[Culture] L'Etre Humain Bérilien

Aller en bas

[Culture] L'Etre Humain Bérilien

Message par Lord Penguin le Dim 11 Mar - 13:07

Dans le reste du monde, la vision commune d'un être humain est la trinité Corps-Esprit-Ame. Cette vision est intimement lié à la théorie et au fonctionnement de la magie et de ses arcanes. Cependant, Bérilion étant fermée à la magie et au monde extérieur, ils ont une vision de l'être humain bien différente et spécifique, qui va être présentée dans ce post.

Note préalable : Cycles et nature du monde :
Selon le mythos Ayuni, la religion la plus répandue à Bérilion, tout ce qui existe origine de deux divinités primordiales : Shogai, Le Chaos, et Odayakana, L'Ordre. L'Ordre et le Chaos sont les deux éléments qui fondent toute chose.
Il existe de même une alternance des mondes, qui se font et se défont en un cycle infini. Chaque monde est une alchimie et un équilibre instable entre l'Ordre et le Chaos, mais le réel équilibre n'existe pas. Tour à tour, chaque monde tend vers l'un côté ou l'autre.
Le monde actuel est un monde à dominance Chaotique, et tout y tend de manière plus ou moins perceptible vers le Chaos.
L'ensemble de ces faits est démanti par les Yamabushis, pratiquants d'une religion mineure dans le pays.


L'Humain à Bérilion :
Le concept bérilien d'humain repose sur la réunion et l'imbrication de deux Concepts clés : L'objet et l'être. Ils forment une unité et sont liés l'un à l'autre, superposés pour former l'humain. Chacun de ces Concepts est l'hôte de différentes sous-unités constitutives de l'homme que l'on appelle Aspects.

L'Objet : Il s'agit tout simplement du corps physique que nous connaissons, celui qu'on touche et qui interragit directement avec le monde. Y circulent les fluides corporels, et principalement le sang et la lymphe.
L'Etre : Il s'agit du  corps intangible, qui est fusionné et intimement lié au corps physique. Il est constitué de réseaux complexes de méridiens énergétiques, dans lesquels circule la Vitalité de l'être, son énergie, ou chakra. Celle-ci est innée, acquise à la naissance, ne se renouvelle pas, et se perd petit à petit jusqu'à la mort. L'être correspond aussi en un sens au mental de l'individu, et est très lié à tout ce qui est spirituel.

Superposition:

Chacun de ces concepts est hôte des Aspects, qui sont les multiples constituants de la nature humaine. Certains sont donc affilié à l'objet et d'autres à l'être. Voici un résumé très simplifié de ces derniers :

Les Aspects de l'objet :
La Pulsion : Influence de l'objet et de ses besoins sur l'être. Faim, violence... Pulsion sexuelle et reproductrice. Moteur d'évolution et de progression.
L'Instinct : Volonté indépendante de l'objet, pouvant dépasser la volonté de l'être.
La Force : Capacité à influencer son environnement et ce qui nous entoure, avec plus ou moins d'intensité.
La perception : Perception objective de l'environnement, qui influencera le ressenti.
La Source/L'Apparence: Lien au monde, au sol, à la terre. Origine du statut mortel. C'est par là que la vitalité investit l'humain à la naissance et par là qu'à la mort, toute l'énergie restante se redéverse dans la terre.

Objet:

Les Aspects de l'être :
La Quintessence : Part de divin en chacun, et Aspect qui permet l'ascension après la mort. C'est aussi l'Aspect permettant l'utilisation de la magie (=énergie divine). Cependant, s'en servir, c'est lier sa part divine au reste des aspects, et donc à sa part mortelle, et se retirer le droit à l'au delà (ce dernier fait n'est pas reconnu par les Yamabushis).
L'Equilibre/Alignement : La balance de l'être et celle qui recueille l'influence invisible du monde extérieur. Foyer de l'équilibre Chaos-Ordre en chacun, et penche systématiquement vers le Chaos. Aspect à partir duquel un Yokai peut se lier et s'accrocher à l'humain.
Cet aspect n'est tout simplement pas reconnu par les Yamabushis et pour eux, l'influence des Yokais prend effet sur la Quintessence.
Le Tissu: Résultante de l'Equilibre, et nature de l'humain, tissu de sa pensée. Aspect central qui définit l'humain et ses penchants et va influencer la Volonté et le Ressenti. C'est aussi le centre qui répartit la vitalité/énergie dans le reste de l'être.
La Volonté : Capacité à vouloir, imaginer, travailler pour atteindre un objectif et s'en fixer. Les agissements de la personne de manière générale. Siège de l'action.
Le Ressenti : Interprétation du monde et de la perception, des informations. Retro-influence sur le Tissu. Siège de la réaction
Etre:


Ce qui donne  une fois combinés :


Humain:


Chaque Aspect entretien des relations complexes avec les autres via les différents flux sanguins et énergétiques, à l'exception de la Quintessence.
Pour les deux concepts, Etre et Objet, tout est donc une histoire de Flux, sanguins ou énergétiques.

Il est impossible d'interragir directement avec l'être, mais les deux concepts étant liés étroitement, on peut influencer et agir sur l'être en interagissant avec l'objet, pour peu de savoir s'y prendre. L'être peut aussi être manipulé et perçu par des personnes expérimentées, qui pourront en controler les flux énergétiques. Et ces derniers peuvent se retrouver bloqués suite à des séquelles physiques ou mentales qui pourront affecter les vaisseaux et la circulation et stopper l'irrigation de certains aspects, ayant donc des conséquences plus ou moins prononcées.

C'est en jouant sur les flux énergétiques de leur être que les moines peuvent optimiser sa circulation et controler la vitalité dans leur corps. En augmentant les débits, on peut se galvaniser de vitalité et devenir surhumain, provoquant une plus forte résistance des méridiens et une perte de vitalité sur le long terme (revenant à une baisse d'espérance de vie).
En les ralentissant lorsqu'on en a pas besoin, on peut à l'inverse optimiser la vitalité et sa perte pour augmenter sa longévité.

Le clan Goroshi, via sa technique de Sublimation, prétendait pouvoir faire surgir l'être sous une forme matérielle en se débarassant de certaines parties de l'objet, et ce tout en en conservant tous les aspects.

Et nous ne touchons ici que du bout du doigt les différentes interprétations et vision du système de concept et d'aspect...
En vérité, la majorité des bériliens ont une compréhension très limitée de ces concepts et ne s'en préoccupent que peu, cela étant plutôt du ressort des érudits et autres médecins. Encore moins nombreux sont les personnes capables de ressentir et d'exercer un contrôle sur leurs flux de vitalité et leurs aspects.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 902
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum