L'Echelle Daloka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Echelle Daloka

Message par DALOKA le Dim 2 Aoû - 20:12

Le post sur la Taverne se faisait vieillot. Et suite aux débat, un bon nombre de précisions sont nécessaires. Surtout que à présent, on peut bien déclarer que cette mesure est officielle. Sur ce, je me lance.

Cette échelle permet de mesurer la puissance de combat d'un personage, et permet ainsi de situer une force aisément. Elle peut s'exprimer avec une lettre, ou un nombre (plus rarement utilisé). La détermination du rang se fait avec le tableau ci-dessous. Il va sans dire que l'Echelle Daloka donne une idée très approximée, très simplifié, des capacités d'un personnage. Un rang H peut battre un rang B pour peu qu'il se serve des faiblesses de son adverse dans une situation méticuleusement préparée.

Ainsi, vous comprendrez que si la technique de combat (= niveau à l'épée) est prise en compte, l'intelligence ne l'est nullement. Pour faire simple, c'est une addition des capacités physiques, techniques, et surnaturelles.

Sans plus attendre, voilà l'actuelle version officielle de ladite classification:

0.5 - I Enfant ou d'une personne basique malade/vieille
1.0 - H Humain adulte moyen.
1.5 - G Recrue.
2.0 - F Soldat entrainé. En gros, un homme formé. Le soldat lambda, qui n'est pas nouveau, mais reste relativement normal.
2.5 - E      Vétéran.
3.0 - D Elite. Niveau d'un chef de guerre/ Aventurier expérimenté qui tue de la grosse bestiole. Si l'on parle d'un personnage sans capacités surnaturelles, cela peut représenter le niveau de compétence des meilleurs combattants de notre réalité.
3.5 - C Optimum d'utilisation des facultés humaines. Pour atteindre ce niveau sans capacité surnaturelle, il faut généralement un don particulier pour quelque chose. L'entrainement simple ne suffit plus.
4.0 - B Personne aux facultés surhumaines.  Seule une poignée d'humains peuvent atteindre ce niveau.
4.5 - A Optimum d'utilisation des facultés surhumaines. Là on entre dans le cheat. C'est, à titre d'information, le pic de puissance pouvant être normalement atteint par les mages humains.
5.0 - S Personne aux facultés surnaturelles.
6.0 - SS Optimum d'utilisation des facultés surnaturelles/Demi dieu. A partir de là, on peut considérer le personnage comme ayant un potentiel de destruction massive. Généralement on évitera d'y toucher

> 6 - X Puissance qui n'est plus réellement calculable. Et car ce n'est plus humainement calculable, il n'y a pas de réelle niveau au dessus. Et là en revanche, on y touchera très probablement jamais.





J'invite fortement à aller voir ces topics: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t499-debat-a-propos-des-niveaux-de-puissance
http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t526-quelques-statistiques#9434

Enfin, mon conseil: définissez les capacités de votre personnage avant de le classer ici. Si vous n'avez aucune idée d'où classer le personnage, présentez le à un autre membre, cela peut-être utile. N'ayez pas non plus peur d'être trop faible. Comme le montrent les statistiques il y a très peu d'individus dépassant le niveau C.

Notez aussi que plus on avance dans les rangs plus les écarts entre deux rangs en terme de force sont grands.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1919
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Echelle Daloka

Message par DALOKA le Mer 10 Aoû - 13:08

BONUS :

Pour vous aider à calculer votre niveau de puissance.

J'utilise personnellement un système de stats, certes imparfait, mais qui donne bien souvent la puissance que j'estime à mes personnages quand je l'essaye. N'oubliez pas qu'il est également mieux de définir les capacités du personnage, puis son niveau, étant donné que ce n'est qu'un indice aidant au rôle play. Rassurez vous le système est très simple. J'exposerais son fonctionnement précis ainsi que ses défauts durant ce post.


Les 5 statistiques

Le merdier se calcule avec 5 statistiques. Force, Agilité, Endurance, Pouvoir, et Atout. Il n'y a pas de stats d'intelligence bien sur en raison de la nature de mon système qui ignore la plupart des possibilités stratégiques. Rappelez vous qu'un combat est avant d'être une affaire de puissance, une affaire d'occasion, surtout quand l'on sort du cadre du duel. Chaque statistique se classifie de I à X.


Force : Evidence même. La force physique de votre personnage, AKA, combien que ça fait mal quand il tape.
Agilité : Cela inclus la vitesse, la souplesse, et la dextérité de votre personnage.
Endurance : A quel point sa santé physique est solide. C'est à dire combien il s'épuise, ou met de temps par exemple à mourir d'une blessure.
Pouvoir : Pour quasiment tout le monde, ce sera la mana. Cela comprend à la fois sa maîtrise et sa puissance naturelle.
Atout : Les choses deviennent ici complexes. La stat atout est là si votre personnage possède quelque chose qui n'augmente pas directement ses capacités physique ou magiques. Cela peut être attribué à un artefact ou une technique secrète.

Chaque lettre de puissance équivaut à une donnée chiffrée :

I=5
H=10
G=15
F=20
E=25
D=30
C=35
B=40
A=45
S=50
SS=60
X= N'importe quel chiffre à partir de 80. Car là ca devient bullshit.




_

Force=

H= Humain commun sans exercice
G= Humain un peu exercé
F= Humain exercé
E= Humain très exercé
D= Humain à la force au top
C= Limite atteignable normale
B= Force surhumaine
A= Capable de briser du roc à main nue.
S= Force monstrueuse capable de défoncer de l'acier/faire s'effondrer un bâtiment
SS= Force capable de venir à bout des matériaux les plus solides (Mithril exclu) et de causer des dommages massifs.
X= Potentiellement capable d'engendrer des destructions massives.


_

Agilité :

H= Humain commun sans exercice
G= Humain un peu exercé
F= Humain exercé
E= Humain très exercé
D= Humain à l'agilité au top
C= Limite Atteignable normale
B= Agilité surhumaine
A= Agilité absurde (apte à porter deux coups en un seul instant, par exemple).
S= Capable de se déplacer en étant à peine vu.
SS= Vitesse impossible à suivre par l'oeil humain.
X= Vitesse dépassant l'entendement (lightspeed?)
_

Endurance :

H= Humain commun sans exercice
G= Humain un peu exercé
F= Humain exercé
E= Humain très exercé
D= Humain à l'endurance au top
C= Limite Atteignable normale
B= Endurance surhumaine
A= Peut rester actif après des attaques supposées mortelles.
S= Peut résister à la plupart des moyens de tuer sans difficulté.
SS= Quasiment invulnérable.
X : Virtuellement impossible à tuer.

Magie:

Est aisément remplaçable par un autre truc. C'est la section= combien votre personnage est dangereux à l'aide des pouvoirs surnaturels à sa disposition. C'est un bordel à stater, autant vous le dire, comparé aux trois du dessus, ce pourquoi on pense en un système très simple= Combien de personne pouvez vous incapaciter ou tuer (on va dire « soumettre » ). De facto, être un healer n'influence en rien le rang de puissance. Après tout, c'est le potentiel de combat qu'on stat, rien d'autre, ne l'oubliez pas.
H: Apte à incapaciter légèrement un individu (genre une flashball)
G : Apte à blesser un individu de manière non létale (pas immédiatement en tout cas).
F : Apte à soumettre un individu de bas niveau.
E : Apte à soumettre un individu.
D : Apte à soumettre quelques individus.
C : Apte à soumettre un nombre réduit d'individu.
B : Apte à soumettre plusieurs individus.(une dizaine de personnes de niveau pas trop élevé par exemple)
A : Apte à soumettre un groupe d'individus
S : Apte à soumettre un large groupe d'individu.
SS : Apte à soumettre la population d'une grande zone habitée (type ville)
X : Apte à soumettre une très vaste population.


Atout:

C'est un cas particulier à stater, aussi je ne ferais pas la liste comme au dessus, et mettrais des exemples.

Pour le pégu moyen, un atout, beh c'son arme.
Notez que le maximum qu'un atout d'une arme non magique (métaux fantastiques exclus) est E. En gros E, vous avez une putain de bonne épée, mais ca reste une épée.

Une arme enchantée assez utile sera statée D. Un puissant artefact (sans être un truc absolument ultime) sera staté B. Un artefact comme une Sarth, S ou SS.

X est une catégorique réservée aux atouts brise réalité, comme le mithril, qui défient les lois communes. Il y a relativement peu d'exemples de truc du genre, mais en bref, c'est là ou les alarmes "bullshit" s'allument.


Bien sur, un atout, c'est loin de se limiter à des artefact, mais c'est l'exemple le plus courant. Une technique unique ou un sort trumpcard fait tout aussi bien l'affaire.
Si votre personnage en a plusieurs, ca compte pour un.

_

Une fois votre perso staté sur tout les points, le score dépend de la somme totale:






G= 50/74

F= 75/99

E= 100/120

D= 121/140

C= 141/170

B= 171/190

A= 191/220

S=221/250

SS= 251/300

EX= 301 et +




Des exemples

Spoiler:
Pour vous aider après cette démonstration, voici quelques exemples :

Daloka Debeugny=
Ecrivain foireux et narcissique du monde réel.
Force : I
Agilité : I
Endurance : I
(Daloka ne fait jamais d'exercice physique et est tout maigrelet, en plus de ne pas être combatif =<)
Magie : Lol, just kidding. Daloka n'a aucune faculté surnaturelle.
Atout : I (Daloka peut attaquer au bloc note, attention.)

40= I



Bon, après cette petite rigolade, les choses sérieuses donc=



Surineur des rues

Voyou sans histoire.

Force : G
Endurance : G
Agilité : F (Toutes ses compétences physiques sont basiques et dues à l'expérience).
Magie : 0
Atout : I (Un couteau de mauvaise qualité)

60= G



Soldat impérial

Soldat fraîchement entraîné du très glorieux Empire d'Haynailia.

Force : F (Il a reçu un entraînement pour être correct sur tout les points)
Endurance : F
Agilité : F
Magie : 0
Atout : G (Equipement militaire basique)

75= F

Kartsa Friedsang:

Chasseuse de vampire.

Force : F
Endurance : E
Agilité : C (La vitesse est le point fort de Kartsa, bien que ses aptitudes physiques soient moyennes)
Magie : G (Kartsa peut au mieux créer quelques flammes, qui lui servent généralement à éclairer plus qu'autre chose)
Atout : F (Une lame d'argent Friedsang)

115= E

Athos Aspida:

Chevalier errant renommé au grand coeur.

Force : D
Agilité : D
Endurance : D (Athos n'excelle dans aucun domaine, mais est très bon partout. C'est un combattant parfaitement équilibré)
Magie : F (Athos maîtrise uniquement la luxinomancie, très dépendante de sa maîtrise de l'épée)
Atout : E (Ivaldi est une excellente épée. Elle permet aussi à Athos de disposer de conseils intérieurs de la part de l'esprit qui l'habite).

135= D

Téko Dyra:

Comte pragmatique et mage escrimeur.

Force : E (Téko s'est entraîné extrêmement dur mais a perdu de sa superbe à cause de l'âge malgré un entretien physique quotidien. Il reste en pleine forme)
Agilité : E
Endurance : D (Prendre des coups a toujours été son point fort)
Magie : B ( Téko est bon pyromancien, bien que non extraordinaire, mais sa maîtrise de nombreuses magies le rend très dangereux.)
Atout : C (Après avoir perdu Agi, sa plus puissante invocation est à présent un chien infernal, un animal très féroce né de modifications magiques à la force redoutable.)

155= C


Lucius Fledermaus :

Vampire majeur fourbe.

Force : C
Agilité : B  (Ses compétences physiques sont toutes augmentées par son vampirisme de haut niveau.)
Endurance : A (En tant que vampire majeur, Lucius est difficile à tuer.)
Essence : F (les capacités surnaturelles de Lucius, atout mis à part, se limitent à pouvoir faire obéir les esprits les moins forts sans soucis, ou influencer l'opinion d'un individu)
Atout : B (Lucius est capable de prendre l'apparence de n'importe qui dont il aurait bu le sang, ainsi que celle de petits animaux. )

180= B


Geldo:

Invincible chevalier noir et paladin déchu.

Force : B (La force de Geldo est remarquable, et lui permet de soulever sa lourde armure)
Agilité : F (En revanche, sa vitesse en souffre grandement.)
Endurance : S (Blesser Geldo est difficilement imaginable)
Magie : S (C'est un cryomancien de très haut niveau, capable de geler de vastes zones temporairement, ou même de faire neiger.)
Atout : A (La capacité de Geldo a absorber tout type de magie lui confère une défense quasiment parfaite, tout en lui permettant de recharger sa mana aisément. )

205= A

Refinia:

La reine écarlate, seigneur vampire de l'ouest.

Force : A (Refinia n'a aucune difficulté pour démembrer un être humain par sa seule force)
Agilité : A (Refinia serait assez rapide pour saisir une flèche en plein vol)
Endurance : A (En tant que puissant vampire, mettre à terre Refinia est loin d'être aisé)
Essence : A (Refinia peut utiliser tout un panel de capacités, comme une maîtrise de la télékinésie et de l'air, de l'hypnose, ou contrôler et communiquer à ses serviteurs à tout moment. )
Atout : S (La puissance destruction de sa capacité unique, Sang de la Reine écarlate (oui je donne des noms pour le swagg), est presque imparable. Mais son pouvoir n'est pas illimité, Refinia dépendant de réserves de sangs pour effectuer des attaques massives)

230= S


Arond Vinnairse:


Le mage humain le plus puissant existant à ce jour.

Force : C
Agilité : B (Arond utilise sa magie pour maintenir ses facultés physiques au dessus des limites communes)
Endurance : A (Arond ne peut être réellement tué que si son cerveau est touché, apte à se maintenir en vie à l'aide de sa magie même en ayant subit les pires dommages)
Magie : X   (Arond est capable d'engendrer des grandes destructions sur de très large zones, ayant des capacités offensives très dangereuses)
Atout : SS (Le Codex offre un potentiel effroyable à Arond.)

260= SS


_




Ceci fait, voici mes réponses à certaines de vos possibles questions, et j'ajouterais des éventuelles questions qu'on me poserait par la suite:
Spoiler:

-Ce que j'obtiens ne correspond pas du tout au chiffre prévu, est-ce normal ?

 
 Dans la plupart des cas, oui. Ca veut dire que vous avez sous ou sur staté votre personnage selon moi, originellement. Avec mon système, je revois souvent la puissance de certains persos. Athos par exemple, était originellement pensé C.

-Un mage puissant peut avoir un bas niveau à cause de stats en physiques pourries ! Est-ce normal ?

C'est un des "défauts" du système, en quelque sorte. Un vieux mage cliché comme on se le représente aura des stats ressemblant à ça=

Force : I
Endurance : I
Agilité : I
Magie : SS
Atout : SS

150= C

Notre archimage de la morkitu n'est que C. Et oui, sur le coup, ça paraît ridicule. Cependant, augmenter la valeur de points de la magie rendrait les stats de tout guerrier mage bullshit. Alors la réponse est simple= le système considère la faiblesse physique comme une faiblesse. N'oubliez pas que votre magie, si vous avez une attaque cardiaque ou vous faites tabasser par n'importe qui, vous servira moins. Alors oui, on me dira « ca dépend des cas ». Mais c'est bien pour ça que le système Daloka est un système théorique non fiable. Un glass canon sera grandement nerfé dans ses stats, même si il peut péter un village d'un coup.
Je considère aussi qu'un mage combattant de haut niveau aura des bonnes scores dans les stats physique. C'est le potentiel de combat qu'on mesure, encore une fois, pas le savoir ni l'intelligence.


Mon personnage est un mage augmentant sa force ou son agilité via sa magie, comment le stater ?


La stat de magie ne prend en compte que les dommages accomplis à l'aide de la magie seule. Une magie de renforcement comptera donc dans la force, par exemple.

Est-ce que ce système est applicable ailleurs qu'Eclipse?

Pour le fun, bien sur.



avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1919
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum