Les personnages de l'iPad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les personnages de l'iPad

Message par Padommay le Dim 2 Juin 2013 - 20:47

Bon voila moi aussi je me suis lancé dans la création d'une fiche de persos (et oui j'ai volé la présentation de DALOKA  Twisted Evil )

Nom:  Hivéléus

Prénom: Padommay

Race: Humain

Genre: Masculin

Taille: 1M96

Origine: Haynaillia

Date de naissance: Il a environ 38ans donc je sais pas ... 1834 ? DALOKA le grand dit: 1856-38= 1818 Wink

Aime:  La nourriture, l'or, les combats, sa fille

Déteste: Le jeûne, la pauvreté, les fourbes, sa femme et la famille de celle ci  

Puissance: C

Apparence: Padommay est grand, trop grand pour être le fils de son père a vrai dire . Il porte une armure complète en acier, usée par maintes batailles, barrée par deux ceintures de couteau de lancer et d'un poche de cuir contenant de mysterieux objets. diverses armes pendent a sa ceinture et a son dos.  Il a de longs cheveux châtains jamais coiffés ainsi qu'un barbe de la même couleur. Une cicatrice lui barre la joue gauche et remonte jusqu’à son œil, dont il n'a pas perdu l'usage. Ses yeux sont de deux couleurs, un vert terne et un marron ... normal. Quand il enlève son armure, on peut apercevoir des cicatrices et des marques de brulures qui serpentent son corps. Malgré son allure peu engageante il fait très attention a son hygiène et se lave une fois par jour.

Personnalité: Quand on ne le connait pas on le pense froid et antipathique, mais c'est en réalité une personne amicale, qui rit souvent et qui est de nature plutôt gentil malgré sa forte impulsivité. Il peut aller jusqu'au meurtre quand sa colère est poussée a son paroxysme. Il sait lire et écrire, et est dotée d'une certaine intelligence bien qu'il préfère utiliser la force pour faire valoir ses arguments.  Il est honnête et travailleur . Il a tendance a être lourd quand il est anxieux.

Compétences: Il ne combat qu'avec ses armes, fuyant la magie depuis sa plus tendre enfance (sans pour autant la détester) Il essaye d'avoir beaucoup d'armes sur lui, lui permettant de choisir la plus appropriée a une situation délicate. Son armure complète lui permet d'éviter les dégâts physique mais pas les dégâts magique, il essaye donc de fuir les combats contre les magiciens. Il possède des armes étranges qu'il n'utilise qu'en cas d’extrême urgence.

Arme: Il possède tout un attirail de dagues, de masses et d'épées auquelles il n'accorde pas de réelle importance. Il n'y a que deux armes qui comptent a ses yeux :
L'épée de Frys que lui à offert son frère lorsqu'il est partit pour la guerre de réoccupation de Waien, une épée magique qui, lorsqu'elle touche un adversaire, provoque un grand froid, créant des gelures dans la plaie ce dernier .
La dague de sa femme, une dague gravée du nom de cette dernière .

Histoire:(La même si il y a un truc qui colle pas je changerais  Very Happy )
Il appartient a la famille Hivéléus, ancienne famille de noble Haynailliens, dont tout les membres, hormis lui son frère et sa fille, ont été exécutes par l'inquisition pour usage de magie noire (surtout la nécromancie). Ayant fuit dès son jeune âge les enseignements magiques, préférant les armes aux sorts, il n'est pas apprécié de ses parents, qui le déshéritent suite a son départ pour la guerre de Waien. A son retour, son père le marie a la fille d'un notable de l'empire. Il n'aime pas sa femme mais part vivre avec elle dans les alentours de Garhartelle. Il a deux enfants avec cette femme, un garçon nommé Hendyr et une fille nommée Améliane. Une nuit,  un messagers arrive, lui apprenant que sa famille a été exécutée, hormis son frère qui a été arrêté et que l'inquisition se dirige vers leur demeure pour interroger sa femme, magicienne noire présumée. Ils s’enfuient à Haguère mais sont retrouvés. Lui et sa femme son torturés pendant deux jours jusqu’à ce que sa belle famille intervienne. Ils sont libérés et renvoyés à Garhartelle sous escorte ou ils sont enfermés dans leur maison, fenêtres et porte closes pour empêcher toute évasion. Sa femme, devenue folle suite aux traitements de l'inquisition, tente de créer un sortilège pour tuer toute l'inquisition. Elle sacrifiera son fils et tentera de tuer sa fille avant que Padommay n'intervienne pour l’arrêter .Il sera blessé par les sorts de sa femme qui était une sorcière de sang. Le rituel échoue et sa femme s'enfuit en laissant sa fille dans l'incapacité de marcher et Padommay horriblement mutilé. Il est lavé de tout soupçons mais banni de Garhaetelle par sa belle famille. Il conservera la dague qui a servi a tuer son fils et a mutiler sa fille, promettant qu'un jour il l'enfoncerais dans la gorge de sa femme . Depuis il vit avec sa fille à Waien.


Relations avec les autres personnages:

Il est le descendant de Méortis, et il possède l'épée dans laquelle est enfermée l'âme de celle ci.


Dernière édition par Padommay le Ven 19 Juil 2013 - 3:37, édité 1 fois
avatar
Padommay

Messages : 12
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnages de l'iPad

Message par Padommay le Ven 19 Juil 2013 - 3:35

// Une nouvelle créée spécialement pour le rp de mangetsu:D //

   Nom: Hivéléus

   Prénom: Méortis

   Race: Humaine

   Genre: Féminin

   Taille: 1M 70

Origine: Alefridia

Date de naissance:  888
   
État (au moment d'éclipse) : Non vivante
   
Aime: La magie, le savoir, le travail, la solitude

Déteste: Les armes matérielle, l'ignorance, les gens en général, l'alcool et les chasseurs de mages noirs

Puissance: A
 
Apparence: Méortis est une grande femme a l'allure altière des personnes qui ne sont pas dans le besoin. Sa peau très pâle    fait ressortir ses yeux d'un noir profond et ses longs cheveux de la même couleur. A son grand dam, elle possède une poitrine généreuse qu'elle tente de dissimuler sous une robe de mage à capuchon assez large, lui permettant des mouvements amples et dissimulant ses mains, ses pieds et son cou. Particularité frappant de Méortis, elle possède un tatouage en forme de croix de couleur carmin  sous l’œil droit.

Personnalité: Méortis est quelqu'un de solitaire, plus par obligation que par choix. Elle ne supporte pas la médiocrité, et c'est exactement ce que sont, pour elle, ses contemporains, des êtres médiocres sans aucun intérêt. Son caractère misanthrope lui à fait s'attirer quelques ennemis, et sa passion insatiable pour la magie a fait d'elle un paria généralement rejetée des autres (ce qui ne la gêne pas plus que ça). Quand elle ne parcours pas la route, elle reste enfermée dans son laboratoire ou elle mène des recherches, proscrites ou non. Elle ne s’embarrasse pas d'une éthique ou d'un sens moral et guide ses actions par son amour irrépressible de la connaissance et de la magie. Elle n'a que très peu d'amis, presque tous des mages, et est suivie partout par Galbur, son garde du corps.

Compétences: Maître des arcanes conventionnelles, elles est aussi versée dans la magie noire, et plus particulièrement la nécromancie, ce qu'elle s'efforce de dissimuler du mieux qu'elle le peut. Elle ne possède aucune arme blanche, jugeant ces techniques de combat barbares et dépassées, elle ne jure que par ses compétences magique et en la force de son garde du corps.

Arme: Aucune

Histoire: Méortis nait en 888 dans la famille aisée des Hivéléus. La grande fortune de ses parents lui permet d'avoir une enfance paisible et heureuse, enfance qu'elle passera à lire des ouvrages traitant de sujets divers. Méortis est une élève brillante et studieuse, ayant un don inné pour la magie, elle est la meilleure élève de l'académie de magie de son époque. Cependant son caractère méprisant et élitiste fait qu'elle se fera violemment agresser durant sa dernière année d'académie. Elle se jura alors de ne plus jamais se laisser faire et, après avoir obtenu son diplôme, elle partira vers un long voyage vers des contrées inconnues. Elle avait alors 18ans. On estime que c'est pendant ce voyage qu'elle affinât son savoir sur la magie traditionnelle et qu'elle s’intéressa au côté obscure des arcanes. 7ans plus tard, elle revint dans le manoir familial accompagné d'un homme entièrement dissimulé sous une armure bérilienne et bardée d'armes de toute provenance. Ce n'était autre que son garde du corps, nommé Galbur. En 910 les habitants du village voisin au manoir familial des Hivéléus, appeurés par des rumeurs de magie noire, de pratique proscrites et d'hurlements sortant du laboratoire de Méortis, prirent les armes et réclamèrent la mort de celle ci. Ils mirent le feu au manoir, Méortis en réchappa, mais pas ses parents. Prise d'une rage folle, elle massacra les villageois et brula le village, devenant ainsi une renégate recherchée en Alefridia. Suite a ça, sa vie ne fut que fuite et combat, bien qu'elle arrivait toujours a consacrer du temps à ses recherches. En 915, elle s'engagea pour une quête, séduite par l'idée d'obtenir de nouveaux renseignements et de nouveaux sujets d’expérience, sans se douter qu'elle participerait à un événement qui changerait la face du monde. Son calvaire s'arrêta lorsqu'elle se maria avec Fendis, un homme bon et intelligent ayant les cheveux blancs, ce qui lui permis, grâce aux relations de celui ci, de racheter sa prime et d'acceder a une existence paisible et aisée, dédiée aux recherches sur la magie. Lorsqu'elle sentit sa fin approcher, elle enchanta l'une des épées de Galbur, qu'elle nomma Frys, et elle lia son âme à celle ci, espérant qu'un jour un de ses descendant trouverais un moyen de la ramener sur cette terre.  



Relations avec les autres personnages:
Aïeule de Padommay, actuel possesseur de Frys
avatar
Padommay

Messages : 12
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum