Des tensions à l'archipel

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Sam 19 Mar - 10:53

Le 8 mars, une archipel au doux nom de Naosia se referme sur elle même, coupant net les voies marchandes qui traversaient autrefois l'archipel. Port de relais pour les routes maritimes passant à l'est de Scarrath, exportatrice d'alcools, de drogues, de ressources minières et d'essences de bois, l'archipel stoppa tout contact avec les humains, de même que les enclaves qui restèrent muettes aux demandes de ressources.

Cet événement troublant pourrait se justifier par le mépris des hommes envers les Naosiens ainsi que les dernières attaques à leur encontre. Et cette série d’événement provoqua une inflation des prix du Sinral sur le continent, du nectar Josien et sans parler des végétaux. Face à cette fermeture, plusieurs marchands se soulevèrent et partirent vers l'archipel avec une flotte de bateaux légers qui ne revint pas, laissant les marchands dans le doute.
Pouvaient-ils mettre à sac l'archipel? En avaient-ils la force militarisée, dont certains se targuaient de posséder une armée de mercenaires? Préférant éviter les conflits, Arcen Illenven, un des principaux importateur du continent, créa une congrégation pour demander aux seigneurs des ports, aux dirigeants de cités d'agir pour éviter leur faillite.

C'est à ce même moment que plusieurs délégations Naosienne se présentèrent à chacun des ports principaux du sud du continent, cherchant à converser avec les hauts gradés et les marchands pour une chose: La stabilité de l'archipel.
Si les Naosiens portaient un lourd passif avec leurs enclaves que certains qualifiés de parasites, les Naosiens ont proposés plusieurs options possibles pour satisfaire les exigences des seigneurs locaux.
Et non seulement ils avancèrent la remise en place des routes marchands, mais aussi les émissaires invitèrent chacun des dirigeants des partis à venir sur l'archipel avec sa suite.



C'est dans ce contexte politique tendu que vous vous retrouvez en pleine mer, voguant vers l'archipel, tous étant partis à une date précise de leurs ports d'origines pour que chacun des bateaux arrive au nord de l'archipel quasiment en même temps, où vous attendaient un immense navire destins à tous vous accueillir.
La coque faite de pierre et non de bois, le navire étant d'une facture plate et ressemblait fortement aux vaisseaux de Scarrath mais avec une taille nettement supérieure et possédant une forme épaisse et peu effilée. Et en l'observant, vous pouvez voir un drapeau blanc où était représente une étoile à neuf branches bleutée.


Et tandis que vous observiez ce bateau, certains des membres de votre équipage étonné, cet immense navire s’amarrait au vôtre, disposant une passerelle au-dessus des flots que les émissaires empruntèrent dés que la passerelle était stabilisé, non sans mal, tout en vous invitant à les rejoindre et intimant au capitaine de vôtre navire à poursuivre la route vers l'archipel où ils seraient accueilli.

Et par delà cette passerelle? Et bien, les autres invités qui se retrouvaient dans cet espace "clos" avec toutes les tensions politiques possibles, ne laissant qu'un Naosien au calme devant la tempête, vous fixant. Kirian de son état, il portait une robe en harnais au niveau du torse qui s'enroulait au niveau des hanches pour lui couvrir les jambes, sa fourrure brune s'agitant de manière hypnotique aux mouvements des embruns marins.

-Bienvenu sur le Briar. Je suis Hurkan, vôtre guide pour ce voyage. J'ose espérer que vous avez fait bon voyage jusqu'ici.
D'une voix rauque et net, le Kirian affichait pourtant un air serein, ses yeux à l'iris bleuté vous fixant avec insistance, semblant vous ausculter.



// Hello! Deuxième rp fait en ce lieu et le premier dans cet univers!
Pour vous expliquer clairement: Vous avez été recrutés comme escorte personnelle ou comme un émissaire des royaumes humain, tout les navires se retrouvant à un point précis pour être amarré à tour de rôle afin que les hommes fassent la route ensemble et séparés de leur équipage.
Au vu de la nature du rôle-play et de votre situation, il n'y a pas de limite de niveau... Mais on s'attend pas à ce qu'un individu A+ vienne pour décharger toute sa haine contre les Naosiens en toute impunité, donc rangez vos armes et calmez-vous.
Il y a une limite de huit personnes possibles dans le rp mais le joueur peut faire appel à quelques personnages pour le représenter tant qu'on ne part pas sur le fait que vous n'avez pas 36 personnes sous vôtre contrôle et qu'elles ne partent pas toutes dans une direction différente comme des Lemmings.
Au delà de ça, ici les personnages peuvent mourir s'ils font de mauvais choix et seul votre esprit vous permettra de progresser, vous êtes en autonomie totale mais vous pouvez tout aussi bien finir l'histoire en suivant simplement l'intrigue naturelle.


Et je pense qu'une description dans un post ou vous arrivez sur le Briar est bien mieux qu'une fiche... Il ne faut pas trop en révéler *Shut*//

__________________________________________________
Tic... Tac... Les secondes s’écoulent et s'emballent.
Tic... Tac... Tic... Tac... Et finalement je craque.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 570
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Sam 19 Mar - 21:06

Surprise pour un certain nombre de personnes, l'Empereur d'Haynailia en personne, Laurence, était présent parmi les autres envoyés et négociants. Bien que son intention de partir fut annoncée publiquement dans son pays, elle ne manqua d'étonner son gouvernements et ceux voisins… Ainsi, il était partit, jugeant qu'il préférait observer la situation de ses propres yeux, mais surtout mût par sa propre curiosité. Laurence avait confié la régence du pays à sa femme, Sernelle, confiant en son habileté à gérer l'empire un temps.
D'un pas posé, il avait traversé la passerelle. L'Empereur avait laissé chez lui son arme et son armure pour adopter une tenue plus diplomatique, afin de ne pas paraître agressif. Surtout vu la réaction violente à Nurenuil. Laurence portait un costume d'un blanc éclatant, aux boutons et aux bordures dorées. Chaque coté de son col, dont les bordures représentaient des ailes, était sertit d'une petite gemme bleue. Il disposait également d'une grande cape d'apparat au dessus blanc et au dessous noir. Le beau jeune homme, nouant ses cheveux blonds derrière sa nuque comme à son habitude s'était bien habillé pour l'occasion, mais n'était pas venu avec juste ces beaux habits. Il portait dans une de ses mains gantée un sac de cuir à poignée assez long, dans lequel il avait apporté d'autres habits, quelques effets personnels et d'autres objets qui pourraient lui être fort utiles…
Comme à son habitude, il avait également des armes cachées sur lui. La prudence de Laurence le poussait à ne jamais déroger à cette dernière.

Mais avant tout, Laurence devait se présenter en dirigeant fier et respectable. Le seul soucis étaient que les coutumes naosiennes lui étaient totalement inconnues. Tant pis, il apprendrait sur le tas.


-Mes hommages, Sieur Hurkan, fit il au naosien, observant avec intérêt la créature qui lui était inconnue maintenant qu'il pouvait voir un individu de près.
Je suis Laurence d'Haynailia, neuvième empereur de ma nation. Et je suppose que vous avez déjà dû entendre parler de moi.

Il attendrait d'observer les autres représentants pour poser des questions. Et ses questions étaient nombreuses.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1896
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Dim 20 Mar - 11:12

- Messieurs, mesdames, bonsoir.

L'homme s'adressait à l'ensemble des personnages présents. Celui-ci arborait une posture droite et stable, ainsi qu'un long manteau noir, plutôt dans la sobriété. Seule décoration apparente, un brassard à l'effigie fédérale, signifiant ainsi la nation qu'il représentait. Quand à son visage, on pouvait y lire un homme ayant dépassé la quarantaine. Sa face était osseuse, avec des pommettes très marquées. Ses tempes étaient bien dégarnies, et il portait d'abondant favoris. Excepté ses cheveux noirs, il collait plus à l'ethnie conquérante que l'ethnie suderonne.

- Je me prénomme Abraxar Arinkos. Je représente ici le peuple de la Fédération des Cités-Etats de Waien et du Protectorat des Terres Occidentales Scarrath. Ravi de faire vostre connaissance.

Cet Abraxar était bien connu dans le milieu diplomatique du continent. Membre influant du mouvement politique au pouvoir dans sa contrée, les Tuniques Bleues, il fut envoyé à de nombreuses reprises négocier avec les Princes Marchands et l'Iris. Certains ragots disent qu'il fut chasseur de vampires dans sa jeunesse, d'autres qu'il était à l'origine de la découverte du scandale Nouvelle-Aube, et un des plus fameux raconte qu'il a déjà coupé un chêne centenaire d'un unique coup de hache. Ragots qu'il n'a jamais vraiment validé ou réfuté.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Jack Van Flyff le Dim 20 Mar - 13:59

Nata ne disait rien, elle avait refusé de porter une tenue représentant l'Empire car celle-ci se trouvait être trop contraignante pour pouvoir se déplacer silencieusement ou même se battre. Vêtue d'une sorte de chemise d'époque blanche aux manches remontées, pantalon en cuir sombre, bottes en cuir marron avec quelques pièces de fer comme des protèges tibias/genoux, elle restait assez simple dans sa tenue. Ses cheveux ébènes lui arrivaient aux hanches, et son catogan était un peu plus long, et s'était mélangé à une tresse. Elle ramena ses cheveux en arrière, de sa main gantée révélant un peu mieux son visage. Deux trois cicatrices striaient son visage, même si ses yeux attiraient le regard plus que le reste de la jeune femme, vert et or.
En tout cas, elle suivait Laurence de près. Regardant tout autour d'eux, prête à bondir. Les discours politiques n'étaient pas son affaire, et loin d'être à ses goûts. Elle savait juste qu'il ne fallait rien dire à moins d'être interrogé au propos de quoi que ce soit. En tout cas elle suivrait les ordres de Laurence aussi bien qu'elle le pouvait. Elle évita de se faire toute remarque à propos de la taille du bateau ou autres. Il ne fallait pas qu'elle se laisse impressionner, sinon elle perdrait rapidement sa concentration. Jack saurait tout, elle devait être parfaite.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Lord Penguin le Dim 20 Mar - 15:14

Parmi les invités se trouvait un jeune scarrath, semblant avoir à peine la vingtaine. Son visage encore candide était cependant marqué d'une dureté sans pareille, surtout via ses yeux noirs profonds, cinglants. Cheveux courts et noirs, la seule marque qui pouvait témoigner de son statut de prince marchand, et donc d'homme parmi les plus richissimes de scarrath, était une unique boucle d'oreille d'or sertie d'un saphir. Il portait une robe scarrath sobre de couleur terre et était accompagné de trois hommes en robes noires, le visage caché, sabres à la ceinture.
Les princes marchands l'avaient désigné comme leur représentant, lui le plus jeune d'entre eux... Il savait parfaitement pourquoi. Et c'est pour cela qu'il avait accepté. Il n'avait pas peur de ces hommes-bètes, contrairement à eux, et ne s'inquiétait pas d'un potentiel traquenard. Il allait simplement faire en sorte de servir ses intérêts.

Aamir "le jeune prince" comme l'appellaient ses confrères, attendait donc, au milieu de ses trois gardes, silencieux.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 691
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Coco le Mar 22 Mar - 21:26

Derrière le prince marchand, un des gardes enveloppés de noir observait la scène, ses yeux perçants les entourages comme ceux d'un oiseau de proie. La moitié de son visage étant masqué, il était un peu plus grand que les deux autres gardes qui l'accompagnaient dans sa quête de protection du jeune prince.
...Aamir-jan. N'oubliez pas le but de votre visite ici. Vos frères comptent sur vous pour représenter avec honneur la famille. L'homme aux yeux de faucon dit derrière le morceau de tissu qui cachait sa bouche.
Son rôle ne se limitait surement pas au simple rôle de garde. Il était probablement aussi une sorte de majordome, de serviteur. La qualité de l'arme attachée a sa ceinture prouvait qu'il ne s'agissait pas d'un vulgaire homme de main. Suivant Aamir de près, il était aussi discret qu'une ombre, mais avait assez de prestance pour rivaliser avec un mur. Son nom n'était pas important à l'aventure. Seul sa fonction l'était.
L'homme vêtu de noir se pencha discrètement vers l'oreille de son maître, murmurant quelques mots en dialecte Scarrath, son regard animal visant le Naosien sur le pont. Il le regardait avec une sorte de dédain, mais pas assez irrespectueusement pour que l'on puisse dire qu'il se comportait de manière offensive. Il se redressa, et avec discipline, les deux autres gardes firent la même chose, restant à leur place, leurs visages aussi strictes que le protocole leurs permettait d'avoir.
avatar
Coco

Messages : 176
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 19
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages: Hanish, André, Sanga, Mélika (†)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Mar 22 Mar - 21:42

// Comme indiqué sur la chat-box, les inscriptions sont closes donc plus personne à part les perssonnes ainsi présentées peuvent venir//

Un peu décontenancé par la demande de cet empereur, le pauvre homme chat ne put toutefois que croiser les bras dans son dos, forçant ainsi, de ses bras, à maintenir une posture droite et clair alors qu'il tachait de trouver ses mots et la bonne diction malgré les émules que certains amenaient avec eux.

-Eh bien, nous ne connaissons pas votre passé, nos connaissances sur vôtre histoire sont... Quelques peu... Défaillantes mais nous avons entendu parler de vos actes et nous sommes heureux et surpris de vous voir ici.
Diction un peu inégale et le vocabulaire recherché, Hurkan semblait avoir, à l'oreille exercée, quelques lacunes dans la langue humaine qu'il comblait toutefois.
Puis, se retournant vers les convives, ses yeux félins épousèrent du regard l'assemblée et le pont en bois noir de cet énorme navire.
Sur ce large espace, entouré par des rembarres en bois noir incrusté dans la coque et au centre orné d'un énorme grand mât à la voile tendue, les invités et les Naosiens formaient une immense assemblée avec quelques groupes qui se formaient entre individus aux affinités, signe d'un mauvais départ pour l'ouvrage de paix que les non-humains devaient construire sinon risquer trop chose, même certains hommes insectes, à l'apparence de mante religieuses bipède et aux bras plus fin, restaient de leur côté, non loin d'Aamir et de ses gardes, et discutaient tout en ayant la décence d'utiliser l'humain pour ne pas gêner leurs invités.
Avançant d'un léger pas, délaissant de quelques instants Laurence, Hurkan tapa des mains pour attirer l'attention de façon aussi brusque que furent les quelques raclements de gorge successifs et singuliers qui provoquèrent l'agitation sur le bateau, les membres de l'équipage se déplaçant au ras du pont pour prendre leurs postes et diriger l'énorme navire bien loin de ceux des hommes.


"Mesdames et messieurs, aujourd'hui nous faisons voile vers l'archipel de Naosia pour permettre à nos peuples de créer une entente si nous avons la volonté de tendre la main.
Et j'ose, de tout mon cœur, que ce jour restera gravé dans les mémoires!
Et buvez donc! Nous n'avons pas tout le temps du monde pour profiter des plaisirs que nous pouvons goûter.

Ce discours, plein de promesses n'était bien la que pour galvaniser les paroles et alors que le Kirian retournait vers Laurence, il lui fit un signe d'avancer vers l'avant du bateau, la paume ouverte vers la direction.



Et la foule ainsi surprise par ce discours aussi prompt que vite laissé dans le vide, le pont se mit à grouiller de plusieurs Aulousiens, de tout sexe, vêtus de tissu de coupe fine et tendue qui cachaient leur corps tout en leur permettant de se déplacer pattes nues sur le pont, les hommes bêtes portant des plateaux d'un bois aussi sombre qui supportaient quelques verres, finement sculpté pour décorer tout autant qu'ils servaient à la boisson, contenant un liquide ressemblant fortement au cidre mais avec une odeur terreuse et un goût sucré, la dite liqueur étant distribués sans hâte tandis que les convives étaient invités par les serveurs à déposer leurs armes près de la cabine principale, qui était l'épicentre de l'émule, pour qu'elles ne les dérangent pas durant le voyage sur la distance qui les séparait des quatre îles formant l'archipel si controversées.

Parmi les diplomates, l'un d'eux, un homme oiseau au visage de pygargue mais au bec rouge et au plumage cendré et parcouru de pourpre, s'approcha d'Abraxar en tenant son propre verre et dans une démarche quasiment royale, tout en portant la même tenue qu'Hurkan qui était le propre des diplomates Naosiens.

-Vous en avez fait de l'émule, dommage que vous vous soyez fait clouer le bec par Hurkan... Il aime les grands discours.
Son ton était plus suave et sa maîtrise de la langue humaine en était plus étonnante qu'il ne semblait pas gêné de discuter avec un humain, même s'il était légèrement tourné de côté pour l'observer sans le brusquer par l'apparence bestiale de son visage.

__________________________________________________
Tic... Tac... Les secondes s’écoulent et s'emballent.
Tic... Tac... Tic... Tac... Et finalement je craque.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 570
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Mer 23 Mar - 7:48

- Dans la culture de mon peuple, il est de tradition de se serrer la main en guise de salutation formelle. La symbolique associée est le pied d'égalité, valeur fondamentale de ma société.
Abraxar tendit directement la main en direction du diplomate à l'air d'oiseau. L'objectif était simple : Tester la réaction.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Coco le Mer 23 Mar - 11:37

Le grand garde vêtu de noir, maintenant sur le navire, refusa tout alcool, sa fonction lui interdisant toute trace du liquide dans son sang. Il garda aussi ses armes sur lui, les Naosiens sur le bateau évitant de trop l'approcher, son regard semblant presque plus animal que celui de Hurkan.
Il se tourna vers un de ses compagnons Scarrath, et leur conseilla de rester particulièrement sur leur gardes, n'aimant pas la manière dont ces Naosiens se comportaient autour d'eux, et ne leur faisant absolument pas confiance.
avatar
Coco

Messages : 176
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 19
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages: Hanish, André, Sanga, Mélika (†)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Jeu 24 Mar - 11:50

Surpris par l'élan patriotique d'Abraxas, le Mirianien eut un léger rire spontanée avant de siroter la douce liqueur typique des Josis avant de le fixer droit dans les yeux, ses deux yeux tournés vers lui.

-Mon peuple ne considère en rien ce mouvement comme un signe d'égalité. Et à plusieurs égards, je ne crois pas qu'il y ait une égalité entre nous, à titre que trop de choses nous sépare. Toutefois, sa voix s'adoucie, son visage se tournant vers la direction de l'archipel. Nous ne sommes ici que pour parler échanges et marchandises et les échanges culturels ne sont que vacuité.

Décidément, ce Naosien était étrange et alors qu'il ne le lâchait pas, il ne faisait pas mine de reprendre la discussion, se contentant d'observer l'horizon mais également les invités humains qui semblaient, en général, plus que réticent à l'idée de relâcher leurs bagages et par extension leurs armes. Sans parler des gardes qui n'étaient là que par le caractère timoré des émissaires.

__________________________________________________
Tic... Tac... Les secondes s’écoulent et s'emballent.
Tic... Tac... Tic... Tac... Et finalement je craque.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 570
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Jack Van Flyff le Jeu 24 Mar - 13:16

Nata gardait un œil sur Laurence, assise dans un coin ayant laissé finalement ses armes et autres qu'elle n'avait pas dissimulé sur elle. Elle n'était pas impressionnée par les Naosiens, en ayant vu un grâce à Jack il y a quelques années. Un jeune naosien bien simple, pas pompeux pour un sous et surtout très gentil. Elle ne se souvenait plus trop de lui, mais avait souvenir que ces bêtes n'étaient pas si agressives. Même si celle à bord de ce bateau la fatiguaient, habillées de leurs toiles à la noix. Mais bon, il fallait faire avec.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Jeu 24 Mar - 19:23

Abraxar retira lentement sa main.
- Voyez-vous... Les convictions sont la séparation entre l'homme, et la bête. Ce qui vous rend par-ti-cu-liè-re-ment décevant, monsieur ... ?
Toutefois, je renouvellerai l'expérience avec d'autres, renoncer si aisément à l'espoir que les naosiens valent mieux que de simples animaux parlants est indigne de ma fonction.
Sur ce, veuillez m'excuser. J'ai probablement mieux à faire.


Il tourna le dos à Pygargueman, et intéressa à la boisson. Il en prit un verre, goûta. Il s'approcha d'une autre diplomate naosienne, au hasard.
- Madame ? Très amusante votre boisson. Est-ce le fruit de votre tradition ? J'en suis fort curieux, contez-moi donc son histoire, je vous prie.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Jeu 24 Mar - 20:52

Laurence n'avait sur lui aucune arme à déposer. L'Empereur trouvait que le discours d'Hurkan n'avait dit que des banalités, mais peut-être était trop cynique envers les Naosiens. Après tout le grand félin semblait malgré tout plutôt sympathique, restait à voir si une cohésion avec son peuple était réellement intéressante.
Il goûta la boisson. Laurence n'était guère amateur de ce qui était trop sucré, mais cette dernière n'était pas spécialement mauvaise. Un peu par goût et un peu par politesse, il finit par boire tout le verre.

-Bien, qu'aviez vous donc à me dire ?
Ce n'était pas pour rien qu'Hurkan l'avait pris à part, après tout. Laurence resterait passif un moment, il voulait observer ces derniers afin de pouvoir engager des questions ciblées.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1896
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Lord Penguin le Dim 27 Mar - 10:35

Aamir restait à l'ecart, entouré de ses gardes. Non pas qu'il craignait quoi que ce soit, mais simplement qu'il ne voyakt aucun intérêt à la communication. Ses yeux noirs sondant chaque être en présence, il ne voyait personne dont il pourrait retirer quoi que ce soit parmi les naosiens, leurs dirigeants n'etant clairement pas dans la pièce. Quant aux humains, il etait inutile de leur adresser la parole. Un stupide diplomate Waien et l'empereur d'Haynailia... Aamir eut une grimace de degout en voyant l'ostentation de ce dernier. Il attendrait.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 691
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Dim 27 Mar - 12:52

À l'écart par sa propre volonté, Hurkan s'était mis à l'extrêmité du navire avec un gêne visible pour ceux qui pouvaient voir les signes émotionnel d'un Naosien: démarche tendue, queue s'agitant fébrilement.
Le pauvre homme chat en était à écrire ses phrases tout en questionnant sa justesse avant de se retourner vers Laurence, son dos à quelques centimètres de la rembarre du navire, son visage étant devenu un masque neutre, articulant ses mots lentement.

-Les esprits... S'échauffent. Il nous faut trouver un moyen... De communiquer. Un espace neutre.
Je sais que vous n'êtes pas... Ici... Pour les négociations mais pour un but précis. Sinon vous ne seriez pas ici. J'ai tord?



Et tout comme il l'énonçait, Hurkan visait juste car les mots d'Abraxar et du Mirianien attiraient l'ire de tout les Naosiens du navire qui se tendaient et pour les plus audacieux, observaient la réaction du Waien qui avait espéré une fuite en avant en discutant avec une Josis qui passait par la, une certaine Arksa selon son interlocuteur de la même espèce.
Grande et fine, son visage en triangle était un masque où même ses yeux d'un couleur bleuté n'indiquaient rien, l'aiguille lui servant d'iris seulement tourné vers l'humain. Et pourtant.

-Très cher Abraxar, si j'ai bien retenu vôtre nom, seules les convictions sépareraient l'homme de la bête? Le fait de serrer la main est une insulte pour tout ce qui vous compose?
Nous ne partageons pas vos valeurs. Même, nous ne partageons pas vôtre culture et l'imposer à nous est un acte pitoyable. Vous avez refusé toutes discussions, tout échange, vôtre peuple nous a pillé.
Et alors que nous voulons des accords clairs, vous ne pensez qu'à vôtre orgueil et à vos manières, à ne pas voir que Ruhlar dénonce vôtre mépris envers nous et que vous ne faites que confirmer ses dires.
Si vous souhaitez seulement échanger des banalités, insulter nôtre mode de pensée et prouver aux yeux de tous que Waien n'est présentable que par un butor, faites. Mais repartez aussitôt de Naosia lorsque vous serez accosté.

Nous ne sommes qu'ici que pour les échanges marchands. Si personne ne veut comprendre cette condition, qu'il parte également.

De sa voix forte et aux intonations appuyées, Arska faisait preuve d'une grande maîtrise du langage humain ainsi que d'une grande respiration, réussissant à porter ses paroles partout sur le pont et à capter une grande partie de l'auditoire, en ce but.

Et ses paroles, non sans conséquences, eurent pour acte d'attirer l'attention sur la horde de diplomates, de marchands et de politiques par les membres du navire qui remontaient vers le pont, leur apparition proche.


__________________________________________________
Tic... Tac... Les secondes s’écoulent et s'emballent.
Tic... Tac... Tic... Tac... Et finalement je craque.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 570
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Dim 27 Mar - 14:03

- Ce sera tout ?
Abraxar finit calmement son verre, soutenant le regard d'Arksa. Il laissa quelques instants de silence, afin que l'auditoire soit à pleine attention.

- Très chère. Voyez-vous ? Il est très clair que tant que les vostres n'auront gagné une quelconque forme de respect, il est hautement improbable qu'ils soient... respectés. Revendiquer justice ici et maintenant est assez inapproprié. Tout comme ce type de réaction au quart de tour. J'excuserai ce manque d'expérience, vous ne semblez guère familière de notions basiques de diplomatie.

Je suis ici pour parler de marchandage, mais pas aveuglément au bon sens contrairement à ce que vous suggérez. Les intérêts changent avec le temps. Ce que je veux savoir, c'est si Naosia est digne de confiance. Il s'agit d'une donnée qui prend bien plus de temps à changer. Les naosiens sont-ils de simples animaux parlants, ou portent-ils une grandeur d'âme qui ne saurait être ignorée ?

Mais, très chère, rassurez-vous. Un manque d'amabilité et de compétence de la part de diplomates n'est que le cadet de mes soucis. Bien que vostre connaissance de la langue humaine soit honorable. Et de plus...


Le discours était clair et soigneusement rythmé. Les pauses marquées pour donner de l'impact, mais s'interrompant avant que l'esprit ne puisse divaguer. On reconnaissait là la marque d'un politicien expérimenté, ayant l'habitude de s'adresser aux foules.

Vous m'avez très clairement avoué une blessure dans vostre fierté. Ce qui signifie que vous en avez au moins une. C'est sans doute un bon début, très chère.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Dim 27 Mar - 17:02


Laurence avait entendu la discussion tournant au vinaigre, ayant également provoqué une grande agitation. Il était majoritairement de l'avis d'Abraxar et lui était reconnaissant, car maintenant que ce dernier avait tâté le terrain, l'Empereur pouvait dorénavant réfléchir à comment répliquer à ces naosiens. De son point de vue, il était tout simplement stupide d'appréhender avec mépris une culture si vieille et complexe que la culture humaine, tout particulièrement si l'on désirais négocier. Oh bien entendu ce n'est pas ce qu'il leur dirait, pas formulé de cette manière en tout cas. De toute les façon, Abraxar avait magnifiquement géré la situation.
Mais en attendant, il allait d'abord répondre à Hurkan.

-Sinon je ne serais pas ici en personne, votre constat est tout à fait correct.
Comme vous le voyez, l'incompréhension fait rage là bas. Mais m'attendais-je à autre chose ? Sincèrement non.
Pour en revenir à moi même, je suis curieux par rapport à votre peuple. Moi, Laurence d'Haynailia, je projette ma vision au-delà des côtes d'Eclipse, il était donc inévitable que je m'intéresse à Naosia. J'ai dû comprendre que notre monde était vaste et que de multitudes de civilisations, comme la votre, habitez ce monde.

Laurence sourit en étendant les bras, le regard légèrement tourné vers le ciel. Peut-être était-ce à cause de sa condition particulière, mais il avait tendance à observer en priorité le long terme. Ce pourquoi ces accords commerciaux n'étaient pour lui que secondaires, bien qu'étant une potentielle étape d'un projet plus grand.
J'ai rêvé qu'un jour, tout les peuples doués de savoirs puissent échanger autant de ressources commerciales que culturelles, d'un monde uni ou nous pourrions tous vivre en acceptant l'existence de l'autre. Mon objectif premier en venant ici était très simple : voir si vous pourriez faire partie de ce monde. Si je suis convaincu que cela est le cas, je serais éventuellement prêt à favoriser l'ouverture de mon pays à Naosia… Sous certaines conditions. Voyez vous, peu importe combien certains voudraient garder ces rapports uniquement commerciaux, le choc des cultures est inévitable, il se produit en ce moment même d'ailleurs. Nous, les humains, nous apportons une grande importance à la symbolique, parfois plus qu'aux intérêts. Vous ne pourrez pas éviter le contact culturel si vous souhaitez un rapport commercial avec nous. Mon peuple n'est actuellement pas prêt à entrer en contact avec vous pour une raison très simple : il ne vous connais pas. Cela entraîne la méfiance…
Moi même je ne vous connais pas, il serait hypocrite de dire que je me méfie pas de vous.



Mais assez de cela, mon cher Hurkan, je ne voudrais pas vous inonder d'un flot de parole qui ne vous intéresse peut-être pas. Il y a en effet une chose que je veux savoir précisément, êtes vous prêts à entendre cette question ? Non pas que je vous obliges à répondre…
Quel était le sens de ces enclaves ? Qu'est ce qui vous intéresse à Eclipse ? Aurions des choses dont Naosia est démunie ?
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1896
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Dim 27 Mar - 19:02

Écoutant dans un silence religieux le discours d'Abraxar, la Josis ne put qu'éclater de rire à la fin du discours d'Abraxar. Un rire composé de cliquetis sonores au son presque cristallin qui provenait de ses mandibules. Portant sa main à quatre doigts vers sa gorge, elle réprima son éclat lentement, sous le concert de quelques cliquetis qui y répondaient.
Se tournant vers un Naosien vers sa droite, elle émit une série de cliquetis avec ses mandibules qui devinrent des éclats de rire partagés avec tout les Naosiens: Rires ou cliquetis, tous étaient visiblement amusés de la remarque d'Abraxar, à l'exception de Ruhlar, tandis qu'Arska tendit son verre vers un plateau de basse extraction, le dit verre vide.


-Excusez cet écart de langage et cet éclat de rire, Abraxar. Mais vos paroles ont fait mouche et sont... Amusantes.
Savez-vous que de moi-même, je ne suis pas une diplomate mais je coordonne votre arrivée avec d'autres.
Et en répondant à votre demande, je ne suis qu'une humble dame avec une fierté mal placée qui espère de tout cœur voir sa nation grandir et se développer sans que nos actes et vos actes n'entachent cette progression.
Et non. Malgré que ce soit mon peuple qui produise ce nectar, je ne suis pas cuviste... Peut-être que vous l'êtes? Qui sait.


Visiblement, malgré cette critique, les Naosiens étaient détendus et semblaient apprécier les derniers mots d'Abraxar, le Waien ayant réussi à s'extirper d'un mauvais pas. Et en retour de ça, les Naosiens semblaient plus prompt à discuter alors que le navire s'approchait de l'archipel et déjà se profilait une ombre par-dessus les terres habituelles. Grande et épaisse, elle formait un dôme qui pouvait tant inquiéter les dirigeants qu'elle apeurait quelque peu les marchands sur le navire.

Dos à l'image de l'archipel qui se rapprochait, Hurkan faisait preuve d'un relatif calme vis à vis des paroles de Laurence, ne bougeant presque pas en dehors de ses oreilles félines qui se tendait et se pliait de temps à autre, ayant pour cause les éclats de rire derrière eux. Puis, au moment où les questions se coupaient, le Naosien leva ses oreilles avec un air étonné alors que les questions fusaient... Pourquoi? Pour quelles raisons? Connaissant déjà les réponses, presque par coeur, le Naosien n'eût alors qu'à les énoncer tant elles collaient avec ce qu'on lui avait rapporté.


-Nous avions besoin de terres et les enclaves nous ont servis à ramener les ressources premières comme du bois et de la pierre. Mais rien de plus.
Désormais, nous sommes autonomes et donc capable de subvenir à nos besoins.
Néanmoins.. Nous savons que nos peuples vont s'influencer et c'est pour ça que nous voulons des garanties... La culture est pour nous... Optionnelle, comme vous la décrivez... Belle mais optionnelle. Nous n'aspirons qu'à la connaissance et aux possibilités... Et comment exploiter pleinement nôtre potentiel lorsque quelqu'un d'autre le sape?
Ces négociations n'ont pas but à l'échange de culture, et nous l'avons répété. Chez nous, lorsque nous échangeons quelque chose, nous le faisons sans échanger que ce pourquoi nous voulons échanger.
Et c'est pour ça que nous n'avons jamais aimé de devoir attendre que certains choisissent pour nous...
Enfin... Je m'embrouille à ces propos.





__________________________________________________
Tic... Tac... Les secondes s’écoulent et s'emballent.
Tic... Tac... Tic... Tac... Et finalement je craque.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 570
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Lun 28 Mar - 22:03


Laurence, posant les mains sur la rambarde, scrutait l'horizon où quelque chose se dessinait avec grand intérêt… Leur potentiel, hum ? Une étrange et effrayante manière de penser. Laurence en était certain, les Naosiens n'étaient pas de simples animaux. Mais Naosia n'était il qu'un organisme cherchant à évoluer sans raison d'être ? Sans espoir ni vraie philosophie ? Cela restait à voir.

-Vos objectifs sont donc en effet très clairs… Cependant, à quoi cela doit il aboutir? Voilà pourquoi je me demande… Avez vous un rêve ?
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1896
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Mer 30 Mar - 13:49

-Nous avons toujours voulu être... Les plus clairs à propos de nos intentions. Et...
Stoppant sa phrase dans un soupir, Hurkan s'appuya de sa main gauche sur la rembarre, sa queue fouettant légèrement le sol comme s'il était occupé, ou dérangé dans ce qu'il faisait.
-Ce qu'on souhaite, c'est la prospérité de notre peuple. Ce que je veux... C'est pouvoir vivre chez moi... Sans devoir être bridé par ce que certains veulent. Mais on doit retourner au centre.


Brusque et prompt, l'homme-chat fit un mouvement puissant du bras pour se projeter et et avancer d'un pas rapide vers le centre du bateau où les différents ambassadeurs s'étaient mis à l'écart, sauf Arska, en fixant la porte menant a la pièce du château arrière.

D'un effort simple, la porte s'ouvrit pour dévoiler un groupe de cinq Naosiens dont deux portaient une immense malle en bois incrusté de pierre normale, comme si la roche faisait un effet d'entraves.
Au delà de cette malle, les Naosiens de ce groupe ne portaient pas de tenues de diplomates ou une tenue simple de matelots mais des armures: Les deux porteurs, un Kirian et un Mirianien, portaient une armure faite d'un métal sombre qui les recouvraient comme s'ils étaient incrustés dedans. Et de l'autre côté, les trois Aulousiens qui composaient le groupe de tête portaient des armures en chitines, de plaques d'armures d'insectes, d'un bleu céruléen éclatant.

Tout chez ces cinq hommes montraient une sorte de discipline, se déplaçant en un effort commun et gardant une posture droite, leurs visages fermés alors que le chef du groupe se tourna vers Arska, sifflant plusieurs ordres qu'elle répondit par des claquements de mandibules, leur discussion s'approchant d'un supérieur hiérarchique s'adressant à un employé.


-Hmm... Très chers invités. Nous nous approchons actuellement de l'archipel et, dans l'intérêt de garantir la sécurité de l'archipel, Siral, ici présent, demande à tous de poser leurs armes.
Nous ne fouillerons que les escortes mais... Soyez sûr que leur vigilance sans faille s'assurera de la quiétude de ce voyage.
Et... Bien sûr, il est préférable que vous soyez coopératifs avec nos mages.


Parlant au rythme le plus calme qu'elle pouvait se permettre, Arska gardait toujours son aspect calme mais son pied faisait quelques mouvements alors qu'elle énonçait les faits pour se tourner vers le dit Silar qui acquiesça.
La seconde d'après, les deux Aulousiens se mirent à s'approcher du groupe des humains avec une démarche rapide.
L'un d'eux, le plus fin des trois, s'approcha d'Aamir et de sa garde avec les bras croisés dans son dos. Les écailles vertes, au ton proche de l'herbe, il arborait différentes lignes d'écailles bleutées au niveau de sa gorge, ses yeux jaunes dardés vers le prince marchand.

__________________________________________________
Tic... Tac... Les secondes s’écoulent et s'emballent.
Tic... Tac... Tic... Tac... Et finalement je craque.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 570
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Coco le Jeu 31 Mar - 16:18

L'homme entièrement vêtu de noir regarda longuement Arska, ne réagissant pas tout de suite à sa demande. Lui parler semblait aussi utile que parler à un mur.
Après quelques secondes de silence plombant, il déposa un regard lourd sur Aamir, comme si il lui demandait son avis, les deux autres gardes à ses cotés attendant surtout ses ordres. Il détestait être dans ce type de position, car il savait que demander quoi que ce soit à son employeur était extrêmement impoli, surtout dans le cas présent, ou il s'agissait d'un des héritiers des empires marchands les plus influents du continent. Ne voulant pas risquer l'impolitesse, il prit directement l'initiative de dénouer l'épée-serpe au pommeau incrusté de grenats de sa ceinture, sa dexterité semblant être sans-limite.

...Aamir-jan. Je n'ai pas besoin d'armes pour vous proteger efficacement. Ne vous inquiétez pas, la qualité de mon service ne sera pas réduite durant la durée de votre séjour ici.
Il plongea sa main dans ses vêtements, sortant une fine dague d'entre les plis de l'accoutrement, avant de sortir une deuxième dague à la lame ondulée comme un serpent de l'intérieur de son pantalon, cette fois çi.
Le spectacle était assez captivant. Pendant cinq minutes environs, les gardes qui l'accompagnaient sortaient des multitudes de petits couteaux de leurs vêtements pour les donner à des Naosiens, leurs visages froissés.
Ils avaient été formés au combat à mains nues, certes, mais ne pas utiliser d'armes allait être assez ennuyeux.

avatar
Coco

Messages : 176
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 19
Localisation : France

Feuille de personnage
Nom des personnages: Hanish, André, Sanga, Mélika (†)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Jeu 31 Mar - 22:54

Laurence se contenta d'hausser les épaules avec un léger sourire ironique.
-Je n'ai pas besoin d'arme.
Et si il avait sur lui ses fils en imperium, que l'on pouvait qualifier d'arme si on en connaissait les propriétés, il était vrai qu'il ne ressentait nullement le besoin de les utiliser. Laurence réfléchis plutôt aux paroles du Naosien, bien plus intéressante que cette formalité diplomatique.
La prospérité de leur peuple, et vivre chez eux. Rien de bien affolant, mais sans doute cela était pour le mieux. Cependant Laurence n'était toujours pas assuré qu'il n'y avait pas de non dit dans les paroles d'Hurkan, autant donc rester prudent.

Ceci mis à part, il était curieux de voir ce que pensais Aamir, bien silencieux depuis le début. Peut-être irait il lui parler?

avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1896
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Lord Penguin le Jeu 31 Mar - 23:24

Le jeune prince toisait l'assemblée. Lorsque son garde du corps lui demanda approbation, il lui fit un petit signe de tête pour lui signifier que peu lui importait. On lui avait dit que ce trio était parmi les plus compétents de Scarrath, et il avait confiance en ces informations, mais il trouvait malgré tout que leur chef parlait trop, et sans savoir. On avait du lui raconter des choses éronnées à son sujet. Peu lui en aurait importé, si tant est qu'il se serait tu. Son ton exagérément respectueux l'agaçait... D'ailleurs, s'il lui avait parlé familièrement, cela l'aurait aussi agacé. Qu'ils se taisent tous et que l'on commence à parler de ce qui importe réellement.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 691
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Jeu 31 Mar - 23:48

Sourire en coin, Laurence s'adressa au jeune Aamir, osant s'approcher de lui malgré ses gardes. Lui, l'Empereur d'Haynailia, ne voyait aucun problème à saluer un prince marchant, aussi influent pouvait il être. Car même si il évitait de le dire pour ne pas blesser l'orgueil de certains, Laurence savait bien où était sa place.
-Prince Aamir, je vois que vous n'avez pas engagé le contact... Quelque chose vous tracasserais t-il? Ici sur ce bateau, nous représentons l'humanité. N'ayez donc pas peur de mettre nos frontières de côté si vous avez quelque chose à me confier, après tout nos nations ont des contacts depuis fort longtemps...
Un peu joueur, Laurence voulait pouvoir cerner le prince marchand. Il avait déjà comprit la mentalité d'Abraxar, mais le troisième représentant Eclipséen était silencieux et cela ne semblait par peur... Qu'avait il en tête?

avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1896
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Ven 1 Avr - 9:07

Abraxar continua la conversation de manière assez informelle.
- De par la contrée qui m'a vu naître, nous avons tous un parent cuviste, aussi amusant que cela puisse paraître. C'est simplement assez répandu là-bas. C'est même connu pour être une des rares notions capable d'inspirer le consensus au sein de l'humanité, toutes nations incluses.

C'est alors là qu'on demanda aux invités de déposer les armes. Le diplomate Waien haussa les épaules.
- Je suis venu porter le verbe, non le fer. Il est mal avisé de changer de cheval au milieu de la rivière, ce pourquoi je ne suis pas armé. Ce qui signifie naturellement que ma sécurité personnelle est à vostre charge.

Il se retourna vers Arska, et la vit occupée à d'autres tâches. Il s'excusa, et rejoignit les autres humains.
- Messieurs, bonjour. Je me serais plutôt attendu à ce que l'on soit plus nombreux pour représenter le continent, ma foi. Il n'est guère étonnant que les Clans-Unis n'aient pas joint la discussion, étant donné qu'ils ont tendance à discuter à coup de sabre. Cela dit, je me demande pourquoi l'Iris n'est pas ici, ce sont eux qui ont certainement le plus à gagner dans l'affaire...



// HRP : Sorry mon net était mort.//
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1298
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum