[Organisation indépendante]Les Gardiens de Fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Organisation indépendante]Les Gardiens de Fer

Message par DALOKA le Dim 14 Fév 2016 - 23:35



I : Présentation générale


Les Gardiens de Fer sont une organisation née en 1859, créée par Lektor, alias le Sum Nimium, avec le soutien de la guilde de mercenaires d'Eclipse.  L'organisation prétend reprendre le rôle original de la guilde d'Arzteingard, avec un règlement différent plus adapté pour les normes actuelles du monde. Son but est de préserver l'humanité des menaces surnaturelles, ce qui englobe la protection des états et des populations.

II : Le Quartier Général


Le Sum Nimium a emménagé l'ancienne forteresse des saints dorés, qui abritait leur peuple, pour servir de Quartier Général des Gardiens de Fer. Situé dans la bordure Tarodienne, à environs 250 kilomètres de leurs alliés clipsiens, le lieu n'est pas facile à atteindre. L'environnement est hostile et le relief rend l'accès ardu, ce qui leur confère également une bonne protection au cas ou les choses tourneraient mal. L'ancienne forteresse est assez massive, pouvant autrefois abriter un bon millier de personne, elle est comme une petite ville fortifiée. Les alentours de la ville sont également truffés de pièges runiques, et les grandes portes sont scellées magiquement. Ainsi toute intrusion non autorisée se retrouve très difficile. Si un inconnu veut entrer, il lui faut sonner aux grandes portes et attendre une réponse.
A l'intérieur, la majorité du bâtiment est redevenu un lieu de vie et de travail, avec de nombreux appartements, des grandes salles, des bibliothèques, ou des lieux servant à l'entraînement physique ou magique. On peut trouver diverses salles utilisés par les anciens habitants, comme des salles de classes, des observatoires, etc. La rénovation n'est pas achevée, à cause de la taille immense du lieu.
La base secrète du Sum Nimium est la partie cachée du Quartier Général. C'est là ou se trouve son bureau, sa forge, et où les artefacts sont sécurisés. Cependant nul ne sait ou elle se trouve, et, sauf autorisation exceptionnelle, il faut être un agent de troisième niveau pour y accéder, et faire une demande au Gérant de l'organisation.

II : Recrutement, Hiérarchie et Catégories


Aucune manière claire d'entrer dans l'organisation n'est définie. Les recruteurs se chargent de garnir les rangs des Gardiens de Fer. Ainsi, soit ils proposent l'entrée à un individu, soit un individu entre en contact avec eux (généralement en allant directement à leur QG, même si ce n'est pas chose aisée).
A cause du faible nombre de membres et des conditions restrictives de recrutement, l'organisation ne se divise qu'en peu de grades et catégories. Les voici dans l'ordre croissant :

-Protégés :
Ils ne sont pas membres de l'organisation. Ce sont des individus aux capacités surnaturelles jugés contrôlables ou non hostiles, mais qu'il serait trop dangereux de laisser courir le monde sans surveillance. Ils sont donc gardés et protégés par l'organisation qui protège aussi éventuellement le monde extérieur d'eux. Sauf cas exceptionnel, ils ne participent à aucune mission. Les protégés non hostiles sont souvent bien traités et n'ont que peu de restrictions.

-Coopérants : Des non membres de l'organisation occasionnellement appelés à aider à une mission. Ils sont généralement membres de la guilde des Chevalier de l'Eclipse et sont parfois rémunérés pour leurs service (cela est discuté dans les termes du contrat du coopérant). Pour circuler dans le Quartier Général, un coopérant doit être accompagné d'un agent ou obtenir une autorisation du gérant ou du Sum Nimium.

-Agents : Les membres de l'organisation. Ils se divisent en trois niveaux : Premier, deuxième, et troisième. Les membres de premier niveau sont les récents, ceux de deuxième les aguerris et ayant passé un certain temps dans l'organisation, et les troisième sont les membres en qui l'organisation a le plus confiance. Il y a actuellement une vingtaine d'agent de premier niveau, une trentaine de deuxième, et une dizaine de premier. Les agents se divisent eux même en plusieurs catégories : Agent de terrain, Agent de recrutement, et Agent de Base. Les deux premières sont claires. Quand à la troisième, il s'agit simplement des agents ayant une tâche leur demandant de rester la plupart du temps au quartier général.

-Sous gérant : Assiste le Gérant. En son absence, il est celui qui donne les autorisations.

-Gérant : Administre l'organisation. En vérité, son plus grand rôle est celui de communiquant : il représente les gardiens de fer la plupart des cas. C'est aussi lui qui rempli les fiches de renseignements de l'organisation. Son besoin de déplacement fait que les sous gérants sont indispensables.

Les Agents de terrains constituent 50 % de l'organisation, les deux autres catégories d'Agents environs 20 % chacune. Pour le reste, il y a deux sous gérant, et une gérante.

-Le Sum Nimium :
(AKA Lektor. AKA l'homme le plus classe d'Eclipse) Autorité la plus haute, il est cependant rarement actif. Le Sum Nimium ne se montre que pour les affaires de la plus haute importance, ou dès qu'il est appelé à rencontrer des dirigeants importants.

III: Protocoles

Il y a un certain nombre de règles à suivre dans l'organisation, qui est assez ordonnée malgré un personnel hétéroclite. Voici un exemples des plus importantes :
-Il est interdit d'agresser un civil non hostile avec d'autres intentions que de l'handicaper de manière temporaire. Cela s'applique pour les protégés non hostiles de l'organisation.
-Il est interdit d'attaquer un membre des Gardiens ou d'une organisation alliée sauf sous décret exceptionnel.
-Toute tentative d'accéder à la salle des artefacts sans autorisations sera sévèrement sanctionnée.
-Si la capture d'un sujet surnaturel est possible, la préférer à son élimination.
-Il est interdit d'emmener en mission un membre de l'organisation ou un coopérant non autorisé sans renseigner un sous gérant ou gérant. De même, il est interdit d'accompagner un membre sans autorisation.
-Tout artefact emprunté à l'organisation doit être rendu après la mission, sauf don du Sum Nimium en personne. Ces derniers doivent être utilisés avec la plus grande précaution et il est absolument interdit d'en profiter, de les donner, ou de les vendre.
-Les artefacts classifiés quatre étoiles ne peuvent être pris que par des agents de troisième niveau, sauf si ordre du Sum Nimium. La sortie de tout artefact classifié cinq étoile est exceptionnelle et demande l'autorisation de ce dernier.
-Tout rapport faux entraînera une sanction.

Le reste englobe plutôt des cas particuliers. Le protocole complet étant assez long, on se dispensera de le citer entièrement.
Viens ensuite les classements. En effet, chaque mission est classée selon cinq niveaux de dangerosité. Chaque individu fiché par l'organisation dispose également d'un niveau de dangerosité. Le niveau de la mission est ainsi calculé selon l'ampleur de la menace globale et les individus concernés.
Le calcul des missions dépend purement de l'avis des gérants. Pour les individus, ils sont classés selon deux critères suivants : La puissance de l'individu et sa dangerosité potentielle. Ainsi un individu puissant non hostile verra sa dangerosité bien plus faible. Au delà du niveau 4, il est considéré qu'il faut mettre l'individu hors d'état de nuire dès que possible quoiqu'il arrive. Les individu de niveau 5 eux représentent un danger pour la population à grande échelle.

Quand à la méthode d'opération :
D'abord, l'organisation identifie la menace et lui attribue un niveau. Au niveau 1, l'organisation reste passive. Au niveau deux, des agents sont envoyés pour appréhender cette menace. Au niveau trois, la mission demande au moins la présence d'un agent de deuxième niveau, et au niveau quatre de troisième.
Le cinquième niveau de menace autorise les mesures exceptionnel d'urgence.

A noter que les chiffres de menace ont une signification plus forte que ceux d'individus : au niveau 1, la menace est déjà considéré comme un danger dormant, alors qu'un individu de niveau 1 n'est aucunement surveillé.

IV: Actions les plus connues


1860 : Sécurisation des laboratoires du mage Jigen. L'opération dura deux ans pour être complétée, à cause du temps de recherche et du faibles nombre d'agents. L'aide clipsienne fut fortement requise.
1863 : Opération de récupération de la Sarth Somnum Titan = Brycham. Arrêt d'une dangereuse guildes d'enchanteurs.
1864 : Soutien apporté au clan Nerimazu pour démanteler un complot visant à installer un groupe de vampires en Bérilion.
1867 : Démantèlement d'une base du Second Trépas en ouest de Scarrath.


V: Membres importants


-Gunz : Agent de troisième niveau et création de Jigen, G.11 est un humain modifié pour avoir une compréhension innée des enchantements. Il est impliqué dans la plupart des missions concernant la récupération d'artefacts et travaille régulièrement avec le Sum Nimium. Ses facultés au combat sont inconnues. Il est très pessimiste.

-U.A : Agent de troisième niveau, U.A (U.1 de son code dénominatif) est un Naosien artificiel expérimental créé par Jigen. Il est l'un des plus formidables membres des Gardiens de Fer et est réputé comme étant le meilleur tueur de l'organisation. Il a la réputation d'être étrange et de paraître un peu froid, mais surtout d'être impitoyable. Il préfère travailler seul.

-Rage : Agente de troisième niveau, elle préfère garder son passé secret. Cette femme aux cheveux rouges aurait participé au fameux combat contre les Zigarnes, avant de rejoindre les rangs des gardiens peu après leur création. Disposant d'une force surhumaine et d'un tempérament explosif, c'est une guerrière extrêmement redoutée.

-Sana : Appréciant s'appeler Sana Nimium, c'est une création de Jigen censée disposer de pouvoirs psychiques. Cependant elle n'a jamais été capable de l'utiliser. Cependant, ces manipulations lui ont donnée un intellect foudroyant. C'est ce qui lui permet, à vingt ans, d'assumer sans difficulté le difficile rôle de Gérante, ayant apprise au côté de Krakendorf, précédent gérant (et rédacteur du pavé en six volumes de la version complète des règlements, abrégé par la suite en un seul par Sana elle même). C'est également une très puissante aeromancienne. Pour accomplir sa fonction de communicante, elle se déplace sur l'Aile du Ciel, une sorte de deltaplane pliable. Pourtant muette, elle communique en illustrant magiquement des lettres lumineuses. Extrêmement enjouée et aux tendances insouciantes, c'est l'un des meilleurs talents de l'organisme. Elle déteste qu'on lui rappelle le numéro que Jigen lui attribuée.

-Valérie Harrans : Ancien mage de deuxième rang d'Axaques, certains incidents ont fait qu'il a été exclu. Par le biais de Gemstone, une de ses connaissance, il s'est proposé chez les Gardiens de Fer. Bien que dépressif à ses heures, sa rigueur en fait un excellent sous gérant.

-Sum Nimium : Inutile de le présenter, le Sum Nimium, Lektor de son vrai nom, est le fondateur des gardiens. Un des derniers rescapés des saints dorés, il est déterminé à protéger l'humanité. C'est aussi un mage passionné, un guerrier des plus redoutables, et un homme aux actes imprévisibles.

Enfin, vous le connaissez, que diable.


(Liste pouvant venir à se remplir. J'ai uniquement placé ceux que j'avais en tête.)

VI : Relations avec les autres factions

-Nurenuil : Nurenuil ne semble pas prêter beaucoup d'attentions aux gardiens, les Theldr ayant tendance à les considérer un peu comme une énième guilde de mercenaires malgré leurs différences. Bien que n'ayant aucun privilèges, le pays les laisse circuler et vivre sans rien redire. Les Nurenuiliens, qui respectaient beau Arzteingard, on en revanche beaucoup de mal à les admettre comme les héritiers de cette guilde.

-Bérilion : Extrême méfiance bérilienne, bien sur. En revanche, ils sont accepté en territoire Nerimazu en raison des bonnes relations que le Sum Nimium entretenait avec Ishin et Metsu Nerimazu.

-Scarrath: Le groupe est très proche de l'Iris et leur accorde souvent leur soutien. Pour le reste de Scarrath, c'est une autre histoire. Leurs contacts avec l'Iris enclenche une grande méfiance des princes marchands, et le Croc Noir à tendance à les considérer comme des gêneurs voire des ennemis. Ils sont rarement bienvenus dans les territoires sous influence forte du Croc.

-Waien : Waien considère que les gardiens sont un soutien appréciable après qu'ils aient éjectés le Second Trépas de leurs territoires Scarrath. Et les gardiens ne se mêlant pas de leurs affaires politiques, ils n'ont rien à leur reprocher.

-Haynailia : La Magicae Cohortis considère purement et simplement que les gardiens marchent sur leurs terrains. De ce fait les interventions de l'organisation sont souvent vues d'un œil mauvais. Sans compter que l'Empereur et le conseil se méfient beaucoup des Gardiens de Fer.
En revanche ils sont très appréciés à Axaques.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1904
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum