Evènements récents

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Re: Evènements récents

Message par DALOKA le Lun 23 Juil - 19:43

20 Mai 1871

La rencontre attendue entre Laurence d’Haynailia et Jorn Matheld a eu une issue inattendue et pour le moins catastrophique. Alors qu’ils étaient en réunion privée, selon les dires de l’Empereur, Jorn aurait tenté d’utiliser un sortilège sur lui afin de le manipuler, en conséquence de quoi Laurence le tua immédiatement… S’ensuivit un affrontement furieux entre les druides et hommes de Jorn et Laurence accompagné de sa garde. De manière impressionnante, Laurence aurait fait démonstration de son pouvoir, et massacré très aisément son ennemi en utilisant la lumière comme arme. Une tour du château de Theorn fut détruite et s’effondra en conséquence de l’affrontement, où les nurens finirent par être écrasés. Dans une colère terrible, L’empereur clama que tout les druides et hommes armés qui refusaient de se soumettre à lui seraient tués, chose qui fut exécutée durant la bataille. En résultat un certain nombre de prisonniers, et la prise de la cité non préparée avec une poignée d’homme. Ces évènements choquèrent grandement les gens de tout camps, et l’Empereur finit par à son tour déclarer la guerre à tout ceux qui auraient en Nurenuil des intentions hostiles à lui ou à l’Empire.

« Cet acte envers ma personne n’était rien de moins qu’une tentative de meurtre. Eteindre mon coeur, le coeur de l’empire, vouloir réduire l’intensité de ses flammes qui font sa force, cela est parfaitement comparable à un homicide. J’ai également la preuve définitive de la désunion de Nurenuil, de la nature faillible de son régime politique. Pour cette raison, je déclare solennellement l’initiative de l’annexion des royaumes Nurenuiliens, qui se fera ou par les armes ou par la paix selon la sagesse des dirigeants de chaque région du royaume du nord… Tout ceux qui me rejoindront verrons leurs titres conservés, et aucun dommage ne sera fait à leurs biens et cultures. Les dirigeants alliés rejoindront officiellement le gouvernement impérial, et obtiendront alors le  pouvoir décisionnel sur le devenir des régions sans dirigeant… C’est du moins ce que je propose à présent à Nurenuil. Cette offre, si de tels actes envers ma personne ou l’Empire, pourrait se voir remplacée par une prise bien plus ferme. Vous avez vu la force de mes armées, ainsi que ma propre force… Si vous penser être capable d’opposer une résistance, montez sur le champ de bataille, clamez être mes rivaux, cependant… Soyez également conscients des conséquences de votre bravoure. »

Les réactions de plusieurs des Theldrs sont encore attendues, néanmoins le Régent de Vamor a déclaré offrir son plein soutien à l’Empereur. Le Theldr de Beremor, dans un discours bien plus hésitant, a déclaré la même chose… Cependant, le Theldr de Fendhr quant à lui, se déclare contraint de prendre les armes contre l’Empereur, et un grand nombre de troupes s’amassent avec Aaron Nuren à la tête.

1er Juin 1871

Alors que le gouvernement impérial fait depuis plusieurs années pression sur Waien pour la réouverture de ses frontières, de grandes marches pacifiques demandant le retrait du gouvernement actuel de la fédération on été organisées un peu partout dans le pays. Les commerçants locaux, fortement opposés eux aussi aux démarche du gouvernement, se sont organisés quant à eux autour du nouveau comité, se désolidarisant de l’état qui ne bénéficie plus du support économique d’une partie de la bourgeoisie. En guise de réponse, ces refus de payer les taxes et de respecter les lois commerciales imposées étant illégal, le gouvernement fédéral a frappé fort, mettant à sac des grandes maisons pour saisir leurs biens. Alors que la situation à Waien dégénère, l’impératrice Sernelle clame vouloir forcer la réouverture des frontières par la force. En effet, la fédération, vaincue lors de la dernière guerre, viole ici le pacte signé il y a plus de dix ans, en plus de faire preuve selon la majorité du conseil impérial d’ingérence sévère qui mènerait à terme Waien à sa ruine. En conséquence de cela, le Haut General Oscar Tebarn fut appelé à réunir ses troupes. Par la même occasion, un renfort armé impérial est parti vers le nord, comprenant cette fois un certain nombre de soldats d’élites et de mages de guerre, afin de soutenir l’Empereur.


8 Juin 1871

Mjollnir Fendbrume, suite aux derniers évènements à Nurenuil, demanda un dédommagement de la part de l’Empereur Laurence d’Haynailia pour les violences à Theorn, sans pour autant s’opposer ouvertement à l’Empire… Le dirigeant d’Haynailia aurait envoyé un message confidentiel au Theldr, avant de déclarer publiquement qu’il était hors de question que l’Empereur offre quelque dédommagement après avoir été agressé ainsi, pour des raisons d’honneur et de justice, une décision soutenue par le peuple et l’aristocratie impériale, mais qui pousse certains nurenuiliens à se ranger inconditionnellement du côté des druides décédés dans le conflit. Cela ne stoppe pas l’Empereur, qui prolonge une fois de plus sa présence à Nurenuil, avec l’intention d’écraser les forces armées situées à Fendhr.
avatar
DALOKA
Grand Cracheur d'encre

Messages : 2118
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evènements récents

Message par Lord Penguin le Mar 7 Aoû - 21:45

Juillet 1871 :
D’étranges disparitions ont lieu dans la région de Dalfan, des personnes s’évaporant littéralement du jour au lendemain sans laisser aucune trace. Les habitants parlent d’un Yosei, attiré jusqu’en Bérilion par le chaos qui sévit en Nurenuil.

6 Août 1871 :

Dans la cité fortifiée de Long Mu se réunit un nouveau conseil des chefs de clan bériliens. La paix récente avec Nurenuil n’a pas encore permis de renouer des relations réellement cordiales avec les nordans, mais la situation au Nord se fait suffisamment inquiétante pour justifier ce rassemblement.
Dans le pays, l’opinion publique et la majorité des bériliens estiment encore que ces affaires ne sont pas les leurs, et beaucoup semblent simplement agacés que leur ennemi de toujours soit ainsi écrasé par les forces impériales, voyant cela comme humiliant. Malgré tout, très peu semblent s’inquiéter d’une propagation de la guerre jusqu’en Bérilion, et ignoraient purement la menace impériale. Jusqu’à présent, la majorité des chefs de clan avaient cette même opinion.
Cependant, Sozen Shamiso, leader du clan Shamiso, faisait partie de cette minorité, et fut celui qui convoqua cette réunion au sommet pour traiter des affaires du nord. Il confia son inquiétude quant aux agissements de l’empire Haynailien, force lointaine et méconnue des bériliens. De par ses relations priviliégiées avec Scarrath, le clan Shamiso a pu observer ce qui s’était produit précédemment lors de l’évincement du régime princier et comment l’empire avait annexé un tiers du territoire Scarrath.
« Il ne fait pour moi aucun doute que le soi disant empereur Laurence n’agit pas selon une logique rationnelle. Il n’y a nul honneur en ses actes, simplement de l’égo et une faim insatiable. Si Nurenuil est vaincue, le jour finira par venir où c’est sur nos terres qu’il fera marcher ses troupes. »
Cet avertissement fit considérer sérieusement cette possibilité par les leaders en présence, mais ne sembla pas réellement inquiéter qui que ce soit, d’autant plus que Sozen ne semblait pas avoir de solution à présenter, à l’exception de la suggestions d’entamer négociations et dialogue dès à présent, avec les Haynailiens ou avec les Nurenuiliens selon les mesures qu’ils souhaitaient prendre. Proposition qui ne fut considérée que par Li-An Long, et totalement dénigrée par les autres.
Lucia Nerimazu, elle, prôna l’unité et la préparation militaire, si l’affrontement devait réellement se profiler à l’horizon, et tint des propos défiants vis à vis de l’empire, de sa culture et de ses forces. Ces propos finirent par faire l’unanimité parmi les chefs, notamment appuyés par Shù Dalfan et surtout sa Kulin.
Cependant, à la fin de la réunion, Lame Véloce Futsei tira une de ses lames, la pointa vers le nord, puis désigna avec elle l’assemblée en présence. D’un geste sec, il la planta dans la table, avant de prendre congé en émettant un son semblable à un ricanement, laissant son message à interprétation.
Les chefs de clans ont de plus décidé de suivre de près l’avancée du conflit nurenuilien pour prendre les mesures nécessaires si le besoin s’en fait sentir.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 893
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum