ils avaient été assassinés.
Par qui? Je l'ignorais. Mais ils avaient tué mes amis. Et ça...
Ça deviens personnel.
avatar
Coco

Messages : 176
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 19
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages: Hanish, André, Sanga, Mélika (†)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Akety le Mar 12 Mar - 17:13

Coriendre a écrit:- quelques secondes plus tard, Akety était mort, ainsi que 4 autres élèves dans les mêmes conditions.

NO


Bwarf, le boulet-amoureux de chocos que je suis est mort en bouffant ce qu'il aime... Wait.
Si on croit ma théorie vaseuse que je viens d'inventer, je suis mort a cause de la liqueur qu'il y a dans le choco... Si c'est le cas, Stef' va pas tarder à ressentir ne serait-ce qu'un peu de douleur. Oo"

Sinon, excellent chapitre, les morts, ça augmente l'audience. \o/ Laisse pas tomber ! Le public est en extase devant ma mort. Tu peux pas laisser tomber le public que nous sommes, sinon, on t’assassine vite fait. :') Sur ce.

Akety, qui revient à la vie juste pour commenter ce chapitre. Quelle vaillance.
avatar
Akety
Champion!

Messages : 649
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : En bas.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Akety Nozeki, Regeret Daramis (en cours de création)

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Seja le Mar 12 Mar - 20:59

Yes! Aky mourut!
Mais moi, je suis toujours pas là... Pas juste...
Mais pas grave! Les hécatombes, c'est rigolo et je sens que les morts vont se multiplier! Nyark nyark...

Seja, machiavélique.
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 464
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Coco le Dim 17 Mar - 21:23

BAM, la suite!
____

Nous trouvâmes Végétalyne dans sa chambre, assise sur son lit.
Le bal avait été annulé, ruinant les espérances de certains.
Les règles des dortoirs ne comptaient plus vraiment, et des patrouilles de surveillants avaient maintenant lieux dans les couloirs.
La plupart des élèves étaient terrifiés. Quelque groupes d'élèves sérieux s'étaient proposés pour aider les professeurs à trouver les meilleurs moyens pour protéger l'établissement contre le tueur à l'acide. La plupart de ces élèves étaient très intelligents. Les plus remarquables seulement avaient été retenus pour résoudre les problèmes les plus complexes, mais d'autres élèves, ayant vus leurs amis mourir durant le bal, avaient décidés de créer leur propres petites équipes.
L'équipe d'élite, elle, restait avec les professeurs à tout bout de champ.
Il ne venaient pas en cours, et étaient complétement invisible.
Végétalyne, Mystrilla et moi avions été invité à rejoindre cette équipe, mais nous refusâmes.

Daloka ouvrit la porte de la chambre, des sandwichs triangulaires dans les mains.
Ils étaient au jambon.
"peut être que vous devriez manger quelque chose. J'ai amené quelques sandwichs... Y'en à un végétarien pour toi, Mystrilla." Elle le remercia d'un mouvement de tête amical, et retourna ses notes.
J'étais assis à la gauche de Darkly, qui était lui, assis à la gauche de Vegétalyne.
Végétalyne pris soudainement la parole.
"Peut être qu'on devrait former une équipe.
- J'y ai aussi pensé.
- Nous avons nettement assez d'expérience pour pouvoir former une telle équipe.
Jack et Lady m'ont déjà fait pare qu'ils travaillaient dans un cabinet de détectives en dehors des cours. Étant donné que Ludwig fais maintenant partie de l'équipe d'élite, ils ont perdu leur équipe de trois. Je sais que vous aimiez tous Akety, et si il était là pour ne le dire, il nous demanderais de venger sa mort.
Nous devons d'abord découvrir comment Akety à été assassiné."
Tout le monde écoutaient la jeune Sadida. Tout le monde savaient qu'elle savait ce qu'elle faisais.
Je prit la parole.
"Akety est mort après Maeve, et avant les quatres autres élèves. Quelqu'un sais si il avait certaines allergies?
Akety est mort d'une hémorragie interne. Quelque chose lui à sans doute dérangé l'intérieur de son estomac, voir de son intestins.
Qu'à-t-il mangé ce jour là?
- Nous sommes partis manger à Hérbacha. Ensuite... Hum.
Il est parti à la cafétéria boire un thé glacé, et il se l'est préparé lui même.
- Il n'avait en tout cas pas une allergie assez forte pour pouvoir lui ouvrir l'intestins.
- Empoisonnement?
- Empoisonnement. La dernière fois ou il a mangé, c'était au bal. Je crois que c'était des chocolats." Végétalyne me coupa la parole.
" C'est impossible, par contre, que ce soit a cause des chocolats.
- Pourquoi?" demanda Daloka.
Mystrilla répondit pour moi.
" Plusieurs personnes, Dont Stefiran, Jack et Gomy en ont mangé, et ne sont pas morts.
- Ça, c'est normal. Les Osamodas ont une résistance naturelle à presque tout les types de poisons. Nous avons un système immunitaire similaires à celui de nos ancêtres dragons."
Et pour Jack? Il s'était effacé de la conversation dès que nous avions commencé la conversation sur le poison.
" Par contre, pour Jack, je ne sais pas. " Soudainement, le gantelet de bras de Mystrilla se mît à émaner une lumière une sombre. La notion de l'espace se déforma autour de son bras, et l'air devint floûté autour de celui-ci.

Un œil s'ouvrit dessus, et l'air devint soudainement glacial dans la salle.

" Hah?! Un... Un ShuShu ? " S'écria Daloka.
" - Hahhh... " Lança le gantelet d'une voix aussi caverneuse que celle du vent de l'hiver.
" Un humain croyant en l'existence des ShuShus... Dis moi, comment est-ce possible qu'un banal enfant oriental comme toi connaît-il l'existence des démons de l'autre monde?..."
Le gantelet se détacha et lévita au millieu de la salle, se changeant en une sorte de nuage de poussière obscure au centre duquel un œil d'un bleu verglaçant frémissais. Le nuage s'approcha de Daloka. Celui-ci répondit d'une manière ni trop sereine, ni trop agitée.
" Il arrives que je vous vois en rêve le soir après deux ou trois verres de trop."
L'esprit éclata d'un rire poussiéreux.
" - Nuance, humain. Les humains ne voient pas les ShuShus, les ShuShus se montrent aux humains... "
Mystrilla interrompu l'esprit de poussière.
" Pourquoi t'est-tu réveillé?! Nous avions eu un accort!
- Un ShuShu seul choisis quand il intervient un pas... Le pacte que nous avons passé te laisse m'invoquer et m'emprisonner comme bon te semble... Mais il ne m'empêche pas de me promener un peut. " L'esprit rit du même rire poussiéreux et détérioré.
" Je suis intervenu pour répondre à votre question.
Votre très cher ami ici présent, Jack Van Flyff, n'a pas le droit de vous expliquer la raison de sa survie par lui même, une loi le lui interdit sous peine d'exil... Mais...
Il serait trop facile de vous révéler la réponse si facilement,
Après tout, vous voir vous casser l'dos à attraper ce tueur est une des seules choses qui m'amusent ces temps-ci.
Ceci devrais vous aider un petit peut. C'est une carte de l'école. Ensuite, si vous cherchez quelque chose, il suffit de demander.
À présent, au revoir. J'ai une réunion dans moins de 5 minutes avec quelque collègues.
À j'espère, très bientôt! "

" C'était quoi ça ?????!!!!! " Hurla Daloka, alors que tout les autres membres étaient à la limite de la crise d'asthme.
"- Un ami assez ennuyeux... Bien sur, il ne nous donnera jamais un manuel pour la carte."

Nous poussâmes tous en chœur un gros soupir, et revinrent à nos activités.
avatar
Coco

Messages : 176
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 19
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages: Hanish, André, Sanga, Mélika (†)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Akety le Lun 18 Mar - 1:06

Une seule solution, LA VENGEAAAAAAANCE !
Ahem. Le mort vous dit surtout d'être prudents, les enfants. Et de rien manger, sauf chez vous. %)
Et ensuite, le mort dit : Bon chapitre, qualité habituelle, on voit quand même que tu l'a fait quickly.
Vu qu'ils sont plutôt courts (J'AIME le lecture courte, MOI, bande de littéraires obsédés par les pavés césar de 1400 ligne à phrases répétitives où avec des phrases longues pour exprimer des idées simples.).
Du coup, y' aura plus de chapitre. ou moins. tout dépends de l'auteur, Agata Coristie. Déjàout
Bref, tes lecteurs te suivent. Continues !


Akety, avec ses encouragements.
avatar
Akety
Champion!

Messages : 649
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : En bas.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Akety Nozeki, Regeret Daramis (en cours de création)

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Lunfaugh Andolion le Lun 18 Mar - 8:04

Ouais! Une suite! C'est bien! Plus de morts!

Sinon, j'aime bien la précision "Ils étaient au jambon"
ÇA ça va influer sur l'histoire!

Continue!
Lunfaugh, ordinaire à sa façon :joker:
avatar
Lunfaugh Andolion

Messages : 209
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 17
Localisation : À l'endroit exact, de la façon la plus remarquablement précise qui soit; à l'endroit exact, disais-je, ce qui reste extraordinaire et totalement surréaliste; â l'endroit exact, donc, ce qui me semble assez gros pour une coincidence, mais bon, après c'est ce que j'en pense. À l'endroit exact, encore une fois, mais admettez-tout de même que ça vous épate; à l'endroit EXACT ET PRÉCIS, attention! À l'endroit exact, donc, où je me trouve actuellement.

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Strub, lycée de la suspicion.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum