[Bestiaire] Animaux de Bérilion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Bestiaire] Animaux de Bérilion

Message par Lord Penguin le Lun 19 Jan 2015 - 3:03

J'ai hésité à poster ça sur la partie Bestiaire, mais j'ai finalement pensé que ce serait beaucoup plus clair si je postais ici, sinon, j'aurais été obligé de fragmenter toutes les infos entre les différents sujets du Bestiaire.
Comme vous l'aurez deviné (le nombre de fois que ces mots ont du etre utilisés en début de post, quoi...), je vais vous parler ici des bestioles en tout genre qui peuplent Berilion. Et uniquement des bestioles propres à cette nation, car ça n'aurait pas d'intéret de lister toutes les races de mouton que l'on trouve partout sur le continent, ça va de soi.

(Cette liste est non-exhaustive et sera complétée selon les idées qui me viendront. Si vous voulez poster des trucs, allez-y  Good luck . Plus tard, je pense l'organiser selon les zones de Berilion ou l'on trouves ces animaux : Hekankai, rizieres, différentes régions, n'importe ou...) 
EDIT : Ayé, début de classification lancé.)


Allez, j'commence par un grand classique auquel tout le monde s'attend :
(Edit : En fait nan. plus depuis la classification)




BERILION: (créatures que l'on trouve dans la totalité du pays)


Le Tanuki :

Un genre de raton laveur, brun, et doté de GIGANTESQUES TESTIBOULES... Non, en vérité, ce n'est qu'une superstition infondée, et l'organe reproducteur du Tanuki est parfaitement normal, a sa proportion (Et si on changeait de sujet?). Présent dans la totalité de Berilion, le Tanuki se nourrit de façon opportuniste, il est principalement un charognard, mais est aussi capable de chasser lui-même de petits animaux comme des souris ou des crapauds. Ils sont peu sociables et vivent rarement en groupes, mais se battent tout aussi rarement entre eux. Le Tanuki a aussi la particularité d'être immunisé a beaucoup de poisons naturels que l'on trouve à Berilion, mais même si certains ont essayé (plus des scientifiques etrangers que des beriliens), personne n'a reussi a en extraire le moindre antidote (Pauvres pauvres animaux exportés, morts pour la science).


Yahai No Hikui / Jakuten :

Le Yahai No Hikui (littéralement, Faible Légume) ou Jakuten est un serpent bérilien aussi long que fin, et extrêmement souple et flexible, capable d'incroyables contorsions, même pour un serpent. Appelé Serpent Etoile à l'étranger, il est entièrement noir, excepté le sommet de son crane qui est décoré d'un motif jaune semblable a un astre. Il s'agit très certainement de l'animal le plus détesté de Bérilion tout entier, en effet, il secrète un venin extrêmement puissant : Celui-ci n'est pas léthal mais a pour effet d'inhiber les capacités musculaires de la victime en l'espace de quelques instants, et ce à vie. Un animal ou homme mordu se verra incapable de se mouvoir ou presque pour le reste de sa vie (si peu de force qu'attraper un simple verre vide en devient impossible, par exemple). Ils ne sont pas agressifs et ont plutôt tendance à fuir (-1 point dans l'opinion publique berilienne), mais attaquent dès qu'ils se sentent trop en danger. Le seul animal pouvant s'approcher sans risque d'un Jakuten est le Tanuki qui, insensible a son poison, se délecte du serpent.


Chats sauvages Beriliens :

Eh bien, ce sont des chats... sauvages. Leur particularité? Très étrangement, les chats sauvages de Berilion semblent presque avoir imité le mode de vie des habitants du pays et se battent constamment entre eux. Vivant en solitaires, ils s'engagent dans des combats a mort des lors qu'ils croisent un de leurs congéneres, sans distinction d'age ou de sexe (exception fait de la saison des amours ou seuls les males s'entretuent). Les affrontements sont réputés d'une extrême violence et beaucoup de chats sauvages se voient recouverts de cicatrices, voir amputés (jusqu'à ce qu'un autre chat les libere des souffrances de ce monde). Très appréciés a Dalfan, ces félins sont hais des Nerimazu, qui détestent l'aspect mutilé de la majorité des représentants de l'espece. Certains beriliens on tenté d'apprivoiser ces animaux, mais sans succes: La superstition veut que les chats ne se plient que devant un guerrier qui marquera l'histoire et restera gravé a tout jamais dans la légende.


Le Mandarin :

Le Mandarin ou Faisan Arc-en-ciel est un petit oiseau aux couleurs extravagantes. Il est en effet pourvu d'une tête dorée, d'un cou orange tigré, d'un ventre écarlate, d'un dos bleu ciel, d'ailes violettes et d'une longue queue grise tachetée ou striée de couleurs changeant selon l'individu. Contrairement a ce a quoi on pourrait s'attendre, il est peu apprécié des Nerimazus, qui le jugent trop ostentatoire pour posséder une réelle beauté. Dans le clan, un tatouage de mandarin est signe d'une grande excentricité, et de manière générale, qualifier un homme ou une créature de "mandarin" a ce même sens dans tout bérilion(sans cependant être toujours péjoratif). Le paon, par exemple (oiseau que l'on trouve dans tout le continent), se voit souvent attribuer ce qualificatif, tout en étant considéré comme élégant et gracieux.


Le Canard Mandarin :

Le Canard Mandarin est une espèce de canard que l'on ne trouve qu'à Berilion. Plus gros que la moyenne, il arbore des couleurs extravagantes, ainsi qu'une collerette et une crête de plumes (cette dernière pouvant être rabaissée ou relevée). Il est extrêmement apprécié pour sa chair tendre et parfumée, considérée comme un met d'exception dans le monde entier.


Kitsune

Le Kitsune est un canidé sauvage que l'on trouve un peu partout à Bérilion. Dans les autres pays, on appelle cette créature "renard", mais ceux de Bérilion ont une particularité : Leur pelage varie du rouge écarlate à l'argenté, en passant par des teintes orangées-grises, selon les specimens (alors qu'a l'étranger, tous les renards sont oranges, ou blancs en région froide. Etrangement, ces couleurs singulières n'ont jamais été retrouvées en dehors de Berilion). Le Kitsune a un statut particulier pour les bériliens, puisqu'assimilé aux divinités du Panthéon. Plus la teinte du pelage se rapproche de l'argent, plus l'animal est considéré comme proche des Dieux. Le Kitsune est un animal capricieux et farceur mais, de par son caractère sacré, il est strictement défendu d'en blesser un, et ce peu importe sa teinte. Malgré cette imunité aux actions de l'homme, le nombre de Kitsune reste relativement faible, leur taux de natalité étant proportionnel à leur longévité. En effet, ils ont une espérance de vie incroyablement longue pour des animaux de ce type, approchant la centaine d'années (ce qui appuie encore leur statut d'animal divin), années au cours desquelles ils ne donnent naissance qu'a un ou deux descendants en moyenne, qui feront ensuite de même, maintenant une population constante.


Inari / Sodaï Kyûsei Kitsune :

Inari, ou Sodaï Kyûsei Kitsune, est une créature mythique Bérilienne. Malgré ce statut de légende, il s'agit d'une créature réelle. On pourrait le résumer a : "Un Kitsune géant au pelage miroitant", mais il est et représente bien plus que cela. Physiquement, ce résumé est plutôt juste. Effectivement très semblable au Kitsune dans sa morphologie, il est cependant beaucoup plus grand, atteignant deux mètres de haut. Son pelage est d'un argent si pur que l'on peut y voir le reflet de la lune, et on dit qu'y plonger son regard nous montre les tréfonds de notre âme. On dit aussi qu'il ne peut être vu que par ceux auxquels il veut se montrer, et ses apparitions sont rares. Même s'il est sensé demeurer au sein du Hekankai, Inari a été aperçu a travers tout le pays (on ne sait cependant pas quelle proportion de ces témoignages est vraie), laissant supposer qu'il ne se cantonne pas a son seul lieu de résidence. On lui prête aussi de nombreuses propriétés et capacités incroyables qu'il serait trop long de lister ici, mais l'une des principales est l'insensibilité à la magie, a laquelle il doit peut-être l'adoration que lui vouent les bériliens (en plus du fait d'être tout simplement un Kitsune géant). Parfois considéré comme un descendant direct de quelque divinité, si non une lui-même, certains moines haut placés viennent un pélerinage pour le prier. Le Grand Moine, notamment, doit faire le voyage jusqu'au Hekankai avant de prendre son poste et prier durant neuf nuits au milieu de la forêt (les Hekas font une entorse a leurs règles pour le laisser faire), s'attirant ainsi sa bénédiction. Inari est aussi une créature immortelle ne pouvant pas mourir de vieillesse. Cependant, il serait possible de le tuer. En effet, une vieille histoire de Futsei raconte comment un grand guerrier nommé Tatakawa l'aurait occis en combat singulier, perpétuant ainsi tant un sacrilège qu'une démonstration inconditionnelle de bravoure et de force, mais Inari ayant été vu nombre de fois depuis, il serait aussi capable de revenir à la vie. Créature la plus prestigieuse, singulière et puissante de Bérilion, le Sodaï Kyuseî Kitsune est une véritable légende vivante au statut divin.


Dernière édition par Lord Penguin le Mar 31 Mai 2016 - 0:07, édité 1 fois

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 695
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bestiaire] Animaux de Bérilion

Message par Lord Penguin le Jeu 22 Jan 2015 - 21:16

RIZIERES, RIVIERES, LITTORAL, ZONES HUMIDES : (la ou y'a de l'eau, quoi)


La Grue Tatouée :
 

La Grue Tatouée est un oiseau échassier haut d'un petit metre et demi mais large de presque trois mètres les ailes déployées, pour un poids tournant généralement autour de dix kilogrammes. Vivant dans les régions humides et les points d'eau du pays (ou elle niche), soit principalement les régions de Nerimazu et Zatou, la grue tatouée est considérée comme un symbole de grace, de beauté, et d'élégance à Berilion. Dotée d'un long bec aux dégradés dorés-noirs, sa tête sombre est ornée de plumes écarlates, et le reste de son corps est blanc, à l'exception des ailes qui sont recouvertes de magnifiques motifs noirs differents selon chaque individu. L'envol d'une grue tatouée, ailes déployées, est un spectacle très apprécié du clan Nerimazu, qui admire énormément cet animal. On dit même que leur tradition de se tatouer un animal sur le corps serait originellement inspirée des dessins des ailes de ces oiseaux.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 695
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bestiaire] Animaux de Bérilion

Message par Lord Penguin le Jeu 22 Jan 2015 - 21:19

HEKANKAI :


Le Panda :
 
Créature emblême du clan Futsei, le panda est une créature imposante, fortement semblable a un ours, mais de couleurs noires et blanches (Sans blague?). Ils peuvent mesurer jusqu'à 3 mètres de haut pour les plus grand specimens, mais on raconte que certains en ont vu d'encore plus imposants, probablement jusqu'à 4 mètres. Ils ne vivent pas en groupes organisés mais sont sociables les uns envers les autres. Le seul endroit ou l'on peut en trouver sur la totalité du continent Eclipsien est les profondeurs de la forêt du Hekankai, ou l'on trouve sa principale source d'alimentation : Le bambou. Cependant, les panda sont des créatures omnivores, et même s'ils se contentent généralement de bambou, il leur arrive de se balader dans la partie extérieure de la forêt pour chasser... Mais cela est très rare, car ce sont des animaux extrêmement paresseux qui font souvent le minimum d'effort, préférant se prélasser toute la journée durant. Ce caractère les fait parfois passer pour des animaux doux dans les descriptions que l'on en fait, mais il s'agit véritablement de forces de la nature capables de déchirer un être humain en dizaines de morceaux sans le moindre effort, et de courir a grande vitesse (sur de courtes distances, certes) lorsqu'elles s'en donnent la peine. De manière générale, ils sont peu agressifs, mais il est déconseillé de trop s'approcher d'eux, sous peine d'être pris pour un gouter gratuit et de se faire dévorer, tout comme il est déconseillé de les énerver pour les même raisons. Pour les chasseurs du clan Futsei, le panda est l'une des trois plus grandes proies de la forêt. En effet, ils sont extrêmement durs à tuer, d'une part car leur cuir est très épais, et d'autre part car ils peuvent survivre a une énorme quantité de blessures, sans parler de leur force titanesque. Il est inconcevable pour des jeunes guerriers d'en affronter un durant leur initiation (en vérité, cela est déja arrivé, mais les cas se comptent sur les doigts d'une main dans toute l'histoire du clan), et ils se contenteront généralement de plus petits gibiers.
 
 
L'Ours noir à collier:
 
De la même famille que le panda, l'ours noir lui ressemble, mais avec un museau plus allongé, et surtout un pelage d'un noir profond strié d'une bande brune autour du cou. Il est aussi beaucoup plus petit, ne dépassant presque jamais les deux mètres, et beaucoup moins fort et résistant. Malgré leur très clair lien de parenté, les ours noirs n'interagissent jamais avec les pandas et préfèrent généralement s'éloigner lorsqu'ils en croisent (On les comprends : Les pandas les dévorent parfois lors de leurs expédition de chasse), c'est pourquoi on n'en trouve que dans la zone extérieure du Hekankai. Il arrive aussi a certains individus de s'éloigner de la forêt et de migrer vers d'autres territoires. Ainsi, on en a parfois surpris en train de marauder dans des villes du clan Long ou Shamizo (ou ils font rarement long feu). Les ours noirs ont cependant une particularité que leurs cousins n'ont pas et qu'ils peuvent leur envier : Grimper aux arbres. Les ours noirs sont capables d'escalader les cimes du Hekankai (même si cela leur prends parfois un certain temps). Ils passent leurs nuits dans les arbres et descendent au petit matin avant de remonter le soir venu. Cela leur permet de se protéger d'éventuels ennemis ou prédateurs, car vous l'aurez compris, ils sont loin d'être les créatures les plus dangereuses à Berilion. Leur régime alimentaire est constitué de toutes les bestioles qu'ils sont capables de chasser/attraper ainsi que de baies qu'ils déterrent.
 
 
Le Panda blond :
 

Le panda blond, contrairement a ce que son nom pourrait laisser penser, n'est pas une sous-espèce de panda, mais bien une espèce totalement différente, ressemblant plus a un raton laveur jouflu qu'a ces derniers. Il s'agit d'un petit animal au pelage doré et a la queue touffue. Incroyablement vifs, rapides, et agiles grimpeurs (bien plus que les ours noirs), ils sont réputés inattrapables, si bien que leur don ne leur sert plus a rien car plus aucun predateur ne se donne la peine de les pourchasser. Ils vivent en communauté assez importante dans les profondeurs du Hekankai, et on les voit souvent en compagnie de pandas, qui ne font preuve d'absolument aucune hostilité a leur égard (d'ou peut-être leur nom), et partagent sans plus d'animosité leur bambou avec eux (le bambou étant la principale alimentation du panda blond, lui aussi). Les pandas blonds ne sont jamais chassés car ils ne sortent jamais des profondeurs du Hekankai (et que les chasseurs n'y ont pas accès a cause des Hekas). Cependant, les tuer est tout de même considéré comme portant malheur, et les capturer comme un présage de richesse.


Singe-Lion Doré :
 
Le Singe-Lion Doré est un énorme primate vivant dans la forêt du Hekankai. Il doit son nom a sa crinière et aux motifs dorés recouvrant son corps sombre. Doté d'une force tout bonnement inconcevable, il est capable de soulever d'énormes rochers pour les jeter sur ses adversaires, et l'agilité ne lui fait pas non plus défaut, puisqu'il se déplace le plus souvent d'arbres en arbres. Le Singe-Lion n'a pas besoin de beaucoup manger et peut se passer de nourriture pendant presque six mois, mais se nourrit généralement de Tora-do ou de pandas (qu'il tue lorsqu'ils s'éloignent de leur groupe). Il ignore le plus souvent les créatures les plus faibles (humains inclus), mais entre EXTREMEMENT FACILEMENT dans une rage folle au moindre signe d'agression de leur part. Lorsqu'il s'énerve, sa crinière et tous les poils de son corps se hérissent, lui donnant une apparence effrayante. Dans la totalité du Hekankai on dénombre quatre, peut-être cinq au grand maximum, spécimens de Singe-Lion Doré, qui se répartissent la forêt en territoires. Des que deux d'entre eux se croisent, ils s'engagent dans un combat à mort. Une fois tous les cinq ans, les Singes-Lions s'accouplent, et les femelles donnent naissance au petit après trois mois de gestation. Ce dernier sera laché dans la forêt et devra y grandir par lui-même. Chose étonnante, les adultes ne s'attaquent jamais aux jeunes, du moins pas tant qu'ils aient atteint maturation et soient en état de se battre eux aussi pour la domination d'une partie du Hekankai. Le Singe-Lion est l'animal qui domine la forêt (Inari écarté) et tuer l'un d'entre eux est le plus grand exploit possible pour un chasseur Futsei, puisqu'il est considéré comme l'une des trois plus grandes proies du Hekankai... LA plus grande proie. 
 
 
[

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 695
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bestiaire] Animaux de Bérilion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum