Des tensions à l'archipel

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Mar 17 Mai - 19:17

Les oreilles à l'affût du moindre bruit, Hurkan tentait d'entendre si le garde approchait mais l'on voyait qu'il avait du mal à conjuguer ses efforts sur plusieurs fronts: être attentif aux bruits, ignorer la respiration du garde du corps d'Aamir, écouter Aamir, bien comprendre et sans compter énoncer une réponse.
Saturant un instant, il baissa les oreilles un instant avant de les relever vers Aamir.


-Je dois... Partir... Mais j'avais déjà réponde.
Sa réplique était hachurée et il repartit aussitôt d'un pas lent, la main sur le front en traversant les couloirs. Il fut rapidement remplacé dans la pièce par la présence d'une Josis portant un plateau. Plutôt commune dans sa tenue couvrante, elle ne semblait pas être une diplomate, donc peu probable qu'elle puisse communiquer. Néanmoins elle s'occupa de sa tâche avec rapidité, déposant un plateau en bois, garni de bols de fruits secs, d'un verre vide et d'une cruche remplie... De l'eau, espérons.



Si les Naosiens pouvaient énoncer le terme "agacé" sans émettre un bruit provenant de leurs cordes vocales, c'est l'expression que devait porter Firin avec ses oreilles qui tressautaient, ses tendons aux poignets tendus et ses paupières closes. Au début amusé, lui-même se pouvait supporter ces humains qui critiquaient sans cesse et qui forçaient sa patience à ses limites, néanmoins sa voix était neutre.

-Il est vrai que pour vous, avec tout ce qui est acquis par vos ancêtres au point de vous faire la guerre par de simples différences ethniques, il est facile de juger l'état de notre nation sans même en connaître les prédispositions.
Dire que notre limitation aux naissances est un mal? Peut-être, un mal pour un bien, celui de ne pas mourir de faim dans une île sur lesquels nous avons été jeté par nos créateurs... Vous.

Ne pensez pas que je vous accuse de quoi que ce soit pour ce qui est de notre genèse, ce serait vous considérer avec la part la plus intelligente et avancée de votre espèce.
Mais je vous juge de votre suffisance, de votre incapacité à voir de nouvelles possibilités, de considérer comme évidentes vos mœurs.
Chez l'un, c'est la foule inconsciente qui dirige, chez l'autre ce sont les despotes, le troisième utilise son argent, l'avant dernier le sang de l'autre et le dernier le vote des puissants.
Chez nous, ce sont qui sont choisis pour leur rôle qui dirigent.

Ne me parlez pas d'état de la nation quand on voit que vous ne savez toujours pas gérer le banditisme, que votre bas peuple meurt de faim, est voué à l'esclavage, doit se battre ne serait-ce que pour assurer son nom ou que vos élites ne cessent de créer le chaos et que votre ingérence suffit à les laisser agir en toute impunité.

Considérez moi incapable lorsque tout les humains auront une chance égale de converser avec moi.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Mar 17 Mai - 20:01

- Je suis fils de roturier. Il est empereur d'Haynaillia. Si même moi je peux converser à ses côtés avec vous, monsieur, tous les humains ont une chance égale de faire de même. Mais je crois déjà avoir compris que vous n'ayez cure de vostre incapacité, monsieur "le messager qui a le malheur d'apporter le mauvais message".
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Mar 17 Mai - 21:33

-Dites moi, vous comptez négocier les uns et les autres ou simplement échanger durant vos joutes verbales? Nous sommes ici pour échanger.
Dites moi Firin. Puis-je vous demander comment vous faites avec les cultures et cet immense arbre? Je veux dire, ça doit fichtrement bloquer la lumière. Vous savez ensoleillement.

Le marchand s'était avancé pour couper court aux discussions, ce qui sembla enchanter le Naosien.

Dépourvu de conversation politique ou culturelle, le Kirian se révélait pourvu d'une importante connaissance technique vis à vis de la logistique de son peuple et des moyens de production.
Selon lui, l'essentiel des productions céréalières seraient disposées sur la voûte mais qu'à l'heure actuelle, Nyhar promouvait l'essentiel de la production.
De l'autre côté, l’élevage ne nécessitait pas tant de soleil pour les animaux et ils possédaient plusieurs espèces de plantes qui se rapprochaient des parasites. L'Ohkle et le Pearse étaient des plantes grasses qui poussaient au niveau du sol et qui vivaient en symbiose avec d'autres espèces de plantes "parasites" qui leurs assuraient la nutrition et qui permettait une production stable, même avec ce faible ensoleillement.
Tout en descendant, Irlen et Firin perdaient le monde en parlant de l'intérêt du stockage des ressources céréalières à cause du voyage, mais également de la qualité de l'alcool.
Selon le Naosien, le Nectar était une production purement Josis dont le secret de fabrication était gardé par les familles productrices qui apportaient cependant une production stable, le liquide supportant mal les températures, il perdait son goût si sa temperature tombait en dessous de 26°, ce qui rendait les productions hivernales de très mauvaises qualités.


Et bien sûr, tout le reste de la discussion ne fit que continuer et continuer, aboutissant au final à ce que les deux êtres, à l'apparence opposée, conversaient de la chère humaine et Naosienne, comme si de rien n'était, alors qu'ils n'étaient plus sur la voûte ou encore moins dans les escaliers.

Arkavax... Si Ful'ris était la capitale administrative de l'archipel, Arkavax avait l'air d'être une vraie capitale.
Même si l'entrée était relativement à l'écart d'un quelconque centre ville, une masse de Naosiens de tout âge traversaient la dite place, portant des sacs d'où dépassaient parfois des fruits ou des objets.
D'autres ne faisaient que rêvasser en voyant l'immense racine plantée au devant de la cité, la couvrant de son ombre qui, si elle se faisait enveloppante à Ful'ris, elle rafraîchissait et apportait une ombre bien méritée entre les maisons hauts perchées qui formaient l'essentiel de l'horizon, pour l'instant.

Le lieu était labyrinthique et malgré la couleur du lieu apportée par les murs des maisons rondes, s'approchant d'un nid d'oiseau rond mais avec d'énormes fenêtres, on avait aucun moyen de se repérer. Même le pavement était uniforme tout en formant des arabesques autour des maisons, dessinant même des rosaces comme celle qui était dessinée juste à leur pied.
Énorme et composée de trois cercles concentriques espacés, elles étaient toutes à six pétales qui se cachaient les unes les autres, dessinant une fleur ouverte vers l'extérieur qui semblait primitive mais c'était, avec la présence des pigmentations murales, l'un des premiers exemples d'expression des Naosiens.
Tout comme les marchés non loin de là. A peine quelques mètres passés à contourner et à suivre le chemin tortueux, on pouvait alors observer une place où l'on voyait des étalages où tout se troquait, des barres de métaux, des sacs au contenu inconnu, mais également de l'argent humain qui passaient par delà les comptoirs en bois qui se composaient généralement de planches disposées entre deux supports, ce qui permettait de séparer l'acheteur du vendeur.

Et tout cela se passait dans une cacophonie de cris et de grognements, faisant frissonner quelques membres de leur escorte. Visiblement, ils n’appréciaient pas l'aspect chaotique et refermé de cette cité excentrique.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Lord Penguin le Mar 17 Mai - 22:36

Aamir regarda passer la josis, perplexe. Maintenant qu'il en voyait de pres, ces etres lui faisaient penser aux histoire qu'on raconte à Scarrath sur les peuples des jungles capables de se changer en insectes geants... Il savait cependant que ça n'etait pas des histoires, il en avait déjà vu un en chair et en chitine. Un certain Slen'... Le jeune prince eut un petit rire pour lui même. De très mauvais souvenirs surgissaient et cela l'amusait. S'asseyant la ou il se trouva le plus confortable, il contempla le plateau, plus méfiant quant au gout que cela pouvait avoir qu'envers quelque menace potentielle. Avant de gouter, il congedia son garde et lui demanda d'attendre à la porte. Il n'aimait pas l'avoir sur le dos.

Enfin, portant d'abordle breuvage à sa bouche, il se mit à réfléchir .

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 736
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Mer 18 Mai - 15:25

Abraxar demanda la direction à prendre en cas où il se retrouverait seul dans ce bazar, avant de discrètement s'éclipser dans la foule. Il se faufila entre les étals, intrigué par la présence éparse de monnaie humaine. Il chercha à comprendre les cours du marché, faisant des équivalences au milieu de tout ce troc, pour cerner quelles marchandises sont de prime valeur. Il s'intéressa également à la façon de négocier des naosiens, notamment le temps et le nombre de propositions qu'il leur faut pour arriver à l'accord.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Sam 21 Mai - 21:53

Éloigné du groupe sans l'aval de Firin, le pauvre homme-chat ne put qu'hocher à l'encontre d'un garde qui vint à la suite d'Abraxar.
Comme tout les autres mages de Naosia, le dit garde imposait une forte stature. L'homme oiseau, au plumage de pourpre et de vert, se fondait dans la foule colorée des autres Mirianiens qui étaient les principaux habitants de la cité.

Et c'est de loin qu'il surveilla Abraxar, déployant des efforts de discrétion pour ressembler à quelques gardes en faction qui se baladaient dans la cité, encadrant les places de leur regard, leurs armures de pierre ou de chitines faisant miroiter la résistance des matériaux utilisé.


Mais le sujet d'étude n'étant pas la garde de l'archipel, il put alors observer les coutumes de vente des Naosiens qui étaient simples.
S’interpellant, communiquant et tentant de jouer sur les prix, les Naosiens concluaient ensuite leurs accords et s'éloignaient aussitôt sans plus.
Leurs phrases étaient courtes, leurs négociations variables, mais la totalité de leur échange était basé sur l'échange commercial des deux partis.
De ce fait, il n'était pas intéressant d'observer les dits échanges qui se composaient à de l'échange de nourriture contre des biens du quotidien, de matériaux bruts contre de la nourriture.
Il était net que le troc n'aidait pas au développement de l'archipel car les échanges étaient variables et inégaux, en dehors de ceux pourvus d'une monnaie qui arrivait à stabiliser et à uniformiser les échanges.
C'était pour cela que les Naosiens avaient demandés aux continentaux une aide pour l'intégration de la monnaie humaine sur leur territoire car seule la monnaie Scarrath était representé en ce lieu et de façon légère, lui donnant alors une valeur supérieur aux biens, comme un objet rare et précieux.
La rareté reste, même chez un peuple qui se veut rationnel, un facteur de richesse. Mais pour pouvoir se renseigner auprès des Naosiens, faudrait-il encore les comprendre et la barrière de la langue semblait difficilement surmontable vu l'étonnement des semi-humains à l'encontre d'Abraxar et du bruit quasiment constant autour de lui.






Plus loin dans l'archipel, encore sur Nyhar, l'habitation dévolue aux invités fourmillait de l'activité des différents "domestiques" Naosien qui formaient un ensemble qui se diffusait dans les chambres ou se réunissait aussitôt, pouvant surprendre les quelques humains qui pouvaient observer l'étrange ballet de plateaux, de draps et d'étoffes pour les prestigieux invités, certains des dits domestiques s'arrêtant parfois devant la chambre d'Aamir et interpellant son garde pour rentrer, sans grande réponse.
Néanmoins, Aamir pouvait entendre les bruits de pas depuis l'intérieur de sa chambre et comprendre une chose, les Naosiens n'avaient pas prévu autant de monde.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Lun 23 Mai - 23:39

Laurence n'avait pas vu l'intérêt de se mêler aux populations. Il ne doutait pas de l'intérêt des connaissances sur l'économie et les ressources, mais d'autres choses l'intriguaient, ce pourquoi il continuait à suivre le duo de Naosiens. Il avait beau considérer la polyvalence, il était empereur, pas marchand, et apprécierait, bien qu'il n'en montrait rien, qu'on le considère comme tel. Mais ça n'avait au final, guère d'importance.
-Vous avez dit précédemment avoir réduit le banditisme. Cependant, il y a toujours des dérives. Comment s'organise votre système judiciaire? Je sais que ces interrogations n'ont rien à voir avec nos accords, et j'ai bien assimilé la stérilité de prononcer un jugement sur vos manières. Mais j'ai toujours cependant, ma curiosité à satisfaire.
Car connaître leurs ambitions commerciales et leurs besoins ne l'aiderait nullement à répondre à la question qu'il se posait dorénavant.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1948
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Mer 25 Mai - 17:38

Abraxar poursuivit son chemin, essayant de s'enfoncer dans les endroits plus éloignés du centre. Son objectif, cerner ce qui a de la valeur.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Mer 1 Juin - 18:55

La question de Laurence était pertinente et si elle demandait un aspect simple en apparence, elle devait également encadrer le type de réaction des Naosiens envers les vices.
C'est en se frottant le menton que Firin leur répondit, tandis qu'ils s'approchaient d'une sorte de tour creuse en pierre blanche, se terminant en coupole, tout en étant encadré par deux gardes qui semblaient aux aguets alors que le groupe s'approchait.

-Pour ce qui est des personnes qui agissent à l'encontre de la communauté, nous les forçons à agir pour. C'est un terme commun mais ces personnes qui volent, cachent ou tentent d'arnaquer doivent travailler pour la communauté pour une durée déterminée et... Disons que cela provoque une période où vous ne pouvez plus profiter de notre administration.
Vous demandez des terres, vous souffrez par manque de soins? Vous ne pouvez pas demander durant une période précise.
Et cette période est définie par tant des membres de la garde, que de notre administration. Mais cette durée peut être infinie si la personne a tué.
Un violeur, un tueur, un esclavagiste... Devra rendre la vie qu'il a prise en la dévouant à l'archipel.

Et ces travaux ne sont peu reluisants, ce qui a tendance à calmer les ardeurs. Mais... Nous regrettons parfois que certaines personnes doivent justement subir ces sanctions.

Si les sanctions énoncées semblaient légères pour la première partie, on pouvait se demander s'il n'y avait pas d'autres contrecoups à ces sanctions, comme à tout les hommes qui méprisent ouvertement les parias.





A mesure qu'Abraxar s'éloignait du centre de la cité Mirianienne, il pouvait voir une paix qui se dessinait. On était encore en après-midi et le soleil ne faisait que réchauffer l'air tout autour. De cette situation calme, on pouvait voir qu'il n'y avait que peu de Naosiens dans la périphérie, à par quelques Mirianiennes qui discutaient entre elles, parées de tissus aussi colorés que l'étaient les murs de leurs maisons. Des enfants qui suivaient de loin Abraxar, dardant leurs yeux vers cet être étrange qu'ils n'avaient jamais vu et qui n'était pour eux que l'un des descendants de leurs créateurs tout en ayant une attraction étrange mais toutefois naturelle envers ces humains..
La cité s'ouvrait également. Si le centre était serré, plus on s'éloignait, plus les rues s'élargissaient aux profits de petits espaces de verdures destinées à des plantes odorantes, peut-être aromatiques, des étendoirs communs où l'on séchait des draps.
Il était clair qu'en dehors de l'apparence de leurs habitants, les Mirianiens avaient réussi à émuler le mode de vie humain et le vivaient pleinement.

Et c'est au tournant vers la gauche qu'Abraxar put découvrir une étrange relique. Bâtie sur un promontoire rocheux, il voyait alors une tour circulaire de grande taille, faites en roches de différentes couleurs, des blocs taillés dans les falaises de Quintera. Parfaitement ronde, elle était surmontée d'une coupole rehaussée par diverses fenêtres qui ne faisaient la que décorer l'espace vide entre les huit piliers soutenant la structure creuse qui était construite de façon à ce que le centre soit surélevé.
Cette espace était d'autant plus fascinant qu'il donnait sur la mer de sable qui était à l'intérieur de l'île et permettait alors de voir les racines de l'immense arbre Naosien... Mais également des cavernes creusées sous la capitale Arkavax, qui semblaient vomir un flot de verdure tant le désert proche d'Arkavax était verdi, recouvert d'un tapis de verdures vertes, aux fleurs rouges ou purpurines.
Et, visiblement vu le mur des habitations qui formaient les habitations de la cité, cet endroit était l'un des seuls à pouvoir offrir ce panorama d'une cité accrochée à la surface des falaises, d'une bataille entre le sable et la nature et de cette étrange structure qui semblait avoir été disposée il y a très longtemps, vu l'usure des roches.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Mer 1 Juin - 19:35

- Ma foi. Jolie vue par ici.
Abraxar prit le temps d'entrer dans le curieux bâtiment pour en observer l'intérieur. C'est pas comme s'il était pressé.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Sam 4 Juin - 14:56

Le bâtiment s’avéra vide et légèrement poussiéreux...
En fait, on voyait l'abandon de ces murs mais des traces de serres, comme les pattes des Mirianiens, étaient visible parmi la poussière, signe que l'on revenait en cet endroit.

Mais sans plus pouvoir étendre ses investigations, il entendit un croassement aigre qui s'approchait d'un appel. Et la source de cet appel était le garde qui l'avait donc suivi.
Tout de pourpre, de vert et du bleu de son armure, le Mirianien faisait une tête de moins qu'Abraxar mais ne s'empêchait pas de fixer l'humain en attendant sa réaction, son regard ne trahissant aucune émotions.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Dim 5 Juin - 10:47

Abraxar se retourna, et vit un garde naosien le fixer d'un air totalement neutre. Il réfléchit quelques secondes, haussa les épaules, et demanda d'un geste de la main et d'un air interloqué ce que le naosien lui voulait.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Sam 11 Juin - 9:25

D'un geste lent, il se pencha, le bras plié le long du ventre avant de se tourner de moitié, la bras toujours plié en montrant l'une des sorties du bâtiment, n'énonçant alors aucun bruit.



Si Abraxar était avec les autres, à ce moment même, il aurait su que la tour qu'il avait visité et celles qu'ils s'appretaient à visiter étaient soeurs.
Mais l'une était de roches différentes, l'autre d'un matériau gris uniforme, l'une était vide, l'autre avait été creusée sur les côtés pour former un escalier en colimaçon autour d'une axe central.
Les Arcanes Internes, cet endroit était le pilier de la culture magique de Naosia, l'unique école qui promulguait l'enseignement à l'Animamis mais qui fournissait également des projets vis à vis de l'archipel.

Descendant les escaliers sur plusieurs mètres, ils s'enfoncèrent sous Arkavax, progressant dans des souterrains aveugles qui étaient illuminés par des torches dont les fumées s'échappaient par des canalisations taillées dans la roche.
Tout était semblable, des portes, des murs grisâtres dont les teintes variaient entre le noir et le rouge des flammes mourantes.
L'ensemble des souterrains formaient un ensemble concentrique labyrinthique qui ne cessait de fourvoyer le voyageur ne connaissant pas les lieux.

Mais cela en valait la chandelle car au détour de plusieurs couloirs, ils arrivèrent dans la bibliothèque. Construite uniquement en profondeur, il s'agissait d'un profond puits aux murs garnis de bibliothèques en bois, finement ouvragées et triées par les lettres humaines. Cet aspect étrange était rehaussé par les plateformes qui descendaient et montaient de ce puits.
De pierre façonnées en coupe pleines, elles semblaient léviter ou descendre au bon vouloir des utilisateurs qui en abusaient pour récolter des piles de livres.


Eux-mêmes se trouvaient au bord du précipice de connaissance jusqu'à qu'une des plateformes ne monte à leur rencontre, uniquement utilisée par un Josis. La chitine grise, les yeux verts comme de l'emeraude, il se dégageait de lui une sorte de bonne humeur malgré l'épaisse armure de roche et de "fourrure" qui recouvrait son corps, le faisant ressembler à ce que le folklore reconnait comme des élémentaires.


"Alors, on a fait bon voyage? Bon, on a du vous pouponner mais je suis sûr que vous n'avez pas une égratignure. Comme pour mettre en application son idée, il plissa ses yeux vers les invités, juste un instant avant que ses mandibules se recourbent dans une sorte de sourire imité. Si vous êtes ici, c'est pour voir notre culture je présume. Bon, vous avez déjà pu voir ce que nous savons faire. Firin vous a montré les tunnels? Bien...
Bon, je crois que l'on ne va pas s'étendre la-dessus. Nous avons une bibliothèque, des serres souterraines, des terrasse pour s’entraîner et apprendre, mais c'est pas ici que vous trouverez de quoi vous extasier.
Peut-être ceux qui ont un goût prononcé pour la littérature."

Sa voix était énergique, son accent était presque celui d'un scarrath pur souche. Il semblait être également de l'extrême Naosien, celui qui ne va qu'au fond de sa pensée et qui l'énonce clairement, sans filtre.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Sam 11 Juin - 10:21

Laurence observa les lieux avec intérêt. En effet, cette bibliothèque ressemblait beaucoup à l'Ilobris d'Axaques, ce qui ne manqua pas de lui ramener quelques vieux souvenirs de l'académie. Maintenant qu'il y pensait, peut-être aurait il dû se faire accompagner d'un mage, un érudit aurait sans doute eu des tonnes de questions à poser.
-A ce que je vois, vous avez utilisé notre écriture, fit remarquer Laurence. Il y a t-il beaucoup d'ouvrages de main Naosienne dans cette bibliothèque? Et tant que j'y suis, cela fait combien d'année que cette bibliothèque existe en tant que telle?
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1948
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Gemstone le Sam 11 Juin - 23:03

- Ah !
Abraxar se décala doucement, quittant le bâtiment. Puis il s'approcha très près, très très près du miranéen, juste pour éprouver son impassibilité, ou au mieux mesurer la notion naosienne d'espace personnel.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Jeu 16 Juin - 16:47

Visiblement, la question illumina les traits du Josis, ses mandibules claquetant rapidement alors qu'il reflechissait, se frottant les mains. Puis, tout en énonçant sa réponse, il leva la main, la paume vers le ciel, et les doigts dirigés vers le ciel.

"Et bien, je dirai que bien sept livres sur huits sont fait mains. Bien sûr, il y a du travail de recopie mais l'essentiel est de nou-
-Je tiens à vous présenter Feirn, il s'agit de l'un des professeurs de l'université, un de nos mages émérites et également celui qui formera la prochaine génération de façonneurs et de tisseurs.
-Oh cessez Firin, vous me flattez... Dites-moi, vous les avez amené ici pour l'héritage...
Coupant son questionnement, il se pencha en avant vers les invités humains, les détaillant comme on le ferait avec un animal.Ou pour voir notre entraînement? Je suis sûr qu'une bibliothèque et un gros caillou ne les intéresserait pas."

Visiblement ennuyé, tout comme la plupart des autres marchands, Arcen se tourna vers l'extérieur, tout en haussant le ton.
"Je me demande ce que valent vos recrues pour que vous refusiez de prendre les armes, ça serait intéressant.
C'est même assez étrange de se compliquer la vie de cette manière,non?"






Visiblement gêné de l'approche d'Abraxar, le Naosien ne fit pas mine de bouger alors que l'humain le collait pratiquement. A ses yeux, il s'agissait d'un affront à son poste de garde en service que de lui proposer un moment tendre et d'un seul pas, il s'éloigna et recula, son plumage frissonna comme s'il s'ébrouait, tout en s'éloignant.
En fait, ne s'éloignant pas seulement de l'ancien lieu de culte, il se dirigeait vers Arkavax, tentant de guider Abraxar du mieux qu'il put, l'attendant quand il le devait mais également faisant attention à ne pas le perdre de vue alors qu'il souhaitait l'amener aux Arcanes Internes, qui se cachait sous une tour tout aussi semblable que celle qu'avait trouvé Abraxar. Peut-être pouvait-il en exister d'autres et d'où elles proviennent?


Dernière édition par Kiart Nenzo le Mer 6 Juil - 19:49, édité 1 fois

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Jack Van Flyff le Jeu 16 Juin - 17:12

Tiens donc ils parlaient d'entraînement, sûrement un truc magique qui ne l'intéresserait guère. Même si il était notable que l'utilisation de fer pour les tuer était mauvais, elle avait toujours d'autres moyens et ne tarderait pas à l'amener à la connaissance de Jack. Peut être que l'entraînement lui permettrait de trouver quelques failles dans les techniques de combats non magiques si jamais ils en avaient. A vrai dire encore une fois elle suivait Laurence, plus impressionnée qu'intéressée. En même temps elle n'avait guère à faire.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 778
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Dim 26 Juin - 22:32

La foule unanimement silencieuse aux deux propositions, Firin et Feirn se concertèrent un court instant durant lequel les deux se fixaient et échangeaient autant claquements de mandibules que de légers grognements, dans un échange légèrement tendu vu la sécheresse des grognements de Firin.
Mais alors que Firin s'était lancé dans un grognement long et probablement élogieux sur son avis, Feirn frappa alors de ses courtes mains, ses yeux luisants d'un intérêt étrange.


-Nous dirons donc entraînement, vous êtes pas très causant les humains... J'me demande comment vous êtes aussi prompt à écrire. Oui oui je radote Firin. Allez les gosses!
Feirn semblait alors les pousser avec une sorte d'air enjoué et excité que les génies extatiques ont, en même temps qu'ils n'ont pas la logique des conventions sociales.

Et visiblement, ce n'était pas tellement accepté qu'un être ressemblant plus à un insecte qu'à un humain puisse dicter leur direction en les sermonnant de la vitesse alors qu'il semblait tout excité de les guider vers l'extérieur du cercle que formait les arcanes internes. En fait, à mesure qu'on s'éloignait, les lieux s'éclairaient et prenaient des formes plus oniriques qui étaient propre au style d'architecture Josis.
Les murs s'épaississaient mais étaient dessinés par des fresques représentant le ciel nocture, l'océan, les guerres mais également des scènes du quotidien qui s'étendaient à l'infini sans jamais rien représenter la même scène. De même, les plafonds se décoraient d'arches régulières et pourtant non, tant les détails subtils faisaient varier ce qu'on voyait.

Et comme les lieux s'éclairaient, l'air s'emplissaient d'embruns marins qui atteignirent leur apogée lorsqu'ils rejoignirent, tous, un balcon couvert par à moitié par les falaises de Quintera, et découpée dans la roche comme un bol creux, définissant alors une arène de petite taille.
Entre trois lignes de gradins, l’arène ovale était recouverte d'un fin sable blanc où travaillaient plusieurs naosiens, torse nus .
De différentes espèces,sexe , taille ou musculature, on pouvait désigner qu'ils étaient tous dans l'adolescence, proche des douze ans, à l'exception d'une Kirian à la fourrure de panthère et au regard verdâtre clair, qui portait qu'une simple toge brune.
Traversant les rangs que formaient une quarantaine de jeunes naosiens, elle sévissait et frappaient ceux qui tiraient aux flancs et ceux qui ne faisaient pas correctement les mouvements souples et réguliers qui formaient l'entrainement physique des Naosiens. Et elle punissait fortement, abusant d'un bâton d'un aspect grisâtre qui semblait être plus solide que la fragile constitution des étudiants qui faisaient du zèle à réussir ces mouvements réguliers de respiration, de coups de poings dans le vide et de contraction précises de muscles.

Cependant, en voyant le regard de ses étudiants tournés vers les étrangers à ces lieux, l'instructrice arrêta ses manœuvres d'un claquement sec avant de se diriger vers Feirn et Firin, dévoilant un visage tiré par les années. Ses joues étaient tombantes, son pelage abîmé et ses moustaches tombantes, pourtant son regard était luisant et sauvage alors qu'elle fixait le Josis, lui grognant d'un ton monocorde quelque chose, un murmure venimeux.
Si quelqu'un écoutait et comprenait les relations entre les Naosiens, Feirn n'était pas considéré comme les autres mages, avec plus de familiarité et d'aigreur que l'on a envers certaines personnes précises.



Bien. Ceci est l'arène. Chaque génération de mages y subi un entrainement physique, mental et martial destiné à favoriser son développement personnel et à sa maîtrise... Vous pensiez que nous nous amusions qu'avec la magie? Et pour ce qui est de l'entrainement des prochaines générations, c'est Alrendra qui sers d'instructrice.
Mhhm, par contre, elle ne vous comprend pas donc si vous vouliez lui murmurer à l'oreille de douces paroles d'amour, vous n'êtes pas servi.

Et complétant ses paroles, Feirn se tourna vers l'instructrice, lui répondant par un claquement de mâchoires, puis une pléthore d'autres qui trouvèrent écho aux grognements de la Kirian mais envers ses élèves qui se mirent rapidement deux par deux... Un démonstration.

-Feirn considère qu'une démonstration est de vigueur pour vous. Je vous prie de vous asseoir sur les bancs et attendre.
Désignant les bancs de pierres prévus à cet effet, Firin s'assit en premier au milieu de la salle, alors que l'ensemble des jeunes Naosiens commençaient à démontrer leur talent.

Faisant face durant une seconde, chaque Naosien se tenait avec une jambe en arrière et une main en avant, la paume pliée, dans une garde étrange.
Puis, à une injonction d'Alrendra, ce fut un mouvement unanime et pourtant différent pour chaque naosien, mais avec une constante.
Utilisant des mouvements rapides et amples, les Naosiens visaient toujours à repousser les coups de l'autre en prévoyant chaque action, mais également à exploiter ses faiblesses, les coups directs étant contré par un coup au niveau du coude pour le briser, les revers étant évités et récompensé par des balayages.
Ainsi, il n'était pas rare de voir un mouvement de genou s'approcher des parties génitales, jurant avec la finesse apparente du combat Naosien, tout comme les aveuglements variés qui montraient que ce système était sans pitié envers ceux qui employaient un combat traditionnel moyen et à mesure que le combat avançait, plus les styles différenciaient, montrant une constante chez eux, ils avaient un apprentissage assez large qui récompensait la polyvalence et les initiatives, ne leur donnant aucun point fort ni point faible.


C'est dans ce désordre d'une vingtaine de combat qu'enfin Abraxar put rejoindre l'ensemble du groupe. Emporté par son garde attitré, il fut entraîné à travers toute l'école des mages alors qu'on les guidait vers l'arene, leur indiquant la position du groupe.
Et sortant d'une porte dérobée vis à vis de l'entrée utilisée par Feirn et Firin, Abraxar était ainsi derrière tout les autres invités.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par DALOKA le Dim 26 Juin - 23:07

-J'admet que je ne m'attendais pas à ce que vous pratiquiez un art martial. Ce genre de chose, bien que j'y ai été initié, est minoritaire dans mon pays... Surtout pour les mages. Mais cela est difficilement comparable. Nos organisations de mages ne sont, pour la plupart, plus au services de l'état, bien que ce fut autrefois le cas... Certains différents d'intérêts et fâcheux événements de notre histoire ont changé cela.
Mais tout de même, c'est assez impressionnant... Je suis curieux. C'est sans doute un caprice que je vous demande là, mais pourrions nous comparer nos méthodes de combat amicalement? Nata sera l'adversaire de qui vous désigneriez. Ce ne sera pas long, qu'en pensez vous?
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1948
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 21
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Jack Van Flyff le Lun 27 Juin - 0:01

Nata ne disait pas non, tant qu'aucune de leurs techniques létales n'allait être utilisée. Elle était certes résistantes, mais la mort avait toujours tendance à gagner.. Alors elle attendit la réponse du Naosien avant de se prononcer. Et puis pour le coup, si elle devait faire du main nu, elle devrait jouer de sa force et de coups rapides et brutaux. Plusieurs idées lui venaient en têtes.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 778
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Mar 28 Juin - 8:16

-Si tout le monde souhaite tant que ça cette demonstration...
Se levant des gradins, il émit un claquement sec de la langue qui fut répété par Alrendra qui, tapant du bâton sur le bord de l’arène, fit arrêter les combats d'un même claquement de langue.

Les résultats des combats étaient alors, soit en piteux état, soit en grande forme, les uns étant légèrement essouflés, les autres se tenant parfois les membres branlant tant ils étaient affaiblis, mais ils étaient aussi recouverts d'ecchymoses quand leur apparence permettait de le voir.
La nuance était la, les combats Naosien ne laissaient aucune chance d'abandon et s'ils n'étaient pas mortels, ils étaient assez douloureux à cause des répercussions.

Les perdants furent éloignés et furent forcés de s'asseoir sur les bancs pour observer le prochain combat, tandis que les gagnants étaient encore sur l'arène, attendant l'ordre de partir.


-Feirn, voudriez-vous nous faire une démonstration, ou vous préférez que ce soit l'un des élèves?
-Les élèves voyons... Alrendra sait très bien quel piètre combattant je fais. Elle m'a dis un jour "prodige raté" c'est dire.

S'étant tourné vers son public, à sa droite, Feirn avait fait une sorte d'aparté avant de partir en une discussion avec Alrendra qui se concluait, à chaque intonation d'Alrendra, au départ de plusieurs élèves vers les gradins.
Et à la fin de l'échange, de la vingtaine, il ne restait plus qu'une Naosienne. Particulièrement petite, cette aulousienne aux écailles grisâtre, se tenait fermement sur ses positions malgré qu'elle soit la seule restante dans l’arène, fixant les humains et les détaillant un à un comme si c'était sa première fois qu'elle pouvait en voir de près, son intérêt visible par son appendice caudal qui fouettait le sol de l’arène.


-Voici votre adversaire. Elle ne paît pas de mine par sa petite taille, mais c'est justement un avantage pour nous. Feirn se fit un instant traducteur, avant que Firin ne reprenne, posant une patte sur son épaule comme pour lui signifier de se taire.
-Pour ce combat, je vous demanderai le silence le plus absolu ainsi qu'une non intervention à moins que le combat ne soit fini et annoncé tel quel.
Bien... Vous pouvez y aller.


__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Jack Van Flyff le Mar 28 Juin - 8:47

Nata grommela, il fallait que ce machin ait une queue. Un désavantage de plus pour elle, qu'il faudrait lui tourner en avantage. Elle se mit donc sur une position défensive, paumes ouvertes, cela ne relevait pas d'un véritable art martial, mais plus de ce qui serait une technique défensive. La paume ouverte pour saisir et répondre en conséquence. Et puis si jamais son adversaire était léger, elle le soulèverait sans problème...

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 778
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Jeu 30 Juin - 19:54

Le silence se faisait autour de l’arène, à mesure que les deux combattants se jaugeaient physiquement et mentalement, le public fixant les deux antagonistes.
D'un côté, Nata qui s'était solidement campé sur sa position et de l'autre, la jeune Aulousienne qui semblait tourner autour, gardant une bonne distance sans rien tenter.
Visualisant la réaction de l'adversaire et la probabilité qu'elle soit plus forte qu'elle, elle réfléchissait à vive allure avant de s'avancer calmement vers Nata, les membres flasques le long du corps.

Cette démarche suicidaire, en apparence, était une feinte évidente mais vers où?
Et alors qu'elle avançait, elle ne semblait que fixer droit devant elle pour maintenir l'illusion éventée qu'elle ne ferait que s'approcher, pour au final l'appuyer lorsqu'au dernier moment de son approche elle se laissa couler aussitôt vers le sol tout en contractant ses muscles, rebondissant aussitôt en laissant qu'une très légère empreinte dans le sable, comptant sur les reflexes de Nata pour qu'elle l'attrape et puisse alors répliquer d'une manière convenable, c'est à dire un coup de talon dans la tempe.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Jack Van Flyff le Jeu 30 Juin - 22:55

Nata se méfiait, au pire tout contact avec son corps sera punitif. Elle briserait le premier membre qui viendrait au contact. Et elle c'était baissée, sans raison apparente. Elle lui faisait toujours face, et ne disait rien. Si elle perdait le combat, elle perdrait en rendant un coup puissant à son adversaire. Elle se concentra donc pour réagir au moindre contact physique à la plus grande vitesse, dont elle pouvait faire preuve.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 778
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Kiart Nenzo le Dim 3 Juil - 13:16

La situation s'étendait comme à l'infini. Depuis un sol instable et malgré sa petite taille, la Naosienne avait réussi à faire un bond d'une hauteur importante.
Mais alors qu'elle avait maintenue ses paumes fermées, elle les ouvrit en voyant l'absence de réaction de Nata, envoyant une double volée de sable vers le visage de l'humaine, ayant pour but de la destabiliser, de l'incapaciter, d'amplifier ses faiblesses et de lui donner l'ouverture suffisante alors que la Naosienne tentait d'attraper le haut du crâne de Nata un court instant, suffisant à ce qu'elle change son axe et lui permette un coup de talon vers la tempe de son adversaire.
Le coup était évidemment instable et plus faible que si elle avait de l'élan mais elle devait comprendre qu'il serait malvenu de tuer les invités, de plus que les règles du combat s'y opposaient.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 572
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des tensions à l'archipel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum