[Bestiaire]Les Apocryphes

Aller en bas

[Bestiaire]Les Apocryphes Empty [Bestiaire]Les Apocryphes

Message par Lord Penguin le Mer 16 Mar - 22:06

//Ce post contient des informations HRP. IRP, les colons ne savent pour le moment quasiment rien des apocryphes//


Résumé :

Les apocryphes sont des creatures reptiliennes volantes (en gros c'est des wyvernes) vivant sur le nouveau continent. Au sommet de la chaine alimentaire, ils sont extrêmement puissants et violents, parfaite représentation de la sauvagerie qui règne dans la nature Aurorienne.


Apparence et capacités :

Comme dit plus haut, un apocryphe, ben c'est un wyvern. Avec écailles, quatre pattes, ailes intégrées aux pattes avant, longue queue... Cependant, s'ils possèdent tous des caracteristiques communes, chaque specimen est très singulier et différent des autres. Il n'existe pas deux Apocryphes semblables, et ce dans le sens que même un humain Lambda saurait facilement differencier les uns des autres. Chaque individu a une couleur, une morphologie, une corpulence, une taille (ils restent tous au dessus des ~3m de hauteur), etc... Différentes. Certains ont les écailles et palmures ornées de motifs, certains sont hérissés de piques, d'autres ont des plaques cuirassées sur le dos... une bonne partie d'entre eux ont des griffes et crocs aux propriétés venimeuses, même s'il est rare que le poison ait le temps d'agir. En effet, les apocryphes, même sans celà, sont des créatures INCROYABLEMENT létales/mortelles. Tout d'abord par leur force brute largement au delà de l'écrasante majorité des animaux et monstres connus à ce jour, capables de briser des rochers. Cela combiné au fait que tout en eux est dessiné pour tuer (griffes aiguisées, crocs acérés, écailles tranchantes... TOUT) rend n'importe quel contact potentiellement fatal. Ils disposent aussi d'une mobilité exemplaire. Capables de voler et tres à l'aise dans les cieux, ils n'ont cependant pas à palir une fois au sol (cela dépend cependant des specimens, et si certains se trainent un peu, d'autres ont une agilité féline). Leurs sens de la vue, de l'ouïe, et de l'odorat sont respectivement aussi aiguisés que ceux d'un aigle, d'une chauve souris, et d'un chien.
Enfin, les apocryphes ont une caractéristique bien singulière : la Medula.
La Medula est une poche située dans la gorge de l'apocryphe et que chacun d'eux possède. Elastique, elle a une large contenance et la paroi musculaire qui l'entoure permet de projeter son contenu avec une impressionante puissance... Contenu qui varie selon l'individu. En effet, aucun apocryphe n'a la même Medula, et aucun apocryphe ne la remplit de la même manière, chacune etant adaptée à ce qu'elle contient. On peut cependant distinguer deux types:
-Medula endergonique : Ces Medulas contiennent un fluide directement sécreté par le corps de l'apocryphe, qui pourra ensuite être expulsé. Il peut s'agir de plus ou moins n'importe quoi, allant du simple poison à la substance collante ou corrosive, en passant par le liquide enflammable qui est embrasé à l'expulsion par un claquement de dents de l'apocryphe.
-Meduma exergonique : Ces Medulas sont remplies de substances externes à l'organisme de l'apocryphe, par exemple de l'eau qui sera expulsée à haute pression, du gravier, du sang, ou de grandes quantités d'air permettant de pousser des hurlements surréalistes... Ces dernières sont un peu plus rares et possèdent d'une part l'avantage de ne pas necessiter d'energie au remplissage  et d'autre part l'inconvenient d'etre dependant de son environnement. En de rares cas, une medula exergonique peut être adaptée à différentes substances.
Meme si les deux types de medula fonctionnent différemment  cela ne les empêche pas de parfois remplir la même fonction. Par exemple, si une endergonique se secrète une substance enflammable, une exergonique peut toujours être remplie d'huile de roche et avoir au final exactement le même effet.


Mode de vie :

Les apocryphes représentent le point culminant de la chaîne alimentaire de par la supériorité écrasante que leur a procuré la nature. Au régime carnivore uniquement, ils dévorent tout ce qu'ils voient jusqu'à satiété et répètent le même schéma lorsque la faim les prend à nouveau (heureuseument, ils ne font pas trois repas par jour, mangeant assez rarement mais en grande quantité). L'apocryphe est très loin d'etre un animal social. Territorial, il est très loin d'être un animal sociable. Regnant sur son domaine d'une poigne de fer, il ne tolère pas qu'un congénère empiète sur ses terres et engagera un combat à mort à l'instant ou il le détectera. Ainsi, chaque Apocryphe a son territoire bien à lui qu'il ne partage avec aucun autre, et les affrontements constants les maintiennent à un nombre assea réduit. Il arrive parfois qu'un individu soit forcé de quitter ses terres, pour une raison ou une autre (par crainte de... plus gros que lui?!), auquel cas il tentera souvent de conquérir celles d'un autre. Ils ne construisent pas tous de nids mais ont généralement un lieu privilégié ou se reposer.
Non sexués, chaque individu est capable de féconder et chaque individu est capable de pondre. Cependant, ne connaissant d'autres interactions sociales que le meurtre, il n'accomplissent pas d'acte copulatoire. Lorsqu'un apocryphe en tue un autre, il extrait le materiel génétique encore frais de sa victime inerte et s'auto-féconde avec. Quelques jours plus tard, il pondra un oeuf solide comme le roc qu'il abandonnera en un lieu aléatoire. Quand il éclot finalement apres de longs mois, le petit est livré à lui même et ne survit que par instinct, se faisant diqcret jusqu'à être assez grand pour revendiquer une terre.


In RP:

Les colons n'ont pour l'instant que peu eu affaire aux apocryphes, n'ayant pas beaucoup pénétré dans le territoire, ils ne connaissent pas la plupart des informations enoncées ci dessus. Cependant, les rares rencontres furent toutes de véritables massacres, les humains ayant été incapables de riposter de la moindre manière. Les survivants racontèrent ce qu'ils avaient vu et rapidement, on commença (les haynailiens, puis ce terme s'est répandu) à nommer ces créatures les apocryphes, ou faux-dragons, car ils ressemblaient aux legendaires créatures tout en n'etant que de vulgaires bêtes sauvages. A chaque nouvelle attaque et avec les nouveaux témoignages, on commença à différencier les différents apocryphes, et même à les nommer ainsi que, à defaut de pouvoir les abattre, dresser une carte de leurs territoires de chasse. Des qu'un convoi aperçoit un apocryphe et n'a nulle part ou se cacher, ils ne peuvent que prier pour que la bête ne soit pas en chasse, auquel cas elle les laissera en paix. Toute tentative de les tuer s'est soldée par un cuisant échec et de lourdes pertes. Cependant, un cadavre d'apocryphe a été découvert par des explorateurs, semblant dater de déjà quelques temps et en décomposition. Immediatement ils contacterent une equipe de spécialistes de la faune pour etudier le corps. Il etait déjà trop tard pour une autopsie complete, mais ils purent déterminer la cause du décès... De multiples perforations à travers tout le corps, accompagnées d'engelures internes des organes.



Infos complementaires:
-En gros c'est des grosses bestioles de mort. Des vrais boss des familles. Des questions?
-Kiart, ou n'importe qui d'autre, abandonnez toute idée de dresser ces trucs ou de les monter. Si vous les laissez en vie, ils finiront FORCEMENT par vous bouffer. Leur croissance est tres rapide: Apres quelques jours, un bébé est deja assez gros et fort pour bouffer un adulte sans défense, et s'ils sont trop solidement maintenus, ils mourront d'épuisement en essayant de s'échapper et de bouffer tout le monde. C'est et ça restera des bêtes sauvages mortelles.


Repartition des territoires des Apocryphes ::
[Bestiaire]Les Apocryphes Mapocr10


Dernière édition par Lord Penguin le Lun 24 Déc - 0:56, édité 2 fois

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
Lord Penguin
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 988
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Revenir en haut Aller en bas

[Bestiaire]Les Apocryphes Empty Re: [Bestiaire]Les Apocryphes

Message par Coco le Ven 18 Mar - 20:48

OH YEAH, BABY, FUCKING DRAGONS!
Voici deux petits dragons recensés par les quelques personnes ayant survécues a leurs attaques, approuvés par le créateur du sujet lui même. Je vous présente mes deux bébés Hé!


Premier Apocryphe Recensé: " SHAUL, ou L'Apocryphe Glouton"

L'Apocryphe Glouton, dit "Le Goinfre", est un apocryphe de grande taille et de forte corpulence aux pattes extrêmement puissantes. Il est reconnaissable par son visage légèrement aplati et son énorme médula génerallement gonflée de sucs gastriques dans lesquels flottent les nombreux cadavres en décompositions d'animaux morts, ingurgités au préalable par la bête.
Ne s'attaquant d'habitude pas aux humains, il (ou elle?) préfère d'avantage dévorer le bétail, comme les vaches, les moutons, voir même des cerfs ou parfois même des chevaux. Sa médula semble lui servir de deuxième estomac.
Une fois le premier rempli, cette dernière se rempli de sucs digestifs, permettant à l'Apocryphe Glouton de continuer à manger.

L'apocryphe glouton semble être atteint d'une sorte d'albinisme, ou de galle, ses écailles ressemblant plus à la peau fripée d'un varan, ayant la couleur rosâtre d'un animal sans poil, le tout tacheté de violet ici et là.
Après avoir essayé de combattre l'Apocryphe Glouton pendant un de ses nombreux raids sur une ferme proche de son territoire, nous avons remarqué que ce (ou cette?) dernier(e?) était capable de déboiter se mâchoire afin d'avaler des animaux plus gros, la bête ayant avalé un grayak adulte en seulement quelques bouchées, ayant déchiré le tissu de ses joues dans le procédé.
Après avoir essayé de l'attaquer à distance à l'aide d'arcs et de flèches, nos munitions ne l'ont pas vraiment dérangé, s'étant logées dans ce qui semblaient être des couches de gras. Malheureusement pour nous, Le Glouton se tourna dans notre direction, la gueule grande ouverte, et projeta une énorme quantité de liquide putride dans notre direction, immobilisant toute personne aux alentours.
L'expérience était horrible. Imaginez des morceaux d'animaux décomposés, et des intestins, projetés avec une pression très haute dans votre direction. L'odeur de la chair pourrie, et du vomit.
Après avoir lancé son attaque, la créature dévora quelques moutons, et s'enfuit en glissant sur son ventre avant de s'envoler.

Particularités:
•Peau rosâtre, ressemblant a celle d'un animal sans poil
•Capable de déboiter sa gueule afin d'avaler de gros animaux
•Medula contenant ses repas précédents.
•S'attaque en priorité au bétail. Ignore les humains à moins de se sentir menacé.
•Probablement très hostile quand il est affammé.

Afin d'éviter ses attaques, certains villageois ont prit l'habitude de laisser un peu de bétail attaché dans les champs, un peu plus loin des habitations et des fermes.



Deuxième Apocryphe Recensé: RAZALGUL, ou L'Apocryphe Fantôme.

Cet apocryphe se rapprochait plus de la légende urbaine avant qu'un soldat ne soit revenu des forêts marécageuses sans le reste de son équipe d'exploration.
Après être resté dans un état de choc pendant plusieurs jours, il expliqua avoir été enveloppé par une brume épaisse apparue de manière soudaine.
Son équipe d'exploration, ne comprenant pas la source de la fumée, descendit de leur chevaux pour pouvoir mieux vérifier le terrain afin de guider leurs montures.
C'est parcequ'il était resté sur son cheval que le survivant réussit à s'échapper.
D'après lui, quelque chose avait commencé à attaquer ses compagnons, qui disparaissaient un à un dans la brume épaisse, hurlant, les chevaux paniquant eux aussi. Prit par la peur de mourir, le soldat s'enfuit avec son cheval, et c'est en se retournant pour regarder l'origine la brume une dernière fois qu'il aperçut la silhouette longue, discret et perfide d'un apocryphe hérissé de ce qui semblait être de longs pics.

Particularités:
•Capable de produire une brume épaisse, réduisant drastiquement le champ de visions de ceux à l'intérieur.
•Apparamment hérissés de pics.
•Visiblement intelligent, et calculateur.

Les forêts marécageuses au nord sont maintenant hors limite, afin de limiter les pertes.
Coco
Coco

Messages : 273
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 21
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Revenir en haut Aller en bas

[Bestiaire]Les Apocryphes Empty Re: [Bestiaire]Les Apocryphes

Message par Lord Penguin le Sam 7 Mai - 16:21

On a commencé à attribuer les territoires : Shaul réside en Nordenuil, Razalgul en Pinerian.

Degel, l'Apocryphe Ardent :

Recemment, avec l'avancée dans le territoire, les colons ont commencé à croiser la route d'un nouvel apocryphe aux écailles ardentes parsemées de motifs noirs. Si ses écailles ne présentent aucune corne, plaque ou pointe, sa musculature saillante lui donne un aspect imposant. Il semblerait que les lames passent son épiderme mais sont stoppées par sa chair.
Cet Apocryphe est aussi capable de cracher les flammes, comme le font les dragons des légendes, mais ne peut produire un flux continu. En fait, cela se présente plutot comme de massives boules de feu (parfois plus semblable à des explosions) à courte portée qu'il crache depuis sa gueule, carbonisant tout ce qui se trouve dans un rayon de quelques mètres devant celle-ci.
Il s'agit d'un specimen particulièrement agressif qui attaque et détruit tous les convois qui croisent son chemin, parfois sans même manger les proies qu'il a tué. La présence de ce Faux-dragon empêche les colons de s'éloigner du littoral aux alentours de son territoire et ralentit fortement leur avancée.
La zone en question, qui avait déjà été baptisée Degelterre, donna son nom à l'apocryphe qui l'occupait : Degel.

Particularités :
-Epiderme ecailleux lisse de couleur rouge aux motifs noirs.
-Musculature très développée et force qui va avec.
-Très hostile.
-Crache des flammes.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
Lord Penguin
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 988
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Revenir en haut Aller en bas

[Bestiaire]Les Apocryphes Empty Re: [Bestiaire]Les Apocryphes

Message par Lord Penguin le Sam 20 Mai - 20:01

Ecume, l'apocryphe aquatique :


Les îles méridionales (Nouvelle Scarrath, Septrios et environs...) sont le terrain de chasse de deux apocryphes. L'un d'eux possède une propriété unique par rapport à tous ses congénères : Il vit la plupart du temps sous l'eau. Ses pseudo ailes lui servent plutôt de nageoire et lui permettent un deplacement rapide et précis sous la surface. Son corps, recouvert de fines écailles couleur bleu nuit, est serpentin, allongé, et très flexible. Il semble pouvoir tendre tous ses muscles avec une grande force et accomplir d'impressionantes contorsions.
La medula de Ecume est remplie d'eau de mer qu'il projette à une pression suffisante pour endommager la coque d'un navire robuste, sans pour autant la percer. Autant dire qu'elle peut largement assomer, voir tuer, un animal ou un humain.
Pendant plusieurs mois après la colonisation de la nouvelle Scarrath, Écume ne fut pas identifié. En effet, quasiment invisible tant qu'il est sous l'eau, il chasse la nuit et attaque subitement des proies sur le rivage avant de disparaître à nouveau en les emportant dans la mer, d'ou son nom. Beaucoup de disparitions inexpliquées aux premices des ports coloniaux lui sont aujourd'hui attribuées. Cependant, s'il ne parvient pas à tuer du premier coup, il reste le plus souvent au sol (où il est peu à l'aise) pour pourchasser et achever sa proie, sans pour autant trop s'enfoncer dans les terres. Disposant d'un fort instinct de preservation, il retournera a l'ocean des qu'il se sentira trop menacé, notamment par la présence d'Akrid, l'autre apocryphe des terres méridionales.
Tous les ports sont équipés d'un systeme de vigie et d'alarme pour déceler sa présence et signaler aux colons de s'eloigner du rivage.
Il arrive à Écume d'assaillir les navires en mer, tentant de dévorer les marins sur le pont ou de les faire tomber dans l'eau. De telles attaques peuvent parfois survenir plusieurs fois en un mois. Un bateau pas suffisamment solide et à l'équipage incapable de se défendre finira généralement coulé et ses occupants dans l'estomac du faux-dragon. Cependant, si l'apocryphe constate une trop forte résistance ou se fait blesser, il préférera le plus souvent battre en retraite.

Particularités :
-Aquatique
-Corps allongé, souple, flexible, couleur de l'eau.
-Medula remplie d'eau projetée à forte pression
-Craintif pour un apocryphe





Akrid, l'apocryphe corrosif :


Les îles méridionales (Nouvelle Scarrath, Septrios et environs...) sont le terrain de chasse de deux apocryphes. Mais en vérité, leur réel maître est Akrid.
Apocryphe d'une couleur vert sombre, ses écailles sont tranchantes comme des lames et il est capable de les projeter comme une mygale projete ses poils. Elles sont recouvertes d'une substance engourdissante qui inhibe les muscles et les sens de ceux qui en sont victime.
Sa Medula est remplie d'un acide surpuissant qui attaque rapidement la chair ou le bois, pouvant littéralement dissoudre un humain en quelque minutes (cependant, il part assez bien à l'eau !)
Relativement léger, Akrid est extrêmement agile tant au sol que dans les airs. Dans la jungles des îles, il peut sauter d'arbres en arbres et de cimes en cimes pour pourchasser une proie qui se cacherait entre les epais branchages. Cependant, bien que pas particulièrement gros pour un apocryphe, il lui est difficile de se deplacer au sol, entre les enormes troncs. C'est notamment pourquoi il va principalement chercher sa nourriture à l'orée des jungles ou sur le littoral, et pourquoi il entre souvent en conflit avec Écume, qu'il chasse régulièrement quand ce dernier s'avance trop dans les terres.
Les colons ont très rapidement eu affaire à Akrid, mais aucune des tentatives de le tuer ne donna évidemment de résultats. Cependant, plusieurs comptoirs furent dévastés par ses attaques.


Particularités :
-Teinte vert sombre, ecailles tranchantes et empoisonnées
-Leger et particulierement agile.
-Medulla pleine d'un puissant acide.


Dernière édition par Lord Penguin le Lun 24 Déc - 14:02, édité 1 fois

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
Lord Penguin
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 988
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Revenir en haut Aller en bas

[Bestiaire]Les Apocryphes Empty Re: [Bestiaire]Les Apocryphes

Message par Lord Penguin le Lun 24 Déc - 0:24

Strychide, l’Apocryphe Toxique :
Apocryphe occupant la région d’Acerian/Palmerian continentale, Strychide fut rapidement rencontré par les colons et continue à leur poser régulièrement souci. En effet, il se rend régulièrement aux différents points d’eau de la région, semblant avoir besoin de la dite eau pour confectionner le contenu de sa medula. Forcément, ces zones ont tendance à concentrer les habitations et les colons, et un grand nombre ont péri des attaques de ce faux-dragon. Cela a forcé les colons à rester en permanence cloitrés sur le littoral marin, qui n’intéresse pas la créature.
Sa Medula contient un liquide empoisonné qu’il expulse comme un aérosol, sous la forme d’un gaz. Ce poison n’est pas mortel, mais provoque des douleurs internes intenses et quasiment immédiates, ainsi qu’un fort engourdissement musculaire, étant ainsi capable d’incapaciter n’importe quel animal en quelques secondes. A chaque expulsion, il peut recouvrir des zones de plusieurs mètres de diamètre de son gaz, mais celui ci se dissipe rapidement. Cependan, son contenu (en plus d’être volatile) se dépose sur toutes les surfaces et conserve son effet toxique : Même si l’on parvient à sortir du gaz sans le respirer, la simple action de se lécher les lèvres peut provoquer la contamination.
Strychide affiche des écailles violacées aux motifs blancs, et un corps d’aspect relativement écrasé. Ses griffes et pattes épaisses lui permettent de creuser profondément dans la terre meuble et humide de la jungle, parfois boueuse, et d’arracher les racines sur son passage. Il peut ainsi parfois patienter camouflé pendant de nombreux jours, attendant qu’une proie passe à sa portée pour s’en saisir.
Sa présence est fortement handicapante et provoque chez les colons une paranoïa générale dès qu’ils quittent les zones ou la végétation est dense.


Oranos, l’Apocryphe Montagne :
Apocryphe d’une taille colossale, Oranos est plus de deux fois plus grand que n’importe quel autre apocryphe du continent. Visible de loin, son corps dépasse loin au dessus des cimes des arbres et des forêts. Ses écailles ont une couleur grise qui ressemble énormément aux roches des montagnes qu’il occupe. Ainsi, lorsqu’il se tient statique sur leurs flancs, il est parfois compliqué de voir l’énorme créature qui guette sur les hauteurs. Proportionnellement à sa taille, ce faux dragon a une force titanesque et est tout simplement inarrêtable une fois lancé, même s’il est loin d’être le plus rapide.
Pas tout à fait capable de voler avec autant d’aisance que les autres, ses larges ailes lui permettent toutefois d’effectuer de gigantesques bonds et de planer depuis les hauteurs jusqu’aux vallées et forêts en contrebas.
Sa Medula, particulièrement épaisse, volumineuse et élastique, peut contenir des rochers (genre 1 à 3 rochers) d’1 à 2m de diamètre. Lorsque c’est le cas, cela est facilement visible au niveau de sa gorge. Oranos est capable de recracher ces rochers avec force pour écraser des cibles à distance.
A l’heure actuelle, seuls quelques colons l’ont entraperçu dans le lointain, lors d’expéditions en profondeur, le long de fleuves.


Typhon, l’Apocryphe Eclat :
Typhon est l’apocryphe qui réside dans la région centrale d’Aurore, au nord de Sombrelac, où l’on trouve nombre de rivières, fleuves et de plans d’eaux. Ses écailles ont la teinte de la terre, et ses pattes sont palmées. En effet, Typhon est amphibie et, en plus de pouvoir voler, est capable de se déplacer avec aisance dans l’eau.
Il passe énormément de temps dans cette dernière, nageant parfois dans les profondeurs des fleuves ou de Sombrelac même. Une bonne moitié de son alimentation est donc constituée des gros poissons d’eau douce que l’on peut trouver à Aurore. Ces derniers étant abondants, il n’est pas nécessairement le plus agressif des apocryphes envers l’homme, ni le plus territorial puisqu’il occupe beaucoup de zones aquatiques. Cependant, sa medula le rend particulièrement dangereux.
En effet, Typhon la remplit de galets de tailles diverses qu’il ramasse au fond des cours d’eau, et les rejette en éclats avec une force absurde, touchant de larges zones. Des colons frappés par ces projections furent purement et simplement réduits à l’état de lambeaux éparses, et les armures conventionnelles ne permettent pas de s’en préserver.


Psioné, l’Apocryphe Hurleur :
Il s’agit de l’apocryphe occupant le territoire adjacent au golfe de la conclusion, à l’est d’Aurore. Ses écailles ont des teintes variées, lui donnant un aspect chamarré. En vérité, elles sont capables de changer de teinte et de s’adapter à l’environnement dans lequel il se trouve, lui permettant un camouflage semblable à celui du caméléon, bien que limité par sa taille.
Sa medula, située en travers de sa gorge, au milieu de sa trachée, lui permet d’accumuler de grandes quantités d’air et contient de multiples cordes vocales de différentes formes et structures qu’il est capable de replier ou de tendre à volonté. D’un point de vue pratique, cela lui permet d’imiter une gamme incroyable de sons, et de les faire entendre à des kilomètres si besoin. Psioné est capable de mémoriser et d’imiter le cri de tous les animaux qu’il a déjà entendu, humains compris. Il se sert de cette aptitude comme d’un appat pour attirer des proies, restant camouflé afin d’éviter qu’elles ne le voient de loin. Il est déjà trop tard lorsqu’elles se rendent compte du piège dans lequel elles sont tombées, et l’apocryphe est déjà sur elles, prêt à les dévorer. Cette medula lui permet aussi de hurler avec une force incomparable, poussant un cri si strident et intense qu’il incapacite tous les animaux disposant de tympans, pouvant faire perdre l’ouïe si la victime est trop proche.
Déjà de nombreux colons sont tombés dans ses pièges, et aucun ne put rentrer au comptoir pour raconter ce qu’il avait vu, si bien qu’aucun témoigne ne demeure de Psioné.


Alcyon, l’Apocryphe Ruche :
Alcyon est un apocryphe bien particulier. Son corps blanc-gris est recouvert par endroits de longues soies fines de couleur noire. Au niveau de sa gorge et de sa poitrine, et à travers son épiderme, on peut reconnaître des structures osseuses hypertrophiées qui constituent en réalité un réseau complexe de tunnels et cavités. Il s’agit de sa medula. A l’intérieur, une véritable ruche de guêpes Auroréennes avec lesquelles il vit en symbiose. En effet, l’apocryphe sécrète une substance nutritive dont les guêpes se nourrissent et leur fournit un abri plus sur qu’aucun autre. En contrepartie, et via un certain cocktail de phéromones, Alcyon peut controler l’agressivité de la ruche et des essaims. Concrètement, il peut donc cracher des nuées de guêpes et leur donner une cible à attaquer. Ces insectes de petite taille ne sont pas mortels ou dangereux individuellement, mais ils sont capables de se faufiler dans n’importe quel interstice pour attaquer une proie de l’intérieure. En nombre suffisant ils peuvent largement tuer à eux seuls les grands mammifères auroréens, ou au moins provoquer d’atroces et handicapantes douleurs.
Il existe ce genre de ruches ailleurs dans la nature, mais elles n’attaquent usuellement que pour se défendre d’une menace directe sur leur communauté, et ne posent donc que rarement problème.
Le plus souvent, Alcyon ne chasse pas lui même ses proies, et se comporte comme un charognard, envoyant ses essaims tuer des proies qu’il vient ensuite simplement dévorer.


Echidna, l’Apocryphe Tisseur :
Echidna est l’Apocryphe occupant la région des vallées myosiennes. Ses écailles sont noires comme l’onyx, et ses yeux luisent d’une lueur rouge, si bien que les nuits sans lune, on ne voit que ces lumières se déplacer dans l’obscurité. Echidna a de même la particularité d’avoir deux paires d’yeux.
Sa Medula contient une matière filamenteuse et adhésive semblable à une toile d’araignée. Il peut la cracher pour fixer une cible sur place, mais peut aussi conserver l’extrémité de la toile dans sa bouche. Alors, il peut manipuler la proie comme un boulet au bout d’une chaine, la projetant et la faisant tournoyer à sa guise.  
Echidna vit dans des cavernes, au coeur des montagnes, dont personne n’ose s’approcher, et sort la nuit pour chasser dans les vallées. Ses déplacements sont parfaitement silencieux, et les fermiers locaux apprennent à chercher des yeux des lueurs écarlates dans la nuit.
Il ne s’agit pas d’un apocryphe particulièrement agressif et il ne cause pas de destructions intempestives, ni n’attaque systématiquement à vue. Cependant, il ne chasse pas que pour se nourrir, chose qu’il fait le plus souvent sur place avec le bétail myosien. Régulièrement, le faux-dragon choisit une proie qu’il va simplement capturer vivante dans sa toile et emporter avec lui dans ses montagnes afin de jouer avec, souvent des myosiens. On dit que ceux qu’Echidna emportent ne connaissent la mort qu’après des jours entiers de souffrance.


Chaahk, l’Apocryphe Foudroyant :
Apocryphe résidant dans la région de Nordenuil, le corps de Chaahk est d’une teinte bleu sombre, a l’exception des palmures de ses ailes, plus pales. Ses écailles sont lisses, et son corps ne présente aucune pointe.
La particularité majeure de ce faux dragon est sa capacité à générer de l’électricité à partir de son épiderme, à la manière d’une anguille. Avec ces décharges, il peut électriser voir électrocuter des animaux qui se trouvent à son contact direct, provoquant l’étourdissement ou la mort. Lorsqu’il génère du courant, ses écailles chauffent et blanchissent, le rendant luminescent.
A l’aise dans les airs, il semble y nager comme un poisson, et apprécie particulièrement les météos pluvieuses. Parfois, en cas d’orage, on peut l’observer entre les nuages, comme un éclair émancipé de l’attirance du sol et libre de se déplacer où il le souhaite dans le ciel.
Son affection pour les ciels couverts pourrait expliquer le fait qu'il se soit installé sur la Lance de Justice, l'énorme artefact antique qui attire perce le ciel et semble attirer les nuages. On le voit souvent faire des cercles autour de l'arme de l'ange.
La medula de Chaahk est remplie d’un liquide supraconducteur qu’il peut projeter en un jet permanent et ininterrompu. Cela lui permet de propager son électricité sur des cibles souhaitées sans nécéssiter d’être à leur contact.


Grhéa, l’Apocryphe Cornu :
Grhéa est un apocryphe massif, dont les écailles forment de multiples petites pyramides/pics, un peu à la manière d’un durian. Ce qui frappe le plus dans son apparence, c’est les deux gigantesques cornes qui tronent à l’avant de son crâne. Epaisses comme des petits troncs d’arbre, elles s’enroulent sur les côtés de son crâne d’une manière semblable à celles d’un bouc. Grhéa s’en sert pour charger ses proies et briser leurs os avant de s’en repaître. Régulièrement, il s’acharne sur des arbres épais ou des rochers, jusqu’à respectivement les arracher ou les briser, ce qui semble être un moyen d’entretenir la résistance de ses appendices.
Sa medula contient un liquide pateux qui durcit rapidement à l’air libre, jusqu’à atteindre une solidité supérieure à celle de la roche ou du béton. Incapable de la projeter, il l’utilise en s’en recouvrant lui même le corps. La structure de ses écailles permet une fixation facile. Cela lui fournit une protection supplémentaire qui s’additionne à ses écailles d’apocryphe et le rend d’autant plus compliqué à blesser.
Extrêmement agressif, et bien qu’aucun colon n’ait encore posé pied sur son territoire, il est probable qu’il ne laisserait aucune construction durable y être édifiée.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
Lord Penguin
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 988
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Revenir en haut Aller en bas

[Bestiaire]Les Apocryphes Empty Re: [Bestiaire]Les Apocryphes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum