[RP] Dualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Dualité

Message par Kiart Nenzo le Ven 14 Juin - 22:03

Dualité


Notre monde, notre histoire est parsemée de civilisation, de guerres, de pertes et finalement, d'espoir. Qui aurait cru que nous aurions pu évoluer pour si peu.
Notre aventure commence sur la Terre, ma terre selon votre idéologie, celle que je connais. La jumelle de la votre, l’aînée de la votre, la première née.
Notre monde est composé comme le vôtre, j'ai pu analyser vos cartes et les connaitre sur les bouts des doigts.
Mais seul deux continents ont été colonisé, votre Eurasie et l'Afrique que nous nommons Descentis et Laurifère, mais contrairement à vous, nous n'avons pas vos idées.


Notre histoire est parsemée de guerres et la dernière que nous avons eu nous a ravagé, opposant les loups de l'Est a l'empire humain, ce qui a détruit la moitié des forêts sylviens, ce conflit amena ainsi la grande guerre des trois peuples qui détruisit la zone (pourtant fertile) pour en faire un désert aride qu'on ne tente de régénérer. Depuis, les trois peuples sont en froid mais les guerres se sont arrêtés ainsi que les conflits frontaliers, laissant ainsi le monde meurtris. Beaucoup pensent qu'un autre conflit va naître mais ils espèrent un miracle.


Ils espèrent que les races feront la paix.
Les humains qui ont colonisés l'ouest de Descentis et sont le peuple le plus étendu tant par leur connaissance que par leurs armées.
Les Elfes qui réunissent les trois coalitions d'elfes: Les Hauts Elfes, les Elfes Noirs et ceux des bois qui sont respectivement séparé dans les montagnes du nord, dans les pays du sud de Laurifère et ceux des bois qui colonisent pratiquement tout les bois. Ils semblent aux humains mais vivent aisément plus longtemps, jusqu'à 500 ans.
Les Orcs qui forment une coalition de semi-humains pacifistes dans les régions qui forment votre Chine et Indonésie, issus de Géant et d'humains/Elfes, ils sont plus forts et plus grands que la moyenne et forment un peuple relativement cultivé comme les Humains.
Viens ensuite les Hommes-loups qui sont des loups anthropomorphiques avec des mesures tout à fait humaine, avec un visage de loup, un pelage, des griffes et une queue de loup. Vivant dans des pays militarisés du centre de votre Asie, ils se distinguent par une force au combat et la capacité, qu'après l'ingestion d'une drogue, ils peuvent avoir une forme plus animales qui les fait prendre le nom de loups-garous.
Les Hommes-chats qui ressemblent eux-mêmes aux hommes-loups mais dans le coté félin, ils sont contrairement à eux pacifistes et très posés, commerçants et diplomates réputés, ils sont nomades et ne vivent jamais dans des pays "conquis", ils sont également réputé pour leurs dons dans les drogues et pour leur hédonisme naturel.
Viens enfin les hommes-lézards qui sont comme les deux cités plus haut, peau écailleuse, visage de reptile et queue de reptile, ils sont pécheurs mais aussi marins et sont ceux qui ont permis la découverte des îles et des autres continents. Ils sont par contre asocial et détestent être dans les terres, se contentant de vivres dans des marées ou dans les pays au bord de mers.
Mais parmi tout ces peuples, il existe également une ethnie; Les Sylviens qui viennent au monde de tout les peuples sauf que l'on leur plante une graine à même la poitrine, laissant la plante croître en même temps qu'eux, ce qui fait qu'ils sont liés à la nature et sont renforcés par les plantes. Ils vivent principalement dans les forêts et n'hésitent pas à combattre les elfes des bois pour se prémunir de la destruction de leur habitation.


Si vous pensez que ce monde est magique par son aspect, il l'est mais seulement dans un sens. Nous vivons liés par la volonté. La Volonté est un pouvoir latent que tout le monde possède et peut maîtriser mais tous n'ont pas la puissance mentale nécessaire.
La volonté se divise en sept catégories pour les non-initiés.
La volonté Temporelle ou celle de gouverner sur le temps: La plus répandue, elle permet à son utilisateur de s’accélérer  de ralentir le monde ou de l’arrêter. Mais cette volonté est rarement maîtrisée jusqu'au bout à cause de son utilisation plus que fatigante.
La volonté Spatiale ou celle de gouverner la matière: Juste après le temps, la volonté Spatiale permet de modifier la matière durant un court laps de temps ou d'en créer mais aussi de déplacer des corps, de se téléporter, elle est difficile à maîtriser à son apogée donc son utilité est souvent peu démontrée.
La volonté Destructrice: Égalant la volonté de Restauration, cette volonté se concentre sur détruire la matière, les êtres vivants sans qu'il n'y ait opposition. Elle est très puissante et plus facile à contrôler mais ses utilisateurs sont des parias à cause de ses dangers.
La volonté Restauratrice: A l'opposé de la destruction, la volonté restauratrice consiste à soigner, restaurer des objets détruits et donc, de maîtriser l'aspect le plus simple de la volonté Spatiale.
La volonté Mentale: Elle survient juste après les deux autres volontés et consiste à imposer ses idées, sa pensée aux autres esprits, elle permet d'influencer aisément les foules, de contrôler ses opposants mais sa puissance dépend de la volonté de son adversaire. Elle permet également la télépathie et donc de voir dans l'esprit des gens leurs souvenirs.
La volonté du Destin ou celle d'influer les chances: Elle touche donc les probabilités que quelque chose se passe et permet si on la contrôle assez, d'influer sur le passé d'une personne d'une manière indirecte mais son autre aspect est de voir le futur d'une personne ou les multiples possibilités probables du futur d'une personne. C'est la l'avantage de cette volonté.
La volonté du Vide: La volonté la plus rare mais la plus puissante. Elle permet d'annuler l'influence de la volonté sur un corps, un espace mais également de capturer la puissance d'une volonté afin de l'imprégner sur quelque chose ou de l'implanter dans un corps pour qu'il soit sous son influence indirecte. C'est la plus rare et ceux qui la possèdent sont souvent vénérés.


Notre monde est ainsi formé, de neufs peuples et de sept pouvoirs que chacun possède mais moi, je connais aussi la vérité sur ce monde et je suis prêt à la partager avec les personnes censées.








Vous sortez de votre torpeur juste après que la voix ait murmuré ces mots, il fait nuit noire, vous êtes sur votre cheval mais devant vous apparait un petit village avec une auberge ou vous pourrez vous reposer, vous devrez donc y aller pour vous reposer durant votre long voyage.


// Donc voici le début de ce RP... Vous l'aspect univers, vous avez vu, pas besoin d'en savoir plus pour l'instant. 
Les règles? Vous les connaissez, pas besoin de m'agresser et vous avez suffisamment dans la caboche pour connaitre vos limites.
Pour vous inscrire?
Nom:
Prénom:
Âge:
Genre:
Race:

Et c'est tout, je verrais si je vous accepterai avec, mais il faudra être cohérent avec l'apparence et le caractère de votre personne que vous allez créer dans le RP.... Je ne veux pas de copie personnage (Moi je compte pas!) sur tout le rp. Après, vous avez carte blanche. Bonne soirée et bon RP... //
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 569
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Dualité

Message par Edelweyys le Mer 19 Juin - 15:45

// Je ne sais pas du tout comment ça va se passer, mais j'ai bien envie de participer. Si y a des trucs à changer, n'hésite pas à me le dire Kiart. Enfin bon, voilà. //

Nom : Errys

Prénom : Hanna

Âge : 21 ans

Genre :
Féminin

Race :
Elfe des bois




Sortie de sa transe, la jeune femme s’ébranla. Ses longs cheveux blonds dégoulinant de pluie. Elle fut vite surprise de se découvrir trempée, de la tête aux pieds. Un orage grondait au loin, des coups de tonnerres irréguliers troublaient le silence qui régnait autour d’elle. Tirant d’un coup sec sur les rênes, son cheval stoppa le trot. Le lieu où elle se trouvait lui était inconnu. La voix qui avait retentit dans sa tête l’avait comme manipulée indirectement. Envoûtante, elle l’avait écouté attentivement, jusqu’au bout. La pluie qui tombait drue à présent et formait un rideau d’eau devant elle et rien n’était percevable. Elle mit pied à terre et prit en main les rênes de son compagnon. Elle marcha une centaine de mètres droit devant elle, sans rien voir d’autre que la forêt sombre qui l’entourait.  Ses vêtements lui collaient à la peau et elle savait qu’en cas de nécessité, elle serait incapable de bouger comme elle le voulait. Sa route l’avait mise à bout de force et elle savait qu’utiliser sa Volonté pour se défendre serait difficile, même pour elle. Son peuple, les Elfes des bois, la considérait comme une des meilleures dans le domaine de la Volonté mentale. Bien qu’elle ne surpasserait sûrement jamais son maître, Elassar Tasartir, elle était fière de ses capacités.

Son maître l’avait pris sous son aile au printemps de ses 15 ans. L’entrainant pour qu’elle atteigne un excellent niveau de Volonté. Chose due, chose faite. La jeune femme était devenue excellente en la matière. Elassar était un bon maître, sévère, mais il l’avait bien entrainée. Elle éprouvait un grand respect pour lui. Pour elle, il était le plus compétent dans la Volonté mentale, de tout Descentis et Laurifère. Personne ne lui résistait et il partait régulièrement au combat lorsqu’un combat éclatait entre Elfes des bois et Sylviens, qu’importait l’endroit. Il était fort et habile, un modèle pour elle.

Après une petite marche d’une dizaine de minutes, une lueur d’espoir brillait dans ses yeux. Devant elle se dressait un petit village qui ne devait pas compter plus d’une centaine d’habitants. Elle passa une arche de pierres et entra dans le village. La nuit étant d’un noir d’encre, elle ne put presque rien distinguer. À son passage, pourtant silencieux, plusieurs habitants vinrent se coller à la fenêtre donnant sur la rue principale pour découvrir le voyageur. Un peu intimidée, elle accéléra le pas et tomba sur une auberge. Au départ, elle crut qu’elle n’était pas ouverte. Mais une lumière à l’intérieur contredit sa pensée. À l’idée de se coucher dans un bon lit douillet, elle accéléra, courut presque, son cheval toujours derrière elle.

Ce qui eut pour effet d’attirer l’attention d’un chien, qui aboya violemment à sa vue. Elle n’eut aucun mal à le faire taire, sa Volonté étant bien supérieure à celle d’un vulgaire animal. Elle poursuivit donc son chemin, tranquillement. Arrivée devant l’établissement, elle conduisit son fidèle destrier à l’écurie et avec une petite hésitation, poussa le battant de la porte qui émit un long grincement.

avatar
Edelweyys

Messages : 221
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 18

Feuille de personnage
Nom des personnages: Edelweyys Pilkann

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Dualité

Message par Seja le Mer 19 Juin - 16:34

// J'avais dit que je venais, alors, je viens! Mais je réserve juste et je ferais ma présentation plus tard (genre demain, aujourd'hui, je suis trop fatigué... ^^)
Tu devais pas mettre un sondage, au fait? O_o

Et Edelweyys, pour une première présentation, c'est la classe! O_o
Juste pour info, la norme sur le forum, c'est actions, paroles, et pensées.
(après, peut-être que je suis (qu'on est) trop vieux jeu là-dessus, mais voilà...


Seja, vieillard.

//
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 471
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Dualité

Message par Core Van Heim le Mer 19 Juin - 21:06

Nom: Septim
Prénom: Octavius
Âge: 27 hivers
Genre: Masculin
Race: Humain

Le claquement sec des sabots ferrés de son étalon résonnait dans la nuit. Au loin, l'orage s'éloignait, emmenant avec lui le roulement des éclairs et la pluie. Pas à pas, le destrier avançait. Son maître semblait dormir, courbé vers l'avant. Sa tête ballotait, recouverte par un lourd manteau à capuche. Lentement, l'animal avançait, sa robe noire s'égouttant  à chaque mouvement qu'il faisait. Son fardeau ne semblait pas peser le moins du monde. Un homme de grande taille, un énorme sac jeté en travers et fixé à la selle par des lanières de cuir. Le clapotis de ses fers dans les flaques d'eau que la pluie avait crée sonnait comme des coups dans la nuit. Tout autours, la forêt dormait, se remettant de la tempête qu'elle avait du endurer. Les branches laissaient l'eau rouler sur leurs feuilles, qu'ils soient épineux ou fruitiers, à floraisons ou encore communs.


L'étalon s'ébroua. La secousse sembla réveiller le cavalier qui se redressa en prenant une grande inspiration. Regardant tout autours de lui, il ramena les rennes de sa monture vers lui dans le but de la stopper. Un hennissement d'insatisfaction puis la bête arrêta sa course. L'individu scruta les alentours directs. La noirceur de la nuit lui empêcha de voir ce qui pouvait se trouver autours de lui. La silhouette retira ses bottes en cuir renforcées d'acier noir des étriers de sa monture. Il se laissa tomber du cheval. L'impact fut lourd. Les pierres du chemin. polies par le temps, d'enfoncèrent un peu plus dans le sol quand la personne heurta le sol. Un bruit d'acier. Un bruit énormément lourd. 


Une main, énorme à cause du gant en acier d'un noir d'encre, retira le manteau jeté sur ses épaules, dévoilant un homme haut de deux mètres, vêtu d'une armure noire posée sur une tunique en cuir de vache aussi sombre que la nuit. Un heaume de la même couleur que le métal de l'armure recouvrait sa tête, protégeant l'arrête de son nez, ses joues et son front. On ne distinguait pas son visage. Le casque du titan était surplombé par un cimier d'un rouge corail. Dans son dos, une cape de la même couleur accusait les affres du temps et des batailles, sale, trouée, effilée, déchirée. Le mastodonte déposa le manteau sur la croupe du cheval qui attendait sans broncher son maître. Des deux mains, il retira enfin son lourd heaume. 


Un rayon de lune éclaira son visage. Le teint blafard témoignait des heures passées derrière ce casque. Son visage maigre mais taillé accusait la fatigue des longs voyages. Ses yeux d'une couleur argentée semblaient délavés par les années de combats qu'ils avaient du voir. Enfin, une chevelure courte, d'un noir de jais, terminait le portrait de ce soldat sans couleurs. 


Octavius Septim pivota sur ses jambes pour faire face au chemin qu'il avait parcouru. Les ombres de la forêts contrastaient avec le reflet de la lune sur les pierres grises. Il ne se souvenait même pas avoir pénétré dans la forêt. L'orage avait éclaté puis plus rien. Une voix dans sa tête. Étrange. Craignant d'avoir été envoûté par un adepte de la volonté du mental, il rassembla sa volonté propre puis regarda la forme d'un arbre. Le bois crissa doucement avant de se comprimer. Les feuilles commencèrent a tomber en masse. Au bout d'un moment sa volonté destructrice fit voler en éclat le tronc du chêne centenaire qui tomba sur le côté, entraînant avec lui un jeune pin. Une fois que le bruit retomba, et espérant avoir mît en garde un potentiel poursuivant, Septim se hissa sur sa selle. 

Il vérifia que son pavois ainsi que son épée longue étaient bien en place puis talonna sa monture qui se lança au petit trot sur le chemin. Devant eux, la silhouette d'un village se distingua. Les lumières chaudes indiquaient de la vie. Souhaitant se renseigner sur sa position, Octavius donna un nouveau coup de talon à son cheval pour le lancer au galop. 


Dans la forêt, un cavalier noir fonçait, les renâclements de son destrier de guerre faisant écho aux claquements des sabots sur la pierre. 
avatar
Core Van Heim
Rôtisseur d'hérétiques

Messages : 32
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 23
Localisation : Chatbox, essentiellement.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Ly' (Chatbox version)

Voir le profil de l'utilisateur http://lysandder.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Dualité

Message par Padommay le Jeu 20 Juin - 20:24

Nom: Clavicus
Prénom: Vaeron
Âge: 30
Genre: Masculin
Race: Humain


Après avoir ouvert les yeux, Vaeron se redressa vivement. Il regarda autour de lui et s’aperçut que sa carriole était arrêtée en plein milieu d'un des nombreux chemins traversant la forêt. Il s'était endormi ? C'était la seule possibilité, puisque son dernier souvenir était que l'orage venait d’éclater alors qu'il venait de s'engager sur ce chemin en terre battue. Maintenant, l'orage était passée, et il ne restait de lui qu'une bruine désagréable qui lui fouettait le visage. Non il ne pouvait pas 'être endormi ... Pas dans une forêt ... Il détestait les forêts . Une idée lui traversa l'esprit, lui donnant des frissons. Il se retourna précipitamment et retira la bâche qui servait a couvrir le contenu de sa carriole. Il observa ses bocaux et étudia minutieusement le nombre et le contenu de chacun. Rien ne manquait. Il avait eu de la chance de ne rien se faire dérober durant ce "sommeil".




Il se leva et sauta de sa carriole pour aller réconforter son cheval qui, bien que courageux, était assez nerveux du fait d'avoir passé quelques heures sous un orage. Tout en marchant, il retira sa lanterne de sa sacoche et l'alluma pour essayer d'améliorer sa vision. Même avec une lanterne on ne voyait pas a plus d'un mètre devant soit. Et la lune cachée par les nuages n’arrangeait rien, cette nuit étant apparemment bien décidée a laisser son voile d'encre obstruer la vision du voyageur. Il flattât l'encolure de son cheval et observa les arbres qui se dressaient sur ses côtés. Un instant, l'idée de bruler la forêt lui traversa l'esprit. Au moins il y verrait quelque chose, et il débarrasserait le monde d'une de ces sales forêts et de toutes les créatures qui y vivaient . Mais non il ne fallait pas ... Déjà que les villageois se méfiaient de lui en temps normal, a cause de son apparence, que se passerait il si il débarquait dans un village en ayant incendié une foret. Il n'avait pas besoin que des curieux viennent fouiner dans ses affaires, vraiment pas besoin.




Vaeron, du haut de son mètre quatre-vingt-huit, avait tout pour impressionner les gens. Sa longue barbe hirsute couvrant la moitié de son visage et son cache œil ne laissaient jamais indifférent les gens qu'il rencontrait. Il était habillé grossièrement, des vêtement de travail en laine dissimulé sous une cape de bure munie d'une capuche. Il portait une épée courte dissimulée sous cette cape, bien qu'il comptait un peu plus sur sa Volonté pour se défendre. Des brulures parcouraient ses bras et son torse, qu'il dissimulait aussi souvent qu'il le pouvait pour ne pas avoir a répondre au questions de gens aussi stupides que curieux, et un tatouage représentant une colonne de flamme lui barrait l’œil gauche et descendait jusqu’à son cou. Il se fichait pas mal de son apparence, choisissant ses vêtements pour leur praticité et ne s'occupant pas de ce qu'il jugeait comme des futilité d'idiot comme l'entretient de sa barbe ou des ses cheveux. Il était néanmoins assez a cheval sur son hygiène, et ne supportait pas d'être sale.




Assez rapidement, ne voulant pas rester plus que nécessaire au milieu de la forêt, il reprit sa route, faisant bien attention a ne pas aller trop vite pour ne pas abimer sa précieuse cargaison. Il devait trouver rapidement un village pour passer la nuit, car la fatigue commençait a se faire sentir. Si le village était assez calme et peu peuplé il pourrait même s'installer la bas pour continuer le travail qu'il avait démarré dans un autre village avant d'être chassé par le religieux local."Je t'en foutrais de l'hérésie moi, pauvre abruti" pensât Vaeron avant de se souvenir que le prêtre ne pourrait plus l'entendre, les flammes du mage l'ayant consumé. Si il pouvait trouver un village ou les gens n'étaient pas trop curieux, ce serait parfait. Bien sur il faudrait payer l'aubergiste pour qu'il ne fouine pas dans sa carriole, et il faudrait peut être même engager un garde ... Mais l'or n'était pas un souci. Il devait prendre toute les précautions nécessaire, car si on le découvrait de nouveaux, il serait encore chassé et pourchassé. "Les pécores se plaignent qu'ils sont fatigués, mais quand il s'agit d'essayer de mettre un homme au bucher, ils se sentent pousser des ailes."songeât il. Il n'aimait pas trop les gens, et il vivait très bien l'exclusion causée par ses pratiques. Moins les gens l'appréciait, plus il était tranquille pour travailler. En contrepartie, ils étaient beaucoup plus enclins à tenter de lui nuire si ils découvraient ses travaux. Peu importe, il ne se ferrait plus avoir, il engagerait des gardes, c'était décidé!




Songeant à la somme à débourser et à la discrétion dont il devrait faire preuve, Vaeron ne s’aperçût même pas qu'il approchait d'un village, et que le sommeil réparateur dont il rêvait depuis sa course poursuite avec les villageois du précédent village ou il était passé allait arriver plus vite que prévu ...

//suite au message ci dessous, je me permet de faire deux-trois précisions, il a pas été chassé a cause de sa olonté mais plutot a cause de ce qu'il y a dans la carriole. Je croyais avoir ecrit ca de manière explicite, mais apparemment je me suis planté Very Happy//


Dernière édition par Padommay le Ven 21 Juin - 20:41, édité 2 fois
avatar
Padommay

Messages : 12
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je trouve mon intro trop gnangnan... Tant pis ^^

Message par Seja le Ven 21 Juin - 8:39

Nom: Mindel

Prénom: Owl

Age: 26 ans (officiellement, 46)

Genre: Masculin

Race: anciennement Orc Sylvien, aujourd'hui Sylvien mécanique


Nom: Mindel

Prénom: Jain

Age: 16 ans

Genre: Féminin

Race: Femme-chat








Une voix. Intense, mystérieuse, tenant des propos étranges, mais qui semblait pourtant détenir la vérité. Cette voie qui le décida finalement à se réveiller, et à chercher d'où elle venait.


Sortant de la torpeur dans lequel il était plongé, Owl se leva, s'aidant de l'arbre sur lequel il s'était assoupi. Cela faisait 15 ans. 15 ans que tout avait basculé. Et les réveils étaient de plus en plus difficile. Il ne savait pas combien de temps il lui restait. Malgré sa formidable volonté, il sentait sa vie lui filer entre les doigts. Finalement exaspéré par ses pensées macabres, il poussa un profond soupir, l'air sifflant étrangement en passant à travers son homme en pointe. Il resta un moment debout, émerveillé encore une fois par la manière dont sa graine s'était mélangé à son corps mécanique et lui permettait ainsi de recouvrir la quasi-totalité de ses anciennes facultés.


S'arrachant finalement à sa rêverie, Owl s'agenouilla devant le feu à moitié éteint et entreprit de le ranimer. Il était entièrement recouvert d'une armure de métal noir, dont le poitrail était légèrement bombé et pulsait étrangement, laissant s'échapper une faible lumière verte. Bizarrement, malgré l'encombrant apparent de son équipement, et le fait qu'il ne paraissait ni particulièrement grand, ni particulièrement musclé, il n'en paraissait pas gêné et bougeait avec une souplesse étonnante et sans aucun grincement venant des articulations de métal.
L'espace d'un instant, il se revit vivant, dominant les pauvres humains de sa taille immense, ses bras rocailleux et puissants se dressant devant lui. Et puis l'illusion pris fin et il retourna dans ce corps de métal, trop petit pour lui. Il se prit le visage dans les mains, dépité. Ces visions revenaient de plus en plus souvent, elles aussi, avec le temps. Peut-être que cette voix n'était, elle aussi, un avertissement de plus sur le fait qu'il ne lui restait que peu de temps. Conséquence directe d'avoir triché avec le destin, d'avoir survécu alors qu'il devrait être mort, le corps brisé sur le champ de bataille. Il ne devait son salut qu'à sa formidable volonté, qui s'était réfugié dans sa graine, et à un savant fou doté d'un Vide extrêmement puissant du nom de...

- Owl ? Ca va ?

Le chevalier redressa la tête, croisant le regard de Jain, la lumière de sa vie. La petite fille, presque jeune femme, lui donnait l'énergie qu'il avait besoin pour tenir. C'était son plus grand trésor. La femme-chat de presque 17 ans le regardait de ses yeux verts pétillants, inquisiteur, le vent et la lumière jouant avec sa fourrure rayée rousse.

- Ca va, princesse, ne t'inquiètes pas. Un coup de fatigue, c'est tout.

Elle lui donna un coup sur l'épaule, un air renfrogné sur son visage.

- Ne m'appelle pas princesse !


-Très bien, abdiqua-t-il, en sachant parfaitement qu'il ne pouvait pas s'en empêcher. 

Il avait rencontré Jain trois ans après la fin de la guerre, errant sans but sur les routes de Descentis. Ses parents avaient réussis à survivre, pour finalement mourir, assassinés par des bandits. Il était arrivé trop tard pour les sauver, mais leur fille, caché dans leur roulotte, n'avait pas encore été trouvé par ses assassins. L'amenant d'abord dans le premier orphelinat venu, il avait du abdiquer quand la petite ne voulait pas se séparer de lui. Et maintenant, il ne se voyait pas continuer sa vie sans elle. Et si ses craintes étaient fondées, il devrait trouver une solution pour elle avant que...

- Où va-t-on, maintenant, vieux râleur ? Demanda-t-elle, mettant fin à ses interrogations.

- Il y a une ville pas bien loin. Que dirait-tu de nous y arrêter pour midi et ensuite, nous aviserons.


Elle réfléchit un instant, puis gratta sa longue chevelure rousse d'où pointait deux oreilles félines, avant d'approuver d'un signe de tête.


- Ca me va ! On y va ?


- Après-toi, dit-il en faisant un signe vers leurs chevaux.

Jain lui accorda un magnifique sourire, puis sauta souplement sur sa monture. Avec le soleil qui se reflétait magnifiquement sur sa fourrure, ses cheveux et ses vêtements de cuir, Owl trouva sa fille encore plus belle que d'habitude. Sa fille. Si il avait eu une bouche, nulle doute qu'il aurait sourit lui aussi, mais les deux flammes vertes de ses yeux se contentèrent de luire avec plus d'intensité tandis qu'il chevauchait à ses côtés.
avatar
Seja
Adepte de la cacahuète

Messages : 471
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi, bien au chaud

Feuille de personnage
Nom des personnages: heu... Beaucoup, beaucoup et beaucoup. Mais si vous croisez quelqu'un du nom de Tobias, c'est moi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Dualité

Message par Kiart Nenzo le Ven 21 Juin - 18:42

// Vous êtes acceptés à condition de suivre les règles du MP et que si vous avez des problèmes, MP moi, donc veuillez retirer toute allusion à la volonté du moins, dans son utilisation directe tant qu'elle ne vous sera pas désignée. Vous pouvez garder tout votre apprentissage car sachez que la volonté reste la même et sera la même pour tous.

Et PS: La volonté est accessible pour tout le monde donc l'hérésie n'est pas quelque chose en ce lieu. Me faudrait encore préciser qu'elle est universelle. Grmbloubloublou//

Le village dormait déjà à cette heure-ci tandis que les héros arrivaient un par un en ce lieu. Composé d'une grande place entouré par quelques boutiques ainsi qu'une taverne, ce village ne se démarquait pas des autres outre son aspect calme malgré les affres de la guerre, ce village étant plutôt proche de la faille dévastée que la guerre avait provoqué. Mais ici, on ne pense pas à cela car ici, c'est un lieu de paix.
Les habitations en chaume et de paille pour la plupart, seule l'auberge était différente par sa base de pierre taillé et finalement de bois dans les étages supérieurs, lui donnant un air de palace, renforcé par sa façade majestueuse avec des reliures sur les volets, les fenêtres ainsi que sur la voûte surplombant l'immense porte de chêne qui empêchait aux visiteurs un seul coup d’œil.

Mais tandis qu'Hanna entrait, elle se mit à entendre des rires puis des éclats de voix vulgaires accompagnés de chansons paillardes. Devant elle se dressant un bar ou le tavernier sert une choppe de bière à ses clients, ce dernier la salua d'un oeil maussade avant de lui demander ce qu'elle voulait tandis que derrière elle se faisait déjà entendre un cataclop signe d'un autre visiteur qu'elle, l'auberge étant vraiment fréquentée actuellement.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 569
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Dualité

Message par Akety le Mer 26 Juin - 22:24

//Bon, bah, avec la permission de Kiart, je locke ce RP. Mais si le MJ change d'avis sur certains points, je pourrais peut-être l'unlocker.
Sur ce.


Akety, Fils de Lockky 1er, qui locke une deuxième fois. chen //
avatar
Akety
Champion!

Messages : 662
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 19
Localisation : En bas.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Akety Nozeki, Regeret Daramis (en cours de création)

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Dualité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum