[Race]Les Myosiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Race]Les Myosiens

Message par DALOKA le Jeu 31 Déc 2015 - 11:43

Les Myosiens sont un peuple vivant vers le sud du continent, dans une série de petites citées jamais trop éloignées l'une de l'autre. Myosien est le nom qu'adopteront les colons, mais les barbares des plaines les nomment Quetzals. A noter que n'ayant pas de réelle langue, ils n'utilisent pas de mot prononçable pour se définir. Il n'y a qu'un mot écrit, mais qui ne possède pas de prononciation, de ce fait tout les noms qu'on peut leur donner sont étrangers.


Apparence

Légèrement plus petits que les humains, ils possèdent un teint plutôt foncés et des cheveux allant du gris au blanc. Leur visage et leur corps est globalement similaire à celui des humains, même si leurs traits ont tendance à être fins et leur nez pointu. Ils disposent de peu de pilosité et d'oreilles particulièrement pointues. Certaines particularités physique les séparent des homos sapiens communs : ils disposent de quatre doigt à chaque mains (leur faisant au passage, compter par 8 ce qui rends leurs mathématiques peu compréhensibles pour les autres civilisations), et également d'une queue jumelée. Cette dernière, en grandissant, se divise en deux à son bout, formant une assez longue queue en Y, entièrement articulée qui peut potentiellement servir de troisième membre mais est d'une force faible. Enfin, ils possèdent vers le sommet de leur front une corne légèrement courbée pointant vers le haut, mesurant généralement près d'une vingtaine de centimètres à l'age adulte. Leur croissance s'achève entre vingt cinq et trente ans, et ils atteignent généralement leur maturité sexuelle autour de vingt ans.
Ils ont un corps fin, et sont également plus faibles physiquement que les humanoides en général. En raison du fait qu'ils communiquent à l'aide de leur psychiques, ils sont incapables de parler. Ou plus exactement, leurs cordes vocales, trop dures, sont tout juste aptes à émettre des sons vocaux tels que des cris, des rires ou des soupirs, mais ils sont incapables de prononcer correctement des mots. Ils n'ont en conséquence aucun langage oral et communiquent mentalement. Il est très important de noter qu'ils communiquent par des idées, non par des mots.

En moyenne, un individu parviens à vivre 140 années.

NOTE : une descendance entre un individu de cette race et un d'une autre sera stérile et vivra deux fois moins longtemps. L'affaiblissement des facultés mentales dépend des cas, tout comme les caractéristiques physiques en résultant.

Facultés :


N'utilisant pas d'armes et étant non violents, leur facultés psychiques sont leur principal moyen de défense en plus de communication. Ils sont en effet capable de communiquer mentalement à qui serait dans un rayon d'à peu près dix mètres autour d'eux, ou bien croiserait leur regard. Ceci grâce à leur corne. Si la corne est coupée, cela ne fera que réduire la portée de leur pouvoir et la communication par regard sera toujours possible, d'autant plus que, bien que lentement, leurs cornes repoussent… En revanche si on l'arrache à la base, en admettant que l'individu survive, il sera privé à vie de ses facultés.

Leurs facultés leur permettent donc de communiquer avec autrui et de lire dans les esprits, facultés qu'ils utilisent en permanence et fait partie de leur société (communiquer ne leur demande pas réellement d'efforts, surtout si la communication est voulue). Ils s'en servent aussi pour manipuler les gens à leur guise, mais ce dernier fait est plus subtil qu'on ne le pense.

En effet, ils ne peuvent pas réellement forcer quelqu'un à obéir. Communiquer est la seule chose qu'ils peuvent faire. Cependant, c'est un peuple très intelligent qui a des grandes connaissances pour ce qui est de l'esprit et de la philosophie… En ayant accès aux pensées et souvenirs d'autrui, ils peuvent utiliser leurs connaissances et ce savoir à bien pour manipuler l'esprit des gens. Si cela paraît anodin, c'est en vérité redoutable. Ils excellent dans l'art de mettre en lumière les doutes de chacun et de les convaincre, d'autant plus que recevoir une information directement dans son cerveau est terriblement efficace. De ce fait ils sont parfaitement capable de laver le cerveau de quelqu'un de cette manière. La puissance d'un individu est donc, en quelque sorte, déterminée par son talent à retourner l'esprit des autres, et donc sur son éloquence en plus de ses pouvoirs. Avec une certaine maîtrise, il est cependant possible de projeter dans l'esprit d'autrui des images, ce qui rend ce pouvoir encore plus efficace. On peut considérer que plus l'esprit de quelqu'un est en proie aux doutes, plus il est vulnérable. Bien sur il existe des personnes pouvant résister à cette pression mentale. Mais en bref : ils parlent directement à votre conscience pour pouvoir faire en sorte que vous faites ce qu'ils désirent. Le problème étant que la cible n'est pas forcée mais se mettra à penser qu'il faut faire telle chose ou qu'elle veut le faire. Une fois prit dedans il est très dur de s'en défaire. Bien sur le temps que cela demande et la difficulté dépend de la personne. Les individus capables de résister à cette influence le plus longtemps seraient les gens bornés, ou ceux incapables de douter. Il est également difficile de convaincre ceux qui seraient dénués de raisons (il faut d'abord les guérir de leur problème, si cela est possible).
Cependant, seul une poignée d'individus serait immunisée à l'utilisation de cette faculté.

On suppose cependant que les plus puissants d'entre eux pourraient être capable d'entraver les mouvements, même si ils sont toujours incapables de commander directement au corps.



Ensuite, il y a le cas des dégénérés. Mais j'en parlerais plus tard.


Leur société :


Ils se considèrent comme spirituellement plus élevés que le reste des mortels, d'où leur grand mépris des autres cultures. Ils pensent en vérité que élever spirituellement les mortels est la tâche sacrée qui leur revient. Il ne s'agit pas cependant d'un désir d'extermination ou de domination qui sont pour eux des manières de penser humaines… Il s'agit, de leur point de vue, de faire en sorte de convaincre les autres du bien fondé de leur mode de vie.

C'est un peuple pacifiste et non violents. Ils ont d'ailleurs un immense mépris de la violence, des armes, et même de la magie offensive quelque soit sa nature. Ils prônent à la place l'ordre et l'harmonie.
La violence n'est pas la seule chose rejetée dans leur société. Il y a aussi l'égoisme, l'ambition, le secret, et toutes les pulsions primaires. Pour eux, l'esprit prime sur le corps, et la société sur l'individu. Leurs facultés mentales font qu'ils sont aptes à partager leurs sensations, donc leur douleur, à leur semblables mais également aux autres espèces. Sans oublier le fait qu'ils soient capables de voir les pensées et souvenirs d'autrui fait que le mensonge et le secret n'existent pas réellement chez eux. Ils vivent en parfaite cohésion et, fait exceptionnel d'un point de vue humain, n'entrent jamais en conflits. Il est aussi très rare qu'un individu soit poussé par un désir de dominer ou s'élever au dessus des autres. Pour eux s'élever plus haut n'a aucun sens, car ils sont déjà au plus haut des mortels de leur point de vue, et dès que quelqu'un s'élève spirituellement par un nouveau savoir ou une nouvelle réflexion, la société entière doit en profiter. Il n'y a pas d'inégalité sociale dans leur société non plus et ils sont détachés des discrimination sexuelles ou physiques. Ce sont aussi en général des gens d'un naturel très calme et réfléchi.

Ils arrive souvent qu'ils intègrent des membres d'autres races à leur société. Considérés comme des esclaves du regard des autres peuples, ils ne se pensent pas du tout ainsi. Ces derniers se voient souvent attribuer des tâches physiques, certaines étant trop éprouvantes pour la majorité des membres de la race dont nous parlons, et ne reçoivent pas de paye (l'argent n'existe pas chez eux de toute façon). Cependant, ils sont considérés comme des membres de la société car ces derniers méprisent les sociétés étrangères, non les espèces étrangères car ils sont selon eux au dessus des différences biologiques. De ce fait, ils sont logés et nourris au même titre que les autres, et il est considéré que en échange de leur travail physique, ils sont également élevés spirituellement : vu qu'ils ne peuvent lire dans les pensées d'autrui, une communication établie par un membre de la race dont nous parlons est nécessaire afin que ces derniers reçoivent ou bien échangent leur savoir. D'autant plus que, même si ces gens se sont généralement fait convaincre mentalement avant et donc en quelque sorte, fait laver le cerveau, ils ne se plaignent aucunement de leur condition et pensent également que leur manière de vivre est la bonne. Ils pensent comme eux, au final. Peut-on dire qu'ils sont plus esclaves de cette société que ceux nés dedans ? Cela reste à voir.

La plupart des membres de cette race passent leur vie à réfléchir sur des questions philosophiques pour pouvoir élever spirituellement leur société et tout ses membres, et à transmettre leur savoir. La transmission du savoir est primordiale chez eux, et est, avec sa recherche, un des deux buts primordiaux de chaque individu dans société.

Ces derniers paraissent en vérité peu avancés technologiquement. Ils n'ont développé aucune technologie militaire (évident), et aucune technologie qui pourrait être à long terme dangereuse pour l'environnement… Se contentant pour se nourrir d'une agriculture classique et d'un élevage modéré. Cependant, malgré cela, leur niveau en science est élevé et leur savoir en hygiène et médecine est supérieur à celui des autres espèces.


Maintenant que nous avons passé une page entière à dire pourquoi ils pensaient leur société comme utopie, en leur cirant bien les pompes donc, faisons l'opposé et pointons du doigts les bémols de cette perfection. Car le gris c'est mieux.

-Ils n'accordent aucun crédit aux autres sociétés qu'ils considèrent comme catégoriquement barbares. Ils jugent que les membres de ces dernières devraient s'en libérer pour atteindre l'illumination et (on va le répéter beaucoup) l'élévation spirituelle.
-De leur point de vue ils ne font que convaincre les autres. Mais vu la nature de leur pouvoir, on peut qualifier ça de manipulation.
-L'individu n'est pas très important dans leur société et chacun doit penser d'une manière similaire pour éviter le chaos et le conflit.
-Bien que calmes et réfléchis, les membres de cette société ont également tendance à manquer cruellement de personnalité. D'autant plus qu'ils ne cherchent à se distinguer des autres : habits et maisons sont très similaire. Ils visent l'idéal et non la diversité.
-Peut on dire que les membres de cette société, bien qu'étant en paix et libérés de leurs instincts et désirs primaires, sont heureux ? Cela reste à voir également.
-Le manque d'ambition de cette société fait que, en vérité, les autres civilisation on prit de l'ampleur et celle ci non. Ils n'ont pas de désir de domination, et veulent juste pouvoir convaincre d'autres individus de leurs rejoindre. Leur courbe démographique ne monte jamais vraiment également. De ce fait, leur population est en vérité en approche d'un potentiel danger d'extinction, ce qui… Ne les dérange même pas. Considérant que leur mode de vie est de toute manière l'idéal, il n'y a pas de raison d'en changer. Et si ce mode de vie doit mener à leur fin, qu'il en soit ainsi.
C'est dire à quel point ils sont bornés.
-Un membre ayant l'idée de penser différemment, et persistant à le faire, sera rejeté par les autres comme un danger potentiel. Cependant ces cas sont rares.
-Leur société peut, selon les points de vue, être une utopie ou une paix d'un ennui mortel. Rien ne se passe réellement dans cette société, et si elle évolue spirituellement, c'est à un rythme lent.


Tant de raisons pour lesquelles les autres peuples peuvent ne pas les supporter. Déjà car beaucoup aiment moyennement qu'on dénigre ainsi leur mode de vie, et qu'on enlève certaines personnes à leur propre société. Et même au niveau de la simple conversation, parler avec quelqu'un finissant tes phrases est pour le moins irritant.


Anecdotes :

-pour ce qui est du style vestimentaire et des bâtiments, je pensais m'inspirer du style Indien/Asie du sud. Si Bérilion est censé s'inspirer de l'Asie, c'est surtout la Chine et le Japon au final, donc ce n'est pas grave.
-Je les préfère plus petits que les humains(sans compter la corne). Les mettre plus haut n'aurait fait que leur donner un point commun avec les elfes dont je tiens à les dissocier. Et si une grande taille accentue leur coté méprisant et détestable, je juge qu'on peut aussi faire ça.
-Les cheveux blancs c'est l'idée de Gem, je vous jure cette fois c'pas moi.
-Ils ont un sens de l'humour. C'est juste qu'ils vont rire de paradoxes et de nonsense, pas à nos blagues de culs. Ces enfoirés. Parfois les humains non intégrés à leur société ne pigent rien à leurs blagues.
-Si un Myosien tente de vous convaincre, essayer de réfléchir et de débattre contre lui peut sembler intéressant, mais si vous avez l''intention de les vaincre à leur propre jeu, laissez tombez.

Etude d'un cas spécial : les dégénérés

Dès qu'un membre de cette race tente de convaincre quelqu'un, il arrive qu'il n'y parvienne pas, même en insistant autant qu'il peut. Dès que cela arrive, ce n'est pas si grave et cela ne fait que décevoir ce dernier et agacer le concerné. Il existe une autre situation rarissime cependant.

Parfois, en tentant de fouiller l'esprit d'autrui et de l'utiliser pour aider à le manipuler, il arrive qu'un membre de cette race tombe sur quelque chose qu'il ne comprenne pas. Bien sur, c'est un peuple très intelligent, d'où la rareté de la situation. Leur opposer des paradoxes classiques, connus de tous ou bien trop simples, ne peut que peu les affecter. Ce sont pas des ordinateurs, de plus.
Cependant si il ne réussit réellement pas à comprendre l'esprit de ce dernier, même en faisant usage de toute sa logique et son savoir, son propre esprit subit alors au bout d'un moment un violent traumatisme, parfois suffisant pour tuer l'individu. Si il survit, il devient un ''dégénéré'' et la nature de ses pouvoirs change. Très peu de cas sont recensés, ce genre de situation étant exceptionnelles.

Les dégénérés sont exclus de leur société pour un bon nombre de raison. Pour commencer, ils se retrouvent incapable de raisonner correctement et on un comportement très simplet, obéissant simplement à leurs envies et désirs primaires. On peut les comparer à des jeunes enfants, car c'est à peu près à un état mental similaire que leur esprit a régressé. Des enfants adultes cependant. Et je rappelle que les enfants sont déjà de base loin d'être inoffensifs. Leur mémoire est également défectueuse, ils oublient facilement ce qu'ils vivent ou ce qu'on leur dit, à l'exception du plus marquant, ce qui rends tout progrès quasiment impossible. Tout cela rend une communication mentale saine avec eux impossible, ce qui est une des raisons de leur rejet par leur société, mais ce n'est pas la seule raison.


La nature de leur pouvoirs est en effet transformée. Ils ne sont plus capables de communiquer correctement avec l'esprit d'autrui, mais on développés une autre faculté. Ils sont capables d'influer sur l'inconscient d'autrui. Pour ceux qui on lu les écrits de Papa Freud, dites vous  par exemples qu'ils sont capable d'influer sur le « Ca » et le « Surmoi », réduire ou grandir leur influence. Mais on va dire tout ça de manière plus simple : ils peuvent manipuler directement les désirs inconscients/refoulés/déplacés, etc, et les restrictions . On pourrait les penser inoffensifs à cause de leur état mental, mais dès qu'il s'agit de se défendre un dégénéré est capable de faire preuve d'une grande intelligence (autant qu'un membre normal), et certain font ça purement par amusement.

A cause de la nature de leurs pouvoirs, les rares dégénérés sont craints par le reste de leur espèce. Il leur est impossible de communiquer correctement avec, et la simple idée qu'on puisse manipuler leurs pulsions et désirs inconscients les terrifie comme jamais. Ils n'ont que peu de moyens de défense contre ça et y sont encore plus fragiles que les humains. La transformation ne change donc pas leur puissance et les rends même plus dangereux. Ils sont imprévisibles, peuvent manipuler autrui sans qu'il ne le réalise même vraiment, et toute la logique du monde n'est pas vraiment utile face à eux.

A noter que les Myosiens ne peuvent pas vraiment entretenir de vraie conversation avec les animaux puisque que nous ne sommes pas dans Disney est qu'un animal est ce qu'il est (va rallier un animal à ta cause et le manipuler à l'aide de raison et de logique. Et surtout, va converser avec.). Bien qu'ils peuvent envoyer dans leur esprit l'idée de choses concrètes et espérer en tirer quelque chose. Les dégénérés, capables de manipuler les instincts primaires directement, sont en revanche aptes à apprivoiser un animal très facilement.


Dernière édition par DALOKA le Mer 19 Juil 2017 - 15:02, édité 1 fois
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1842
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pour aller plus loin

Message par DALOKA le Ven 27 Jan 2017 - 15:53

      Education


   Les Myosiens n'éduquent pas personnellement leurs enfants. Cette éducation se fait plutôt par la communauté. Dès leur plus jeune âge, chaque enfant est placé dans des écoles avec les autres enfants, où se fera leur éducation par l'apprentissage d'abord des notions essentielles de savoir vivre, puis de la communauté, pour enfin aborder l'apprentissage concret de connaissances générales. De par leurs capacités psychiques, l'enseignement est chez les myosiens immensément facilité et rendu donc bien plus rapide. Une très grande attention est néanmoins portée à l'état mental des enfants, notamment leur stress, ces derniers étant plus sensibles. Les tuteurs ont pour tâche de former les membres idéaux pour la communauté en plus de leur conférer le savoir nécessaire.


   Si les parents ont connaissance de l'identité de leur enfant, il est considéré qu'ils n'ont pas à éprouver plus d'attachement pour leur progéniture que pour toutes les autres de leur communauté. De ce fait, il n'existe pas chez les myosiens de réels rapport parent-enfant. L'individu est le produit d'une communauté, et non d'individus.


       Métier


   Quand il atteint 20 ans, un membre de la communauté est jugé comme apte à adopter des responsabilités dans la société. L'individu ne choisit pas ce rôle, qui lui est assigné selon ses facultés mentales et physiques. Selon son profil, l'on trouvera la place idéale.


    La majorité des myosiens se consacre à un métier de l'esprit . Tuteurs, historiens, astrologues, mathématiciens, biologiste, physiciens, ingénieurs, archiviste, etc. Les membres les plus robustes se consacrent aux métiers les plus manuels, comme l'agriculture ou la construction. Cette part constitue un cinquième de la société. Souvent, car les autres races sont généralement physiquement plus fortes, elles se voient attribuer une de ces professions.
    Aucune hiérarchie n'est placée entre ces différents corps de métier de la société. Tous sont utiles à la communauté, et les hiérarchies faciliteraient trop les tensions sociales.


      Gouvernement


   Durant les grands conseils organisés occasionnellement, l'on réuni au hasard des représentants de chaque corps de métier dans le grand Premier Amphithéatre. S'installe alors un débat pour déterminer les prochaines décisions de la communauté. Ces débats ne s'arrêtent que pour les besoins nécessaires et les heures de sommeil. Durant la conversation, chaque esprit pense communément comme un immense cerveau, et ces réflexions peuvent parfois durer des semaines. Les grands conseils ne sont organisés que quand la décision à prendre n'est pas une évidence pour presque tous.
Quand une décision est approuvée à l'unanimité, et pas avant cela, elle est officialisée et toute la communauté en prend connaissance.


(Les grands conseils se font en nombre limité d'un maximum d'une centaine de personne, car une conversation totale et prolongée de la communauté serait trop éprouvante.)


      Mode de vie


    Les myosiens ont généralement un quotidien bien réglé, et prônent au travail l'efficacité en un minimum de temps. Un myosien, tout métier confondu, ne travaille que 6 heure par jour, ni plus ni moins, ce qui est bien inférieur à la moyenne Eclipséenne. Ils jugent que cette durée est plus bénéfique sur leur santé et leur accorde du temps pour la spiritualité. Ainsi, le myosien commence à travailler dès 7 heure, finit à 13 heure, ce qui lui accorde un temps à vouer aux activité communautaires ou artistiques.


      L'Art


   De nombreux myosiens pratiquent l'art, leur point de vue sur ce dernier est néanmoins différent de celui des humains qui est bien plus variable. Pour commencer, la fiction est chez les myosiens un simulacre jugé néfaste, car elle éloigne des vraies idées en en créant de choses. De par leur usage de l'écriture exclusif à la conservation d'informations, il n'existe pas d'art écrit.


   Deux éléments caractérisent l'art Myosien : la beauté et le réalisme. Pour les myosiens, l'art se veut représenter et immortaliser la beauté du monde. C'est pour cela que la peinture et la sculpture sont les arts dominants chez eux, bien qu'ils pratiquent la musique également.
   Pour eux, la perfection se trouve dans la clarté, l'art abstrait est donc laid.




      Sexualité


   La non existence du mensonge fait que cacher la sexualité est tout bonnement impossible. Pour cela il n'y a en vérité pas de tabou sur le sujet bien que les myosiens prônent de manière générale la modération sur tout. Ceci signifie qu'il n'y a pas de prohibition tant qu'aucun dommage ou outrage n'est fait, mais les myosiens considèrent aussi cette dernière comme de moindre importance, entre autre triviale.


   En revanche, les sentiments passionnels sont fortement découragés, jugés dangereux. L'attachement excessif, et surtout quand il est possessif, est de manière générale mal vu, et est même parfois considéré comme une maladie mentale à guérir.


   A noter que les myosiens ont également un certain respect pour la beauté du corps qu'ils aiment représenter dans leur Art.


   D'autres choses à dire sur leur philosophie




   Les myosiens visent à un idéal d'ataraxie, qui se caractérise par la tranquillité de l'âme, la modération des passions, ainsi que l'adoption d'un certain recul. Ce n'est pas que les myosiens ne croient pas au bonheur ou à l'importance de sa recherche, mais qu'ils voient cette impassibilité comme d'atteindre ce dernier qui est pour eux synonyme de paix. 


   Avancés en science mathématique, médicale, astrologique, et autres, ils ont également, fait unique, une science vouée à l'étude des dieux. Les myosiens cherchent depuis longtemps à rationaliser les êtres à essences comme le reste de l'univers et ont rédigé de nombreux ouvrages à ce propos. Par le passé, les ancêtres des myosiens, rejetant les divinités, avaient établi un culte du soleil. Les myosiens contemporains admettent la puissance divine, mais rejettent son pouvoir absolu. 


   Même si ils comprennent son fonctionnement, ils n'ont pas de science magique. Les myosiens sont actuellement la seule race mortelle intelligente recensée n'ayant aucun capacité à la manipulation de mana. Il est possible que les lointains ancêtres des myosiens aient, d'une manière ou d'une autre, détruit leur magie d'une manière similaire à celle des humains sur Aldor, ou aient été victime d'une catastrophe. En tout cas, les écrits parlent de ces derniers comme d'un peuple très puissant et ancien.


   De leur point de vue, les myosiens n'estiment pas avoir besoin de magie, et, de manière générale, l'estiment dispensable.




      Habitats


   Les myosiens vivent dans différentes cités situées dans les vallées des territoires dépravés. Ces lieux isolés sont difficiles à atteindre et constituent une défense naturelle. Vivant ici depuis des milliers d'années, les myosiens ont emménagé des villes au beau milieu de montagnes infestées de monstres. Ces derniers cependant, n'ont aucun intérêt pour les myosiens. D'autre même, sont maintenant des animaux d'élevage.


     Ecriture et noms


Les myosiens n'ont pas de langue orale mais ont développé une langue écrite afin de conserver les informations. Ce langage écrit est constitué de formes géométriques, et les myosiens se nomment ainsi grâce à ces symboles, qui sont donc souvent compliqués à traduire dans un langage humain. 


     Les cornes


    Les myosiens sont inégaux dans leurs capacités psychiques. Faculté biologique, leur puissance dépend de leur corne. Une corne de Myosien est tracée de sections. Plus il y en a sur la corne, plus cette dernière est raffinée, et plus son émission psychique sera forte dans la portée comme dans la puissance. Il n'y a pas de moyen d'exercer ou d'améliorer cette capacité. Un myosien ne peut qu'améliorer ses connaissances, son éloquence, ou son inventivité.
En moyenne, une corne de myosien possède dix sections.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1842
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum