[Bestiaire]Animaux des Jungles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Bestiaire]Animaux des Jungles

Message par DALOKA le Mar 5 Aoû - 17:43

Les animaux des jungles de Tamarika et d'Almir Gasai seront ici (vérifiez le sujet dédié dans la section Scarrath avant d'y poster quoique ce soit).

A noter que les informations sur ces animaux sont floues en raison du fait que l'exploration de ces jungles soit très difficile, et rarement prolongée.

Les Ajimlik ou Moustiques d'Arbres

Pour des insectes, les Ajimlik sont particulièrement gros (50 centimètre en moyen). Ce sont des insectes verts sombre au corps long (un peu comme les libellules communes), disposant de deux paires d'elles et de deux grands yeux à facettes, ainsi que deux petits yeux sur le haut de la tête dont l'utilité nous est inconnue. Ils ont une grande trompe secrétant un acide corrosif, ils l'utilisent pour les planter dans les troncs des grands arbres d'Almir Gasai et en extraire les fluides dont ils se nourrissent. Ajimlik est le nom que leur donne les Almirian, autochtones de la jungle, mais ces insectes sont plus connus sous le nom de moustiques d'arbres. Ils volent à une vitesse plutôt moyenne et vivent dans des nids creusés grâce à leur acide dans les arbres qui leur servent de nourriture, si ils pourraient facilement blesser gravement un homme, ils ne sont pas agressifs et sont la seule viande dont se nourrissent les Almirian, vénérant les arbres. Leur viande est facile à cuire et nourrissante, ce qui fait d'eux le plat idéal pour survivre dans cette forêt dangereuse, il est néanmoins requis de leur arracher d'abord la tête, qui continent les glandes produisant l'acide corrosif.

Ils font partie des plus grands insectes d'Almir Gasai.



Les Faneran

Seuls animaux de la jungle d'Almir Gasai à dépasser deux mètres, leur permettant de survivre à toutes les plantes carnivores peuplant les lieux, ce sont de grands lézards quadrupèdes verdâtre dont la taille va de 3 mètre à 7 mètre. Dangereux prédateurs, ils sont néanmoins omnivores, très intelligents et semblent disposer d'une certaine organisation sociale. Les Faneran semblent ne pas attaquer les autochtones mais agressaient tout explorateur, une étude a montré qu'ils savent identifier les armes contondantes et les assimilent immédiatement à des intentions hostiles, ils n'agressent pas les groupes désarmés, néanmoins trop les approcher peut les mener à devenir agressifs. Certains possèdent des collerettes à plumes de couleur rouge, ils semble que ce soient les meneurs. Ils vivent sous terre dans des terriers entre les racines des arbres.
Les Almirians, habitants de la jungle, n'approchent généralement pas les Faneran, et l'inverse non plus. Néanmoins, les chamans Almirians peuvent communiquer avec eux par un moyen magique qui n'a pas encore été compris.



NOTE: Faneran mis à part, Almir Gasai ne possède guère de grands animaux mais surtout des plantes carnivores. Pour créer plus de gros bestioles méchantes, voir la jungle de Tamarika.


Dernière édition par DALOKA le Mer 19 Juil - 11:16, édité 1 fois
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1849
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bestiaire]Animaux des Jungles

Message par DALOKA le Sam 11 Oct - 12:15

Papillon d'Aggre


(Attention, bestiole hardcore)


Le papillon d'Aggre est une des créatures dangereuses qui peuple la jungle de Tamarika et est un grand insecte pouvant atteindre un mètre de longueur et ailes étendus, presque trois mètres de largeur.

Ses ailes sont réputées pour leur beauté, disposant souvent de motifs très complexes difficilement imitable ce qui les rends très recherchés. Son corps est blanc, recouvert de motifs noirs, c'est un insecte réputé pour être gracieux mais en vérité, ceux qui en ont vu sont effrayés par leur imposante taille et leurs yeux bleus à facettes. Ils ont une durée de vie de deux années et se nourrissent principalement sur les grandes fleurs Perope, dont le nectar est très nutritif mais se situe à des endroits bien trop hauts pour la plupart des autres animaux.
Si Tamarika est réputée comme peuplée de prédateur, les papillons d'Aggre ont une viande presque toxique qui leur vaut d'être épargné de la plupart d'entre eux. Néanmoins cet animal semblant pacifique a révélé un secret terrifiant aux explorateurs.

Après la saison des amours, les femelles fécondées doivent pondre leurs œufs dans un corps étranger. Cependant si d'autres insectes du genre existent, ils ne mesurent pas une telle taille….
En conséquence la dite femelle ponds ses œufs dans d'autres êtres à l'aide d'un long organe, généralement les créatures assez grosses porter leurs œufs (qui doivent faire au moins 1 mètre 50). Les papillons d'Aggre ont un dangereux poison étourdissant sur leurs pattes capable d'affecter les plus gros animaux, ils peuvent se défendre avec mais il est très utile à la femelle pour étourdir sa victime. Elle doit ensuite pondre ses œufs dans un orifice menant à un espace assez large pour les accueillir (dans le cas des mammifères communs les entrées et sorties du système digestif ou l'appareil reproducteur d'une femelle). La gestation dure un mois, après ça les œufs se détacherons de l'organe auquel ils s'étaient accrochés et iront naturellement vers l'extérieur (en stimulant le dit organe pour les faire sortir) pour donner naissance à des chenilles par la suite.

Gros comme des boules de pétanques, les œufs sont généralement par groupe de neufs, mais le nombre varie car selon la corpulence de l'animal la femelle pondra plus ou moins d'oeufs.

Ce papillon doit son nom aux jumeaux John Aggre et Lucile Aggre qui furent les premiers humains de l'extérieur de la jungle à avoir été agressés par ces créatures. En tentant de tuer les œufs dans son utérus, elle mourut d'une hémorragie interne, John lui mourut durant la fin de la gestation. Les humains auraient une chance sur deux de mourir en faisant sortir les œufs de leur appareil digestif.


Cet animal est mythifié comme une incarnation de l'horreur et du viol dans les religions primitives, les autochtones Railans essayent d'ailleurs de les exterminer et il semblerait selon les études possibles que leur nombre diminue lentement depuis un siècle.

Que faire si l'on est affecté ?
Bien qu'il y a peu de chance que vous comptiez aller dans l'enfer de jungle de Tamarika, la première chose qu'il faut faire est déjà sortir de la jungle pour trouver un médecin compétent au plus vite qui pourra extraire les œufs par chirurgie. C'est bien le seul moyen pouvant permettre des chances de survies optimales. Notez que les personnes affectées sont entre autre victimes d'étourdissements, fatigues rapides, douleurs aux ventres (pouvant être très fortes) et évanouissement.

Il ne faut surtout pas frapper l'endroit ou sont stockés les œufs, si jamais un oeuf éclate et qu'une chenille est assez mature elle creusera dans la chair pour sortir dans sa panique, causant des blessures inévitablement mortelles.

NOTE; tuer une de cette bestiole et la ramener permet dans les villes des alentours de Tamarika de gagner beaucoup d'argent, et le mieux c'est que personne n'ira vous le reprocher.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1849
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum