[Dieux]Les Dieux Majeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Dieux]Les Dieux Majeurs

Message par Mangetsu no Arashi le Lun 25 Mar 2013 - 19:52

Il était temps de l'ouvrir c'uilà.
Ici seront postés les grand Dieux, ceux qui régissent notre univers et sont au-dessus des dieux mineurs, qui sont d'ailleur tout aussi important sinon plus, dans la gestion du monde...

-Tao (Ex dieu de tout, n'existe plus)
-Kantoris ( l'Espace )
-Fercenas ( le Temps )
-Chimiasaï ( le Destin )
-Marvolaeth ( la Mort )

'Tsu, qui se prend pas la tête pour le coup


Dernière édition par Mangetsu no Arashi le Sam 21 Juin 2014 - 16:45, édité 2 fois
avatar
Mangetsu no Arashi
Renard en tube givré

Messages : 79
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 22
Localisation : Dans tes rêves !

Feuille de personnage
Nom des personnages: Encore assez peu. Mangetsu, Eliasiss, Fate, Jokkaïro, Hay-lang(et Hay-Faé) et Alastaïr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chimiasaï

Message par Kiart Nenzo le Lun 25 Mar 2013 - 20:28

Bluh


Dernière édition par Kiart Nenzo le Dim 15 Déc 2013 - 22:56, édité 1 fois
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 568
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tao, et ses morceaux

Message par Mangetsu no Arashi le Lun 25 Mar 2013 - 21:10

Ceci est la retranscription actuelle d'un texte ancien profondément gravé dans une stèle sans âge exposant l'origine du culte en général. Voilà ce que nos plus éminents archéologues sont parvenu à traduire avec l'aide de nombreux théologies. Il faut comprendre que "tao" signifie aussi "tout" dans l'antique alphabet composé d’anagrammes dont est tiré le texte :

Au début était Tao.
Tao était Tao. Tao vécu. A travers Tao se répandit la vie. La vie se développa et Tao grandi. Tao devient Tao d'autant plus.
Etant Tao, Tao était la sagesse. Et dans sa sagesse, il compris qu'un seul, si multiple soit-il, ne pouvant exercer de toutes possibilités sans rester tout à fait impartial pour tout ce qui le constituait...
Alors Tao, en proie au doute, se brisa en deux. Furent alors Kantoris et Fercenas.

Kantoris est l'espace et Fercenas est le temps. Ce n'est pas que Fercenas n'est nul part et Kantoris n'est jamais mais à chaque fois que Fercenas découvre un endroit Kantoris y est déja, de même quand Kantoris trouve un moment Fercenas l'y attendais déja...


Le reste du texte est encore en train d'être reconstitué, depuis 600 ans...
Ce texte expose dans les grandes lignes l’avènement des deux des plus puissantes divinités de l'univers. Mais même s'il ont conservé leur signification première, le reste de leur caractéristiques demeure indéfini en raison des millénaires qui ont déformé les légendes.
Pour beaucoup, il s'agit d'un couple, mais au relations changeantes. Pour d'autres l'un est la némésis de l'autre. pour d'autres encore ils coexistent, tout simplement.
De même, leur genre est indeterminer, deux éléments masculins, ou féminin, de sexe différents (mais qui est quoi ?). Et si c'est bien cette dernière solution, sont-ce les prototypes originaux des notions même de différenciation du sexe ? Ont-ils des enfants ?
Encore peut-etre l'un(e) regne-t-il sur les enfers et l'autre sur le paradis ?
Sont-ils en conccurence ou sont ils, grâce au sacrifice de Tao, totalement juste ?
De part toutes ses questions encore en suspens, et qui s'accumulent et aussi de la cause de leur création, Kantoris et Fercenas portent aussi, à eux deux, les titres de divinités du doute et de l'espoir...

Bref, voilà la naissance de Tao(et sa destruction) , Kantoris et Fercenas
'Tsu ou celui qui créa Tao
avatar
Mangetsu no Arashi
Renard en tube givré

Messages : 79
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 22
Localisation : Dans tes rêves !

Feuille de personnage
Nom des personnages: Encore assez peu. Mangetsu, Eliasiss, Fate, Jokkaïro, Hay-lang(et Hay-Faé) et Alastaïr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quintos

Message par Kiart Nenzo le Jeu 28 Mar 2013 - 19:52

Bluh


Dernière édition par Kiart Nenzo le Dim 15 Déc 2013 - 22:57, édité 2 fois
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 568
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marvolaeth, dieu de la mort.

Message par Nelfhithion Aesiryon le Mer 29 Mai 2013 - 16:56

Si il y a bien un dieu qui est redouté de tous, c'est bien celui de la mort. Ce dernier surveille constamment les hommes combattant, n'attendant que le moment où ceux ci laissent s'échapper leur dernier soupir.
Les troupes croyant en ce dieu souhaitent souvent que celui ci se tourne vers ses adversaires, de peur d'être attiré dans ses griffes.

Marvolaeth est défini comme un être assexué, qui prends couramment une forme attirante aux yeux des blessés, dans le but de les amener dans son plan. Les guerriers meurent donc souvent en cédant à la facilité, voulant suivre cette silouhette agréable.
A l'inverse, ceux qui veulent s'extirper de son étreinte doivent résister à cette forme, il leur faut réaliser qu'ils sont mortellement blessés, reprendre conscience de la douleur qui les accompagne, c'est une étape très difficile, et rare sont les personnes à s'en être ôté.
On dit que les jeunes amoureux blessés mortellements au combat repensent à l'être qui leur est cher pour se sortir de cette étreinte mortelle. Cela n'empêche pas Marvolaeth de prendre sa forme, bien entendu. On sait par contre que si le (ou la) jeune amoureux/amoureuse réussit à défier le dieu des morts, une marque se gravera sur son poignet gauche.
Les Valaeths (c'est comme cela qu'on les nomme) sont très respectés dans plusieurs nations, de part leur courage et leur loyauté. Ils sont représentés comme des héros. Les Valaeths Nurenuiliens sont même pris en charge par l'état pour être éduqué aux armes.

Dans tout les cas, il est souhaitable de ne pas tomber dans les griffes de ce dieu, ou de l'un de ses disciples, écartez vous en le plus possible si vous en avez la possibilité, mais n'essayez pas de les fuir, ils vous rattraperons, ils vous rattrapent toujours.
avatar
Nelfhithion Aesiryon
Berserker

Messages : 397
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 22
Localisation : Tu vois cette maison la bas? Pas moi...

Feuille de personnage
Nom des personnages: Nelfhithion, Danilian, Vigaj, Algorath, Valéra, Haddéus Dren, Seth.

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/  (Niahahah)

Revenir en haut Aller en bas

Anihsi, Déesse de la vie

Message par Kiart Nenzo le Dim 8 Déc 2013 - 1:18

Bluh
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 568
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dieux]Les Dieux Majeurs

Message par DALOKA le Sam 21 Juin 2014 - 15:19

Les dieux pouvant avoir des noms différents selon les religions, on assumera que c'est leur nom "originaux" donnés par les hommes, CaD de l'époque ou ils étaient unifiés (les hommes) sur le continent d'Aldor. Ceci vaut pour les mineurs bien sur.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1904
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dieux]Les Dieux Majeurs

Message par DALOKA le Dim 17 Sep 2017 - 14:05

La Déesse de La vie


Cette divinité est un autre cas complexe.
Anishi est son nom le plus ancien, de l'époque du mythe d'Aldor, et ce n'est en vérité que le nom d'une des deux déesses représentant la vie, la seconde étant Sophoi. Il ne reste de cette vieille interprétation que quelques vieux textes, dont le mythe de la dualité. A l'ère d'Eclipse, la séparation n'existe plus, et la culture Alefridienne utilise le nom d'Anihsi pour définir une seule divinité de la vie.

Dans le mythe Alefridien, Anihsi est la fille d'Auriis et Xus, l'espace et le temps, et la sœur d'Halvar et de Marvolaeth. C'est elle qui la première peupla le monde des plantes, et son frère lui confia les animaux par la suite. Anihsi est souvent en conflit avec son frère Marvolaeth, qui a créé la mort pour outrer sa sœur et exercer un pouvoir sur ses êtres. Anihsi est généralement représentée comme une femme enceinte au corps recouvert de plantes, sa grossesse permanente étant symbole de son rôle de mère de toute vie.

Dans le mythe bérilien, Sheika est la déesse de la vie chargée de peuplée le monde. Sa relation avec la divinité de la mort, ici Sanken, est cependant différente puisqu'il existe entre ces deux derniers une dualité, puisqu'il sont souvent considéré comme un couple collaborant, et non étant en conflit. Sheika et Sanken sont les parents de Kul'Ziang, et parfois d'autres divinités mineures. Sheika est également la mère d'Aezhan, déesse de la pluie, qui a pour père Suiko.
Les bériliens ne représentent pas Sheika en association directe avec les plantes, et préfèrent une vision plus métaphorique de la vie. Souvent, il s'agit d'une femme en habits simples portant dans ses mains un globe ou une flamme représentant l'essence vitale du monde. Cette dernière est également la déesse des mères, caractéristique qu'elle partage avec Anihsi.

A Nurenuil, le Nihs n'est pas une entité incarnée sous une forme anthropomorphe, mais l'incarnation même de la vie terrestre. En cela, comme tout les aspects primordiaux du mythe nurenuilien, il y a peu de représentation concrète du Nihs, la chose la plus proche trouvée étant un amalgame de plantes prenant vaguement la forme d'un animal (souvent un cerf). C'est la divinité des Druides par excellence, et son culte est donc extrêmement populaire.

Chez les Almirians, à Scarrath, la vie n'a pas de nom mais est traitée de manière similaire que dans les traditions druidiques. On considère qu'elle se divise cependant en une multitude d'entités mineures. On compterait presque une centaine de divinités de la vie dans la culture Almirianne, faisant toutes partie d'un tout selon leurs traditions chamaniques.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1904
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dieux]Les Dieux Majeurs

Message par DALOKA le Mar 19 Sep 2017 - 21:23

La Mère Monde

Divinitée héritée du Folklore Aldoréen, la déesse Kantoris donna la déesse Auriis dans le panthéon Alefridien, et le concept du Kantor dans la culture Nurenuilienne.

Auriis est la femme de Xus, dieu du temps, et mère des trois dieux majeurs Marvolaeth, Anihsi et Halvar (qui donnera lui même Briev et Hyunkel). C'est une des divinités les plus importantes puisqu'elle représente toute matière, le ciel, et même le monde sur lequel vivent les mortels. Bien que ses représentations sont innombrables, celle, contemporaine, d'une femme enlaçant le monde, est la plus populaire en occident. Parce que c'est une divinité sans réelle doctrine, elle a très peu de cultistes tout en étant située à une place primordiale dans l'équilibre cosmique.

Le Kantor est lui, l'aspect représentant tout simplement toute matière dans le monde et au-delà. Une telle chose cependant, intéresse avant tout les druides et certains magiciens, puisque tout en étant proche, sa complexité est difficile à saisir. Les alchimistes Nurenuiliens portent souvent une très grande importance au Kantor.
Selon la tradition Druidique, le Kantor est un des aspects qui se passe le plus de représentation. Parfois le mot est utilisé pour définir la planète, mais c'est un abus de langage critiqué par les théologiens.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1904
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dieux]Les Dieux Majeurs

Message par DALOKA le Jeu 21 Sep 2017 - 23:23

Le Dieu et le Prophète


Chimiasaï est un dieu de la culture Aldoréenne obscur voir inexistant pour les occidentaux, mais présent dans la culture bérilienne.

Ce dernier est premièrement le dieu du destin, mais aussi de la musique et des arts, le destin qu'il dicte se représentant comme une mélodie ou une pièce de théâtre. A bérilion, Chimiasaï est représenté comme un homme habillé d'une tenue de kabuki, jouant de la flûte. On lui trouve d'autres instruments, mais la flûte est le plus représentatif du dieu. Il est le dieu des devins, des artistes et des prophéties, et se retrouve souvent présent dans les légendes bériliennes, ce pourquoi il s'est ancré très aisément dans l'imaginaire collectif.

A Nurenuil, son équivalent, Kohtal, perd cette facette artistique. Par ailleurs, il est considéré non pas comme un dieu majeur, mais comme un mortel à la perception si puissante que sa conscience pouvait égaler ces derniers, puisqu'il avait la maîtrise sur l'aspect du Ferk. Bien qu'il soit une figure importante, connaissant le passé, présent, et futur, et annonciateur d'une troisième guerre divine à l'avenir, il est moins considéré que les autres dieux Nurenuiliens et ne fait pas l'objet d'un culte à part entière.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1904
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dieux]Les Dieux Majeurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum