Le nouvel Empereur.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Edelweyys le Sam 7 Juin - 22:31

La situation actuelle prenait une tournure qu'habituellement la jeune femme n'aurait pas souhaité, dont elle n'en avait même pas envisagé la possibilité d'être. Être au beau milieu de l'attention ne lui ressemblait pas, la discrétion étant, chez elle, une compétence qui se révélait sans faille, toutefois au vu de la prise des événements, cela ne lui semblait pas inutile, et encore moins néfaste à sa mission. Certes, cela menait en conséquences qu'Edelweyys était désormais connue aux yeux de tous, mais ça n'était pas un problème. S'effacer, disparaître ? Cela résumait son entière existence.
L'aveugle suivit calmement le jeune homme jusqu'à leur table. Elle s'assit, prenant soin de disposer les pans de sa robe afin que cette dernière ne se plisse pas. Un sourire franc vint arborer son visage tandis qu'elle joignit ses mains, reposant sur ses genoux.

- Encore une fois, vous m'honorez. Qu'un homme tel que vous s'intéresse à moi...Elle baissa les yeux un instant. Enfin, soit. Comment ai-je pu découvrir le poison? Vous savez, messire, lorsque vous ressentez quelque chose, une émotion, quelque soit ce que vous ressentez, votre corps répond par une réaction physique. Votre respiration s'accélère, les battements de votre cœur deviennent irréguliers, vos gestes deviennent fébriles, voire incontrôlés. Tout votre corps réagit. Cependant, ces réactions sont pour la plupart silencieuses, presque indétectables. C'est là que je peux entrer en jeu.  Ma cécité réduisant considérablement mes sens, mon corps lui aussi a réagit, il s'est concentré sur un autre sens. Mon ouïe. J'entends votre respiration et les battements de votre cœur ne peuvent rien me cacher. Elle le fixa droit dans les yeux. Je peux ainsi vous dire qu'à cet instant, vous êtes perplexe. Vous peinez à me croire, mais vous y êtes bien obligé étant donné les preuves que je vous offre. La jeune femme prit délicatement la main de Laurence et la posa sur la poitrine de ce dernier, à l'emplacement de son cœur. Écoutez attentivement. Très attentivement. Vos pulsations cardiaques sont presque normales, toutefois de temps à autres vous ratez un battement. Votre perplexité s'est accrue du fait que j'ai posé ma main sur la vôtre. C'est une réaction naturelle. Votre souffle, aussi, a changé. Moins d'inspirations. Edelweyys reprit sa position, droite sur sa chaise et chassa une mèche de cheveux de son visage, qu'elle cala derrière une oreille.
avatar
Edelweyys

Messages : 218
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 19

Feuille de personnage
Nom des personnages: Edelweyys Pilkann

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par DALOKA le Dim 8 Juin - 23:57

-Fascinant, fit Laurence, presque sans voix. Jamais je n'aurais imaginé que les capacités humaines puissent atteindre une telle sublimation sans aucune magie. 
Cette femme pouvait donc ressentir tout ses possibles troubles émotionnels, une capacité simple mais terrifiante... Et terriblement utile. Si elle n'avait sans doute pas beaucoup d'influence, ces capacités valaient largement le coup d'en faire une alliée. Laurence devait s'entourer de personnes dotées de talents exceptionnels si il voulait accomplir son objectif final.

-Mon intuition était bonne, vous êtes peu commune. Maintenant je vais respecter ma promesse: c'est à vous de me poser des questions, vous devez en avoir beaucoup.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Gemstone le Ven 13 Juin - 21:11

"Bon ben, Edel, faut que je pense à t'engueuler après. M'enfin, ça donnera têtre quelque chose. Laissons-les papoter tranquilles."
Baltangard jeta un oeil autour de lui, en quête d'un truc à faire. Il remarqua Saero, d'une humeur bien plus que décontractée. Amusé, il décida d'aller le voir. Il traversa la salle, se fit arrêter deux fois en court de route par des gardes, et menacé de trois épées de nobles. Une fois enfin arrivé au bout... ben Saero était partit vers l'entrée faire la court à une jolie dame. Même scène, trois arrêts par des gardes, et la curieuse menace d'un noble armé d'une luge. Y paraîtrait qu'elle est magique, et que le premier empereur a envahit les territoires montagnards avec ce trucs. C'est fou les conneries que les gens peuvent inventer. M'fin j'vais têtre pas faire un paragraphe descriptif sur ce détail à la con.
Au final, Balto arriva au niveau de Saero, et le salua les paumes vers le ciel ;

- Bien sympathique soirée que voici. J'imagine que vous n'êtes pas trop fan de formules de politesses et de tout le blabla... Comment se présentent les choses pour vous ? Qu'est-ce qui vous intéresse dans cette soirée ? Balto jeta un regard au dames en souriant. Plutôt ça que le prétendant, j'imagine ?
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par DALOKA le Ven 13 Juin - 22:34

Faisant remuer le vin dans sa coupe, Saero fit un large sourire.
-Dans ce sens, notre jeune Empereur m'intéresse tout autant. Dit il avant de boire une gorgée de boisson.
Néanmoins ma venue ici n'est pas dénuée de raison: on parle ici du destin de l'Empire, qui plus est je devrais raconter l'intégralité de la soirée au comte Dyra qui s'est absenté. Cependant contrairement à lui, j'aime joindre l'utile à l'agréable!
Il passa amicalement son bras par dessus l'épaule de ce qui n'étais même pas un homme aux yeux de la majorité de la salle et indiqua Laurence et Edelweyys de sa coupe de vin.
Vous avez bien du courage de venir ici vu votre condition, j'apprécie! Mais je voudrais savoir... Que pensez vous de notre cher Laurence? 
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Gemstone le Mar 17 Juin - 17:57

- Ce que j'en pense ? Ma foi, il est étrange qu'un personne si délicat, "pour ne pas dire gay," brigue le rôle de chef militaire. D'ailleurs, voilà un truc intéressant à noter tiens.
Balto cherche dans sa poche un petit cahier de papier, au bout duquel est accroché un crayon. Il commence à noter :
"Les Haynailliens n'ont pas trop de problème vis à vis des relations charnelles entre personnes du même sexe. Cf : Laurence, Saero." Il rajoute un graffiti à la con pour le fun, et range le carnet.

Suite à quoi, il prend une coupe de vin pour faire comme tout le monde, et commença à le siroter. Il en prit une petite gorgée, qu'il fit traverser de part en part dans la bouche, afin d'en percevoir toutes les nuances.

- Bon sang, du vin Waien. Ce truc coûte assez cher par ici. Ca sent le luxe jusque dans le vieux jus de raisin rassi que vous autres humains avez l'habitude de consommer.
- Vous vous y connaissez assez en jus rassi pour en reconnaître la provenance au goût ?
- Non. C'est marqué sur la bouteille.
- Ha.
- Sinon, je vous aime bien. Tutoyons-nous ? On dirait que tu n'y voies pas trop de problème. Alors... Que fais-tu dans la vie ? En profiter, certes, mais plutôt de quelle façon alors ?
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par DALOKA le Mar 17 Juin - 19:50

 -J'aime apprécier tout les plaisirs de la vie à leurs juste valeurs. Goûter repas et boissons, faire l'amour, voir le monde! Voilà ma définition de "vivre". S'exclama Saero, enjoué. Quand j'étais plus jeune et plus idiot, je me livrais aussi à des duels, surtout avec le comte Dyra, mais la violence n'est qu'un moyen d'écourter des vies déjà courtes... Tu ne pense pas?
L'Adamas posa son verre à la table et frappa des mains pour attirer l'attention des personnes alentours, puis il s'exprima à voix haute. 
Mis à part ça, j'ai une passion, car un homme ne peux vivre sans. Admirez un peu!

 Il mit en évidence ses deux paumes vides, un grand sourire aux lèvres et les superposa: une aura bleutée apparut entre ses mains, faisant sursauter quelques gardes dans le fond de la salle. Dès qu'il rouvrit les mains, une rose entièrement faite de glace apparut, une glace très fine et somptueusement détaillée.
Ca, c'est de l'art! C'est pourquoi je vis. Cette rose ne se brisera pas si elle tombe au sol et mettra bien une semaine à fondre. Pouvoir faire ça et réaliser autant de détails sur un objet de glace est le travail de toute une vie. 
Il lança un regard et la rose et à ces dames, qu'une bienheureuse attrapa. Saero était assez populaire auprès des femmes, surtout grâce à ses belles créations qui étaient bien connues dans le milieu noble. 
Bien sur comme toutes les roses elle fanera un jour, mais certaines choses ont de la valeur parce qu'elles sont éphémères, comme les vies humaines. 
C'est dommage que certains ne comprennent pas cela. soupira le noble. Moi même j'ai mis beaucoup de temps avant de le faire.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Edelweyys le Jeu 26 Juin - 12:16

Ses intentions premières étaient loin d'impressionner Laurence mais, l'occasion se présentant, marche arrière aurait été stupide au vu des circonstances. Depuis plusieurs minutes, une agitation particulière et qui lui paraissait familière avait attiré son attention. De fait, Baltangard discutait non loin d'elle. Si elle savait qu'il devait être présent sur la mission, cela ne la surprit guère de remarquer une autre présence familière. Bien que discret et silencieux, identifier ses proches - du moins les membres d'Eclipse - lui était presque enfantin, Artsenor lui était alors apparu comme une tache en plein visage. Lorsqu'Edelweyys avait "analysé" les émotions de Laurence, elle avait pû aisément se concentrer aussi à analyser la salle entière, c'est ainsi qu'elle avait pû découvrir Baltangard et Artsenor. Rien de suspect ne lui avait sauté aux yeux, tout était redevenu calme. Du moins... Pour l'instant. Car si plus rien de suspect n'était présent, l'ambiance régnant n'en était pas moins tendue.
Oh et bien, sauf votre respect, je ne suis venue ici que pour représenter mon mari, mais le connaissant il aurait été ravi de pouvoir en apprendre plus sur vos ambitions et sur vos projets concernant l'empire, fit-elle en souriant chaleureusement, tout en joignant ses deux mains.
avatar
Edelweyys

Messages : 218
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 19

Feuille de personnage
Nom des personnages: Edelweyys Pilkann

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fryma, Premier Fondateur. (Liens visuels des bijoux de joaillerie que sont l'armure et l'épée en //HRP// )

Message par Jack Van Flyff le Sam 28 Juin - 23:31

Cela faisait quelques mois déjà qu'il était réveillé, et que les jours étaient de plus en plus de tâches d'encre qu'il n'avait jamais put en voir auparavant. Le réveil avait été douloureux, plus que les lames qui l'avaient transpercés jadis. Et ses sens engourdis pendant des semaines. C'était une expérience qu'il ressentirait sûrement de nouveau. Même si le pire fut la douleurs qui lui avait empli la tête, alors que ses connexions neuronales se transformaient, pour êtres siennes. Heureusement, le corps survécut, et lui aussi d'ailleurs, mais … Il se demandait si il n'aurait pas dut mourir de suite. Car quand il découvrit où il était revenu, ces quelques semaines après, il ne put en croire ses yeux. Tout ce pour quoi il c'était battu, disparu en si peu de temps. Toutes ces convictions mortes, tout comme les êtres pernicieux et frêles qui les géraient. Il les tua froidement, en enflamma certains, poussé par une dégoût profond, et une rage indécise. Il n'avait pas eut de problème pour les tuer, le corps lui obéissant presque comme par soumission, alors qu'il aurait pensé cela difficile.
Une fois le laboratoire saccagé, et les livres relatant toutes les expériences, détruits, il ne disait rien, aussi nu qu'un ver. Mais en même temps sa nudité lui rappelait qu'il n'était qu'une chose, un humble serviteur de la Vérité, et de celle d'une époque révolue qui ne verrait sûrement plus le jour. Il regrettait aussi tout les choix qu'il avait fait de par le passé, quand à ce que devrait apprendre chaque guerrier de l'inquisition. A trop vouloir étriquer une pensée, nous pouvions l'offrir au Mal.
C'est en tout cas ce qu'il en déduit, quand il sortit du laboratoire qui brûlait, et que personne n'était au courant du retour de l'Empereur. Pas un être n'était au courant de son retour, alors que L'Oracle devait le spécifier, et l'on ne pouvait pas la rater, car elle était lié par magie a tout le batîment, et a des Vox Veritas(des diffuseurs de voix magiques). Malgré les regards tendres de certaines Purificatrices, celui-ci avait autre chose à faire que charmer ces dames, et il se dirigeait comme dans une maison, vers l'armurerie. Il croisa en chemin quelques rebuts démoniaques portant les vêtements Inquisitoriaux, qu'il fit brûler vif sur le champ. Leur simple vu avait entraîné un vieux réflexe, celui de purifier. Mais pas de prière, pas d'état d'âmes pour ceux-ci. Ils ne méritaient rien vermines qu'ils étaient et resteraient. Il appuya sur ce qui semblait au milieu de ces armes et autres outils, être une simple décoration en bronze, qui se teinta d'or a son contact et se réchauffa. Avant de disparaître et de ne laisser paraître qu'une armure aussi noire que les ténèbres. Celle qui avait été prévue pour son retour, pensée pour lui.
L'armure était d'une beauté dépassant l'entendement, un poids que nul homme normalement constitué pouvait jusqu'alors porter. L'habit de tissu était alors d'une qualité bien supérieur à tout ce que l'on pouvait mettre sous une armure, et semblait pouvoir garder de toute la chaleur que générerait le port de l'armure. Mais, l'armure était le seul objet que ses yeux regardaient en ce moment. Les détails et les dragons étaient des plus ouvragés. Les joailliers, les plus talentueux de l'époque avait tous travaillés d'arrache-pied pour satisfaire un de ceux qui avait sauvé leurs trésors de la cupidité de femmes magiciennes peu scrupuleuses. Le temps d'enfiler une telle armure fut long, et heureusement que quelques serviteurs passèrent par là, et obéirent sans se poser de question.
Sur lui l'armure semblait comme inexistante, légère. Et tandis qu'un des serviteurs réglait son catogan, et qu'un autre fixait le capuchon, celui-ci regardait la lame, qui l'avait suivit durant tant de combats. Forgée par les plus savants dans leurs arts, par les flammes de Basileus lui même, dans un acier qui dit-on aurait porté aux anciens empereur la gloire au combat. Cette arme était ce qui liait au plus près l'homme dans son armure d'ébène au dragon. Finement travaillée, même sur le tranchant de la lame, ce qui décorait la lame, du rouge impérial et de l'or de la pureté, était d'une beauté assommante. Il en avait d'ailleurs, la première fois qu'il put la soulever, eut des regrets a l'utiliser. Mais désormais, le ces motifs similaires a des écailles lui rappelait simplement pourquoi il avait décidé de se battre. Il la fit fixer par les jeunes serviteurs, qu'il remercia. Et il prenait ensuite un livre ancien, que le temps avait presque épargné, et qu'il glissait dans l'étui a sa hanche, arborant également ses sceaux, protecteurs. Dispersés ici et là sur son armure il lui donnait le poids de sa puissance et de sa sagesse, ainsi que le respect.
C'était pour temps, pas pour cela que l'on s'écartait sur son chemin, mais peut être de par les auréoles de flammes, qui rappelaient les peintures de l'empereur et de ses guerriers, les 4 premiers, et autres. Il grimpa tout en haut de la tour de L'Inquisition tranquillement,, gardant au fond de lui toute sa rage, toute sa haine. Il avait hâte de revoir l'Oracle. Mais d'abord il devait voir si jamais elle avait été cachée mais par qui ?
Quand il arriva sur place, il n'y'avait rien à dire, elle était là encore. Toujours endormie, et toujours aussi belle. Il caressa doucement la joue froide, et un soubresaut la traversa, elle qui manquait d'énergie. Personne ne venait donc lui permettre de subsister, mais le pire ne fut pas ce qu'il appris. Mais tout ce qu'elle put lui dire, sur ce qui se faisait s'était fait, et avait des chances de se faire. Elle demanda aussi si il ne pouvait pas finir ces jours, et celui-ci, pour la première fois, hésita. Il ne pouvait se réduire a la blesser, et pourtant, rapidement. Il se rendait a l'évidence qu'il devait le faire. Et dans son sang alors qu'il demandait pardon, il se décidait à aller rendre visite a l'arrogant qui avait hérité du pouvoir de l'Empereur au plus vite. Et pourquoi pas d'abord, en premier lieu au dragon.
Mais une fois sur place, alors qu'il semblait que cette personne-l'empereur- était bien occupée, il fit parler un garde, ayant fracassé le crâne de l'autre du poing, et lui ordonnait de le guider. Le jeune garde obtempérait, ne voulant pas mourir ne sachant que son sort pour avoir trahi était la mort. La moindre résistance fut réprimée dans le feu. Il dessinait la Croix Inquisitoriale pour la mort de chacun, et demandait, par réflexe, a être excusé de ses actes pour avoir souillé le sol du sang d'humains dont il ne connaissait les fautes. Du haut de ses deux mètres il surplombait la scène, attendant devant l'énorme pierre, patient, les restes et cadavres fumants des gardes redevenant poussière pour être enfin purifiés.Mais il avait, bien sûr, laissé l'un d'eux en vie pour qu'il aille avertir L'Empereur et de son retour, et de sa présence devant la porte,il croisa les bras, et se posa calmement face a la pierre géante, ses auréoles brillants d'un éclat rassurant.


//L'armure, fabriquée il y'a de cela plusieurs années, fut fabriqué par des joailliers/armuriers très connus de l'âge d'or de l'empire,elle possède de surcroît une capuche: La fameuse armure
Et l'épée par ces mêmes artistes: La fameuse épée//

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Grabuge surprise?

Message par DALOKA le Dim 29 Juin - 3:59

Le commandant Valérian, chargé d'organiser la surveillance de la soirée, avait eu le pire malheur qui pouvait lui arriver. Un soldat paniqué lui avait annoncé un rapport catastrophique: Un homme gigantesque en armure surréaliste décimait les soldats postés pour garder l'entrée vers le toit du palais impérial. Cela voulait dire qu'il ne pourrait pas annoncer à ses supérieurs le "Tout s'est déroulé sans encombre." attendu, cela voulait dire danger, cela voulait surtout dire pas de promotion.
Encore si il aurait suffit d'envoyer une dizaine de soldats régler le problème... Mais non, bien sur, ça ne fonctionnait pas! A croire qu'il était un aimant à catastrophes vivantes.
Le commandant Valérian était vraiment maudit par le destin, il ne pouvait en être autrement.
Médusé, il devait se charger lui même d'interrompre les festivités, il pouvait donc dire adieu à l'anoblissement au rang de chevalier. 
Le commandant Valérian avait une poisse pas possible, il ne pouvait en être autrement.
Un de ses collègues chargé de la sécurité lors du conseil impérial de l'hiver dernier lui avait dit qu'il avait du à subir le retour d'un mage noir sur le toit du palais, vous savez le genre de truc qui n'arrive qu'une fois tout les siècles... Il s'était bien moqué de lui, mais cette fois c'était lui le dindon de la farce.

Tout à coup, le commandant entra dans la salle accompagné de quelques soldats et réunit les gardes... Il suait son son casque: comment affronter tout ces nobles?
"Les festivités sont finies messieurs, vous suivrez nos ordres à partir de maintenant.".... Non non non! C'était classe et autoritaire comme il l'aimait mais il allait se faire lyncher. 
-Mes grands seigneurs, pardonnez moi de vous interrompre dans cette soirée mais un intrus dangereux a fait irruption dans le palais, pour votre sécurité nous vous prions donc de suivre nos instructions à partir de maintenant.

LA! Nickel, un peu lèche botte mais il fallait bien.
Le secteur était bouclé, personne ne pouvait entrer ou sortir de la salle ou étaient les nobles, travail bien organisé, ça il savait faire. Efficace, compétent, expérimenté, c'était à se demander comment il n'était pas devenu général en 30 ans de services, sérieusement.
-Je vous prie de rester calme, nous gérons la situation. Messire Laurence, votre présence est demandée par l'intrus, nous -c'est à dire mes hommes- assurerons votre sécurité et comptons sur vous pour trouver une alternative diplomatique.
Laurence soupira, tout était gâché pour ce soir. Mais il devait régler le soucis, et mieux ce sera fait plus sa réputation grimpera, une mise à l'épreuve intéressante en somme. Il sourit tristement à Edelweyss et lui baisa la main pour lui souhaiter au revoir, puis claqua des doigts, l'homme masqué qui l'accompagnait à son entrée sortit alors de la foule pour se ranger à ses côtés sans un mots. Le prétendant au trône rejoint donc Valérian.
-Je dois rester ici pour gérer ces personnes, hum, ma place n'est pas là bas vous comprenez. Fit le commandant à Laurence qui resta stoique mais agacé, ne faisant pas vraiment attention à lui. Heum... Combien de soldats désirez vous?
-Qu'importe, mais faites vite... 
Le commandant choisit aléatoirement trois soldats: deux types costauds et un type qui avait l'air plus malin que les autres. Le "type qui avait l'air plus malin que les autres" était en réalité Artsenor.
-Accompagnez le, dit il tout en réfléchissant à comment il annoncerait leur décès aux familles. 
Sans attendre les trois soldats, Laurence sortit de la grande salle. Qui était cette personne et pourquoi il était demandé? Aucun moyen de savoir... Mais il s'était préparé à l'inattendu. 


//
Kaboom. Le gâteau retombait, viens donc un petit Twist surprise. A vous de trouver comment réagir et s'impliquer dans ce nouveau bordel sans nom (Facilité pour Artsenor qui a un peu été traîné par la peau du cul dans l'intrigue).


PS: Le commandant Valérian est mon personnage inutile favori, il est collector(si quelqu'un se souvient de ce type... Il mérite des bonbons menthes.)

//
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Gemstone le Mar 8 Juil - 16:16

// Je me suis fait baiser pour les bonbons menthe. La boîte était vide ! xD //

"Un psychopathe surpuissant bousillant tout sur son passage voulant voir notre gay national ? Ptain, j'étais pourtant sûr que Gem avait affecté que des gens à peu près discrets sur cette mission, bordel. C'est têt pas un clipsien aussi. ... Mouip. Allons voir tout de même."
Baltangard se mit en filature de Laurence, dans un mélange de négligence et de discrétion lui permettant de couper à travers n'importe quelle foule ou troupe de soldats sans soucis. A priori, il aimerait éviter de se faire remarquer par "notre gay national", histoire de conserver la main-haute sur les informations. Donc il suit d'assez loin, filant de planques en planques, comptant sur ses compétences de chasseurs pour percevoir de loin ce qui se tramait.
Notez qu'il n'est pas au courant qu'Art était sous une armure, mais pourrait en reconnaître le visage pour peu qu'il s'approche assez.

avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par DALOKA le Mar 8 Juil - 23:30

Laurence et sa nouvelle garde personnelle étaient arrivés jusqu'au lieu ou le perturbateur avait prit ses aises. D'autres gens s'étaient incrustés sans permissions pour des raisons qui étaient obscures à Laurence, mais tant qu'ils ne gênaient pas libre à eux de risquer leur vies... Quelqu'un venant ici devait être conscient des risques.
Devant eux se dressait un être qu'on pouvait peiner à croire un homme, son armure était également quelque chose d'inhumain. Les soldats ravalèrent leur salive en voyant les auréoles enflammés du grand chevalier. Laurence était impressionné mais ne pouvait perdre la face dans ce moment, il se devait de rester calme même face à cette personne.
Fryma, un des quatre fondateurs de l'inquisition se trouvait en face de lui. Comment était il encore en vie à cette époque et pourquoi agissait il ainsi, Laurence ne le savait pas et n'avait pas d'autres choix que lui en parler directement. Priant au reste des gardes de rester en arrière, il s'avança vers l'homme en armure.
L'idéal était de régler ceci sans effusion de sang et donc découvrir les motivations de cet homme des temps anciens. Pas encore au trône, la majorité des informations qu'il avait sur lui étaient fausses légendes: il ne savait rien des secrets de l'inquisition. 

-Salutations seigneur Fryma. Commença poliment le prétendant au trône, désarmé pour ne pas montrer d'intentions hostiles. Vous m'avez demandé et je suis là, mon nom est Laurence, je suis celui qui a hérité du pouvoir de l'âme de l'Empereur.
Je vais vous épargner tout autre discours inutile, je crois que nous voulons tout deux aller à l'essentiel... Vous en avez à me poser je suppose, mais j'ai moi aussi deux questions, si vous le voulez bien: Pourquoi faites vous cela, et comment êtes vous encore en vie?
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Jack Van Flyff le Mer 9 Juil - 16:05

La voix qui venait de s'adresser à lui, sentait et sonnait diplomatique, même si capable de mépris. Il ne disait rien alors, en se retournant vers le nouvel arrivant, qui c'était désigné comme le réceptacle de l'âme de L'Empereur. En plus d'être plutôt chétif, celui-ci lui avait posé deux questions insolentes de son point de vue, les raisons n'étaient pas à aplatir devant tout ce petit peuple, et le tact de cette personne étaient novices. Il le toisait donc de sa hauteur, essayant d'éviter tout jugement trop hâtif.
Et effaça toute pensée de son esprit, faisant preuve de toute sa bienveillance, du moins, ce qu'ils avaient appelé bienveillance. Ce n'était autre qu'un état de lucidité lavé de tout sentiments nuisibles, à un jugement ou à une réflexion. Il se décidait alors, à ouvrir la bouche, calmement, d'une voix grave, profonde :

-Si je suis revenu, il n'en est de raison autre que de voir ce que le nouvel Empereur ferait, et surtout, qui il serait, assura Fryma.
Mais celui-ci, venait de prendre une autre inspiration, cachant bien ses pensées les plus vraies, et les plus directes. Mais il fallait qu'il lui dise certaines choses.
-Mais. Il semblerait que votre volonté soit dans l'expansion. Ce qui est je trouve,très fâcheux, surtout avec les moyens de procédés et l'aide d'un très vieil ami, qui ne sont pas ce qu'il semblerait être correct dans l'art de la guerre, ajouta donc le Premier Fondateur avant de reprendre, mais ce qui m'étonne, c'est que vous n'ayez pas fait l'inspection, à votre Révelation, et dès que vous en aviez les possibilités, des rangs de vos serviteurs les plus dévoués, c'est à dire, L'Inquisition. Ce qui se passe dans les caves et sous sols de celle-ci est de l'ordre de l'inhumain, et j'y ai déjà purgé ces animaux hérétiques qui jouaient avec le Mal. Si je suis inquiet, c'est parce que vous ne regardiez pas vers votre plus puissant allié, et le plus dangereux si jamais la Corruption venait à sévir. Car votre Dragon, ce bon Basileus, n'est pas une bête de somme que l'on se sert pour la guerre. C'est une sagesse des plus grandes de par son état.
Il s'arrêtait un moment, tournant la tête vers la porte, comme pensif, mais revint rapidement à son discours, où il se devait de lui annoncer qu'il voulait discuter avec Basileus et lui, sur cela, mais d'abord, il lui faudrait écouter la réponse qu'il aurait sous peu. Il ne s'agenouillerait pas devant lui, car l'Empereur le traitait comme un égal de par les Grandes Années de L'Empire. Et ce n'était surtout pas à côté de celui-ci pour le moment, qu'il le ferait. Il s'empêchait de sourire malicieusement.
-Mais il n'y'a pas que ça. Et pour le fait que je sois revenu d'entre les morts ? Il faudrait pour cela que je sois mort un jour. La Foi, dans les Paroles de L'Empereur-Dieu, est ce qui m'a permis de le faire, furent les derniers mots de cette intervention.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par DALOKA le Mer 9 Juil - 16:20

Dès que Fryma ouvrit la bouche l'échine de Laurence fut parcourue de frissons, jamais un homme ne l'avait mit aussi mal à l'aise depuis le mage d'argent. Cette situation allait se révéler être un problème de grande ampleur pour sa personne et ses projets, il devait éviter à tout prix de faire du premier fondateur un ennemi.
Fryma lui reprocha tout d'abord son désir d'expansion, ce que ne compris pas vraiment Laurence... C'était une des motivations principales de l'Empire depuis sa création et l'Utopie d'Haynailia Premier. Laurence savait qu'il n'était pas un exemple de sagesse et de bonté, mais remettre en cause l'expansion de l'Empire lui semblait surprenant...  


-Sauf votre respect pas une seule des têtes de l'Empire ne désire pas l'unification du continent... Vous me reprochez également de ne pas avoir visité les secrets de l'Inquisition, mais avez vous sérieusement pensé que le conseil impérial m'informerait de quoique ce soit, comme votre existence, avant une nomination officielle? 
Pendant votre absence des siècles se sont écoulés, l'Empire a changé et ses Empereurs sont décédés. Beaucoup de membre du conseils ont plus de pouvoirs que moi et certains sont prêt à tout pour conserver leurs pouvoirs, la seule chose qu'on m'autorise à faire est paraître devant les nobles et le peuple. 
Laurence continua de parler calmement, il était logique qu'un homme s'étant absenté des centaines d'années soit troublé à son retour, il fallait donc éviter de le froisser et encore plus de le traiter en inférieur.
Que cela soit clair: Je ne suis pas Empereur, pas encore. Le pouvoir est entre des mains cupides qui voient en ma présence une gêne. Et si il semble qu'ils n'ont aucun pouvoir sur ma nomination, je reste vigilant. Cependant je vous donne ma parole que dès que j'en aurais le pouvoir j'observerais tout ce qu'on m'a caché, qui plus est je reste prêt à écouter vos conseils.
Le dragon, comme vous le dites, ne m'a encore rien dit, il me semble qu'il désire me voir me débrouiller sans l'aide de personne et j'y suis parfaitement apte.


Dernière édition par DALOKA le Dim 6 Sep - 15:00, édité 1 fois
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Gemstone le Mer 9 Juil - 16:31

// Poste useless ! //

"Bordel ils sont trop loins. J'capte la moitié de ce qu'il se passe... Hum... Sous sol ? Mal ? Corruption ? Mais c'est à peu près aussi évident que l'incompétence de Gem en cuisine. Buhahaha, ce palouf date vraiment d'il y a plusieurs siècles. ... ... Oulà, plus important, il veut vraiment tout envahir. C'est sûrement pas des paroles en l'air, comme à peu près tous les prétendants balancent histoire d'avoir la classe; sinon il se serait dégonflé devant ce truc. Merde... Le dragon ? Alors comme ça il préfèrerait laisser couler les choses ? A priori, on s'en fout alors. Bonne nouvelle. Ca fait pas mal d'infos importantes, bon sang."
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Plongé dans l'intrigue, hein? Et je fais quoi, moi? Si je bouge, je me fais cramer...

Message par Aʀτѕᴇɴοʀ le Jeu 10 Juil - 1:02

Face au personnage qui était devenu la cible de tous les regards, Artsenor ne parvenait à déterminer si c'était une chance ou un malheur que d'avoir été amené à suivre le prétendant. Certes, le danger était constant pour lui, dont la vie n'était certainement pas plus importante aux yeux de cet être que celles de ces précédentes victimes, mais l'écuyer ne cessait de contempler le revers de la pièce. Ce qu'il était venu chercher, on le lui présentait sur un plateau, par le biais d'une conversation dont il n'était supposé rien comprendre, ou dont l'objet pouvait être connu de tous... ou, s'il était secret, tout témoin potentiel serait facile à éliminer... cette hypothèse restait la moins enviable, mais Artsenor s'était déjà tiré de nombreuses situations désastreuses par le passé. Mais il y a un début à tout, y compris à l'échec, et il embêterait vraiment l'écuyer que cela se produise maintenant... Mais son pessimisme ne dura pas beaucoup plus longtemps. Il devait se concentrer et glaner un maximum d'éléments de ce que disaient les deux interlocuteurs.

Première chose à retenir, et surtout, la plus importante: L'homme en armure qui s'était présenté avait pour nom Fryma, et, autre fait important, Laurence le connaissait, et surtout, l'avait reconnu au simple regard. Sur ce point, Gemstone ou Bauldery avaient certainement des informations. Ou peut-être était-ce simplement un nom connu en Haynailia que n'avait pas retenu Artsenor alors qu'il menait ses études sur les légendes Impériales. Qu'importe, cela était bon à retenir, et le fait que le prétendant ait été surpris de le voir en vie montrait qu'il n'était pas forcément normal de le reconnaître à première vue, puisqu'il s'agissait, toujours selon leurs dires, d'un personnage disparu depuis des siècles. D'un autre côté, cette armure qu'il portait était reconnaissable, peut-être même en tant que signe distinctif... Artsenor n'était sûr de rien, mais il allait essayer de tirer tout cela au clair.

Il fallait désormais recueillir un maximum de détails caractérisant ce personnage. Apparemment âgé de plusieurs siècles, il était manifestement un membre de l'Inquisition Haynailienne, naturellement fanatique dans ses idéaux, et formulant reproche sur blâme envers Laurence. Et finalement, c'est à ce niveau-là que se porta toute l'attention de l'écuyer, à la recherche de tout renseignement sur toute action ou ambition du prétendant.
Laurence aurait des intentions d'expansion vis-à-vis de l'Empire. Jusque-là, pas de quoi s'alarmer. Après tout, Haynailia Ier lui-même avait pour projet d'unifier le continent. En bon Nurenuilien, Artsenor mourrait d'envie de lui sauter au cou et de l'étrangler pour cela, mais c'était un sentiment personnel, et ce n'est pas un tel jugement que l'on attendait de lui. Il ne s'attarda donc pas à ce sujet...
L'utilisation par Laurence de moyens indignes pour parvenir à cette fin et l'existence d'un complice dans cette vue étaient cependant deux faits relevant plus du secret d'importance. Cela n'était peut-être encore rien, mais l'écuyer garda tout cela dans un coin de sa tête, d'autant plus que la suite de la conversation allait lui apporter une précision à ce sujet, de façon totalement explicite. Ce complice ne serait autre que le légendaire dragon Alefridien Basileus... Si c'était le cas, la situation était effectivement assez grave pour que Gemstone s'en préoccupe. Le concerné Laurence semblait s'en défendre, ne voulant manifestement pas se faire pour ennemie l'Inquisition Impériale. Il fit de belles promesses au dénommé Fryma, promesses qu'Artsenor ne comprenait absolument pas. Elles concernaient là des secrets tenus par la dite Inquisition, ignorés même du prétendant, et donc n'ayant certainement pas de lien direct avec les intentions de celui-ci.

Artsenor ne parvint pas à rassembler beaucoup plus d'éléments, mais avait de toute façon de quoi faire avec tout cela, fallut-il qu'il parvienne à contacter ses maîtres dans cette affaire, à savoir Bauldery et Gemstone. Là, il était consigné, interdit de se retirer, et remarquable malgré la présence de l'Inquisiteur. En clair, il attendait simplement le départ de celui-ci ou un quelconque évènement d'ampleur assez grande pour lui permettre de filer rapidement sans attirer l'attention. Ce n'est en fait que pendant cette interminable attente qu'il réalisa de nouveau que sa vie ne tenait plus qu'à un fragile fil, et que sa mort pouvait être aussi spontanée et anecdotique que celles des corps qu'étaient les tas de cendres gisant sur le sol Impérial...
avatar
Aʀτѕᴇɴοʀ
Ecuyer

Messages : 395
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 20
Localisation : For each integer A from 1 to 666 (Take random point in (Region set from (Position of (Paladin #0071) offset with (Arithmetic ( (Convert Integer (Integer A) to real) x 60060,61) ) ; (Arithmetic (Convert integer (Integer A) to real) x (Square root (Convert integer (Integer A) to real) ) ) ) ) to (Take random point in (Playable map area) ) ) ... Voilà, avec ça, si vous me tombez dessus, jouez au loto. Si vous avez rien compris, jouez au loto quand même.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Artsenor (Oh?), Defaris, Kaoren Sor (En cours de création), Céophraste, Nihlvexo... Néolune, ça compte?

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Jack Van Flyff le Sam 12 Juil - 15:48

Il analysa l'animal en face de lui, calmement. Il avait frissonné il l'avait vu, il le voyait toujours. Et il comprenait très bien que celui-ci ne saisisse pas la porté de ses propos, ni la raison de ceux-ci. Et pourtant elle saurait être toute simple. Nurenuil était chez lui, c'était les terres qui l'ont vue naître. Et il ne voulait en aucun cas les voir disparaître sous un autre drapeau, aussi impérial et divin soit il, sachant que cela rameuterait des magiciens sans vergognes ni vertus dont les habitants s'occupait généralement aisément avec une corde. Et il allait l'en informer sous peu.
- Jeune homme, ces riches au pouvoir ne le méritent pas, plus que d'être pendu haut et court, ils nécessitent d'être puni, car ils peuvent particulièrement abuser de vous. Je ne douterais pas que certains aient à dessein de se servir de vous pour étendre leurs marchés ou leurs idéaux malvenus. Un bûcher de groupe serait recommandé, il est vrai que celui de la place publique semble depuis longtemps inactif...Ajouta t-il pensif.
Il était particulièrement impassible à vrai dire, il faudrait d'ailleurs dire, qu'il semblait aussi froid que le marbre malgré la chaleur et la joie de vivre qu'un tel corps dégageait. Mais c'était pour duper bel et bien les auditeurs, et pour intimider au final par le jugement hâtif et faux de ceux-ci a son égard. Les menant vers un mal être certains, une perte de moyens au final, peut être.
-Si je suis contre les volontés d'expansions de ce sublime empire. Il en va de mes origines, qui sont Nurenuiliennes et ce, jusqu'à l'os. L'on m'a promis, il y'a bien longtemps, que personne ne toucherait mes terres natales. Car je savais qu'y amener le pouvoir et l'éducation ne ferait qu'offrir plus de possibilités pour le Mal de se répandre...
En effet, pour lui, le Mal n'était pas nocif, quand entre les mains de personne a la conscience limité, mais le devenait seulement, quand il était entre les mains de quelqu'un qui vivait au contact d'une société flamboyante et intellectuelle, car il pouvait alors utiliser l'intelligence de celle-ci. Et surtout il en avait fait les preuves.
-Et surtout c'est un territoire qui ne nécessite pas d'intervention. Je parle ici de la lumière, les gens naissent pour se battre, et se battent. Non a l'aide de magie, mais de force, y apporter une autre culture détruirait alors ces guerriers...Mais en ce qui concerne le Dragon, je dois lui parler, je dois lui demander, quelque chose, si jamais il accepte... Sachez que si j'apprends que Nurenuil est sur votre carte de conquêtes, ce sera mon épée qui vous conseillera... Car je ne supporte pas ceux qui ne tiennent pas leurs paroles...
Bien sur, il s'agissait ici d'un fin mensonge, il ne pouvait savoir si il avait promis ou non de ne pas conquérir Nurenuil, mais Fryma n'avait peur de rien, il était la Peur.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par DALOKA le Sam 12 Juil - 16:55

C'était mauvais, Fryma avait sentit la peur de Laurence... Et en profitait pour se placer en claire situation de supériorité. Néanmoins Laurence eu un étrange sentiment de soulagement dès qu'il évoqua les raisons pour lesquelles il était contre l'expansion impériale. Déjà car ses raisons étaient entièrement logiques, et car il savait clairement à présent qu'ils ne pourraient jamais travailler ensemble quoiqu'il arrive. 
Tout à coup il se sentit plus à l'aise, plus à l'aise car il n'était plus utile de plier devant cet homme à présent. Sa philosophie venait d'un autre temps et était dépassée, le simple fait qu'un homme avec cette manière de pensée avait combattu aux côtés de l'Empire était amusant.
Laurence faisait également peu de cas de la promesse que le guerrier avait évoqué, parce qu'elle était absurde et sonnait comme un caprice aux oreilles de Laurence en plus de s'opposer à ses projets. 

-Seigneur Fryma, si je puis me permettre, je crois que vous oubliez deux choses très importantes... Fit Laurence en souriant. Le pays ou vous êtes et l'époque ou vous êtes. Le monde change et les règles de l'ancien temps ne s'appliquent plus, aujourd'hui l'ont ne met que les sorciers et démons au bûcher... D'où leur rareté. Ne vous en déplaise, nous sommes dans une ère ou les règles ne sont plus dictées par l'honneur et ni vous ni moi ne sommes actuellement en position de changer cela.
Je suis jeune il est vrai, très jeune, mais on dirait que dans notre monde votre sagesse n'est plus d'aucun usage. Dès que nous sommes dans un monde nous devons jouer avec les règles de ce dernier, aussi répugnantes et étranges nous paraissent-elles... Une fois que l'homme a dominé ces règles, et seulement à ce moment, il peut alors les changer. 

Vous allez surement mal le prendre mais, si vous avez peut-être le pouvoir de tuer tout être vivant dans cette salle, vous n'avez aucun pouvoir sur le monde. Je vous semble arrogant, j'en suis sur... Mais pour moi c'est vous qui êtes arrogant en ce moment. La terre tourne, il en est ainsi. Haynailia a changé en bien et en mal, Nurenuil changera elle aussi, êtes vous capable par hasard d'arrêter le temps?
Laurence se rendit compte qu'il parlait sur un ton plutôt sarcastique depuis quelque temps, il ne serait pas surpris si Fryma se jetait sur lui... Mais il ne pouvait pas se permettre de plier devant lui, c'était une épreuve du destin.
Le "mal" a bien des formes, la barbarie Nurenuiliene et Bérilienne peut en être une. Je le répète, les valeurs anciennes que vous défendez n'existent plus ici. Je ne les juge pas, c'est un fait, vous n'êtes plus dans votre monde mais dans le notre. On m'a appris dès que je commençais à savoir marcher "Adapte toi ou meurs", personne ne fais exception seigneur Fryma, et vous non plus.
L'être s'adapte ou meurs.
Les cultures et valeurs s'adaptent ou meurent. 
Tous à part les dieux sont soumis à cette règle. 
Cela est plus profond que n'importe quel culte, c'est la loi de la nature. Nous, les hommes, sommes faits pour évoluer, pas rester en stase... Mon rêve est de faire évoluer le monde, on dirait malheureusement que ce n'est pas le votre. Je ne crois pas que nous ayons autre chose à nous dire... Néanmoins si vous désirez voir Basileus je peux vous ouvrir la porte, si nous pensons de manière différente, je ne suis pas votre ennemi avant que vous en décidiez le contraire. 
La peur s'était effacée pour le meilleur et pour le pire, Laurence était prêt à affronter la prochaine parole ou le prochain geste de Fryma. Certes il aurait préféré discuter et en faire un ami, mais il y avait des hommes avec lesquels discuter était vain.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Jack Van Flyff le Sam 12 Juil - 17:46

Fryma ne répondit pas, le silence devenait pesant. Très pesant. Le gamin en face de lui ne semblait pas savoir ce qu'était le pouvoir, le vrai, L'Ordre, la Pureté. Toute peur c'était effacée de lui, et il prenait même en assurance, c'était triste. Très triste. Les corrompus menaient, et même lui avait d'humain que l'apparence. Son but était animal, être le chef de la meute. Mais il ne fallait pas lui laisser l'espoir de l'être un jour sans comprendre qu'il fallait employer des techniques répugnantes pour instaurer la paix. Car là aucune d'entre celles des puissants ne viserait cela, et il allait lui faire comprendre. Il fit signe à l'un des gardes qui avait encore de l'expérience qui transparaissait sur lui, cela aurait put être l'éclipsien, mais par chance, ce fut celui d'à côté.
Le soldat devait venir de se faire dessus, car une odeur âcre emplissait la scène, et son armure cliquetait alors qu'il s'approchait en silence de Fryma. Celui-ci lui fit signe de s'agenouiller, et posa alors la main sur son casque, fermement.  Un éclair, un cri, et le soldat qui se débattait, criant comme il le pouvait, essayant de se détacher de Fryma, alors que les flammes le recouvraient. Fryma fixait calmement l'arrogant en face de lui, nullement embêté par le soldat et ses cris. Il le souleva toujours d'une main, et le cou ne tint pas. Le corps enflammé tomba au sol, et il broya le casque qui contenait encore la tête avec une certaine facilité.Un liquide rougeâtre s'en écoula. Aucun frisson, aucun éclair de pitié n'avait traversé le regard du géant. Juste, le calme.

-Vois tu, ta société pourrie et corrompue jusqu'à la moelle, celle où tout sourire, et toute joie à laquelle il faut s'adapter. Cette société qui ne veut pas la paix, mais qui veut le pouvoir, l'argent, les femmes, le plaisir. Cette société, à laquelle tu veux t'adapter car tu n'as pas les pouvoirs pour la changer. Celle-ci t'as modelé comme tout ceux-ci présents. Car votre volonté est faible, tellement faible... Animal sont les seuls besoins qui vous guident. Réellement, vous n'êtes pas capable de la changer car vous n'en avez pas les pouvoirs ? Et bien il faut les acquérir, mais je vois peu en vous la volonté d'un monde meilleur, et uni pour le bien ! Car ceux qui sont ce que vous appelez les puissants, ne sont riens que ce que fut ce soldat. Un être vivant.
Il lâcha le mélange pâteux et métallique sur le sol. Et repris calmement, ayant monté en ton.
-Alors ne me parlez pas, de ce que vous appelez un nouveau monde, il est ce qu'il a été, quand j'ai fondé l'Inquisition, rempli de pourris jusqu'à la moelle, de ceux qui veulent le gérer par des moyens lâches, par l'argent qui ne règle rien, et surtout sans aucune limites. Le monde tourne, mais c'est votre tête qui pourrait bien rouler, et croyez moi que cela sera la fin avec moi. Croyez moi. Alors si vous ne pouvez entendre raison, parce que vous n'avez pas encore fini les années de chauffe dans le ventre de votre mère, cela ne vas pas aller pour vous et le temps se fera court. Très court. Vous avez une langue de serpent, et bel et bien celle du beau parlé. Mentir passerait encore, mais faire de la fausse cour pour savoir si là est le danger, il n'en est autre pour ceux qui n'ont rien là dedans.
Fit il donnant un coup sur son haubert, là où devrait être le cœur.
-Donc si tu as fini de parler dans le vide, ouvres cette porte, avant que je ne me serve moi même.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par DALOKA le Sam 12 Juil - 18:39

Laurence applaudit l'acte et les paroles de Fryma avec ironie et demanda à son garde du corps masqué un poignard, ce dernier en sortit un de sa cape et Laurence le saisit. Fryma n'avait de toute manière rien à craindre d'un petit bout d'acier, alors il s'approcha seul sans craindre qu'il ne se sente menacé. Pour Laurence cet homme ne valait pas mieux que lui, ils étaient des monstres à la faim dévorante. Toute cette lumière, tout cet apparat, ce n'était qu'un déguisement... Quelqu'un tuant un homme sans raison apparente ne pouvait se permettre de lui faire la morale.
-Avant que je ne vous ouvre la porte, j'aimerais parler dans le vide une dernière fois. Savez vous ce que les hommes recherchent précisément? 
La quiétude. L'argent, le pouvoir, la famille, les amis, la guerre, la religion , tout est désiré et déclenché par l'envie d'obtenir cette quiétude. Elle peut prendre différente forme selon les personnes, mais au final ils recherchent tous la tranquillité. Ces guerriers fiers vivant selon leurs traditions, ne combattent ils pas pour la quiétude de leur pays ou la quiétude de leur âme dans l'autre monde?
Mais il y a certains hommes qui ne recherchent pas cette fameuse quiétude... Des hommes qui veulent tout brûler ou tout posséder,  sans vraie raison. Ces gens là sont les élus, les plus dangereux, et les plus fascinants. 
Une fois devant la porte il retira son gant et se coupa à l'index, qu'il apposa sur la porte. La porte luit et s'ouvrit lentement...  Laurence avait entièrement regagné confiance en lui, même si il savait oh combien dangereux l'homme à quelques mètres de lui était, il était prêt. Il n'était pas un surhomme, mais il n'était pas faible... Il se retourna vers les gardes restants alors que le personnage masqué rebroussait chemin pour une raison inconnue, sans dire un mot encore une fois.
-Que les braves nous suivent, mais je ne garantis pas leur survie. 
Il jeta son précédent gant à terre et en sortit un autre de sa veste sans raison apparente. Laurence réajusta ses manches et agita ses doigts avant d'inviter Fryma à s'avancer le premier, gardant une distance de sécurité évidente. 
-Et vous Fryma, êtes vous un élu ou un homme?


Dernière édition par DALOKA le Mer 2 Sep - 20:43, édité 1 fois
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Gemstone le Dim 13 Juil - 10:07

"Putain quelle bande d'anthropocentristes. "L'Homme" "l'Humain" "l'Être Humain". Ils ne pensent qu'à leur cul bordel ! Oh bordel, il a cramé un mec, genre comme ça, pouf. On déconne pas avec c'type. Mais c'est dégueulasse. Il a moins pensé au truc crade qu'il a laissé aux dames de ménage ?"
"Wow une porte... Heu une lumière. Heu un truc à traverser pour les braves. Ouais nan attends, j'ai pas de tripes, j'peux pas me battre. Ca pue la merde pour moi. Et c'est quoi cette histoire d'élu ? Ca n'a aucun sens ! C'est un empire ici, y'a jamais d'élection. Ptêtre que ce vieux seigneur est un chef fédéré ?"
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Jack Van Flyff le Dim 20 Juil - 22:39

Aucune expression ne s'afficha sur le visage de celui-ci, comme toujours, encore et encore, toujours aussi froid que la mort. Il n'avait rien à dire à celui-ci, plus rien. Seul le monde devait désormais faire quelque chose contre lui, et utiliser ces gens corrompus par la cupidité semblait une bonne solution. Il ne posa pas de regard sur sa personne comme si rien ne l'intéressait désormais en sa personne, car il n'était qu'une erreur sur la face de L'Humanité. Il se tourna vers les autres, et demanda, simplement :
-Qui veut voir un dragon ? Il y'en a très peu qui pourront en voir un, durant toute leurs maigres vies.Alors suivez moi donc.
Il passa calmement prêt de l'insolent, et s'arrêta un instant,semblant presque pensif. Rien de plus. Et soudainement les vêtements de celui-ci s'embrasèrent alors que Fryma s'éloignait calmement sans mot dire, tenant un ancien livre contenant des Mots dont la puissance n'était pas sienne, mais bel et bien ceux que l'Empereur premier avait offerts à L'Inquisition, comme mot d'ordre, et les avait, a ses côtés, emplis de sens et de pouvoirs. Rien de plus, le temps qu'il se calme si jamais il perdait le contrôle pensant brûler vif. Et lui avançait calmement vers le sommet, comme il le faisait toujours prêt a lui exploser la tête contre un mur, si il le fallait, ou a enflammer l'air ambiant, pour que celui-ci ne s'avance pas. A moins qu'il ne veuille que sa chair brûle. Il ne le voudrait pas.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par DALOKA le Dim 20 Juil - 23:24

Voyant ses vêtements brûler petit à petit, Laurence, bien que ne comprenant pas exactement ce qu'il se passait eu le réflexe d'enclencher ses fameux pouvoir de lumière de manière non létale pour que son corps entier brille comme un soleil, ainsi même nu, il était impossible de voir que ce soit dans cette lumière blanche éclatante qui abîmait les yeux. Le noeud nouant ses cheveux disparut lui aussi et des cheveux blonds retombèrent sur le visage d'un Laurence bouillonnant de colère. Des couteaux tombèrent également à ses pieds, une demi douzaine de couteaux luisants comme des miroirs, le bougre était en vérité armé.
Comment avait il fait ça, et pourquoi avait il eu une idée aussi absurde? Cela dépassait Laurence mais il avait d'autres priorités. 
Toujours éclatant de son aura lumineuse, il se retourna vers l'un des derniers gardes restant, et en désigna un. Bien heureusement ce ne fut pas Artsenor -Quel chanceux cet Artsenor-.
-Soldat, donne moi ton arme, tes habits et ton armure. Ordonna Laurence en fixant le pauvre soldat d'un regard meurtrier, contenant son ressentiment vis à vis de Fryma. 
-Euh... Mais... Bégaya le soldat assez choqué par les événement.
-C'est un ordre, et je ne suis pas sur d'être dans un état de clémence. En échange tu as la permission de fuir aussi loin que tu peux, néanmoins si tu ébruite ce qu'il viens de se passer je te tuerais.
Effrayé, le soldat retira son armure comme ordonné et se dévêtit pendant que Laurence réfléchissait à milles manières fictives de tuer Fryma pour contenir sa colère. Une fois nu comme un ver le soldat se retira rapidement et Laurence ramassa les vêtements du pauvre homme qui ne faisait que son travail. 
-Toi ne bouge pas, ordonna t-il à Artsenor. Laurence avait un air moins mielleux et tout à coup bien plus agressif et imposant, signe de sa profonde irritation. 
Laurence s'habilla et cessa son pouvoir de lumière une fois l'armure et les vêtements du garde enfilés.
-Bien. Fit il en partant ramasser les couteaux qu'il avait laissé tombé et en les attachant à sa ceinture, ces derniers reflétaient parfaitement tout, trop pour être faits dans métal commun. Il ramassa aussi ce qui semblait être des fils invisibles, qui étaient aussi spéciaux vu qu'ils n'avaient pas brûlés... Il réunit le tout dans une des sacoches du garde. Les couteaux et les fils étaient disposés dans son vêtement.
Soldat, malheureusement je crois que tu n'a plus le choix: suis moi, dit t-il à Artsenor. 
Ce soldat lui servirait de bouclier humain et si il était témoin de quelque chose de gênant, il pouvait être éliminé facilement... Ce n'était qu'un garde après tout.


Il ne laisserait pas le trône lui laisser filer sous le nez et encore moins se faire prendre par ces hauts nobles qu'il détestait tant... Ses plans n'allaient pas êtres gâchés par un homme se prenant pour la justice, et tuant un autre sans aucun motif valable. Qu'une ordure pareille lui fasse la morale? Pas moyen, fondateur de l'inquisition ou non, personne ne se mettrait en travers de ce qu'il avait gâché toute sa jeunesse à accomplir. 
Plutôt mourir que de renoncer.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1893
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Gemstone le Lun 21 Juil - 23:57

"Bordel ça brille c'te merde !"

Balto farfouilla rapidement dans sa sacoche pour en sortir des lunettes de soleil une plaque de verre noircie destinée à l'observation solaire. La présence inopinée de cet objet s'explique par la nature curieuse du personnage, et sa culture d'érudit. Ce qui lui permit de distinguer les formes nues de Laurence, au passage.
"Hé !? Mais il manque un truc là !... WOW ! Ça explique des choses !"

Une fois l'aura lumineuse retirée, il eut le bon sens de retirer son verre. D'une part, parce que s'il se faisait attraper avec une info aussi capitale, il était foutu. Et d'une autre part, ben... parce qu'il ne voyait rien... "Tiens ? Le gay... ouais tant pis je continuerai de l'appeler comme ça, ça reste drôle. Ça fait tout drôle de le voir en costume de garde. Il a l'air de pêter un peu un câble. Bien, ça permet de voir un peu ce qui se cache derrière les apparences."

Puis il entama l'observation de ces fameux couteaux, d'un reflet étrange, essayant de déterminer leur nature, magique ou non. Sur son île, les métaux sont rares, c'est pourquoi ceux-ci ont attiré sa curiosité lors de son arrivée sur le continent. S'il s'agissait de mithril... non pas possible, ils se seraient littéralement plantés dans le sol de pierre au lieu de rebondir. C'est impossible, d'après les légendes. Sans doute pas de l'adamantite, face à l'éclat de type solaire, ils se seraient teints en noir irrémédiablement. Peut-être du valium ? Il y aurait eu des trainées bleues lors de leur chute, mais avec l'embrasement puis l'éclat, impossible à voir. A cette distance, c'était pas évident. Mais s'il y a des propriétés de type magique, il devrait pouvoir sentir le niveau d'enchantement, sans précisément savoir à quoi s'attendre.


//"brille comme un soleil"; chui pas allé chercher loin.//
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Aʀτѕᴇɴοʀ le Mer 23 Juil - 10:01

Complètement dépassé par la tournure des évènements depuis un moment, Artsenor tentait tant bien que mal de se concentrer sur son objectif premier, enquêter. Bien sûr, il était toujours impressionné par tout ce qu'il s'était passé en si peu de temps, mais dans la mesure du possible, il tâchait d'avoir les idées claires, ce qui le rendait par moments anormalement calme pour un garde dans pareille situation - ce qui avait probablement sauté aux yeux des deux protagonistes, ou du moins à Laurence, qui semblait éviter de s'en débarrasser de suite en le menant à le suivre - et parfois inattentif, en conflit avec lui-même pour se forcer à se calmer, ce qui lui donnait un air hébété, stupéfait par les évènements, et beaucoup plus réaliste... Toutefois, Artsenor sentait déjà qu'il n'avait plus l'air d'un vulgaire milicien aux yeux de tous ceux qui furent affublés à la naissance de deux doigts de jugeotte, ce qui était peut-être, voire sûrement une réaction démesurée, dans la mesure où l'ampleur des évènements ne laissait probablement pas les témoins s'attarder sur lui.

Laurence, une fois vêtu du même uniforme qu'Artsenor, invita ce dernier à l"assister dans sa tentative... de suivre Fryma ou de l'assassiner? C'étaient sans doute ses seules options, et pourquoi aurait-il besoin d'un soldat à peine compétent pour l'accompagner lorsqu'il irait avec l'Inquisiteur? Certainement incapable de le protéger ou d'intimider ce dernier, il ne serait au plus qu'un bouclier humain dans pareille condition... Laurence était loin d'être bête, il savait tout ce à quoi pouvait lui servir un garde, en l'occurrence, pas à grand-chose. Si ce garde devait servir d'appât ou de cible annexe, c'était donc que le prétendant se préparait déjà à affronter Fryma.
Artsenor était en fait sur le point de mourir, violemment, et sans le temps de se battre. Il disposait bel et bien de quelques atouts, mais que représentaient-ils face à un adversaire de la trempe de Fryma? Il était tenté de penser qu'il en allait de même pour Laurence, mais au vu de son dernier acte, il ne s'agissait probablement pas d'un vulgaire beau-parleur en quête du trône. Il restait probablement de nombreuses cordes à son arc, et Artsenor ne pouvait plus compter que là-dessus.
Conscient que son visage était ici inconnu, il jeta son casque à terre, son amure étant dans son ensemble beaucoup plus lourde que ce qu'il avait l'habitude de porter, et dégaina son épée, ou plutôt, celle du propriétaire de l'uniforme qu'il portait. Il garda l'arme vers le bas, se montrant comme un protecteur et non un agresseur, se contenta de hocher la tête en direction de Laurence pour lui indiquer qu'il était prêt à le suivre, et attendit un ordre de sa part ou une action de celle de l'Inquisiteur.

Il se lançait probablement dans un combat perdu d'avance, mais fuir le mènerait à une issue encore moins désirable. Plutôt que de mourir au combat, il finirait carbonisé après avoir désobéi à ses traditions.
Et puis zut, ce n'était pas a première fois qu'Artsenor était aux portes de la mort... Fallut-il que les dieux prennent toujours le soin d'intervenir, mais il s'en était toujours sorti.
avatar
Aʀτѕᴇɴοʀ
Ecuyer

Messages : 395
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 20
Localisation : For each integer A from 1 to 666 (Take random point in (Region set from (Position of (Paladin #0071) offset with (Arithmetic ( (Convert Integer (Integer A) to real) x 60060,61) ) ; (Arithmetic (Convert integer (Integer A) to real) x (Square root (Convert integer (Integer A) to real) ) ) ) ) to (Take random point in (Playable map area) ) ) ... Voilà, avec ça, si vous me tombez dessus, jouez au loto. Si vous avez rien compris, jouez au loto quand même.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Artsenor (Oh?), Defaris, Kaoren Sor (En cours de création), Céophraste, Nihlvexo... Néolune, ça compte?

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Gemstone le Jeu 31 Juil - 13:58

// Canard.

Que Dalok ou Jack fasse quelque chose, arty et moi avons les mains liées... U_u' //
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel Empereur.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum