Dans la tourmente

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par DALOKA le Lun 17 Juil - 19:21

 Le scarrath s'occupait déjà bien de la négociation avec les civils, de sorte à ce que Lupe ne voyait pas quoi d'autre ajouter. Il aurait bien d'autres questions, mais mieux valait ne pas les faire paniquer. Le Waien resta ainsi silencieux, se contentant d'observer sans air agressif ces derniers pour voir si un détail le dérangeait. Aussi triste que cela était, les sauver n'était nullement dans ses priorités, et le scarrath semblait être un bonhomme bien trop gentil pour son propre bien. Non pas que cela était un problème. 
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1894
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par Kiart Nenzo le Mer 19 Juil - 16:48

Tandis que le silence s'était à peine installé dans la salle des Tisseurs ou Tehlal se trouvait, ce dernier avait alors eu l'intention de partir avant que, d'un soupçon, il utilise ses propres sorts pour vérifier des intentions de l'individu qu'était Adar et par la chance... Ou la malchance, ce dernier se révéla hostile. La malchance de Tehlal fût qu'en hurlant, il révéla également à son ennemi qu'il connaissait ses futures intentions, ne lui laissant qu'une alternative, continuer sa course et espérer qu'on ne l'arrêterait pas voir qu'ils soient trop lents pour l'intercepter.
Là encore, le sort joua en la faveur de Tehlal qui put lancer un sort, ralentissant net la course alors qu'il prenait sa tête entre ses mains, sa démarche ralentie... Pesante... Tandis qu'il tentait de stabiliser sa démarche que le vertige menaçait. Cependant, si le vertige le marquait, sa ténacité ne l'empêchait de se déplacer et ainsi de raccourcir l'écart entre lui et ce que cachait la porte qu'il ouvrit en grand.

La lame cachée de l'une de ses manches dans la main, Tehlal aurait pu continuer sans qu'une ombre apparaisse devant lui, coupant sa course avant qu'elle ne se dirige vers l'individu pour le cacher, un bruit de craquement échappant de l'individu. Tout cela ne s'était passé qu'en une seconde et ce qu'il voyait désormais était Alvanar, la Josis qui haletait,
son pied chitineux déposé sur le dos d'Adar qui gisait au sol, la tête reposant dans un léger flaque à même le sol qui grossissait lentement. Le choc semblait avoir été rude mais tout autant que la course de la Régisseuse qui avait fait tomber un des malades de son lit en sautant par dessus et ayant saccagé le travail de Voluptis qui soulevait déjà celui qu'elle avait fait tomber avec une délicatesse nette, trop occupé à sa tâche pour questionner alors que la Régiseusse s'approchait, fixant Tehlal comme on surveillait deux enfants qui se chamaillent.

"Qu'allait-il faire? Je vous ai entendu parler qu'il allait mettre le feu après avoir senti un picotement. Que lui avez-vous fait?"
Questionnant Tehlal, elle semblait bouillonner alors qu'elle cachait le contenu de la porte à Tehlal, ses yeux partant de lui mais également jusqu'à Voluptis qui ne s'était pratiquement pas détaché de sa tâche si ce n'est pour lui accorder un regard fixe qui dura bien trois secondes avant que chacun ne retourne à son oeuvre respective.




Tentant d'être impassible, le Mirianien observait les deux hommes qui l'avaient arrêté en pleine course mais les écoutait également, sa gorge serré alors que l'un acceptait volontairement de ranger son arme, mais Lupe, lui, était fixé par le Naosien. Puis enfin, avalant sa salive, le Mirianien retournait son regard blanc vers Rahallsahad pour parler d'un voix qui se voulait forte mais vibrante d'émotions
"Aucun mal? Pthah! Pourquoi vous foncez vers les flammes? C'est de votre côté que se trouvent les tisseurs et leurs gardiens! Il s'est passé quoi là-bas?"
Il continuait alors à faire barrage jusqu'à qu'une femme à la chevelure grisâtre et semblant desséchée se tournait vers le Mirianien, prenant la parole d'un ton pressé d'où la peur transparaissait.
"Lith'! Ils sont de ceux venus c'matin! Regarde, ils ont gardés leurs teintes!
-Et les Tisseurs, pourquoi ils en sont partis?
le dénommé Lith ne semblait pas en démordre alors que le regard du groupe était tourné vers là d'où ils venaient, l'est... Vers les entrepôts de la Première Aube, un choix s'imposant à lui avant qu'il ne retourne à nouveau son regard vers les deux. Y a un massacre dans l'est! Il y a plus de gardes,
y a plus rien! Il faut prévenir les autres gardes mais on a croisé personne avec ces incendies! La maison des tisseurs devrait être sûre mais il y a encore des gens là-bas! NOn voulait aller voir les gardes mais c'est chez eux qu'il y a l'incendie!"

Si ce que Lith disait était vrai, alors quelque chose se tramait dans les entrepôts. Pourquoi il n'y aurait pas eu d'incendies la-bas et pourquoi il y avait un massacre? Toutefois, au vue des cris éplorés et l'aspect totalement terrorisé de ceux qui l'accompagnaient, il ne semblait pas mentir et encore moins vouloir l'hostilité.






Aux trousses d'Ameer et de ses dockers, Orka tenait les douze cimeterres entre ses mains, respirant de façon audible mais tenant le rythme alors que son armure de pierres et de Luhra semblait bien peser un poids conséquent qu'il ignorait autant que celles des lames, l'un des dons que les manipulateurs pouvaient produire.
Mais il ne disait mot alors que les quatre individus s'approchaient de l'axe qui menait soi vers la grande place, soit vers l'extérieur de la cité et déjà, les cris se firent plus audibles.
Devant eux, ils voyaient comme une foule à l'arrêt, empêtré dans un accident où des gens semblaient s'agiter et tenter de s'en échapper, les flammes lointaines donnant aux murs abîmées de la cité une impression de brûler eux-mêmes.
Mais, à mesure qu'ils s'approchaient, à mesure que leur vision se faisait nette, ils voyaient ainsi que la foule devant eux n'était en fait qu'un charnier de ce qui devait être plusieurs familles qui avaient la volonté de courir rejoindre les tisseurs... Pour au final s'avérer massacré. Tous humains, ils avaient été interceptés par les mêmes Naosiens qui étaient en train de les fouiller, marchant sur les cadavres pour chercher dans leurs sacs leurs subsistances, jetant aux cadavres leurs possessions matérielles, assommant ceux qui étaient à l'agonie et qui tentaient encore de respirer.
Un Josis, deux Kirians dont une femelle et également trois Aulousiens, ils étaient habillés de cuir par-dessus leurs Luhra et la blancheur de leur teint maculé de sang confirmait leur présence de longue date malgré l’épidémie, les six compères riant et s'amusant en observant leur butin.

Mais à peine Ameer et les deux dockers s'étaient approchés assez prêt pour voir la scène qu'un tintement métallique s'était fait entendre derrière eux, avant que le Manipulateur Orka ne les dépasse tout les trois, l'énorme Kirian courant d'un pas allongé avec une seule cimeterre à la main en espérant parcourant la très longue distance entre les deux en ignorant superbement ce que pouvait penser les trois hommes de l'abandon des armes.

__________________________________________________
Tic... Tac... Les secondes s’écoulent et s'emballent.
Tic... Tac... Tic... Tac... Et finalement je craque.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 570
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par Lord Penguin le Mar 25 Juil - 12:21

Tehlal était aussi paniqué que la Josis, bien que rassuré qu’Adar ait pu être stoppé à temps. Les choses étaient allées très vite, et il était encore un peu confus, surtout avec la faiblesse inhérente à l’implantation récente du Luhra.
-Je… Je ne sais pas exactement. Je n’ai pas pris le temps d’en savoir plus, j’ai agi dès que j’ai lu en lui la volonté de mettre le feu à cette pièce. J’ignore aussi ce qu’elle contient où ses raisons… Par précaution, il allait devoir s’expliquer, au moins avec cette Josis ci. Vous voyez, je suis illusioniste, je peux lire les pensées et manipuler les sens. Pour l’empêcher d’agir, mon premier réflexe a été de lui provoquer un vertige afin de le stopper et de l’arrêter. Pourquoi voudrait-il faire ça ? Que contient cette pièce ?
Maintenant que l’homme était inconscient, Tehlal n’avait aucun moyen d’obtenir plus d’informations, les naosiens étant immunisés à sa magie. Il fallait qu’il sache ce qu’il se tramait. On ne leur en disait pas assez, comme l’avait fait remarquer Lupe.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 691
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par Jack Van Flyff le Mar 25 Juil - 12:32

-Nous fonçons vers les flammes car nous avons accepté de venir ici pour aider! Si vous savez ce qu'il y a à faire, je veux bien vous suivre. Quand aux gardes je ne sais pas où ils sont passés, je viens d'arriver sur l'île... Et les Tisseurs c'est le genre de gars qui nous a collé la bestiole sur le torse? Pour ça je n'ai pas de réponses. Mais je suis prêt à vous aider, sachez le foi de Rahallsahad. fit-il fermement.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par DALOKA le Sam 29 Juil - 17:02

-Nous ne sommes que deux, ce ne serait pas très prudent de s'aventurer dans un lieu inconnu, dit Lupe, qui tentait de s'y retrouver dans cette folle situation. Et les autorités ne pourront pas nous venir en aide... Par ailleurs, j'ai l'impression qu'on nous demande une autre mission. Foutus naosiens! Ils pensent que leurs machinations sont des évidences élémentaires?
  Bref,
fit-il, s'adressant alors aux civils. Nous allons vous raccompagner vers d'où nous venons, chez vos tisseurs. Nous ferons le point là bas, et assurerons votre sécurité jusque là. Suivez moi!
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1894
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par Kiart Nenzo le Ven 4 Aoû - 10:03

La Josis, au prise avec ses émotions, écouta toutefois Tehlal tant sur la volonté de l'homme qu'elle venait d’appréhender de force mais également sur cette révélation, la Josis plissant un instant les yeux en réfléchissant avant de lâcher un soupir, se retournant pour aller vers Adar qu'elle tira en éloignant de la pièce, en grognant.
"C'est donc vous que j'ai senti. Fit-elle en vocalisant son effort, tournant les yeux vers Tehlal Aidez-moi voulez? Donc je disais que j'vous ai senti, notre formation comprend également les sensations lorsqu'un sort est à portée. Et votre sort a du être violent car j'ai senti comme une flèche me frôler. Et cette pièce c'est...
-Un charnier. Un gigantesque charnier qui nous maintiens en vie."

C'était cette fois Voluptis qui avait ouvert la parole, s'étant éloigné de son patient pour s'approcher des deux mais surtout d'Adar qu'il retourna sans ménagement pour poser ses doigts fins contre son cou puis contre son sternum, les yeux plissés avant de se tourner vers la Régisseuse.
"Encore en vie, vous avez bien fait. Mais pour ta curiosité, il s'agit d'une pièce qui est remplie de cadavres, cela nous sert à ranger les cadavres des morts mais c'est également notre matière première de travail. Mais la pièce est souvent pleine de gaz. S'il n'y avait eu qu'une flamme dedans, cet endroit aurait tout simplement explosé."
Ce qu'il dit avec un calme était plutôt affolant que de savoir toute l'expédition se reposer sur une bombe qui risquait d'exploser à la moindre flamme. Et en levant les yeux, Tehlal pourrait ainsi voir la porte mais également ce qu'il y avait à l'intérieur: Une sorte de fosse bordée au niveau de la porte et d'où s'échappait une odeur de putréfaction entêtante malgré qu'elle semblait vide de loin.
Mais plus l'on s'approchait, plus on prenait conscience de la profondeur et de la masse de sang et de chair qui a du être déposé ici au fil du temps.

Mais malgré tout, quelque chose ne collait pas et surtout, comment un docker voulait donc tenter de détruire cet endroit qui était nécessaire à sa survie, sans parler du fait qu'il était possible que quelque chose se passe dehors mais que Tehlal, ainsi cloîtré, ne pouvait rien voir.





Le regarde allant de Lupe à Rahallsahad, Lith jugeait bien vite de la situation, écoutant les propos des deux hommes avant de se tourner vers les autres membres du groupe, apeuré et recroquevillé qui portaient leur regard vers leur chef proclamé.
"Si vous dites que les Tisseurs, ceux qui nous ont mis ces choses, sont encore présent, il faut qu'on y aille. C'est potentiellement l'endroit le plus sûr! Guidez-n-
-Là! J'EN VOIS!"

Le cri fût hystérique, presque déraisonné. C'était une jeune Mirianienne, ressemblant fortement à Lith, qui était tournée vers la ruelle d'où ils provenaient, pointant du doigt dans cette direction. Plongée dans le noir, la ruelle ne semblait rien abriter mais à mesure que l'on plissait les yeux, on voyait le reflet des capes à la lumière de la lune et des flammes.
Quatre silhouettes courant à leur approche, ils devaient bien provenir d'une rue adjacente et leur pas de course était caché par les cris apeurés des femmes et des enfants qui se pressèrent en avant, poussant Lith qui manqua de s'effondrer alors que le groupe s'approchait de Lupe pour le suivre mais à leur approche, les enfants accrochés à leurs parents, il semblait aisé de comprendre que leur survie était un exploit et que le docker désormais aussi apeuré qu'eux n'avait su que les mener jusqu'ici et d'ici quelques instants, les quatre silhouettes seraient sur eux à moins qu'on ne les retienne. Mais à part Lupe et Rahallsahad, il semblait qu'aucuns n'étaient armés et encore moins ne semblaient capables d'en utiliser, le seul capable de se défendre étant encore Lith qui avait du les tirer du lit et les faire fuir en catimini.

__________________________________________________
Tic... Tac... Les secondes s’écoulent et s'emballent.
Tic... Tac... Tic... Tac... Et finalement je craque.
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 570
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par Lord Penguin le Ven 4 Aoû - 12:54

Voyant cela, une grimace de dégout vint déformer le visage doux de Tehlal, et il sentit son estomac bouillonner. Alors les naosiens recyclaient la chair putréfiée des morts pour soigner les vivants? Leur magie et leurs méthodes étaient décidément peu engageantes... Mais malgré ces apparences, ils faisaient leur maximum pour le plus grand bien général. Tehlal comprenait qu'ils aient voulu cacher cette pièce, de par son importance capitale pour la survie de tout le monde dans cette ville. Et puis, il y avait déjà bien assez de ces canaux de sang et de chair, il était préférable de ne pas montrer plus d'hémoglobines aux patients de peur de les inquiéter plus que de raison... Comment avait-il dit a l'époque? Si tu désire la confiance d'autrui, assure toi de ne lui montrer que tes beaux côtés? De plus, par leurs différences physiologiques importantes, notamment les Josis, ils ne pouvaient pas s'incommoder de plus d'aberrations esthétiques... Non pas que Tehlal était répugné de l'apparence de ces derniers, évidemment. Enfin, peu importait. Il avait confiance en ces manipulateurs et en leur volonté d'aider, et mettrait la confusion dans laquelle il se trouvait, due à l'incompréhension de la situation et des objectifs exacts du groupe, sur le compte de la pression qui pesait sur leurs épaules et d'une vraisemblable inaptitude sociale.
Dans tous les cas, ils avaient évité un drame et l’illusionniste soufflait un peu après un tel instant de panique. Restait à savoir la suite des opérations... Et surtout pourquoi on avait voulu détruire cet endroit.
-Arrive toujours un instant où la route bifurque, soit vers une catastrophe, soit vers le succès. Nous avons failli prendre le mauvais chemin... C'est donc un bon signe pour la suite ! Mais quelles raison cet homme aurait-il de mettre le feu à la pièce qui nous maintient tous en vie? Vous ne nous informez que de si peu de choses... Auriez vous une idée? S'il était toujours conscient, la question ne se poserait pas, mais malheureusement...

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 691
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par DALOKA le Jeu 10 Aoû - 17:39

Lupe n'avait guère le temps de sortir son atout dans une telle situation. Tirant un poignard de sa ceinture, il se plaça directement entre le groupe et les inconnus qui accouraient. Il aurait du être plus prévoyant, sachant qu'il risquait d'avoir des individus hostiles et que ces derniers seraient immunisés à ses tours les plus simple. Le waien saisirait le premier qui passerait à sa portée pour lui placer le couteau sur la gorge: ses membres lui faisaient encore mal, mais il croyait en ses réflexes.
avatar
DALOKA
Eternel lolicon

Messages : 1894
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 20
Localisation : Près de toi, toujours très près de toi 8D...

Feuille de personnage
Nom des personnages: TROP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par Jack Van Flyff le Lun 14 Aoû - 16:32

Rahallsahad tira son sabre, prêt à sa battre, que voulaient ces hommes en armures, que faisaient-ils ici? Fuyaient-ils ou poursuivaient ils ces gens, et cela pourquoi? Trop de questions se posaient dans sa tête. C'est pour cela qu'il fit signe aux dockers de se placer dérrière lui et Lupe et qu'il décida de ne pas prendre la fuite tant que la menace n'étaient pas clairement déterminée.

__________________________________________________
avatar
Jack Van Flyff
Lady's doudou

Messages : 761
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : Dans le coeur de sa maitresse :3

Feuille de personnage
Nom des personnages: http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org/t789-les-fiches-de-jack-van-flyff

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la tourmente

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum