Fic: L'Origine

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fic: L'Origine

Message par Akety le Sam 17 Nov - 12:13

Hurrry up Soja ! Je te paie pas pour que tu glandes devant ton bureau ! *fusille Seja*
Et puis je suis pressé de voir la suite, moi. è_é


Akety, tyran.
avatar
Akety
Champion!

Messages : 662
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : En bas.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Akety Nozeki, Regeret Daramis (en cours de création)

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fic: L'Origine

Message par Seja le Sam 17 Nov - 20:16

Bon, je vais répondre au sieur Akety: le prochains chapitres ne devrait pas tarder, vu que j'ai commencé à l'écrire. Soyez patients ^^ (je sais, c'est dur, mais bon... Je reçois tellement de menaces de mort que ça me fait rien ^^)
Bon, allez, je peux au moins vous dire que ce chapitre portera sur... un panda. (pas bien dur, hein? O_o)

Seja, spoiler.
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 471
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fic: L'Origine

Message par Seja le Mer 5 Déc - 21:30

// Il est là! Enfin! Finalement! Vous l'avez attendu, celui-là, hein?
Bon, je tiens à m'excuser à toutes la communauté pour la lenteur avec laquelle j'écris mes chapitres. J’essaye d'arranger ça. même que c'est vrai, d'abord! En écrivant une heure par semaine (à savoir, le lundi), je suis sur d'arriver à un rythme convenable.
Bon, je ne sais strictement pas comment va être accueilli ce chapitre. bien, j'espère. De base, je voulais faire apparaitre Nega en même temps, mais finalement, je ne l'ai pas fait. Si le peuple le demande, je ferais peut-être une version 2.0. A voir ^^
Sinon, j'ai une excellente idée pour le prochain chapitre, mais... je n'en dirais pas plus Trollface
Voilà voilà! Je vous laisse donc déguster mes horreurs habituelles ^^

Seja, désolé. //




- Gem ?
- Oui ?
- T’as l’intention de te faire tous les bars de la ville ?
- Et oui. Tu vois, le sieur panda n’est pas bien difficile à trouver. Je connais la ville où il est, me reste à trouver la taverne.
- Il ne pouvait pas se cacher dans une ville moins grande ?
- Tu lui gueuleras dessus quand on le trouvera !
Le groupe (enfin, le couple) qui se promenait dans ce qui s’apparentait plus à un coupe-gorge qu’à une rue était assez hétéroclite, entre l’homme à la tenue déchirée et le rodeur aristocrate. Mais cette différence ne faisait justement aucune… différence dans cette rue très… différente : ici, on festoyait, on ripaillait, on buvait, on mangeait, on régurgitait, on assassinait et on trucidait dans une ambiance bonne enfant et toute joyeuse.
- Heu…
- Quoi ?
- Non, rien.
Gemstone préféra se taire car cette idée complètement timbrée qui lui avait traversé l’esprit avait un fond de vérité. En effet, malgré l’attitude et la faune régnant en ces lieux, il y avait une atmosphère assez particulière, sans doute due à la présence de nombreuses tavernes. Etant en plein après-midi, elles étaient loin d’être remplies, néanmoins, certaines tensions commençaient à se déclencher. Un féca venait justement de s’envoler d’un de ces établissements et atterrit violemment contre le mur d’en face. Il posa sa main sur le sol et essaya, sans grand succès, de se relever. La faute à l’impact. Ou à l’alcool qui avait donné à son nez une teinte rouge vif.
- Un pandawa ne triche jamais sur la boisson, mauvais joueur ! Reviens quand tu te seras mieux entrainé !
- Je crois que nous n’avons plus besoin de chercher…
La voix qui s’élevait de la taverne leur était en effet familière. Poussant les portes en bois, les deux compatriotes se retrouvèrent face à celui qui les faisait tant courir.
- Neineken à vous ! Vous venez boire un coup ? Je… Nelfh ? Qu’est-ce que tu fous-là ?
- Je suis là, moi aussi, Daloka, souffla Gemstone.
- Oh ! Ce cher Gemy ! Ca fait un bail !
L’homme venait de s’exprimer d’un ton ironique. Plutôt grand, torse nu avec des muscles bien dessinés, il portait un pantalon beige et une cape noire sur les épaules, qui ne devait servir à rien en cas de fort hiver. Néanmoins, pour lutter contre ce désagrément, sa fourrure noire et blanche de panda devait être un atout non négligeable. Assis à une table il faisant tourner son solomonk autour de son doigt. Un choppe à moitié vide (ou à moitié pleine, selon vos préférences) était posée sur la table.
- Asseyez-vous, braves gens. Vous voulez quelque chose ?
- Une bière ! braille Gemstone.
- Un thé, dit Nelfhition.
- Un thé et une bière sur ma note ! Quoique… Le pandawa avala le reste de sa bière, puis tendit sa chope. Ressers-moi au passage !
Alors, fit-il en se tournant vers eux. Que me vaut donc ce plaisir ? Une quête épique ? Une sombre machination ? L’apocalypse imminente ?
-Rien de tout ça, je voulais simplement…
- Nous réunir ? Fit Daloka, surprenant le sacrieur.
- Ben oui, mais…
- N’en dis pas plus, je vous suis. Mais pas question de rester comme ça ! Les vieux amis se réunissent, on va commencer une nouvelle vie… Je ne vois qu’une manière de faire ça : Tavernier ! A boire ! Tournée générale !
L’annonce provoque un hourra retentissant dans la taverne, suivit des verres qui se vidaient, se remplissaient, repartaient vers les gosiers, …

Plus tard… En tout cas, la nuit venait de tomber, et l’établissement était rempli à ras bord de personnes de tout poil. L’alcool aidant, de nombreuses échauffourées avaient eu lieu, mais les personnes responsables étaient la plupart du temps renvoyées vers l’extérieur par les 2 mètres de muscles du patron.

- Et alors-là, il m’a dit : Ta mère a du te concevoir bourré !
L’assemblée partit d’un violent rire, qui s’acheva par la chute de certains dans leurs choppes trop profondes. Daloka se leva, fier de sa blague.
- Chut ! Taisez-vous !
Au loin, on entendit une horloge sonner.
- Ah ! Braves gens, c’est l’heure de… la Neinedance…
Une ovation formidable secoua les murs de l’édifice alors que le pandawa montait sur la plus grande table en quittant sa cape.
- Gem ! Viens danser avec moi !
L’admin lui sourit, malgré son sang de sacrieur, il avait un peu trop bu. Il réussit cependant à se lever et à rejoindre son ami. Nelfh, de son côté, secouait la tête en soupirant.
Et la musique commença. Lente. Entrainante. Les deux danseurs commencèrent à se trémousser. Puis elle accéléra, de plus en plus vite. Daloka enleva son pantalon, dévoilant un splendide caleçon blanc à cœur qui provoqua des sifflements moqueurs dans l’assemblée. Mais le principal intéressé n’en avait cure. Avalant une nouvelle gorgée de bière, il continua de danser sans interruption.
La fête dura longtemps. Elle ne cessa qu’au petit matin, après avoir pillé trois tavernes. Les gens s’en allèrent, ou restèrent, couchés à même le sol, profitant d’une journée de repos bien mérité. Pas pour tout le monde…

- Allez ! On se dépêche !
- Moins fort !
- Hou, ma tête !
- C’est pas humain, ça, de nous faire lever à 8h du matin !
- Ce n’est pas toi, Ô grand maitre tout puissant, qui avait dit qu’il fallait les retrouver le plus vite possible ? Alors on continue !
- On peut bien prendre une journée de repos !
- Fallait pas boire autant hier soir !
- Moins fort !


// P.S.: L'absence de BBC code est uniquement due à une flemme terrible de ma part. je les rajouterais sans doute ultérieurement. Merci de votre compréhension. EDIT Akety : BBC Codes mis. Pour vous servir. Dites moi si il y a des incohérences de BBC codes, je me relis de tout façon. x) //


Dernière édition par Akety le Ven 7 Déc - 14:12, édité 3 fois (Raison : Vois message.)
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 471
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fic: L'Origine

Message par Gemstone le Jeu 6 Déc - 17:11

Yay ! La neinedance )o)
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1297
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fic: L'Origine

Message par Akety le Jeu 6 Déc - 22:19

please
Comme je suis quelqu'un de gentil, compréhensif, mais surtout maniaque, je vais édit ton post pour les BBC codes... Et au pire, si t'est toujours aussi flemmard, je peux repasser d'autres chapitres. (Puissance modooo ! T'est dans notre cité, gros !)
Bref, bon chapitre, sans plus, du Seja, comme d'hab'.^^
Je t'encourage a continuer, et à te forcer d'écrire une heure par jour please (Même trente minutes suffisent largement à mes yeux.)


Akety, modo du 77 représente département, grooooos ! Déjàout Je suis même pas dans le 77 t'façon.
avatar
Akety
Champion!

Messages : 662
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : En bas.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Akety Nozeki, Regeret Daramis (en cours de création)

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Il est frais, mon chapitre! Il est frais!

Message par Seja le Dim 13 Jan - 21:26

// Et bien voilà! Pour une fois, personne ne m'a crié dessus pour le retard é_è Faut dire que j'ai (assez bien) respecter mon quota d'écriture que je m'étais imposé. Enfin bon, voilà donc le chapitre 6 de la bande de guignols.
J'ai aussi une info assez déplaisante à vous dire. Je n'ai aucune (mais alors la rien du tout) idée pour la suite de ma fic. Faut que je réfléchisse activement à ça, donc ne me gueulez pas après en voyant le retard que je prends, c'est normal. Mais vous ne resterez pas sur votre faim puisque j'ai une autre idée de fic qui se promène dans ma boite à cerveau! Et oui! Vous aurez donc (sans doute) votre quota de chapitres.
Bon, assez parlé, voici donc THE chapitre (sans BBC aussi, maintenant que j'ai un esclave à disposition ^^EDIT AKETY : Soit dit en passant, je me suis occupé de corriger des fautes monumentales. %) )
Bonne lecture (et ne vous étonnez pas des bizarreries que vous pouvez trouver!)

Seja, troll. //


Cela faisait des heures qu’ils n’avaient croisé personne. Marchant sur une route sans fin, agressé par un soleil brulant. Même Smoothie et Draghane ne parlait plus, accablé de fatigue et de soif. On n’entendait que les pas qui crissaient sur le sable sec.
- Regardez ! s’exclama soudain l’écaflip. Il y a quelque chose là-bas !
En effet, devant eux se dressait une preuve flagrante de présence humaine, joyau de la technologie ! Un panneau gigantesque était planté sur le bord de la route et proclamait fièrement, en lettres capitales : « ÉLEVAGE DE LAMASTICOT ! PREMIÈRE A DROITE ! »
- Vous pensez à ce que je pense, fit la iop, en regardant ses compagnons, aussi surpris qu’elle.
- Oh non, pas lui…, soupira Seja.
- Et bien, puisqu’il est là, autant aller le récupérer ! En route !
A moitié motivé par les dires d’un chat violet, le groupe reprit sa route vers un inconnu qui semblait terrifiant…
Leur destination n’était même pas en vue que déjà on entendait des chants. Horribles. Lancinants. Quoi de plus détestable qu’un chœur de lamasticots ! Réussissant finalement à trouver des bouchons pour les oreilles, ils continuèrent d’avancer, malgré les dangers, pour finalement tomber sur… L’enfer.
Quelques habitations se dressaient au bout du chemin. Constituées de smileys aux sourires éclatants, elles faisaient mal aux yeux à cause leur couleur jaune trop vive. Mais le pire c’était ce chant affreux qui continuait, tellement puissant que se boucher les oreilles ne servait à rien, cette musique qui se rapprochait au fur et à mesure qu’ils avançaient, en évitant de regarder les maisons criardes. Et finalement, ils tombèrent sur la place du village, où se dressait une simple estrade de bois. Dessus se tenait un homme, aux ailes de chauve-souris, une baguette à la main, qui dirigeait la chorale de ces affreuses bêtes ! Hurlant leur nom vers cet homme en hauteur, d’une puissance telle que l’oreille humaine ne peut y résister ! Nos trois héros restèrent là, figés d’horreur, avant que le chef d’orchestre n’interrompe le chant d’un mouvement sec.

- Eh bien ! Qui voilà donc ? De vieux amis venus me rendre visite, hmm ?
- Et bien, mon cher Akety, s’exclama Smoothie qui essayait de récupérer ce qui lui restait de tympan, nous cheminions, gaiement, dans cette lande éclatante, quand nous avons vu ton… panneau publicitaire… Dis-moi, après les lamasticots, que vas-tu faire ? Un élevage de Nyancat ?
- Oh, je te rassure, ceux-là ne sont pas encore près à la vente, fit-il en montrant un enclos d’où s’échappait des arc-en-ciels.
- Non mais là, tu as touché le fond, soupira Seja.
- Le fond ? Mais de quoi ? rigola l’éniripsa. Je fais ce que je veux, après tout, non ? Et ces bestioles ne sont-elles pas magnifiques ? Elles vont cartonner, c’est moi qui vous le dis ! Allez, mais toutes belles ! On rentre !
Bien dressé, les asticots poilus allèrent sagement dans leurs huttes, libérant la place, ce qui permit à Akety de descendre en voletant. Plutôt grand et mince, la peau mate, et les cheveux marron, l’œil pétillant de malice, il portait un pantalon vert et un haut à manche longue plus foncé. Autour de son cou était enroulée une écharpe rouge avec un « F », et un katana de la même couleur dépassait de son dos.
- Et bien, chers amis, ou rivaux, qu’est-ce qui vous amène ? Une envie de me faire chier, moi qui vous ai emmerdé si souvent ?
- Vois-tu, commença Seja, bien que ça ne m’enchante guère…
- Ça n’enchante personne, bougonna Draghane.
- Donc, reprit le sram, les deux chefs Smoothie et Gemstone.
- C’est l’idée de Gem à la base, ronchonna Smoothie.
- Ces deux chefs là, continua-t-il, veulent rassembler les anciens et repartir de zéro.
Il y eut un blanc, pendant que l’éniripsa réfléchissait.
- Ça me parait sympathique, cette histoire. Je devine que mon élevage ne peut m’accompagner.
- Fais-ce que tu veux, annonça l’écaflip, mais attends toi à le voir disparaitre rapidement.
- Fort bien. J’ai juste une objection.
- Laquelle? interrogea Seja, l’air suspicieux.
- Et bien, je vais vous battre.
Un grand silence régna, puis Draghane éclata de rire.
- Tu te fous de nous, là ? Nous sommes trois, tu es tout seul, ce qui nous confère un avantage numérique certain. De plus, nous sommes assez fort en combat -du moins, pour ma part, étant iop de pur race, on ne peut pas faire plus puissante que moi- et tu viens nous dire que tu peux nous battre ? Laisse-moi rire, tu n’as pas la moindre chance même si tu réunissais toute ton armée de bêtes de foire et que tu…
- IMMA FIRIN' MAH LAZOR !!! FUS RO DAH !
Un rayon immense et bleu venait de surgir de la bouche d’Akety, inondant Draghane et ne laissant d’elle qu’une humanoïde noircie. Seja mit sa main sur son front en soupirant Facepalm tandis que Smoothie laissa échapper un LOL qui stupéfia tout le monde, elle la première.
- Mais qu’est-ce que… commença-t-elle.
- Ah ah ! s’exclama Akety ! Lorsque vous avez pénétré dans l’enceinte de ce village, vous êtes entré dans la Trollzone ! Like a boss Certes, vos esprits sont puissants, ce qui fait que vous n’avez pas été atteints tout de suite, mais maintenant, vous qui n’y êtes pas habitué, vos émotions vont être multipliés un nombre incalculable de fois, ce qui fait que vous ne pourrez plus vous contrôler !
Les deux héros et les restes de la troisième échangèrent un regard étonné.
- Mais ce serait trop long, et nous avons une longue route à faire. Je vais donc déployer l’ultime technique du Mêmekenpo ! Trollface
- Quelqu’un peut me dire pourquoi il nous combat, exactement ?
s’interrogea Seja.
- Pas vraiment, mon cher, lui répondit Draghane, sans doute pour nous faire chier et nous retarder, comme à son habitude. Je suis sur qu’un évènement de son passé est à l’origine de ces troubles psychiques et que…
- On n’a pas le temps pour ça,la coupa sa Némésis, notre cher Aky prend des proportions inattendues…
L’éniripsa était en train de grandir à une vitesse hallucinante, ses bras se couvrant de poils marron. Il venait d’attendre les huit mètres de haut quand sa croissance s’arrêta brusquement. Il se dressait ainsi, immense, tandis que les poils recouvraient le reste de son corps, pour finir par la tête. Un museau lui poussa, deux yeux rusés et pervers prirent la place des siens.
- Tremblez ! s’exclama-t-il, devant la toute-puissance de… Big Pedobear !
A ces mots, les trois petits se regardèrent, puis l’ours géant, et un même cri d’horreur franchi leurs lèvres :
WTF

- Regardez-vous ! continua la chose. Petits êtres inférieurs ! Vous êtes vaincus !
Et il abattit sa patte immense sur ses personnes qui l’avait fait chier, qui le faisait chier, surtout l’autre assassin, et aussi l’écaflip, quoique la iop aussi était…
- BLAM !!! BLAM !!!
La double détonation, assourdissante, avait fait s’envoler l’ours pervers dans un rugissement bestial, puis dans un craquement horrible quand il s’écrasa sur les laides habitations, accompagnés des cris d’horreurs des nyancats et autres lamasticots qui vivaient dedans. Smoothie et Seja se tenait de profil, leur pistol-kick encore fumant, adoptant tout d’eux la même expression Pokerface
- Ça marche bien, ce truc, s’étonna Seja.En tout cas, sur les trolls comme lui. Bien envie d’essayer sur autre chose.
Il rengaina d’un geste rapide, tandis que Draghane achevait de se débarrasser des traces de brulures. Puis ils se tournèrent vers le corps de la bête et le village en ruine.
- Bon, soupira Smoothie, qui se charge de le réveiller ?


Dernière édition par Akety le Mer 16 Jan - 16:45, édité 6 fois (Raison : BBC Codes, comme promis. Aussi les fautes, à l'occasion.)
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 471
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fic: L'Origine

Message par Gemstone le Mer 16 Jan - 15:07

J'adore ! Le texte le plus marrant que t'ai fait jusque là ! x')
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1297
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le pervers perdu

Message par Seja le Ven 30 Aoû - 18:43

// Salut salut! Ici votre écrivain favori (ou pas)! Et devinez ce que je vous amène?
Et oui! Un nouveau chapitre, tout beau, tout chaud! Profitez en bien, c'est bientôt la rentrée é_è

Seja, court.

//

L’immense forteresse noire se dressait devant nos trois compagnons, ses tours acérés les dominant de toute leur hauteur, ses murs inviolables les empêchant de pénétrer en son sein. De plus, aucun bruit ne provenait de l’intérieur. L’endroit semblait à l’abandon.
- Bon, on fait quoi ? demanda Nelfh.
- Ben… Ce château appartient à Jack depuis… Longtemps, répondit Gemstone, si il n’est pas là, je ne sais pas où il peut être.
- Et bien, on a qu’à faire le tour et chercher une entrée, s’exclama Daloka, qui n’attendit personne pour s’élancer vers les murailles.
Les deux autres lui emboitèrent le pas, sans doute contaminés par le trop plein d’énergie de leur confrère. C’est au détour d’un pan de muraille qu’ils tombèrent finalement sur un pont-levis abaissé, comme pour les accueillir.
Il y eut évidemment concertation : Daloka voulait y aller, Nelfh disait que ça puait le piège et Gem' voulait que quelqu’un parte en éclaireur, mais pas Daloka…
Soudain, un cri strident s’éleva de l’intérieur des remparts, qui se transforma bien vite en une voix de femme criant des « Au secours ! A l’aide ! ». A ces mots, le cœur du Pandawa ne fit qu’un bond. Il saisit sa chope, en tourna le fond ce qui la transforma en hache, et se redressa.

- Une demoiselle en détresse ! Il faut que je la sauve ! J’arrive, ma mie ! s’exclama-t-il en se précipitant à l’intérieur, laissant les deux autres complètements désemparés.
- Heu… Qu’est-ce qui lui prend ? demanda Nelfh.
- Chais pas… Son esprit chevaleresque, sans doute, répondit Gemstone. Allez ! On le suit !
Et ils s’élancèrent, se demandant quand même comment le retrouver. Néanmoins, ils n’eurent pas à chercher longtemps puisqu’un nouveau cri, masculin cette fois-ci, retentit. Ils foncèrent dans cette direction, courant le plus vite possible, et débouchèrent sur une minuscule ruelle sombre. Daloka se tenait là, par terre, ses yeux remplis d’effrois fixés sur une forme sombre au bout de la rue. Gemstone et Nelfhithion s’immobilisèrent, armes sorties, prêt à en découdre, tandis que la chose s’avançait dans la lumière. On vit d’abord deux jambes sortirent de l’ombre, recouvertes de bas et de bottines noires. On découvrait ensuite une robe noire dentelée, très courte, avec un corset en cuir noir qui maintenait le haut du corps. Une tunique blanche avait été mise dessous, dont on ne voyait que les manches courtes dépassait du corset. Enfin, le soleil éclaira la tête de l’inconnue, révélant un visage enjoué et candide avec deux couettes blondes qui lui donnaient encore plus un air de gamine.
- Oni-san ! s’exclama la jeune femme en se précipitant vers Nelfh à toute vitesse, poussée vers l’avant grâce à deux ailes de chauve-souris qui sortait de ses omoplates.
Le pauvre capitaine eut juste le temps de baisser sa garde qu’elle se jeta sur lui, le faisant tomber et bousculant Gem au passage.

- L… Lady ? bafouille le mercenaire. Qu’est-ce que tu fais là ?
- Ben, j’attends Jack, répondit celle-ci, qui s’était assise sur la poitrine de Nelfh et ne semblait pas décidé à en bouger. Ça fait presque un mois que je suis ici et il n’est toujours pas venu…
- Deux secondes Lady, rétorqua Gemstone qui secouait Daloka qui, visiblement, ne s’était pas remis de cette rencontre. Il sait que tu es ici, au moins ?
- Ben non, c’est le principe d’un cache-cache, non ?
Les trois (ou plutôt les deux, puisque le troisième ne semblait plus trop réactif) se regardèrent étrangement, pendant que Lady leur expliquait qu’elle et Jack jouait à « Princesse et Chevalier », un jeu où elle se cachait quelque part et où son prince charmant devait venir la délivrer. Jeu que Nelfh résuma par « un cache-cache mondial et merdique ». En retour, Gemstone lui expliqua pourquoi ils étaient là et si elle voulait se joindre à eux. Elle accepta immédiatement, abandonnant de ce fait son jeu avec Jack, arguant qu’il n’était qu’un incapable de ne pas l’avoir trouvée, et qu’elle le bouderait pendant au moins cinq ans la prochaine fois qu’elle le verrait.
- Bien, s’exclama Gem, maintenant que ce problème est résolu, essayons de réveiller Daloka.
Le pauvre Pandawa était toujours au sol, complètement apathique et le regard vide.
- Je m’en occupe, déclara Lady.
Elle s’approcha de lui, permettant ainsi à Nelfh de respirer à nouveau, lui fit un grand sourire et dit d’une voix d’ange.
- Si tu ne te réveilles pas tout de suite, je t’arrache les testicules, je te les mets en pendentif et je te tatoue « je suis un eunuque » sur le front.
Les yeux de Daloka papillonnèrent un instant, puis un cri de terreur sortit de sa bouche, résonnant dans tout le château, tandis qu’il s’enfuyait précipitamment de cet endroit maudit et de sa démoniaque propriétaire.
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 471
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fic: L'Origine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum