[Equipement] Les wyvernes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Equipement] Les wyvernes

Message par Gemstone le Dim 1 Mar - 15:13

Non, il ne s'agit pas de créatures, mais de machines ! Pointe de la technologie fédérée, les wyvernes constituent le tout premier type de machine volante jamais conçue par les humains depuis notre ère. D'abord développées en secret, la première fois qu'on en verra officiellement sera en 1857, lors de la campagne des Sables Rouges, opposant la Fédération Waien à la République Scarrath. Au début 1858, on compte en tout 9 Wyvernes, toutes possédées par la Fédération :
- FWW - Posthelios : Nommé d'après le premier leader des révolutions.
- FWW - Elianos : Nommé d'après le héros fauconnal
- FWW - Zénith
- FWW - Alliance
- FWW - Espérance
- FWW - Entente
- FWW - Vision
- FWW - Horizon
- FWW - Firmament

Ces imposants bâtiments sont en forme de galions, harnachés solidement par d'innombrables cordages à un ballon d'air chaud. Le bois utilisé est préparé par magie, afin d'orienter les fibres du matériau de manière optimale. Cela permet notamment d'obtenir un maximum de performances mécaniques d'un minimum de matériaux de construction, allégeant notablement la structure. Une hélice, à l'arrière de l'appareil, pour lui permettre d'ajouter son propre mouvement à celui du vent. Une paire de gouvernail permet d'orienter son mouvement relativement à la masse d'air environnante.

Physiquement, il reste toutefois impossible que le système fonctionne. Ce pourquoi il y a toujours deux ingénieurs et deux mages sur le bâtiment, pour comprendre le bordel. Parce que la suite du paragraphe, les gens normaux n'y comprendront rien à rien. Ce pourquoi le système magique décrit ci-contre est nécessaire. Un imposant fourneau carburant au feu d'huile de roche alimente un enchantement inversé de flammes, effectuant une conversion thermo-magique. Cet afflux de mana ne peut cependant pas être stocké, et doit alimenter lui-même en permanence un enchantement global de lévitation enveloppant l'appareil. La présence d'un ballon d'air permet d'appliquer une meilleure résonance à la magie employée, ayant un effet catalytique, grâce à ses propriétés physiques similaires. Ce système possède toutefois un rendement affreux ; il y a énormément de pertes à la conversion thermo-magique, notamment par fuite de chaleur. Celles-ci sont cependant redirigées en grande majorité vers les ballons d'air chaud, permettant de récupérer une partie des pertes sur le système catalytique. La transmission du mana inter-systèmes rencontre aussi quelques heurs, se vaporisant à travers les conduits. Pour la protection du personnel, ces conduits sont cerclés de thorium.

Pfiou, assez de délire sciento-arcanique. Place maintenant à l'analyse militaire !

Offensivement, il est possible pour une wyverne de faire directement des dégâts sur un champ de bataille. Les hommes à bord possèdent bien quelques flèches, qu'ils se contentent de jeter par dessus bord. La gravité s'occupe ensuite du reste, réorientant correctement les projectiles grâce à leur empennage. Il est aussi possible de larguer toute sortes de projectiles, notamment des boulets métalliques et/ou des feux grégeois. Une forteresse assiégée peut difficilement s'en défendre. Une bonne altitude pour se battre tourne autour de 400 - 600 mètres au dessus du sol, mettant hors de portée l'engin de la plupart des projectiles existants. Attention, cependant, la structure en toile est fragile, et inflammable. Une escouade de pompiers parmi l'équipage se tient toujours prête à essayer de sauver le bâtiment, mais s'il est abîmé il ne pourra plus maintenir son altitude.

Mais l'intérêt principal de ce genre d'engin est bien plus d'ordre utilitaire. Il permet de passer au dessus de tout obstacle, très rapidement si les vents sont favorables, transportant troupes et cargaison. Il peut passer de nuit derrière les lignes ennemies, poser des troupes de choc, et repartir de là comme si de rien n'était ( /!\ Il est difficile de se repérer au coeur de la nuit noire. Ce genre d'opération demande un peu feu à l'endroit où l'appareil doit atterrir, sinon c'est du pur hasard). L'opération la moins risquée et la plus fréquemment utilisée reste toutefois l'observation. Le bâtiment se lève aux environs de 800-900 m d'altitude, et observe l'organisation adverse en profondeur afin de prédire leur stratégie. Les communications vers le commandement se font via oiseaux dressés.


Caractéristiques techniques :
Longueur : 51 m
Largeur : 8 m
Hauteur : 24 m
Diamètre de l'hélice : 6 m
Contenance du ballon : 8 000 000 L
Vitesse maximale (vent neutre) : 50 km/h
Altitude maximale : 3 000 m
Autonomie maximale : 3H
Cargaison max : 400m3
Equipage : 60 hommes
Passagers max : 100 hommes
Masse à vide : 100 tonnes
Masse à plein : 140 tonnes
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum