Une histoire,d'un voyageur qui offre des chemins........

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une histoire,d'un voyageur qui offre des chemins........

Message par Jack Van Flyff le Ven 22 Oct 2010 - 23:16

Oui je me lance dans la fan fiction!!!Smoothie ayant largement encouragé cette acte je posterais ici donc les aventures de mon personnage principale Jack,lors de ses longs voyages....plus de mille ans de vie....a exploiter ça en fait pas mal....
_________________________________________________________________________________________________
Masques

Prologue


Longtemps,les masques se devaient de cacher l’identité du propriétaire, juste la cacher..........Depuis quelques siècles, des marchands ont crées des masques bizarres,difformes,aux pouvoirs étranges....cela séduit nombres de voyageurs et combattant qui devinrent ce qu'on appelle Zobal,poursuivant une collection des autres masques,et étant poursuivit par les leurs........on les traita souvent de fou a parler a leur masque comme a des êtres vivants....
Mais, certains voyageurs,différents,juste a la recherche d’artéfact rares.....les volaient....C'est dans cette période que commence cette histoire,une période ou les zobals devenaient rare,et ou ils étaient dépendant du moindre masque.......



Le jeune homme ouvrit les yeux , et fixa le plafond quelques instant, retraçant le parcours d’une arakne dans la poussière... soupirant il s’assit et se gratta la tête .Il regarda sa modeste chambre, l’armoire qui ne tenait plus que sur un pied ,la table de chevet complétement dévoré par il ne savait quelle créature, le miroir brisé…..Il se leva et s’étira…..et regarda par la fenêtre la ville d’astrub qui s’éveillait ,dans un sourire , et se dirigea vers le lavabo……dans un état piteux le lavabo sentait fort peu bon, mais le jeune homme sortit de son havre sac un récipient plein d’eau et se lava le visage et les dents……
Cinq minutes plus tard, il était habillé de son habituel pantalon sacrieur et de son bandeau, tous deux aux couleurs voyantes, un violet sombre, ressortant avec la peau pale du jeune homme, ainsi qu’avec ses cheveux et ses tatouages rouges vins. Ce sacrieur était assez spéciale, tant physiquement que dans sa façon de voir le culte de sa Déesse, dans le sens où, pour lui il n’était pas nécessaire de se faire souffrir pour le plaisir, ce qui revenait juste à s’affaiblir inutilement……………… mais continuons de découvrir le physique personnage. Il portait une petite paire de lunette ronde, ainsi qu’une marque semblable à celles qu’arborent les masques de chevaliers noirs, au niveau de son œil gauche, ce qui lui valait nombres de moqueries, il était assez grand et fin, ses muscles se dessinaient légèrement sur sa peau d’un blanc laiteux. Ses tatouages semblaient plus, êtres des écritures que des marques, et souvent on racontait en le voyant arriver ,dans une taverne, qu’on avait déjà vu ces écritures changer, ou encore se mouvoir…il est entouré de mystères…Très peu de monde le connaissait à part quelques rares personnes qui le disaient dispersé et instable. De caractère lunatique et impulsif , il aimait les défis et les légendes, qui pour lui ne demandaient qu’à être vérifié.
Il était maintenant à l’entrée de la pièce où il avait réussi à tenir une semaine…..une semaine dans un trou a cafards miteux….C’est donc sans regret pour ce lit moelleux et cette vue sur la ville des plus belles, qu’il quitta joyeusement l’auberge, on lui avait proposé un travail deux jours auparavant et il pouvait y gagner gros…il soupira et choisit de passer par les petites ruelles, la rue principale déjà pleine de marchands et acheteurs et surtout de srams…..malgré tout il restait assez près de cette grande rue, regardant les échoppes qu’il pouvait voir lorsque un bout de rue étroit donnait sur l’avenue marchande….Il marchait dans il ne savait quel liquide résultant de choses en décompositions surement , vue l’odeur de mort qui s’échappait des bouches d’égout. Ces ruelles sombres et douteuses étaient les plus sur de jour pourtant on le suivait……il se retourna vivement et d’abord ne vit rien, puis avec un second coup d’œil plus minutieux, il remarqua que son corbeau, ne pouvant voler, du fait de sa très grande envergure le suivait comme il pouvait, le sacrieur s’arrêta donc et, prêta son bras au corbeau qui y grimpa rapidement, et, se percha sur l’épaule du jeune homme. Il croassa sombrement en remerciement, et bientôt, ils virent la sortie donnant sur l’entrée nord de la ville. Ils arrivèrent près d’un marchand de fleur et le sacrieur inspira profondément, personne ne les regardait, trop occupé à leurs négociations ou à tenir leurs enfants…..Enfin personne, sauf peut-être un homme habillé en noir sur un toit, qui les suivait depuis un bon moment…..tenue collante, cagoule, et longue cape tout de noir vêtu….Un roublard payé pour attraper…Un dangereux sacrieur.

Ce Roublard se repassa l’entretien avec le commanditaire…

-C’est cet homme, que vous voulez mort ?fit il regardant le dessin….son commanditaire, était une femme, d’après sa voix, il ne pouvait en dire plus sur celle-ci, car elle se cachait sous une tenue masquant la totalité de son corps….

-En effet…si vous pourriez l’achever au plus tôt cela serait des plus aimables de votre part…..dit-elle, doucement.
-…Je ne vois pas ce que j’y gagne…….mais quelque chose m’intrigue….pourquoi un prix aussi énorme…juste pour un sacrieur ?répondit-il curieux.
-Ce n’est pas vos affaires !!!c'était emporté la jeune femme.
-Okay…….fit-il alors , mais la partie stipulant qu'il devait ramener le sac de la victime sans toucher a ses affaires l'intriguait , n’empêche que cela cache surement quelque chose d’intéressant pour qu’elle s’emporte autant sur le pourquoi…….pensait il.

De retour au présent, quittant la brume vaporeuse de ses pensées, le Roublard suivit le sacrieur, dénommé Jack, des yeux……Le fait exact était dut au vol, de deux masques très puissant, Jack en effet c’était approprié le masque du Pleutre, ainsi que celui du Psychopathe, qui tous deux appartenaient à une importante personne de brakmar….Qui avait donc fait appel à un Smisse !!Un vrai, un pur, un roublard, dans les plus doué de ses frères Slo Smisse était aussi l’un des plus lâches….Arborant ses armes dignes d’un des plus puissants chevalier noir, il possédait également de nombreux pièges à en faire jalouser un sram .Il disparut, lorsque Jack se sentant observé, se retourna lançant un coup d’œil furtif autour de lui, s’arrêtant et attirant les regards sur lui.Le sacrieur ne dit rien et son corbeau prenant son envol, Jack sortit de la ville.



Dernière édition par Feca de stasis le Ven 22 Oct 2010 - 23:21, édité 1 fois (Raison : (modifications mineurs))
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La suite,chapitre sur Kodaï, le jeune Zobal.

Message par Jack Van Flyff le Ven 29 Oct 2010 - 21:29

Une loi, est écrite pour être respectée, mais il n’est pas toujours obligé…

De la respecter…c’est dans ce sens-là que Kodaï allait chasser, sa mère ne le surveillant plus, il pouvait enlever se masque ridicule qui l’empêchait de respirer et regarder la nature en entière et non par deux petits trous..

Kodaï était aussi grand qu’un bouftou de 5 ans, et avait huit ans. Il n’était donc pas très grand. Ses cheveux rouges rattachés à la mode sacrieur, lui donnait un air un peu frimeur. Très naïf sur certains points, la chasse et le bricolage, était des domaines ou malgré ses huit ans, il était devenu un professionnel et un connaisseur, rien ne lui échappait sur les proies ou dans les traces des animaux qu’il traquait. Souvent il inventait, des mécanismes difficiles, mais ne pouvait les mettre en œuvres sont père, lui interdisant.Il ne savait pas parler malgré tout les efforts que sa mère faisait pour lui apprendre.

Il prit une grande inspiration, et d’un pas vif, s’élança dans la forêt, à la recherche d’une proie, il sautait les grosses racines et grimpait en haut de certains arbres, pour redescendre rapidement par le lierre de plus en plus important…

Bientôt,au bout d'une bonne vingtaine de minute de marche, il aperçut un bouftou, a moitié mort, son corps portant la marque de deux sabres…il s’approcha à pas lent, de l’animal mort. Au bout de cinq minutes d’études des coupures, et blessure du bouftou il en vint a la conclusion que c’était des lames abimées qui avait ça, car la chair était arrachée par endroit, et non coupée…Cela intriguait Kodaï, aucun animal sauvage de la forêt, qu’il connaissait ,n’avait la possibilité de faire ça , il regarda autour de lui, et fit mine de renifler l’air.Puis ses yeux se posèrent sur la mâchoire du bouftou, et après un minutieux examen,il y trouva un morceau de tissu mauve…aucun animal ne pouvait tenir une lame, a part maitre bolet, dans les histoires que lui comptait sa mère, et encore moins s'habiller en mauve.
Il vit, une longue trainée de sang sur la gauche de la créature, et regarda avec attention le chemin qu’empruntait cette piste sanglante.Elle menait a travers fougères et branches cassées, a une petite crevasse qui disparaissait dans les profondeurs sombres de la montagne…

Kodaï resta longtemps debout a regarder la crevasse, et a se demander si il devait y’aller ou pas. Ce fut une bonne heure plus tard au bout d’une intense séance de questionnement sur le pour ou le contre qu’il y alla pousser par la curiosité…..L’endroit était plein de cristaux…ils illuminaient la caverne et la rendait magique, Kodaï croyait rêver mais, les cailloux sous ses pieds ne pouvaient être que réelles. Il regarda autour de lui émerveillé, et aperçut au fond de la grotte se tenait un homme masqué,allongé, une énorme flaque de sang c’étant formé en dessous de lui. Kodaï s’approcha de l’inconnu, lentement et, remarqua les mêmes coupures que sur le bouftou. Avait-il été victime de la même chose qui avait tué le bouftou ? Le masque attira l’œil du jeune Zobal. Il pendait mollement au cou de l’homme, ce n’était juste que la crinière blanche du masque cornu qui lui recouvrait la tête. Le jeune Zobal lui retira, et vit alors le visage de l’homme qui n’était autre que Jack, inconscient et très faible…Quelques instants plus tard le jeune Zobal tirait l’homme jusqu’à la demeure de sa mère qui elle saurait quoi faire……
Il se dirigea donc vers la petite clairière ou ils avaient leur cabane et il remit son masque, lâchant Jack, il alla chercher sa mère…Celle-ci ressemblait à une eniripsa, elle portait un masque assez humain par rapport à celui de son fils ou de son mari, avait ce qui semblait être des restes d’ailes, des cheveux blonds platines, et n’était pas très grande, vêtu de guenilles…
Elle s’approcha de Jack et l’examina soigneusement, Kodaï avait l’air excité et ne lâchait pas le masque des yeux. Elle regarda autour d’elle et commença les soins, ses mains prirent une teinte verte émeraude et elle dessina au-dessus du torse de Jack un mot soignant. Lentement les plaies se refermaient, en même temps Jack se réveillait. La jeune femme continua et bientôt, Jack retomba dans l’inconscience, ayant eu juste le temps d’apercevoir ses hôtes….La jeune femme rentra se reposer et ordonna a Kodaï, de construire une tente non loin de la maison pour l’étranger.
Le jeune garçon prenant un bout de toile assez grand, des cordes ainsi que quelques clous de fer grossièrement taillé trouva un endroit pour son futur ouvrage….
L’endroit était grand et large, de quoi faire une tente assez grande pour l’étranger et pour faire un feu de camp non loin. Il s’attela avec cœur a la tâche, aimant construire des choses, créer et surtout imaginer. Une heure plus tard l’abri de luxe pour l’homme blessé était construit et le jeune enfant retournait au campement le chercher. Mais quand il arriva sur place, il ne vit pas le sacrieur, discrètement il souleva son masque et regarda avec plus d’attention…Il y’avait un peu de sang à l’ancienne place du sacrieur…Il paniqua et alla voir sa mère dans la cabane, a sa grande surprise le sacrieur était à l’intérieur et parlait avec sa mère….Kodaï leva sa tête vers sa mère essayant de faire comprendre son interrogation. Celle-ci inspira et pris la parole
:
-Kodaï….Cet homme ne nous fera pas de mal, il a juste perdu son chemin, demain tu l’aideras à reprendre la route…
Kodaï acquiesça,et Jack le regarda longuement…Brutalement les masques apparurent dans son esprit, obligeant le sacrieur à se plier en deux se tenant la tête entre les mains…Jack tomba dans l’inconscience, une nouvelle fois, et Kodaï obéit à sa mère en emmenant Jack dans la tente qu’il avait fabriqué pour lui….
Sa mère fatiguée, s’allongea sur le lit au fond de la cabane. Il traina donc Jack, qui pesait fort lourd, jusqu’à l’abri factice qu’il avait aménagé pour le sacrieur. Il déposa Jack sous la tente et jeta sur lui, son masque, son havre sac et son arme, comme sa mère lui avait dit de faire. A nouveau, il regarda longuement le masque, le considérant, le décrivant….il était bizarre mais familier en même temps. Au bout de quelques secondes il détourna son regard, et se leva rentrant chez lui.
Sur le chemin, il se retourna maintes fois pour vérifier si le masque ne le suivait pas, une drôle d’idée qui aurait pu pourtant, s’avérer réel. Le sourire immense du masque le poursuivit jusque dans son sommeil, il effrayait Kodaï qui se débattait comme il pouvait pour essayer de lui échapper dans son sommeil, le masque se rapprochant de lui a une vitesse folle malgré qu’il ne cessait de courir. Une heure plus tard, il se réveilla en sursaut, suant a grosse goutte contre sa mère, qui dormait profondément, paniqué il regarda autour de lui si le masque n’était pas dans les environs. Après un minutieux coup d’œil dans toute la maison et aux fenêtres il retourna, tout tremblant s’endormir contre sa mère. Psycopathe avait donc réussi la première étape, avertir le jeune garçon, et le marquer. Psycopathe c’est qui ? Me diriez-vous…

Psycopathe n’est autre que l’esprit malin qui habite le masque a corne Zobal que Jack avait dérobé a notre mystérieuse femme, qui engagea Slo smisse pour tuer Jack. Ce masque rouge avait un sourire démesuré semblable a un démon, et, recouvrait toute la tête du porteur, tirant même une langue pointue. Lui donnant une expression de folie matérialisée.

Un masque qui pense ? ….vous avez bien lu, les Zobals sont des guerriers spéciaux, vivant masqués, ils possèdent parfois de puissant masque de combat, qui sont « vivants », qui possèdent leur propre âme et façon de penser. Psycopathe avait pour meilleur ami Pleutre, un autre masque qui pensait bien plus différemment que lui, sur tous les points, mais pourtant il l’écoutait comme un enfant sage, surement parce qu’il fut le premier crée, et surement le moins abimé des deux.

Depuis que Jack les avait volé, ils c’étaient mis en tête de retrouver un Zobal ,un vrai. Tout le long du voyage ils ont fouillés les esprits et autres, ce ne fut qu’une semaine après le départ d’Astrub que, dans la forêt, ils sentirent un porteur.Voulant laisser une trace dans l'esprit du futur porteur. Pleutre qui était, très peu effrayant, chargea la mission du premier contact à Pyscopathe donc, qui marquait facilement les esprits. Il fit un grabuge monstre dans un campement de voyageur, et tua le bouftou en laissant sa signature. Malheureusement pour lui, jack n’allait pas se laisser contrôler par un masque fou, et c’est pour cette raison que le sacrieur se mutila, pour essayer d’affaiblir le masque, mais il n’y parvint pas, et les évènements s’enchaînèrent comme l’avait prédit Pleutre.

L'enfant était maintenant imprégné de Psycopathe, et son esprit demanderais malgré sa peur de revoir souvent le masque, comme une drogue...

C'est comme ça que l'on devient Zobal...A cause de la folie d'âmes enfermés dans des masques, personne n'en est a l'abri...de la séduction du pouvoir...ou de la peur...

avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une fin,déja oui,Les choses se dévoileront lors de leur seconde rencontre.

Message par Jack Van Flyff le Lun 22 Nov 2010 - 19:50

La nuit fut longue,et l'aube rouge,Jack était parti Slo Smisse toujours a sa suite,qui ignorant que dorénavant c'était Kodaï qui possédait les masques le suivait toujours.Dans la forêt se trouvait maintenant deux tombes,celle d'un homme et celle d'une femme.C'étaient les parents de Kodaï.L'un était mort depuis un moment,l'autre c'était pendant quelques mois saouler,et avait finit par se pendre,ce jour la,Kodaï c'était endormit contre le corps de sa mère,le corps froid....Puis les masques devinrent ses seuls amis et plusieurs fois il recroisa Jack, s’entraînant a augmenter sa résistance mental,palier a ses faiblesses,mais on a beau s’entraîner,la perfection au combat n'existe pas.Si vous voulez connaitre les évènements, de la fameuse nuit.Il faudra demander a Kodaï,il vous le dira surement,en attendant,moi je ne m'en souviens pas plus que ça....


Signé,Le Narrateur.
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Frère d'Armes.

Message par Jack Van Flyff le Lun 22 Nov 2010 - 20:47

Frère D'Armes.
Une entrée en matière.


Le sang,voila ce qui aux débuts de Jack peuplait ses journées.Le sang.Celui de ses ennemis,celui de ses victimes.Voila ce qui peuplait les heures perdu du sacrieur maudit,ancien champion de brakmar.Il passait son temps sur le champ de bataille ou en arène,son grand corbeau au plumage rouge sombre,sur l'épaule,Jack lançait le combat dès que celui ci s'envolait.
Son amitié si proche avec Saginos,son corbeau,lui vallait le surnom de Charognard ou Le Corbeau sur le champ de bataille.Il monta rapidement en grade.Faisant preuve de peu de moralité,et surtout d'aucune difficulté a abattre son arme sur toute espèce d'être vivant.
Sacrieur,il fonçait dans le tas de guerrier adverse sans réfléchir ni poser de questions.Son physique était le même que celui qu'il avait des milliers d'années plus tard.Pale,de taille grande et de pois moyen,cela n’empêchait qu'il magnait sa Faux avec une grande habileté.
Un autre homme de sa Section se faisait remarquer dans sa section un de ses frères de rues.Il était Sacrieur mais portait le nom de Feca,qui était presque en tout point semblant a Jack,sauf peut être les tatouages et ses cheveux noir ébène.
Sinon ils obéissaient, aveuglément aux ordres.Ils ne réfléchissaient pas,ils avaient oublié ce qu'ils étaient,oublié qui ils étaient.Ils étaient des soldats.
Feca était en campagne, pour reconquérir des territoires que Bonta leurs avait volé,Jack était quand a lui sérieusement amochés et c'est peu dire,si on ne pensait pas que les conflits dans l'armée même,de Brakmar,était nombreux.
Dès qu'il était possible d'achever son supérieur,on l'achevait,son meilleur ami?on l'achevait.Aucune loi,seul le but d'être le meilleur.
C'est pour ça que Jack n'allait jamais a l’hôpital,et préférais récupérer dans un coin secret de la ville.Situé non loin de l'entrée des égouts,il se reposait regardant passer les aventuriers en quêtes du célèbre rat noir,et aussi les araknes de toutes tailles,dont la Gardienne des égouts qui était un vrai monstre.Jack caressa lentement le plumage de Saginos et regarda un Rat Shaman du coin de l'oeil,même les monstres étaient dangereux.Ce ne fut que question de seconde pour que celui ci se retrouve sur le sol déchiqueté,le sang tachant une nouvelle fois le sol qui expirait le cuivre et le fer,des égouts de brakmar.
Jack se leva et vit avec une sorte de joie,que ses blessures cicatrisaient assez rapidement.Il sortit des égouts et entra dans la taverne adjacente a l'entrée de l’infâme tuyauterie qui parcourait les sous sol de brakmar.
Comme d'habitude les gens se battait,Jack repoussa une pandawette ivre un peu trop affectueuse, évita un eniripsa qui atterrit dans le mur et abattit son poing sur le visage d'un homme qui venait de se dresser face a lui.L'homme s’effondra et Jack tira alors un tabouret du comptoir,croisa les bras.Et posant les deux coudes sur le dessus du grand meuble de bois appela,alors le barman,et lui demanda si il pouvait avoir la portion habituel.Le Barman surement l'un des plus gros mais des plus honnête homme de la ville,lui amena si et seulement si Jack lui expliquait comment il c'était blessé.Jack acquiesça en silence comme a son habitude,le Barman aimait être au courant de ce qui se passait sur les champs de bataille,il s'en servait surtout pour monter aux gens qu'il était au courant de ce qui se passait en dehors des murs de brakmar.Les seules choses dont les habitants du quartier parlaient récemment était le fait que, depuis un mois,pas un seul soldat ne sois revenu de cette reconquête de territoire.
Jack personnellement s'en fichait,il était en vie,et a cet époque seul ceci l'importait,seul cet envi de vivre le guidait.Aucun sentiment pour les gens de cette ville,ils pouvaient tous mourir et que lui non,il s'en fichait.
D'un égoïsme presque irrationnel, bientôt il recouvrira la mémoire ,celle de son passé si lointain et pourtant si proche.
Il commencera bientôt a voir différemment,et a devenir humain,la bestialité le quittant peu a peu.
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire,d'un voyageur qui offre des chemins........

Message par Akety le Dim 24 Juil 2011 - 15:42

C'est la troisième fois en une journée! Fiction non entretenue.Vous savez,vous pouvez m'envoyer un signal lorsque les topiucs Coulent.Moi,les topics,c'est ma bouffe,mon eau,mon oasis!Bref.


Akety,qui lock pour la troisième fois en une journée
avatar
Akety
Champion!

Messages : 662
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : En bas.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Akety Nozeki, Regeret Daramis (en cours de création)

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire,d'un voyageur qui offre des chemins........

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum