[Lieux] Axaques, cité des mages.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lieux] Axaques, cité des mages.

Message par DALOKA le Ven 14 Juin - 20:31

Au départ juste "Académie" des mages, j'ai décidé d'en faire une cité et de retirer le "Impériale" qui pouvait laisser entendre qu'elle était sous la direction de l'empire (Alors qu'elle en est indépendante). Bref, le concept actuel diffère beaucoup du concept de base et il fallait bien en faire un topic sur cette Cité des mages.
(L'Académie est toujours là mais n'est qu'une partie de la cité.)

I: Introduction

La "Cité des Mages" est une imposante ville dans le nord de l'empire, elle a été construite sur la grande ile du lac Vandacian, un lac d'une taille extraordinaire situé au pied d'une montagne et entouré par la forêt. Elle est surtout connue pour son académie et sa bibliothèque, et elle abrite les plus grands mages du pays.

II: Histoire

La création d'Axaques est bien antérieur au début de l'empire, à l'origine une des plus grandes cités Alefridienne, elle fut abandonnée vers la fin du premier millénaire à cause de certains événements. deux siècles plus tard un groupe de mage décida de reconstruire la ville et d'en faire une cité ou leurs confrères magiciens pourrons se réunir. Au départ inhabitée, Axaques se remplit peu à peu pour emprunter le nom de "Cité des Mages" et évolua peu à peu,  l'Ilobris fut construit en 1520 (soit juste après la création de l'Empire), et l'Académie des Mages bien plus tard, en 1822.

III: Structure de la Cité des mages

Axaques est située au beau milieu du lac Vacadian, reliée à la terre par un gigantesque pont de pierre datant des premières civilisations Alefridiennes, la cité en hauteur et plus on va dans le centre, plus on monte.  
Premièrement, il y a une première muraille de pierres blanches, créée par les mages dès qu'ils ont réaménagés la cité pour se protéger d'attaques Nurenuiliennes, dotée d'une énorme porte de pierre blanche la plupart du temps ouverte, cette porte s'ouvre et se ferme uniquement grâce à un sort lancé depuis le centre de la ville.
La deuxième muraille est moins épaisse mais plus haute, c'est celle installée par les fondateurs de la cité, elle dispose de tours de garde. A l'intérieur se trouvent les habitations, dominées par trois bâtiments: La tour de l'académie, à l'est, l'Ilobris à l'ouest, et au milieu dans les parties hautes de la cité, Le Temple d'Axaques, d'ou la cité est dirigée.

IV: Le fonctionnement de la Cité.

La citée est dirigé par le Conseil Magique, siègant au Temple d'Axaques. Elle est principalement habitée par des mages ou des apprentis et bien qu'affiliée à l'Empire d'Haynailia, elle reste assez indépendante et n'est pas défendue par l'armée. La Cité est protégée par un grand nombres de barrière magiques, au cas ou, aucune armée dénuée de mage ne pourrais la prendre, et elle possède bien d'autres atouts cachés.

V: Les lieux importants de la Cité.

Temple d'Axaques

Un temple antique réaménagé en lieu de réunion pour les Archimages dirigeant la cité, c'est aussi là que son gardés les artefacts magiques dangereux.

L'Ilobris

Une des deux tours de la cité, c'est une énorme bibliothèque. Cette tour a la particularité d'être dénuée de tout escalier, et n'a qu'un seul plafond,  les seuls murs ne sont que des étagères pour des ouvrages et on voyage à l'intérieur de la tour à l'aide de plateformes magiques.

L'Académie

La deuxième tour, c'est un lieu ou la magie est enseignée à des apprentis ayant entre 12 et 18 ans, les apprentis logent généralement dans la tour. Disposant de règles strictes sur l'utilisation de la magie, elle tient à tout prix à éviter les accidents que provoquerait une utilisation inconsciente d'un sort puissant. 
Pour y entrer, il faut remplir certains test pour prouver qu'on est apte à maîtriser la magie correctement.


Dernière édition par DALOKA le Mar 25 Aoû - 18:10, édité 1 fois
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1895
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lieux] Axaques, cité des mages.

Message par DALOKA le Dim 30 Nov - 16:15

L'influence d'Axaques étant surtout présente dans l'Empire, ce post est ici et non dans la catégorie dédiée directement à la magie.


Axaques : pour aller plus loin.


Ce post approfondira le rôle important de la cité d'Axaques dans le monde de la magie occidentale, et vous aidera à mieux comprendre comment vit un mage dans l'Empire.


I : Axaques et l'Empire


Axaques n'est pas qu'une ville, c'est aussi un organisme capital pour les mages haynailiens. La cité possède certains arrangements avec le gouvernement impérial, elle reçoit un financement, une protection et une grande liberté de la part de l'Empire, ceci en échange de former des mages et de faire partager une certaine somme de leurs connaissances régulièrement. Bien qu'ils sont assez libres, la cité subit tout les ans une visite de la Magicae Cohortis qui vérifie que tout est en règle.

Le but d'Axaques est tout simplement la progressions des sciences magiques, ils envoient souvent des représentants à Gahartelle pour présenter dans des amphithéâtres leurs trouvailles.

II : Catégories de mages


Les mages sont classés par catégories et rangs par Axaques. Pour commencer, la cité sépare les mages « officiels » des « non officiel ». Etre un mage non officiel peut priver de certains privilèges et attirer la méfiance des autorités.
Afin de devenir un mage officiel, il faut, si l'on pas étudié à l'académie, passer un entretien avec un examinateur d'Axaques qui, si le mage est assez talentueux et conforme, lui donnera une licence et l'attribuera par défaut au 6ème rang.

Si un mage deviens criminel, qu'il soit officiel ou non, tout diplôme ou autre sera rendu invalide et il obtiendra seulement un score de dangerosité par la Magicae Cohortis en tant que criminel magique.

IMPORTANT : Les rangs ne sont pas symbole de puissance magique mais déterminent l'influence et les droits des dits mages, ils sont néanmoins obtenus grâce à de l'expérience et du talent.


Mages officiels :


1er rang :


Il n'y a que 8 mages de 1er rang, le commandant de la Magicae Cohortis, les six Archimages d'Axaques, et l'Archimage de l'Empereur. Ils possèdent une très grande autorité et peuvent avoir accès à n'importe quel endroit interdits pour des causes en rapport avec la magie. Ils peuvent avoir une influence politique majeure égale à celle d'un comte, et participer à une réunion du Conseil Impérial. Ils ont naturellement accès au dernier étage de L'Ilobris, contenant des connaissances interdites.

Commandant de la Magicae Cohortis : [Place actuellement occupée par Madame Arcadia Secunda(39 ans) depuis 1856.] Le responsable de la sécurité et des interdits par rapport à la magie (se référer au post sur la Magicae Cohortis).

Archimage de l'Empereur :[Il n'y en a pas eu depuis Arond Vinnairse qui a quitté sa position en  1820] Un mage approuvé par Axaques et sacré par l'Empereur en personne, il fait partie de ses conseillers en termes de magies.

Archimages Directeurs du 1er cercle : (appelés souvent Directeurs)Au nombre de 5, chacun contrôle un des 5 départements d'études (voire plus bas). Pour grimper à ce rang il faut d'abord avoir été mage de second rang, puis promu par le grand doyen en personne, généralement après une grande découverte ou si on a assez d'ancienneté.

Le Grand Doyen du 1er cercle : [Actuellement occupé par Edward Augutsus Boldgate (118 ans) depuis 1807] Considéré comme l'autorité suprême d'Axaques voire du monde occidental de la magie, seul le plus ancien des Archimages Directeurs du 1er cercle, à la mort d'un doyen, peut prendre cette place. Son autorité n'est pas absolue et les Directeurs peuvent largement s'opposer à ses décisions, il a néanmoins un droit de véto pour s'opposer à toute décisions d'Axaques qui ne le convient pas.
L'homme occupant cette position, Edward Augutsus Boldgate , est l'humain connu le plus vieux, ceci grâce à ses très hautes connaissances en magie.


2ème rang :


Tout les ans, des concours sont organisés pour élire des mages de 2ème rang. Il est nécessaire d'avoir été accepté dans le 3ème rang avant pour participer à ce concours. Un jury constitué d'un Archimage et de 4 mages de 2ème rang observe et évalue les talents théoriques et pratiques de dizaines de participants et en élisent généralement 5 à 10.
Un mage de 2ème rang  possède beaucoup d'autorité, peut être à la tête d'une opération ou d'une expérience et surtout, peut faire enseigner à une classe d'étudiants de 5ème ou 4ème rangs.
Ils ont aussi le droit de mener des conférences sur la magie à Axaques ou la capitale. Un mage de 2ème rang reste associé à une des 5 branches mais peut intervenir dans une autre, dans une mesure limitée. Enfin, ils ont accès aux 5ème et 6ème étages de l'Ilobris qui contiennent des savoirs jugés dangereux.


3ème rang :

5 ans d'études ou une approbation spéciale de la part d'un mage de 2ème ou 1er rang sont nécessaire pour atteindre le 3ème rang. C'est à partir de ce moment qu'on peut rejoindre une branche spéciale d'Axaques et se consacrer à la recherche, et c'est à partir du 3ème rang qu'un mage est vraiment considéré. L'accès au quatrième étage de l'Ilobris leur est à présent autorisé. Ils peuvent aussi avoir un laboratoire personnel sans être indépendant, et avoir un assistant ou disciple. Ils peuvent aussi participer à des débats ou conférences sur la magie (ceux de rang inférieur ne peuvent qu'y assister).

Ils peuvent aller aux choix dans ces 5  branches respectives selon l'examen qu'ils décident de passer lors du transfert du 4ème au 3ème rang.

-Département des Recherches en Invocation et Magie Dimensionnelle(DRIMD) : Ils se spécialisent dans l'étude des magies permettant de déplacer des objets ou être vivants dans les dimensions, mais aussi aux créatures surnaturelles et aux magies spatiales.
-Département des Recherches en Magie Générale(DRMG) : Des études qui visent à découvrir de nouvelles magies, a mettre la magie au service de l'homme et à découvrir de nouvelles méthodes quand à l'apprentissage de la magie et le lancement des sorts.
-Département d'histoire et d'archéologie(DHA) : Etudes des magies anciennes et de l'histoire de la magie, c'est une école paraissant très théorique mais elle offre l'occasion de voyager (et les risques qui vont avec).
-Département des recherches en magie organique(DRMO) : Etudes de l'influence directe de la magie sur le vivant.
-Département d'Etude, Sécurisation et Créarion d'Artefacts(DESCA) : Etudes et création d'artefacts, très lié avec le département d'Histoire et d'Archéologie.

Les commandants de la Magicae Cohortis sont tous promu de ce rang lors de leur promotion d'agent à commandant.


4ème rang

Un mage de 4ème rang a le droit d'accéder à des endroits réservés aux mages et aux deuxième et troisième étage de l'Ilobris.

Mage catégorie Lambda : Un mage non encore spécialisé qui continue d'étudier à l'académie. Il peut aussi devenir un assistant et disciple d'un mage de plus haut rang.

Mage indépendant : Un mage indépendant n'est plus sous la responsabilité d'Axaques, il a également le droit de construire un laboratoire magique personnel tant qu'il est en règle… Néanmoins en cas de problème, il n'a pas le droit de recourir à l'aide d'Axaques pour le défendre en justice.

Mage de l'armée : Un mage de l'armée n'est plus sous la responsabilité d'Axaque mais de l'armée. Il est nécessaire d'être Etudiant Senior pour devenir un mage de l'armée.

Agent de la Magicae Cohortis : Sous la responsabilité de la Magicae Cohortis. Il est nécessaire d'être Etudiant Senior pour devenir Agent de la Magicae Cohortis.


5ème rang


Considérés comme novices, les mages de 5ème rang, même après avoir quitté l'académie ne possèdent aucun privilège à part celui de présenter sa candidature pour devenir mage guerrier à l'armée.

Etudiant Senior : Une fois le diplôme obtenu, les élèves peuvent partir de l'académie, ou rester pour continuer à étudier la magie jusqu'à 18 ans.

_

Etudiant Junior : Généralement des jeunes de 12 à 16 ans , ils apprennent les bases à l'académie. Ils n'ont pas le droit de devenir indépendants et ne sortiront de cette catégorie qu'après avoir obtenu leur diplôme en réussissant leur examen. Ils deviennent alors un mage de 5ème rang.


III Etudier à l'académie :


Pour commencer en tant qu'Etudiant Junior, il faut déjà avoir entre 12 et 14 ans, et ensuite soit payer  sa place à l'académie, soit être recommandé par un mage de 2ème ou 1er rang.  Les élèves étudient 4 ans à l'académie, passant par 4 classes différentes. A la fin de la 4ème année, un examen sur diverses connaissances théoriques et un exercice pratique sont soumis à l'élève, si il échoue il ne sera pas considéré comme mage officiel. A noter que dans ce cas, on est simplement exclu de l'académie, l'examen pour devenir Etudiant Senior étant censé être facile on considère qu'en cas d'échec on n'a aucun talent possible pour la magie.
Un étudiant peut aussi être exclu pour comportement inapproprié, dans tout les cas un exclu ne peut plus retourner étudier à Axaques, les seuls cas de seconde chance ne pouvant être offerts que par les archimages (qui sont de toute manière généralement trop occupés pour se soucier des étudiant non diplômés).


Très peu de pratique est effectuée en première année ce qui fait que beaucoup d'élèves se découragent, la théorie magique, même basique, étant difficile à assimiler. L'académie est bien sur très stricte, en raison des dangers de la magie, et le milieu des mages peut sembler très froid.

Les étudiants sont bien sur logés et nourris, dans des conditions assez bonnes mais vraiment confortables seulement si l'on deviens Senior. Dès qu'on est ensuite un mage de catégorie Lambda, il y a beaucoup moins de temps passé en cours mais il est nécessaire de travailler auprès d'un mage de plus haut rang en tant qu'assistant ou d'étudier seul en parallèle pour réussir l'examen d'une des 5 branches qui permettra d'accéder au 3ème rang.



____

Commentaire de la fin:


Je ne savais pas quoi créer, j'ai donc décidé d'approfondir un point qui me semblait très intéressant à la place: comment s'organisent les mages dans la société Occidentale. Si j'ai déjà évoqué la Magicae Cohortis en tant que police de la magie, cela restait faible.

Comme vous le voyez on est à des années lumières des mages de Fairy Tail. Les mages sont souvent plus des chercheurs et rats de bibliothèque qu'autre chose et progresser dans le monde de la magie est long et difficile. Même si votre personnage n'a aucun rapport avec Axaques, vous devez garder cela en tête.
Aussi, vous noterez que les mages guerriers de l'armée n'ont que 4 ans d'études magiques derrière eux, ils sont rarement capables de sorts complexes et se contentent souvent de basiques flammes et guérison, bien sur il y en a toujours qui poussent leurs compétences plus loin, pour plus d'informations sur les mages guerriers en général c'est ici http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t521-la-magie-en-combat .
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1895
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Archimages

Message par DALOKA le Mar 29 Mar - 17:28

Il ne peut y avoir que 8 Archimages officiellement reconnus à Haynailia. Certains peuvent être qualifiés d'une telle manière d'une façon purement symbolique, et Axaques peut reconnaître un Archimage par état étranger. Archimage est un terme purement Haynailien qui ne s'est fait qu'exporter par la suite. Il définit un Mage compétent ayant des responsabilité importante dans la communauté magique d'un pays. Voici la liste des Archimages reconnus par Axaques :


Arcadia Secunda (Née en 1819. Titre obtenu en 1857.) :

Haute Commandante de la Magicae Cohortis
Elle est l'archimage la plus jeune de cette liste et est également promue au titre de noblesse de Chevalier. Dans la Magicae Cohortis depuis ses vingt ans, elle est passé du grade d'agent à commandant, avant de décider de devenir Venantium puis de redevenir commandant. A la mort de son père, précédent Haut Commandant, elle fut désignée par le conseil impérial pour reprendre le flambeau. Arcadia Secunda est une spécialiste de l'étude du mana et de l'enchantement, et était réputée pour son talent au combat rapproché et à l'altération à l'époque ou elle était Venantium. En vérité, c'est plus son talent de Commandant qui l'a désignée bien qu'elle soit excellente Mage également. Arcadia est une femme terriblement méfiante qui ne fait pas confiance à Axaques et a une haine profonde des Gawain, elle est revanche patriote à l'excès et nul ne doute de son efficacité.

Balthazar Iraeuz (Né en 1765. Premier titre obtenu en 1822. Second Titre obtenu en 1861) :
Anciennement Directeur du Département d'histoire et d'archéologie(DHA).
Maintenant Grand Doyen du Premier Cercle d'Axaques.

Balthazar Iraeuz est certainement un des mages les plus célèbres de notre temps, c'est en effet le fondateur de l'Académie d'Axaques comme on la connaît actuellement, en gros l'idée d'enseigner la magie dans une classe viens de lui. Balthazar pense profondément que n'importe qui peu apprendre la magie, point de vue qui n'est pas partagé par tout ses confrères, mais qu'il a réussit à faire entendre pour fonder officiellement l'académie au sein de la cité magique. Il faisait partie d'un courant de pensée de mages nommé le novelisme, qui prônait l'expansion de la magie dans la société, sa mise au service de l’État, ainsi que sa simplification afin qu'elle puisse être plus accessible. Il s'opposait fortement aux traditionaliste, représenté à Haynailia par Eugène Harrans, Arond Vinnairse et Nelson Ephidel Boldgate (et qui eux prônaient retour aux sources et détachement de l’État).
Finalement, le grand débat pour la fondation de l'académie, fut remporté par les novelistes en 1822, quand cette dernière fut officiellement créée. Balthazar Iraeuz devint alors Archimage.
Ceci mis à part, c'est un grand voyageur. C'est également un mage très réputé pour ses très hautes connaissances en magie d'altérations, qui en font un mage terriblement puissant. La lévitation et le contrôle du mouvement sont ses écoles favorites.
Il est à présent grand doyen depuis la mort d'Edward Augustus Boldgate en 1861.

Esteban Adamas (Né en 1799. Titre Obtenu en 1851.) :
Archimage Directeur du Premier Cercle d'Axaques. Directeur du Département des Recherches en Magie Générale(DRMG).

Mage de la prestigieuse famille Adamas, il est souvent appelé "Esteban à la forme de fer", car malgré son âge, il semble toujours en parfaite santé (Esteban s'entretient régulièrement depuis ses quinze ans par des exercices régulier de musculations et l'utilisation de magies de soin). C'est un mage extrêmement polyvalent, mais sa magie favorite est celle des barrières magiques. Il est craint pour être un professeur des plus exigeant, comme on peut l'attendre d'un Adamas… Doué d'une terrible soif de connaissance, ce dernier fut très rapidement admis en tant que mage de deuxième rang au sein du DRMG à Axaques, où il enseigne depuis maintenant une vingtaine d'année. Malgré son tempérament impétueux, il est reconnu comme bon mage par tout Axaque, ce pourquoi il finit par être désigné comme prochain Directeur du DRMG.


Eugène Harrans(Né en 1776. Titre obtenu en 1849.) :
Archimage Directeur du Premier Cercle d'Axaques. Directeur du Département des Recherches en Invocation et Magie Dimensionnelle(DRIMD).

De prime, Eugène est reconnu pour une chose : être un traditionaliste profond. Preuve ultime est qu'il porte encore le mythique chapeau pointu des magiciens, objet passé de mode et ayant presque totalement disparu peu avant le début de l'empire et dont certains datent l'existence à Aldor même. Il aurait tendance à rabâcher des citations d'anciens mages, et l'on disait qu'il s'entendait bien avec Arond Vinnairse à l'époque, lui aussi dans un courant similaire. Ceci mis à part, c'est un invocateur qui s'amuse à dresser des bestioles de la bordure Tarodienne, ce qui paraît paradoxal avec le fait qu'il est réputé comme étant aussi un couard de première. On suppose qu'il aime être bien entouré.


Stéphane Dublind(Né en 1781. Titre obtenu en 1835.)
Archimage Directeur du Premier Cercle d'Axaques. Directeur du département des recherches en magie organique(DRMO).

Mage soigneur de profession, c'est un spécialiste en magie organique en plus d'être un médecin confirmé. On dit souvent de lui qu'il est bien plus médecin que mage car toutes ses recherches vont dans le but d'améliorer la santé ou de trouver des nouveaux remèdes ou méthodes de soin. Très cartésien, il préfère se détacher du conflit noveliste/traditionnaliste et a toujours employé des méthodes pragmatiques pour avancer ses recherches. Depuis la création des Gardiens de Fer, il semble harceler le Sum Nimium par maints  messages afin qu'il lui transmette les recherches en biologie de Jigen et des Saints Dorés, mais ce dernier semble toujours récitent à en faire don, à la grande incompréhension de l'archimage.

Luc le Chauve (né en 1815. Titre obtenu en 1861.)
Archimage Directeur du Premier Cercle d'Axaques. Directeur du Département d'histoire et d'archéologie(DHA)


Plus talentueux disciples de Balthazar Iraeuz, il fut pour tous une évidence qu'il lui succéderait à la direction du DHA. Mage touche à tout, il n'est pas réellement surpuissant car malgré son immense savoir théorique il n'a pas de vraie domaine de prédilection, ce qui lui force à combler cela avec son savoir et sa polyvalence. Noveliste tout comme son maître, Luc est passionné par la découverte de nouvelles magies, ce pourquoi il s'intéressa grandement aux recherches de Tuloras Wool Ulkiart sur les naosiens. Il est actuellement en voyage à Aurore, envoyé en investigation suite à l'étrange apparition d'un bâtiment.
(Note: orphelin chauve de naissance, son nom de famille coulait de source.)

Brigitte Zwillinge(née en 1810. Titre obtenu en 1855.)
Archimage Directrice du Premier Cercle d'Axaques. Directrice du Département d'Etude, Sécurisation et Création d'Artefacts(DESCA)


C'est la seule femme du Premier Cercle d'Axaques, la cité comprenant une minorité de femme ( 20 à 30% au mieux). Malgré cela ceux qui ne sont pas proche d'elle n'en savent quasiment rien et ses origines sont inconnus. Ceci est principalement du au fait qu'elle ne s'implique que rarement dans les affaires et débats d'Axaques, n'est souvent même pas à la cité et quand c'est le cas, passe la plupart du temps recluse dans son laboratoire. Elle ne semble présenter ses recherches qu'aux autres archimages également, ce pourquoi elle est soupçonnée d'être élitiste ou méprisante (c'est la seule archimage d'Axaques à n'avoir jamais donné un cours de sa vie à l'académie). Elle a cependant clamé rejoindre les idées traditionalistes d'Arond Vinnairse, ce qui irait dans le sens de cette supposition. Elle fréquenterait également Luciane Amélie Boldgate, la soeur de ce dernier.

A cause de son activité assez faible, le DESCA à tendance à s'auto gérer. Ce département étant souvent plus passif, les mages de 2ème rang surent aisément s'organiser comme il convient. Brigitte Zwillinge n'est contactée que pour les affaires les plus importantes. Inutile de dire qu'elle n'a pas l'air très sympathique.



Archimages étrangers:


Jorn Matheld (Né en 1798, titre en obtenu en 1847)
Theldr de la région de Theorn, en Nurenuil.


Ayant suivi la formation de druide de guerre classique, Jorn Matheld se révéla être particulièrement doué dans l’utilisation des arcanes naturelles. Il s’illustra particulièrement sur les différents fronts nurenuiliens par sa puissance et sa capacité à faire de larges dommages et à mettre en déroute les troupes ennemies. Officiant ensuite en tant que druide personnel du précédent Theldr de Theorn, il prit sa suite après sa mort, alors âgé de quarante-sept ans. Il fut élu Archimage –titre qui ne lui importe que peu- car il réunissait à son service plus de druides qu’aucun autre Theldr, et que l’académie de Derh Galdur se trouve sous sa juridiction. Aujourd’hui on ne le voit que très peu, déléguant la gouvernance à ses druides et passant le plus clair de son temps à faire des recherches magiques dans sa tour et dans les sites mystiques du pays. Bien qu’en apparence il ne semble pas bien dangereux, il devient absurdement puissant dans les sites naturels, sachant mieux que personne puiser l’énergie naturelle.


Salem Tanakh (Né en 1789, titre obtenu en 1836)
Haut-mage de l’Ismanogion, l’académie magique de Scarrath.


Salem est un envouteur, sa magie consistant à influer sur les émotions et pensées d’autrui, directement ou via des objets enchantés et autres décoctions. Il a passé une grande partie de sa vie à monnayer son talent à qui en avait besoin, jusqu’à rencontrer le prince marchand Ismaïm, dirigeant de la région d’El’Haloph, et à lui rendre un « fier service » dont personne ne connait la teneur exacte… Toujours est-il que suite à cette rencontre, il fut propulsé à la tête de la nouvellement inaugurée académie magique Scarrath : L’Ismanogion. Il y officie à présent en tant que Haut-Mage, soit la plus haute autorité en dehors du Prince Marchand lui-même. Etre à la tête de cet établissement lui est rapidement monté à la tête, d’autant plus qu’il y a presque tout pouvoir, et il ne tolère en aucun cas les manquements au règlement qui, bien que simple, expose à de graves punitions.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1895
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Division des mages

Message par DALOKA le Dim 21 Aoû - 21:38


Il est souvent dit que le monde des mages est trop complexe pour être divisé sous différents concepts. Je désapprouve ce propos. Tout peut-être classé en ce monde, tout comme toute question possède ses réponses, et ce quand bien même les exceptions existent, et quand bien même certains mages se reconnaîtraient dans plusieurs axes.

Je propose donc une division simple des mages, selon leurs objectifs. Plus exactement, l'ambition ultime derrière leur recherche… J'exclurais de mon classement la plus basse catégorie de mage. C'est à dire ceux qui ne recherchent que la puissance personnelle. Si cela fait partie intégrante des objectifs de chacun, avoir ceci pour seul but ne nous séparerait en rien des hommes de pouvoirs, et c'est pour cela que les magocratie sont des concepts ridicules qui ne peuvent conduire qu'à des crises comme celle de l'Aldor.

De tels individus ne sauraient être qualifiés de mages.


Nord: La recherche du progrès ; les humanistes.


En Haynailia ainsi qu'en Waien, c'est la branche la plus courante. Je range sous cette dernière tout les mages dont le principal objectif est l'avancement de la société humaine sous un aspect matériel et social. En clair, mettre la magie au service de l'homme. Cette catégorie se caractérise généralement par un désir de simplification de la magie et une ouverture au reste de la société, opposée à la tradition des mages ermites. C'est, entre autre, la plus terre à terre. La magie est ici un outil, certes dangereux, mais tout de même un outil.

En exemples :

-Le mouvement progressiste, dont la tête spirituelle est Balthazar Iraeuz, vise à une propagation de la magie, et à la création d'outils aptes à aider les institutions sociales.
-Les Saints dorées recherchaient originellement un moyen d'amplifier physique et intellectuellement l'homme par la magie. Ceci caractérise de manière générale les héritiers spirituelles des théories d'Aporia ou par la suite, des recherches de Tom Wallig et de l'inquisition.


Ouest: Le retour à la source ; les magocrates.

Avec tout le mépris que j'ai pour cette catégorie, il y a une différence subtile entre eux et le simple mage ambitieux. La plupart des véritables magocrates comme je l'entends sont persuadés que leur système est le meilleur. Entre autre, l'utopie d'un état dirigé par des mages surpuissants. Le gain de puissance est ici vu comme nécessaire, et la notion de retour à la source fait référence à l'âge d'Aldor. Par la même occasion, la plupart des magocrates désirent le retour de la grande magie. De nombreuses théories de retour possible furent rédigées, néanmoins, c'est la catégorie la plus mineure.

Est: La recherche du bonheur ; les contemplatifs.


Ces mages recherchent à trouver par la magie un bonheur spirituel ou un état de transcendance, voire d'illumination. La Magie est vue sous un aspect moins clair, et plus philosophique. La plupart de ces mages ne cherchent pas à intervenir plus que nécessaire dans les affaires du monde, car considèrent leur quête comme une quête personnelle. Il arrive cependant que certains se réunissent en groupes, voire tentent de fortement répandre leur idée.

En exemple, nous pouvons citer tout simplement la tradition druidique, chamanique, mais également celle de la sorcellerie, liant culte et magie afin de réfléchir sur le monde d'un point de vue spirituel. Mais de nombreux cas plus isolés existent. Gulliano tentait, par exemple, d'atteindre la voie du bonheur par la compréhension de la mort, et était plus sensé que l'histoire veut nous l'apprendre.


Sud: La recherche du début ; les chercheurs de l'origine


Si les contemplatifs tentent de comprendre le monde sous son aspect spirituel, les chercheurs de l'origine tentent de le comprendre sous un aspect plus concret. Ils se basent sur la croyance qu'un phénomène, ou une volonté, est à l'origine de la naissance des dieux, des âmes, du mana, ou de bien d'autres éléments mystérieux de l'univers. Ils recherchent l'origine de tout, et sont en cela les « chercheurs ultimes », recherchant le savoir suprême sans but clair. Le plus tristement représentatif de cet axe est Arond Vinnairse, mais de nombreux mages d'Axaques, dont moi, font partie de ce dernier.


Ces quatre mouvements forment ainsi un cadran sur lequel chaque mage se positionne, formant différentes sous catégories. Ceci n'a pas la volonté d'être un classement absolu, mais peut aider les mages novices à s'y retrouver dans le monde de leurs aînés.






Brigitte Zwillinge, directrice du Département d'Etude, Sécurisation et Création d'Artefacts .
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1895
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lieux] Axaques, cité des mages.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum