[Equipement]L'armurerie au fond de la ruelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Equipement]L'armurerie au fond de la ruelle

Message par Jack Van Flyff le Mar 24 Jan 2017 - 16:58

Pourquoi ce topic?:Ce sujet n'attends pas de réponse concrète à son existence. D'après moi il peut permettre de ranger des trucs pour que tout soit plus facile à aborder. Parfois les objets, armes comme armures plus ou moins magiques (voir pas) ne sont pas imaginées que pour être utilisées par un seul joueur, il est bon de savoir où les trouver. Ce topic servira donc à les référencer avec des liens ou fournis par chacun, voir par le texte posté dans le topic même. Un index permettra de rejoindre le bon topic/post en un clic.

Pourquoi dans cette section?:Si je sais pas où je le mets je mets ça là, bah oui, un topic utilitaire dans la section qui laisse place à la créativité de chacun, c'est bien. Au final c'est une idée que je mets à plat.

Comment que ce sera rangé?:Tout cela sera rangé par ordre alphabétique, bah oui, c'est un index.
___________________________________________________________________________________________________________


Index







Armes:

- Arbalètes d'assaut.
- Arcs.
- Epée occidentales
- Katana(s) and co.
- Scramasaxe.

Armures/Habillement:

- Armure de Tom.
- Armure du Corvus.
- Armure des trois Piliers.
- Armures Naosienne.
- Couvres Chefs.



Objets:

- Chausse-trappes.
- Créations Naosiennes.
- Explosifs.
- Les Seize Fruits d'Akimitsu.
- Les parchemins et livres de sort.
- Les Sarth.
- Le Scarabée d'Or.
- Reliques de l'Âge Héroïque.
- Reliques Inquisitoriales des 4 Fondateurs.


Dernière édition par Jack Van Flyff le Mer 19 Juil 2017 - 17:10, édité 21 fois

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les armures des trois Piliers

Message par Jack Van Flyff le Mar 24 Jan 2017 - 17:09

Les armures des trois piliers sont des armures massives reprenant le principe des armures de Tom mais d’une manière un peu plus complexe. En effet les trois seules qui existent ont toute la même fonction et un design similaire, pouvant être portée aussi bien par un homme que par une femme de puissante carrure. Ce sont des chefs d'oeuvres d'un des personnages de Kiart.

Un design épuré :

Simples mais finement préparée ces armures sont de couleur acier classique et ne sont pas faites pour paraitre raffinée. Pensée pour être portée par des Midvits ou des personnes à forte carrure, elle leur donne un air calme et robuste prononcé.

Une capacité bien étrange :

Ces armures permettent de générer un bouclier qui absorbe toute forme d’énergie (cinétique/magique) provenant d’une attaque ou d’un choc et de la transformer en énergie pour alimenter l’armure. La transformation n’est pas proportionnelle. Ce bouclier est lui-même généré via mana, de l’armure ou de l’utilisateur si les batteries sont vides. Il ne peut être généré que tout les certains temps, avec un intervalle changeant selon le niveau de charge. La mana ainsi générée augmente la force du porteur mais lui permet également d’utiliser des objets différents. Pour le moment il y a une épée longue et deux haches de guerres. Cela leur rajoute des bonus ou leur permet d’utiliser certaines capacités. Les petits bémols sont que si l’énergie n’est pas rapidement ramenée à un niveau normale il est impossible de générer de bouclier et que, à très haute charge le porteur de l’armure puisse mourir ou repartir avec de graves séquelles.


Dernière édition par Jack Van Flyff le Mar 24 Jan 2017 - 18:03, édité 1 fois

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les armures de Tom

Message par Jack Van Flyff le Mar 24 Jan 2017 - 18:01

Tom, l'un des Fondateurs de l'Inquisition était un scientifique reconnu. Dans le bon sens du terme, à voir mais reconnu. Mais on ne connaissait que trop peu les armements qu'il avait mis au point, dont les fameuses armures qui vont suivre...

Quel genre d'armure est ce?:

Ce sont des armures semi magiques complètement enchantée, aux designs assez excentrique. Cela peut faire penser à Warframe pour donner un ordre d'idée, c'est à dire qu'elles permettent de débloquer des pouvoirs.

Comment ça fonctionne?:

Ingénieux et artistique agencement de Thorium et de Narcide, elles ont leur propre réserve et possèdent un nombre limité de capacités bien précises (sorte de skills). Elles ont leur propre réserve d'énergie que sont les cristaux de Narcides, mais si jamais ceux-ci sont vides elles iront pomper le mana de leurs porteurs, c'est pourquoi elles sont assez dangereuses à utiliser.

Où qu'on les trouve et combien y en a?:

Il y en a : Feu,Upgrade,Heal,Ombre,Tank,Berserker,Tracerlike....sept! Chacune avec des pouvoirs différents! Genre 4 pouvoirs chacun.
La tracerlike est aux mains du Corvus, Ombre de Neige la foëne, et le reste aux mains des Gardiens de Fer.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arbalètes d'Assaut

Message par Gemstone le Mar 24 Jan 2017 - 21:09

Les Arbalètes d'assaut sont des armes de conception relativement récente, se répandant petit à petit dans les stocks militaires Waiens.

Descriptif

Premièrement, elles ont étés conçues de manière à être les plus maniables possibles, afin d'ouvrir des nouvelles techniques de combat offensif, qu'il soit urbain ou citadelle-esque. Un ensemble de ressorts et de leviers permet d'un simple aller-retour de main de réarmer l'engin, qui se manie de manière remarquablement similaire à un fusil à verrou. On peut y loger d'ordinaire des boîtes de trois carreaux, qu'on ne pourra rinsérer en même quantité qu'une fois l'arme vidée.

L'intérêt de ce genre de chose est une visée extrêmement facile ; là où un arc demande des années d'entrainement, la crosse de bois et le viseur métallique rudimentaire permettent l'apprentissage du tir en quelques jours. Le tir à bout portant est abusivement instinctif, selon ses usagers. La cadence de tir est relativement comparable à celle d'un arc. Cela dit, la puissance est relativement faible, et la portée réduite.


Modèles

Le modèle standard décrit plus haut est l'Arditi 1862, datant de cette année, conçue par Marco Arditi pour l'armée fédérale. Il s'agit d'armes extrêmement normalisées, qui ont étés faites à des dimensions plus petites que les munitions habituelles. Elles demandent soit un entretien minutieux et fréquent, soit un bon stock de pièces de rechanges. Sans ça, elles auront tendance à se bloquer. Pas terrible... Ensuite, il faut se trimballer les boîtes de munitions, qui prennent rapidement de la place et du poids. Et essayer de les garder, pour les réutiliser. En gros, ça se trouve pas souvent ailleurs que dans l'armée, faute de praticabilité.

On compte également l'Arditi 1848, similaire en beaucoup de points mais devant être chargée carreau par carreau. Les premiers arbalétriers d'assaut ont fait des merveilles avec ces armes expérimentales lors de la troisième guerre haynaillo-waienne, ce pourquoi elle a étée commanditée en grand nombre pour équiper les troupes. Elle s'est fait depuis remplacer par le modèle 1862, et s'est retrouvée au destockage un peu partout. Depuis, il est devenu très facile d'en trouver sur le territoire fédéral. Pas mal de mercenaires du continent entier en possèdent. Elle garde l'inconvénient de demander des carreaux courts cependant.

L'Arditruc est le sobriquet donné aux modèles 1848 modifiés, soit pour obtenir un système de charge (les records sont dans la dizaine de carreaux), soit pour gagner en puissance, soit pour donner de la précision, soit pour d'autres trucs. Parait même qu'une variante conçue chez nos Clipsiens lance des patates à vitesse phénoménale. Le brevet aurait été revendu à des étudiants de l'Académie d'Axaques, qui ont visiblement de grands projets pour cet engin, au grand malheur de leurs professeurs.

En dehors des productions fédérales, on notera le modèle Arimaru 1859, qui a été conçu dans un esprit singulièrement différent, à Bérillion. S'inspirant des plans de l'Arditi 1848 (tirant donc carreau par carreau aussi), Kurosu Arimaru l'a orienté beaucoup plus en direction d'une arme de mercenaire, rendant possible l'utilisation de carreaux de dimensions normales. Les dégâts de cette arme sont bien plus élevés, cependant elle a la notoire réputation de rapidement fatiguer son utilisateur de part la grande force que son maniement requiert.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1296
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Katana(s) and co.

Message par Jack Van Flyff le Mer 25 Jan 2017 - 14:26

//Bérilion étant un lieu de culture orientale/asiatique, il est bon de parler des lames de type "Katana" donc de style nippon. Elles ont un équivalent chinois mais celles-ci seront probablement présentées plus loin ou par une autre personne.//

On sait fort bien que Bérilion est une zone où la guerre est quelque chose qui a fait couler du sang sur des siècles et des siècles, ce qui a également permis de voir arriver de multiples armes, comme le Katana et tout ses dérivés. Il est temps donc de présenter le Katana et ses dérivés afin de mieux comprendre leur utilisation et leur utilité.

L'ancêtre du katana, le Tachi:
Conçu peu de temps avant le Katana, elle était l'arme de nombre de guerrier, cependant pensée pour être utilisée par la cavalerie, elle disparaîtra rapidement au profit du Katana mais aura parut dans plusieurs format.Il est notable qu'il était porté lame vers le bas, ce qui sera totalement l'inverse avec son successeur.
Ils sont plus courbés, moins lourd que le katana en rapport taille/poids. Souvent porté légèrement dans le dos, voir dans le dos.
Image:

Des armes légendaires, les Odachis:
Plus proche du Tachi que du katana de part leur manufacture, les Odachis sont des lames d'une taille dantesque (maximum 4m, mais les exemplaires d'une telle envergure n'étaient utilisé que pour l'apparat, ces épées faisaient en général deux mètres). Elles paraissent plus souvent utilisées dans les légendes et sont parfois exposées dans les lieux importants en tant que pièces ayant appartenu à des personnages importants et puissants. De part sa taille, l'on pense surtout qu'il est utilisé dans des milieux ouvert, comme les plaines.
Porté dans le dos.

Le Katana:
Le Katana a probablement vu le jour car le coût de la forge et des matériaux étaient moindre. L'on peut donc penser à une forge en masse ou à une forge pour toucher des personnes moins aisées. Il se peut également que cela soit dû au fait que le Tachi était porté lame vers le haut vers la fin.
Environ 73 cm.
Parfois il est porté avec une autre lame plus courte, qui seront présentées plus bas.La combinaison des deux est nommée Daïsho. Il est nécessairement porté lame vers le haut, à la hanche et rarement dans le dos au contraire du Tachi.

Le Wakizachi:
De la même facture que le Katana, il est juste un peu plus court faisant entre 30 et 60 cm. Plus utile en combat à l'intérieur des murs, il peut être porté en Daïsho avec le Katana. Sa taille lui permet d'être porté par pas mal de monde et d'offrir une meilleur défense qu'un simple Tanto.

Le Tanto:
Dague ressemblant plus ou moins à un Katana, peut être porté en Daïsho, ou caché aisément dans le kimono.


Toutes ces lames, sauf le Tanto, sont faites pour trancher. Il est inconcevable de vouloir piquer avec un katana sur des armures. Ce genre d'armes est fait pour passer dans les interstices et couper à peu près n'importe quoi (sauf les armures encore une fois). Fragiles ils peuvent parfois se briser si ils vibrent trop.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les explosifs, ou quand ça fait boum.

Message par Jack Van Flyff le Mer 25 Jan 2017 - 15:08

Quand cela fait boum, c'est qu'il y a du dégâts et ce genre de dégâts n'est jamais beau à voir. Heureusement, ce n'est pas encore très répandu sur le continent, en tant que bombes ou "grenades",ou autres. Il existe deux types d'explosifs dont un seul réellement utilisé en combat, car "censé" être plus "maîtrisé".
Petite présentation des grenades alchimiques et de la poudre noire.

Les bombes alchimiques:

Les bombes alchimiques sont les plus répandues de ces choses peu présente sur le continent. Plus aisées à obtenir, mais néanmoins difficile à créer, elles fonctionnent grâce au procédé alchimique classique. Grâce à des sceaux etc etc....(L'Alchimie)
Cependant, elles peuvent être aussi très capricieuse. Dépendante de la qualité du sceau et de la dose de magie environnante, elles peuvent agir bien plus puissamment que prévue. Il faut savoir les utiliser au bon endroit au bon moment avec le bon dosage.
Elles agissent une fois libéré au contacte de l'air, explosant classiquement ou dans une gerbe de flamme, gelant une zone autour d'elle, de gaz empoisonné ou acide....(Attention à comment vous les portez)
Au format de grosses balles en argile ou de simple fiole de verre selon le dosage.

La poudre noire:

Encore méconnue du continent, elle est utilisée principalement par les Eleurins pour leur travail dans les mines. Très dangereuse, elle produit des explosions selon la dose et la taille de l'espace dans lequel elle a été confinée. Il faut au préalable l'enflammer, avec une mèche de préférence.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les reliques Inquisitoriales des 4 Fondateurs

Message par Jack Van Flyff le Jeu 26 Jan 2017 - 15:01

Les 4 Fondateurs eurent l'avantage de vivre longtemps et d'accéder plus facilement à des financements pour des projets ou pour des prototypes d'objets. Certains comme Fryma héritèrent de pièce ayant appartenu à L'Empereur Haynaillia 1er lui même. Voici donc les reliques des 4 Fondateurs de l'Inquisition.

Relique(s) de Fryma:

1- Le bâton de L'Empereur:
Arme redoutable, bâton de magie redoutable qui permet de réaliser des sorts bien plus puissant que l'imaginaire le permet. Cependant il ne peut pas transformer du charbon en or, si il est si redoutable, c'est que ce sont des magiciens d'exceptions qui l'ont manié par le passé. L'on dit que grâce à lui, Fryma à fait s'écraser une étoile sur la terre.

2- Courroux
Sa lame à deux mains, de facture exceptionnelle et de taille exceptionnelle. Elle est magnifiquement décoré en plus d'être particulièrement dangereuse. L'on sait d'elle que sa lame peut trancher la pierre et même certaines armures avec une sacré aisance depuis que celle-ci ait été réenchantée. Elle était déjà fortement efficace à une époque, mais n'en est que plus redoutable désormais.

Relique(s) de la Sage:

-1 Le Voile:
La Sage n'avait guère besoin d'artefact pour ce qu'elle avait à faire, par contre elle tenait à cacher ses yeux aveugles de tous. Le Voile lui permettait cela avec une certaine grâce, ne lui cachant que les yeux et un peu du haut de son visage, ce fut la première "Relique" de la Sage, qui était plus un symbole qu'autre chose. Blanc et finement brodé d'or, cela n'a aucune valeur magique.

-2 Le Masque Mortuaire:
La Sage est morte en première parmi tout les Fondateurs, ses disciples la pleurèrent longuement. Elle portait lors de son enterrement un masque doré, sans expression. L'on dit que ce masque contient son esprit, mais la plupart savent de quoi il retourne.

Relique(s) de Morgana:

-1 Les Lunettes de Vérité:
Il est un fait que Morgana savait extirper les réponses aux gens, que ce soit en les torturant ou autrement. Elle a longuement combattu le Corvus pensant que c'était une institution particulièrement nuisible et a mis au point avec l'aide de Tom, autre fondateur une paire de lunette magique. Celle-ci permet de plus ou moins affirmer si la personne en face de soit ment ou dit vrai en répondant à une question. Ce pouvoir est limité à une fois par personne, et ce sans explications supplémentaire.

Malheureusement l'on y attribue aussi trop souvent tout ses outils de tortures en tant que probables reliques mais cela n'a absolument aucun intérêt. A part augmenter leurs prix dans les hôtels de vente du marché noir.

Relique(s) de Tom:

-1 Le Grimoire:
Résumé de ses recherches et de comment manipuler de l'essence, ce Grimoire est on ne sait où...

De plus l'on sait qu'il y a bien d'autres créations venant de lui qui peuvent être classée au rang de reliques..

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Arcs

Message par Jack Van Flyff le Ven 27 Jan 2017 - 16:03

Les arcs sont des armes répandues et faciles à prendre en main visée à part. L'on en trouve différent types sur tout le continent mais certains ont quelques similitudes entre eux.

Petit tour des arcs donc, d'éclipse.

L'arc Haynailien, ou Waien, ils se battent encore pour savoir qui l'a crée en premier:

C'est un arc long, de 2m de long doté d'une bonne puissance de frappe, malgré que les arcs courts existent toujours même si abandonnés au profit des arbalètes un coup depuis peu.
Aux mains d'archers émérites ils permettent de toucher une cible à bien 250m et ce avec une très bonne cadence de tir.
Souvent fait en If ou en Chanvre.

Les Arcs Bériliens:

Il y a plusieurs types d'arcs dans les contrées bériliennes dont l'un est plutôt polyvalent, mais là encore l'on peut dénoter l'existence de multiples armes supplémentaires. Cela est assez habituel pour Bérilion.
Nous parlerons des principaux.

1- Le Yumi ou Daikyu:

Le Yumi est un arc long, à la forme spécifique.
visuel:
Il est fabriqué selon la taille de son porteur et peut être utilisé aussi à cheval. Mélange de bois et de bambous ils ont une puissance de frappe non négligeable. Cependant ils demandent la maîtrise d'une certaine technique afin d'être utilisés.
Une version plus courte nommée le Hankyu existe, mais trop peu pour que l'on puisse vraiment en parler.

2- Le Kaiyuan et le Siyah:

visuel:
Ces arcs sont tous de taille moyenne au maximum allant jusqu'à 1,5m. Souvent composites, ils ont eux aussi une bonne puissance de frappe. Cependant ils ne sont pas pensés pour les attaques à cheval.
Ils sont moins répandus de par ce fait, et on les retrouve plus facilement sur des unités à portée moyenne que sur des archers experts.

L'arc Nurenuilien/Scarrath:

Pourquoi dans la même case? Parce que! En effet les arcs Nurenuiliens ont évolué vers le modèle Scarrath car celui-ci était plus puissant et avait une plus longue portée. Composite il pouvait aller jusqu'a 400m car très compact. Sa taille cachant sa puissance cet arc était trompeur. Il fallait une sacré force pour tendre l'animal, mais sa maîtrise était plus que récompensée.
Ce genre d'arc était particulièrement utilisé par les cavaliers des deux factions et l'on notera que les Nurenuiliens sont les premiers à l 'avoir utilisé pour "tirer en arrière" alors que le cheval allait vers l'avant.
Différents matériaux sont utilisés afin de bénéficier des avantages et des propriétés de chaque matériau. Comme de la corne ou des nerfs effilochés.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

SWOOOOOORDS

Message par DALOKA le Dim 29 Jan 2017 - 15:17

Les épées dans les régions de l'ouest

Ici seront présentées les types d'épées que l'on retrouvera à Nurenuil, Haynailia, ou encore Waien.
  A noter que si je veux adopter une approche réaliste, je ne ferais une liste exhaustive, car ce serait trop long, tout comme je n'irais pas de trop grands détails.





Glaive :


Un Glaive:


Source: Wikipédia


Des aldoréens maniaient déjà le glaive lors de leur venue sur le continent. Il s'agit d'une épée courte, ne dépassant pas 1 kilo et demi de poids, et mesurant 60 à 90 cm. Dépourvu de garde, il se maniait traditionnellement avec le bouclier. Bien que l'on trouve encore des glaives, peu chères à produire en comparaison des autres épées, ce ne sont clairement pas les armes les plus optimisées. Néanmoins, le glaive est mortel à l'estoc comme à la taille, sa lame large lui donnant une grande capacité de tranchant.


Epée à une main




Exemples d'épée à une main:
Source: Albion's Swords
 
Epée très courante, l'épée à une main est une épée à double tranchant dotée d'une garde cruciforme, et possédant un manche fait pour une seule main. C'est une arme idéale à utiliser avec un bouclier, et elle est généralement un peu plus courte et moins chère que la plupart des armes ci dessous.


Epée Batarde

Exemples d'Epée longue:


Source: Albion's Sword

Parfois nommée épée longue. Il s'agit de l'arme qu'on pourrait qualifier d'intermédiaire entre l'épée à une main et les épées comme les claymore. Comme les épées à une main ce sont des armes d'estoc et de taille, pesant entre 1 et 2 kilos et mesurant généralement 100 à 130 cm de longueur. Elle est dotée d'un manche plus long, afin d'offrir la possibilité d'être manié avec deux main.


Claymore

Claymores:




Source: Wikipedia


Reconnaissable par sa garde ornée de trefles, c'est une épée se maniant à deux main, elle pèse 2 à 3 kilos et mesure 120 à 140 centimètre au total. Coûteuse à produire, c'est une épée populaire dans le nord de l'empire et Nurenuil, mais n'étant pas entre les mains de n'importe quel combattant. A noter que ces épées, contrairement aux autres épées à deux mains, sont généralement transporté dans le dos. Les épées plus longues sont généralement transportée sur un cheval, et donc bien moins pratiques pour les gens en voyage


Espadon



Différents Zweihander:



Variante à lame flamberge:


Source: Wikipedia

L'Espadon, ou Zweihander, sera le plus grand type d'épée de cette liste. Pouvant peser au maximum 6 kilos, ces épées peuvent mesurer de 140 centimètre à deux mètres et sont donc l'équivalent occidental des odachis. Popularisé parmi la chevalerie Haynailienne, ces lames demandent néanmoins une certaine force physique pour être manié.


Rapière


Une rapière:



Source: Wikipedia

La rapière est une arme à une main longue et fine à la garde élaborée, consacrée principalement à l'estoc. Il est possible de trancher avec une rapière, mais sa lame est trop fine pour trancher un os. Arme répandue à haynailia dans la noblesse, elle est particulièrement efficace en situation de duel, mais peut-être également portée sur le champ de bataille. 
 

Falchion


Différents types de lame à tranchant unique:




Source: Elmsie Typology of of single edged medieval swords


Epée à tranchant unique, elle se différencie d'autres armes du même genre de par sa garde cruciforme. Cette arme peut néanmoins adopter une large variété de formes différentes pour ce qui est de la lame. Les Falchion, de par leur large lame, possèdent une grand capacité de tranchant, et sont l'arme idéale pour trancher à travers les armures de cuir, gambisons, ou la chair. Consacrée intégralement à la taille, certains exemples ne possèdent même pas de réelle pointe. 
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1842
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Scarabée d'Or

Message par Jack Van Flyff le Lun 8 Mai 2017 - 14:10

Le Scarabée d'Or était un artefact connu par le biais d'une prophétie Dunekmeth, et restait à ce jour légendaire. En effet la prophétie disait de l'objet qu'il serait envoyé par les Dieux afin de donner aux Dunekmeths une nouvelle épreuve afin d'arriver à se rapprocher un peu plus des Dieux.

Cependant la pièce en elle même est simple, même si grosse comme un une tête humaine. Il semble être en or pur, et ne dégage aucune forme de magie. Même si les archéologues qui l'ont découvert, ont remarqué des preuves que la pièce s'est déplacée d'elle même. L'information n'a pas encore fuitée et les gens font encore des recherches sur l'affaire...

Actuellement en exposition à Ra'alssheb Alik.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les Chausse-trappes

Message par Jack Van Flyff le Ven 9 Juin 2017 - 12:31

Les chausse-trappes petites pièces de métal astucieuses permettent parfois de retourner la situation d'une bataille. Déposées sur une surface, elles perforent les pieds et pattes des adversaires. Permettant de rediriger des armées vers des endroits voulues.
Elles peuvent être enduite de poison également.

Visuel:

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Scramasaxe

Message par Jack Van Flyff le Ven 9 Juin 2017 - 13:01

Il s'agit d'un coutelas semi-long à un tranchant long sur un côté de la lame, l'autre côté n'étant affuté qu'à son extrémité (dernier tiers de la lame environ) entre 20 cm et 1m.
C'est une lame typique nurenuilienne, qui possède diverse taille. La technique qui a servie à les créer reste une technique encore utilisée actuellement.

La métallurgie nurenuilienne de l'époque reposait sur un principe fondamental : la juxtaposition de métaux de nuances différentes par un travail de forge. Ils étaient soudés entre eux par petites quantités, puis martelés. Ce procédé appelé corroyage permettait d'une part d'obtenir une structure feuillettée qui apportait résistance et élasticité, et d'autre part de choisir pour chaque partie des objets, la nuance de métal qui convenait le mieux à l'usage qu'on lui réservait. Le scramasaxe comprend un corps de structure feuilletée en « sandwich », composé d'une âme d'acier sur chaque côté de laquelle était fixée, par soudure et martelage, une recharge de fer doux. Le corps était traité par cémentation pour lui donner la dureté nécessaire. Les nurenuiliens ont toujours eut sous la main de multiples aciers. Cependant, ils ne les utilisaient que par petites quantités, car cela rendait le processus de transformation plus facile.

Possédants parfois des fourreaux en bois, ou en cuir, certains sont décorés.
Ils sont semblables aux falchions dans leurs formes parfois.

Visuel:


__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 734
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t379-jack-van-flyff-eclipse-version#6884

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Equipement]L'armurerie au fond de la ruelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum