Fiche de personnages de Serty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche de personnages de Serty

Message par serty le Jeu 12 Nov 2015 - 16:12

je vais commencer simplement hein.....

Nom:Flore

Prénom:Régus

Race:Humain

Genre:Masculin

Taille:1m68

Origine:République de Scarrath

Date de naissance:1848(20 ans)

Aime:les défis , la nature , l’entraînement , le calme et les faibles femmes.

Déteste:la viande , la vulgarité , la prétention, les massacres et l'or.

Puissance:E(vitesse d'exécution, vue accrue, et vision tactique/stratégique des situations lui donnant un net avantage sur ses adversaires. )

Apparence:Régus Flore est un homme plutôt svelte , à l'allure élancée , aux cheveux long et d'un noir ébène très particulier , a la peau halé , au regard froid et perçant , mais au sourire rieur. Imberbe , il n'est toutes fois pas dénué de poil , seulement son visage en possède très peu , allant même jusqu'à avoir des sourcil très fins .Possédant des yeux blancs avec une touche de noir formant sa rétine, il a un visage fin ,mais une mâchoire plutôt abrupte en comparaison du reste. Par soucis de discrétion , les habits de Régus sont multiples et variés , s'adaptant aux diverses situations grâce à un subterfuge très pratique: ne voulant pas réellement changer la forme de ses habits , seulement le style et le colorie ,il créa un vêtement dans lequel des rubans était incorporé dans les doublures. Et pour optimiser les vêtements au maximum ,ils ont été modifié pour pouvoir être réversible. Son attirail ressemble au final à un pantalon , un maillot de corps , un haut et une veste .

Personnalité: lunatique , il est parfois d'humeur a aider les habitants des villages voisins ou parfois a crier sur tout un chacun afin d’obtenir une cacahuète.
Ayant le sens du partage ,  mais n'étant pas stupide , il se montre bénévole et généreux, il n'empêche qu'il sait fort bien compter les pièces d'or. Mais il adopte une attitude retorse avec les personnes vils. Préférant garder ses distance de manière général avec les autres , il peut sembler ermite mais ne le fait que dans le but de rester objectif.
Certain de son adresse , il ne cesse de parier sur lui même. En gagnant inlassablement ses nombreux défi , il a fini par devenir vantard(au fond), mais sachant très bien se contrôler ,il n'en laisse rien paraître et s’efforce de rester humble.
Dans ses mauvais moments,il prend aussi un malin plaisir a faire tourner en bourrique ou pire, parfois même à pousser jusqu’à la folie ou au suicide.Tapant des truands et pillards de grand chemin, où participant à des gamineries telles que des bagarres de tavernes. Il aime se défouler.

Compétences: habile avec les armes de jet , a distance ou dans la stratégie a petite et moyenne échelle , Régus a développé une rapidité de mouvement pouvant paraître impressionnante , mais qui n'était en vérité pas du tout assez pour lui. Du aux entraînements répétitifs, ses muscles, bien que cachés par ses vêtements, sont puissants et entraînés à tenir un cadence rapide  . Pouvant prendre des décisions rapides et imprévisibles , il n'en reste pas moins fixé à un objectif et malgré les apparences , n'a pour seule but que de l'atteindre. Il n'aime pas les actes inutiles.
Ayant perfectionné son habilité seul , il ne tire pas avec les positions les plus courantes et a crée en somme son propre style de lancer, surtout au couteau et au javelot.
Capable de sentir le danger grâce a une analyse rapide du terrain, il peut fuir ses ennemis avant même que ceux ci ne le repèrent.
 

Arme:Possède plusieurs malles d'armes de jets en tout genre, mais sur lui , ne porte qu'un carquois avec des flèches faites par lui même, un double fond contenant des kunaïs et shurikens  de Bérillion, une dague en bronze et argent Waienne, enduite de poison. Deux petites arbalètes à une main,avec des carreaux au bout desquels il est possible de placer de l'huile inflammable, des couteaux de lancer dans ses bottes et sur sa ceinture.

Histoire: Régus Flore est né un beau jour d'été , tandis que sa mère mourrait en lui donnant naissance , laissant le soin a son père de l'élever. Mais en dehors de la tristesse d'avoir perdu sa femme , le pauvre homme remarqua que son enfant était aveugle , du moins le pensait-t-il au vu de la couleur des yeux de son bébé et du fait que Régus n'avait aucune réaction aux multiples stimulus visuel.
Ne pouvant supporter autant de détresse , l'homme se pendit et laissa l'enfant dépérir.
La sage femme , qui revint prendre des nouvelles du pauvre homme infortuné. Se rendit compte de son suicide et ramena l'enfant chez elle, prise de pitié et d'affection pour le bambin.
Ne pouvant avoir d'enfant , elle pensait avoir de la chance en adoptant cette enfant.
Que nenni.
Suite a la constatation de son invalidité , la sage femme fut prise de panique,ayant peur de ne pas savoir s'en occuper, mais décida d'en parler a son mari. Ils décidèrent alors de l'élever ensemble.

Quelques années plus tard , le jeune Régus , avait été nommer ainsi par ses parents adoptif pour rendre hommage a un héros local. Ayant commencé a maîtrisé sa vue, se rendit compte que son anomalie, premièrement handicapante , était en vérité un atout incroyable : son don lui permettait de voir nettement 2 fois plus loin que la normal le jour , et 10 fois plus la nuit , car il se révéla être nyctalope*. Réfléchissant a une manière de mettre ce don à profit, il songea à devenir garde dans un donjon pour regarder toujours plus loin, mais rester cloîtré dans un bâtiment ne semblait pas être intéressant. Il choisi plutôt de s'entraîner à la fronde, remarquant que son talent était en harmonie avec ce genre de pratique.

Pourtant , un jour , il apprit une autre leçon:
L'or d'une nuit d'hiver , la famille Flore sortie pour découvrir les festivité environnantes.
Les bougies brûlaient, les flammes dansaient, les gens riaient ... tout était tellement beau.... Régus souriait à pleine dent, tellement heureux de pouvoir vivre ainsi dans l'amour de ses parents , des gens qui l'entouraient , de la ville entière! ...De la ville entière...? Alors que la famille fini par rentrer chez elle , un groupe de 6 hommes vint a leurs rencontre pour demander quelques renseignements
Visiblement éméchés , l'un d'eux repéra la femme qui, sommes toutes , était plutôt belle et qui , pour la sortie d'aujourd'hui , était même ravissante.... peut-être trop , peut-être que c'était un coup de folie , ou une embuscade, toujours en est il que l'un d'eux , sans crier gare , tua d'un coup de poignard dans le cœur le père qui s’effondra tout aussi rapidement. Laissant la femme et l'enfant pétrifiés par la situation.
Tout aussi vite , un autre saisi l'enfant qui , par pur réflexe , se dégagea et parvint à se cacher dans une botte de foin avoisinante . Sachant qu'il ne pouvait pas sortir sans se faire repérer, Régus dû regarder sans rien dire sa mère subir des outrages, dans un vacarme écœurant. Alors qu'il ne voulait plu regarder, la fureur monta en lui: si il avait été plus fort , il aurait pu les vaincre , mais il ne pouvait rien faire.... sauf observer, et attendre le bon moment pour agir.
Après une heure , il sorti de sa cachette , alla sur la dépouille de son défunt père et récupéra le poignard encore profondément enfoncé dans son corps. Puis approcha d'un des violeurs , en retrait par rapport aux autres. Après l'avoir égorgé , il fut pris d'un élan de folie et ne se réveilla que quelque minutes plus tard , baignant dans une mare de sang.
Regardant autour de lui , il vit que sa mère , sa propre mère , avait été elle aussi tuée dans sa rage. Après voir pleuré sur son corps souillé , il se rendit compte que les cadavres des violeurs étaient a ses pieds, mort comme les chiens qu'ils étaient. Et parti rapidement pour éviter la prison,voir même une justice locale.
A 14 ans , il venait de comprendre que dans se monde , un homme faible ne peut rien protéger, a par sa vie.

S’entraînant d’arrache-pied pour ne jamais être pris au dépourvu , ou pire , de ne pas pouvoir réagir ou être assez fort pour gagner , il a apprit à se servir de tout type d'arme de lancer , tout en espérant un jour avoir a nouveau quelque chose a protéger, au moment où il se considérera prompt à pouvoir protéger.

*:Toujours par rapport à la moyenne.

serty

Messages : 10
Date d'inscription : 09/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum