[Région] Les jungles de Scarrath.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Région] Les jungles de Scarrath.

Message par DALOKA le Mer 8 Mai - 14:19

Scarrath est connu pour être un pays commercial et relativement aride, ou les principales activitées sont concentrées dans les villes. Cependant il existe dans Scarrath des jungles hostiles ou se trouvent des ressources très rares et convoitées comme des bois exotiques... Cependant, ces jungles sont très dangereuses, autant à cause des peuples y vivant que des animaux sauvages et maladies. Ce n'est que grâce à quelques explorateurs qu'on a des informations sur ces forêts et les peuples y vivant.

Almir Gasai

Située vers le sud est du pays, Almir Gasai est en contact avec la mer et prive les gouvernements de Scarrath d'un port supplémentaire. Elle est traversée par le fleuve Elnah qui s'écoule dans la mer par cette jungle. Elle est réputée pour la hauteur de ses arbres, parfois plus grands que des tours. Si les animaux y sont souvent de petite taille, ils sont très souvent venimeux et les insectes apportent des maladies mortelles. Mais le pire danger dans cette jungle, ce sont les plantes.
Si les arbres sont inoffensifs, les grandes plantes carnivores constituent des pièges naturels dont il est impossible de s'échapper. Chaque racine sur le sol, chaque fleur, est susceptible d'apporter la mort. Aller à Almir Gasai sans être accompagné d'un connaisseur en plantes est du pur suicide. Comme dangers, on note les seuls grands animaux de la jungle, les Faderan, des lézard verdâtres quadrupèdes pouvant atteignant 3 à 7 mètre de longueur, et étant immunisés à toutes les plantes de cette jungles, mais pas aux plantes carnivores géantes prenants la forme de grande cuvettes au sol, piégeant des dizaines d'animaux d'un coup grâce à une glue naturelle dégageant des vapeurs attirant les victimes.

Malgré tout beaucoup d'expéditions sont faites à Almir Gasai, seul une partie en reviennent, mais les bois et plantes de cette jungle ont des propriétés uniques et valent une fortune, certains bois seraient une fois séchés, aussi dur que de la pierre. Le lieu est également prisé des alchimistes.
Le lieu est peuplés par les Almirian, une tribu qui a donné nommé son nom à la forêt. Les Almirian ont construits leur villages en hauteur afin d'être protégés des dangers du sol, notamment les Faderan. En plus de très bien connaitre les dangers de leur habitat, les Almirian sont des hommes très agiles et de grands acrobates.
Ils se nourrissent principalement de feuilles, fruits et des Ajimlik, des insectes de grande taille (50 centimètre en moyenne) vivant dans des nids creusés dans les arbres. Les Almirians vouent un culte aux forces de la natures et possèdent un panthéon très large constituée de dieux connus sous un autre nom, ou d'anciennes divinités oubliées. Ils ne tolèrent pas la présences des étrangers qui viennent pour arracher des plantes ou couper des arbres et les tuent en utilisant leurs arcs (habituellement utilisés pour tuer les Ajimlik).
Il y a plusieurs villages Almirians dans Almir Gasai, chacun possédant un chef et un chaman. Le chaman est celui qui parle avec les dieux et qui utilise leur magie, il possède un statut plus important que le chef du village.


Tamarika


Jungle située vers le nord du pays, contre une montagne séparant Scarrath de Tarod, c'est là ou le fleuve Elnah prend sa source et s'écoule jusqu'à Almir Gasai. La particularité de Tamarika est d'avoir des animaux très féroces et de taille conséquente, peu importe l'espèce. Ici, ce sont les peaux et os de ces animaux qui intéressent les commerçants.  Les trois clans Tamarikans peuplant la jungle sont souvent jugés aussi dangereux que les animaux qui peuplent la jungle, en raison de leurs pouvoirs particuliers... Suite à une cérémonie signifiant leur passage de l'âge adulte, un rituel ancien leur permet de se transformer en un animal lié à leur dieu.

Les Railans

Vivant dans les bordures de la forêt les moins sombres, les Railans sont surnommés les Hommes-fauves et possèdent le pouvoir de se transformer en créatures félines sauvages telles que tigres, cougar, panthère, ect... Dispersés en plusieurs villages dans la "forêt claire" de Tamarika, il sont habitués à combattre les créatures sauvages de la jungle et sont de ce fait de grands guerriers et chasseurs. Leur dieu, Raila, est représenté comme un félin gigantesque et serait un dieu de la chasse.
Les Railans ont apprit à construire à l'aide de pierres et d'os de nombreux outils de chasses, des lances, des arcs, des couteaux, ou mêmes des haches... Ils apprécient également porter les peaux et os des animaux les plus dangereux qu'ils ont tués pour prouver leur force, ils sont également tous couverts de tatouages différent sur tout leur corps selon leur animal totem. Chaque village possède un chef, celui qui a ramené l'animal le plus dangereux.
D'un naturel très agressif, ils considèrent tout ce qui n'est pas de leur peuple comme "des proies" et désirent dominer les autres tribus, notamment les Scaezir.

Les Scaezir

Les hommes-reptiles de Tamarika vivent près des rivières, ils sont considéré comme le peuple Tamarikan l plus civilisé pour de nombreuses raison, en particulier car ils sont les seuls à écrire, c'est de leurs écrits que les Scarraths tirent la majorité de leur informations sur les autres peuples, mais ils ont étés volés car les Scaezir n'aiment pas partager leurs secrets avec les autres .
Se nourrissant des poissons de rivières, c'est le peuple le plus passif, pouvant se transformer en grand lézard ou en crocodile. Ils vénèrent Scae, qui est dit on, un ancien dieu représentant la sagesse et le savoir, il ne possède pas d'apparence claire. Les Scae sont aussi les seuls peuples de la jungle à avoir taillé des temples dans la pierre, ou sont entreposées les tablettes ou ils écrivent leur histoire et celle de leur voisin. Ils portent des vêtement faits de tissus tirés des plantes de rivières, et pas des peaux comme ces "sauvages" de Railans, pour lesquels ils éprouvent une certaine antipathie.
Contrairement aux autres peuples, ils possèdent plus d'affinités avec la magie et plusieurs sorciers. Malgré tout, ils sont menacés par les Railans car même si ils sont plus évolués et rusés, ce ne sont pas des guerriers.

Kah'Laccan

Au plus profond de la forêt, là ou Elnah prend source, les feuilles des arbres ne laissent même pas passer la lumière du soleil, laissant cette partie de la jungle dans l'obscurité. Dans cette zone très humide vivent les Kah Laccan, nommés les hommes-insectes. Possèdant la faculté de se transformer en grands insectes humanoides atteignant facilement les 2 mètres, ils sont considérés comme le peuple le plus primitif.
Contrairement aux autres natifs de Scarrath ayant un teint sombre ou mat, les Kah'Laccan ont une peau pâle, sans doute à cause de l'obscurité. Les Kah'Laccan sont souvent plus considérés comme des animaux, ils ne sont pas organisés en villages, ne portent pas de vêtement... Seul leur religion et leur langue les lie vraiment. Les Kah'Laccan méprisent les parures en peaux des Railan et les habits des Scaezir et sont nus, comme le demande la déesse. Leur déesse, Lacca, est représentée comme une créature semblable à une mante religieuse, tout ses préceptes sont respectés et ceux qui ne le font pas sont dévorés par leur semblables. Ils dévorent "tout ce qui n'est pas de leur tribu", c'est à dire tout sauf eux et les insectes, ils ont pour principe de ne laisser que les os et de dévorer toute la chair de leur repas. Il sembleraient qu'ils mangent bien plus que des humains normaux.

Lors de leur reproduction, la femme dévore l'homme après leurs ébats sexuels, si ce dernier se révolte c'est un outrage à la déesse et d'autres Kah'Laccan l'immobiliseront pendant qu'il sera dévoré vivant. Les hommes sont préparés depuis leur naissance à ce terrible destin, et ne protestent généralement pas.
Nul ne sait pourquoi mais il semblerait que les femelles Kah'Laccan soient très fertiles, donnant toujours naissance à deux ou trois enfants minimum en même temps. On s'accorde à dire que ce sont les plus éloignés des humains.

Toutes les informations sur eux viennent des archives Scaezir, personne n'est allé aussi loin dans Tamarika.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1895
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum