[Région]Description générale de Bérilion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Région]Description générale de Bérilion

Message par DALOKA le Jeu 25 Avr - 23:04

Bérilion



Sommaire:



Spoiler:
Introduction: Bérilion

I/ Histoire de Bérilion

II/ Le système politique de Bérilion.

III/ La société Bérilienne

IV/ L'armée et autres.

V/ Les régions et lieux importants


Introduction: Bérilion


Pays situé à l'est du continent, il possède un climat tempéré et possède un grand nombre de plaines verdoyantes ainsi que de rivières, quelques rares montagnes sont trouvables aux alentours de Nurenuil, on trouve aussi le mont Guh Lang au centre du pays. Les pluies  sont assez fréquentes à Bérilion durant la majorité de l'année, certaines zones du pays sont parfois victimes d'inondations. Les forêt Bériliennes sont rarement vastes.
Le drapeau Bérilien représente un lotus blanc transpercé par un Katana de même couleur, sur un fond vert émeraude.

I/ Histoire de Bérilion

Bérilion est un très ancien pays dont la création remonte presque aux débuts du calendrier. Pendant très longtemps le pays était divisé en plusieurs clan se faisant la guerre, les Bériliens ont toujours étés avide de batailles et de conquêtes. Nombreux sont les dirigeants ayant tentés d'unifier le pays par la force, sans succès puisque qu'un autre ambitieux s'empressait de tenter un coup d'état, déclenchant une nouvelle guerre. Après la crise du neuvième siècle, les clans s'unirent pour reconstruire le pays, la paix dura 20 ans.
Deux siècles plus tard, pour des raisons maintenant oubliées de tous, un conflit éclata avec le pays voisin, Nurenuil. Hatso Long, le chef du clan Long à l'époque jugea que c'était l'occasion idéal d'unir le pays en leur indiquant un ennemi commun. Seul véritable politicien de son époque au milieu d'une bande de chef de guerres, il prononça à la fin d'un discours cette phrase maintenant mythique "Nous sommes tous Bériliens". C'est avec ces mots que Bérilion devint un véritable pays plus ou moins unis.
Bien que quelques tensions persistent entre les clans, les Bériliens considèrent maintenant que Nurenuil est le véritable ennemi et peu de nouvelles guerres civiles ont eu lieu depuis.

II/ Le système politique de Bérilion


Bérilion est divisée en 7 clans, chacun dirigeant à sa façon sa partie du pays et se réunissant pour prendre des décisions plus importante, il n'y a pas de dirigeant suprême au pays. Des réunions entre les Kulin (voir plus bas) et les chefs de de clans sont régulièrement organisées, tout se décide au vote à main levée.
Les Kulins

Chaque chef de clan possède un Kulin, étant généralement plus des guerriers que des politiciens, ils ont besoin d'un conseiller. Les Kulins sont formés pour assister leur maitre dans leurs décisions et si ces derniers ne peuvent pas aller aux réunions, ils y viennent seuls et y possèderont alors un statut aussi important que celui d'un chef de clan.

III/ La société Bérilienne

Bérilion est un peuple de guerriers; homme ou femme, riche ou paysan, presque tout le monde sait manier une arme. Chaque enfant est éduqué à manier une arme, à Bérilion on considère que si tu ne peux pas défendre ce que tu possède, tu ne le mérite pas, les gens ne sachant pas manier d'arme ou se battre d'une quelquonque façon y sont méprisés. Mis à part les personnes agées, tout le monde a également le devoir de travailler, être feignant n'est pas toléré à Bérilion. On y pratique la pêche aux côtes et aux rivières, mais c'est principalement de la culture de riz dont le pays vis.
Pour la plupart les Bérilien se méfient de la magie, ou de manière générale, de tout ce qui viens d'ailleurs, c'est un peuple qui ne vois pas d'un bon oeil les étrangers et encore moins les Nurenuilen qui se font au mieux, chasser à coup de baton (Les Nurenuiliens sont nommés "Nuren" à Bérilion.). Peuple fier et borné, la  guerre contre Nurenuil semble essentielle au Bériliens; si elle venait à s'arrêter les guerres civiles reprendraient, de plus les Bériliens sont rancuniers et ne lâcheront pas cette guerre facilement avant d'avoir vaincu.
Le peuple Bérilien est également très attaché à ses vieilles traditions, tout ceux qui posent le pied sur leur terres se doivent de s'y soumettre peu importe leur statut. Bien qu'il y ai un bon nombre de traditions Bérilienne, les clans en possèdent aussi une multitude, il est donc difficile de toutes les énumérer. Grossièrement, si vous voulez survivre dans ce pays et que vous êtes un étranger; faite ce qu'on vous dit, ou sachez vous servir d'une arme.

Les clans

Chaque clan de Bérilion se compose d'une grande famille (une centaine de personne souvent) ne vivant pas dans la citée centrale de la région mais dans un grand domaine, traditionnellement près d'une rivière ou d'un lac. Les clans tiennent beaucoup à faire de leur enfants des grand guerriers, ceux qui refusent la voie guerrière sont immédiatement rejetés. L'entrainement des clans de Bérilion est reconnu pour être l'un des plus durs entrainement martiaux du continent, on y apprend tout d'abord à se battre sans arme puis on apprend à manier généralement soit la lance, soit le sabre. Bien que le travail n'est pas en reste l'éducation des enfants de clans et avant tout basée sur le combat.

IV/ L'armée Bérilienne

A partir d'un certain âge tout individu se doit d'aller au champs de bataille, il a ensuite le droit si il est vivant de retourner chez lui jusqu'à qu'on fasse de nouveau appel à lui. Chaque jours des missives sont envoyées à travers tout le pays pour appeler les gens choisis à partir au combat. Il y a part les gens du peuples, des soldats ayant voués leur vie entière à la guerre, ce sont souvent eux qui mènent les troupes au combat.
Bien qu'on y utilise des chevaux, les troupes Bériliennes sont principalement composés de combattants au sol maniant épée et lance. C'est une armée puissante et nombreuse, cependant lors de leur attaques contre Nurenuil ils se sont fait maintes fois avoir à cause de leur méconnaissance du terrain, le territoire de leur rival étant assez montagneux.

V/ Les régions et lieux important



Spoiler:




Dalfan (rouge)

Cette région est le principal lieu de lutte contre Nurenuil, et est donc souvent en proie à la guerre. L'agriculture y est peu présente et on y trouve quasiment que des guerriers, elle est approvisionnée en nourriture par les autres régions.
On trouve dans Dalfan un bon nombre de cités militaires et de fort, dont Saetsica (losange), une cité entouré de murailles réputée pour l'efficacité et la profondeur de ses impressionnantes douves. Le clan Dalfan est réputé pour abriter de féroces guerriers depuis le début de la guerre contre Nurenuil, beaucoups de chefs de guerre font partie de ce clan.

Muzutsu (orange)

Pays vivant de la pêche, sont rôle principal est de donner des ressources en nourriture au clan Dalfan. Souvent méprisé, le clan Muzutsu est le plus pacifique des clans de Bérilions et possède un entrainement au combat basé sur la maitrise de soi. Bien qu'on les considères comme des mollassons, les guerriers de la région sont des adversaires aussi dangereux que les autres Bérilien, il se battent juste d'une manière différente et seuls quelques uns sont envoyés au front contre Nurenuil.
Le port de Ka'bokang (triangle) est méconnu dans tout le continent, mais la mer y est particulièrement riche en poissons, seulement sa position l'empêche de commercer avec Scarrath et avec la guerre contre Nurenuil, inutile de penser leur vendre quelque chose.

Zatou (doré)


Zatou est spécialisé dans la culture du riz, c'est une région très humide. Le travail est ici la priorité, à un tel point que passer une journée sans travailler si on est habitant de la région peut valoir une amende ou d'autres sanction, et ce même pour les plus hauts rangs qui ont aussi des devoirs importants à respecter.
Les Rizières de Hassam'Zun (rectangle) sont les plus riches du pays et donnent une partie de leur récolte à Dalfan.

Futsei (Jaune)

Futsei est une région compliqué à parcourir car elle possède contrairement aux autres, une vaste forêt. Les habitants sont donc spécialisés dans la culture du bois.
Au sud de la région, là ou la forêt est la plus dense se trouve le Hekankai. Cette zone interdite d'accès est le repaire d'un clan de guerriers particuliers, les Heka, bien que ce soit les Futsei qui dirigent, ils n'ont aucun pouvoir sur eux. Ces guerriers s'habillant de tenues noires ont choisis de transgresser les codes Bériliens en agissant dans l'ombre et en pratiquant notamment l'espionnage et l'assassinat, des pratiques méprisées dans le pays. Malgré tout, on les utilise pour la guerre ou il sont fortement utiles, ils sont aussi en général plus réfléchis que les autres Bériliens et font de bons stratèges.

Long (vert clair)

Long est le "centre" de Bérilion. Ne possèdant presque aucune forêt, ses plaines s'étendent sur quasiment toute la région, une grande montagne est présente au centre de la région. Long-Mu, la ville construite sur la montagne (étoile) est la capitale de Bérilion ou se déroule le décisions politique, elle réputée pour ses murailles très anciennes et extraordinairement hautes. Le folklore Bérilien dit qu'elle ont étés construites pour se défendre  de "dragons géants incapables de voler mais dont la tête atteint les nuages". Très fermée aux étrangers, il est difficile de circuler librement dans Long-Mu sans avoir de soucis avec des soldats ou la population locale, sauf si on a reçu une autorisation d'un homme haut placé et respecté.

Nerimazu (Vert)

Cette région possède le plus de rivière, et les inondations y sont monnaie courante. En l'occurence, toutes les villes sont surélevées par des piliers de bois. A cause de ces nombreuses rivières, le territoire n'est pas facile à traverser à pied, les ponts se faisant fréquemment engloutir par les crues. Vers le nord du pays, on trouve des villes situées en hauteur sur des plateaux, on y trouve des grandes cascades.
Le clan Nerimazu est réputé pour être le plus fier et le plus arrogant de Bérilion, car ayant donné naissance à beaucoup de héros Bériliens par le passé. Le temple Nerimazu(carré) situé au sommet d'une cascade est sans doute le lieu le plus beau et ancien du pays, mais on y tolère pas le voyageur. Là bas se déroulent les rituels et cérémonies importantes du clan.
La région de Nerimazu envoie très souvent des soldats au front malgré une certaine distance avec ce dernier, prétendant que les hommes de la régions sont les meilleurs guerriers qui soient et qu'il faut le montrer.

Shamizo (bleu)

Région la plus éloignée de la guerre, elle a eu néanmoins des conflits avec Scarrath. Aujourd'hui du commerce commence à se faire mais les habitants de Shamizo ont toujours une certaine méfiance envers les marchandises Scarrath. Le nouveau chef du clan Shamizo pense cependant que pratiquer le commerce avec l'étranger est profitable au pays, et veux petit à petit favoriser ce dernier. La région est assez riche en rivière mais bien moins que Nerimazu, seulement certaines rivières de cette dernière s'écoulent en Shamizo pour la traverser jusqu'à la mer.
Le port de Yao'oling (oval) est un lieu à part, c'est l'un des seuls endroits ou les étrangers circulent librement. La raison est très simple, c'est le lieu le plus au sud du continent et ont prétend que ce serait le port le plus proche des  "iles extérieures" (voir le topic assigné), c'est donc devenu le refuge de beaucoup d'aventurier se préparant à un voyage dont ils ne reviendront peut-être pas.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1937
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum