[Magie] La télékinésie

Aller en bas

[Magie] La télékinésie

Message par Lord Penguin le Lun 24 Déc - 16:25

La télékinésie est une magie très versatile dont la propriété majeure est de manipuler et de donner du mouvement à des objets, et qui permet parfois de reproduire les effets d’autres magies si utilisée de la bonne manière. Il s’agit d’une magie complexe et qui nécessite souvent une concentration et un effort mental permanent de la part de son utilisateur. Cependant, elle est aussi extrêmement utile et puissante entre les bonnes mains, permettant d’accomplir de véritables prouesses.
Dans ce post, nous allons traiter de manière avancée de la télékinésie.



La télékinésie, ses effets, et sa relation aux autres magies :
La télékinésie a un statut assez particulier au sein des magies d’Eclipse. Il ne s’agit pas d’une magie énergétique, ni d’une magie qui manipule un élément particulier. En un sens, la télékinésie est une magie de Force, dont la capacité est d’utiliser la mana pour appliquer à distance des forces sur des objets, des points, ou des surfaces.
On regroupe souvent dans le domaine télékinétique les magies que sont la gravimancie et la cinémancie. Dans les faits, la télékinésie peut émuler les effets de ces magies, parfois même plus facilement qu’avec ces dernières, mais ne le fait pas de la même manière. Par exemple, elle peut ralentir un objet en pleine course, mais pas en contrôlant son énergie cinétique, plutôt en lui appliquant une force opposée à son mouvement. De même, le sort télékinétique d’augmentation de la gravité émule en vérité cet effet en appliquant sur la zone affectée une force dirigée vers le sol, donnant l’impression que la gravité a augmenté alors qu’en vérité c’est le mage qui « appuie » sur les cibles avec sa magie. A défaut de rendre ces deux magies totalement obsolète, la télékinésie les éclipse souvent, leur étant supérieure en de nombreux aspects. Cela est d’autant plus appuyé par le manque de compréhension des phénomènes liés à la gravimancie et cinémancie.
La télékinésie peut aussi émuler dans une certaine mesure des magies élémentaires, telles que l’hydro, l’aero, ou la géomancie, mais atteint rapidement des limites qui seront évoquées plus bas.
Dans un autre registre, la télékinésie peut aussi émuler des magies d’altération ou de boost métabolique, pouvant permettre par exemple de se déplacer plus vite, sauter plus faut, frapper plus fort… Pour peu que le télékinésiste connaisse parfaitement le mouvement qu’il veut amplifier.
Il faut cependant noter que malgré toutes ces possibilités, même les télékinésistes les plus experts maîtrisent rarement pas chaque aspect de cette arcane, qui est d’une complexité et diversité rarement égalée.



Télékinésie, fonctionnement avancé :
Il y a une raison pour laquelle on décrit la télékinésie comme une magie complexe et éprouvante. Lorsqu’un télékinésiste manipule un objet, il contrôle à chaque instant la force qu’il lui applique, son intensité, orientation, et surface d’application, et ce parfois au centimètres carré près.

Lorsqu’il s’agit simplement de faire léviter l’objet sur place, on applique une force sur toute la surface inférieure de l’objet, et on la contrôle de manière à ce qu’elle soit équivalente à son poids une fois l’objet soulevé. Cet exercice seul est déjà d’une grande complexité, dépendant de la forme de l’objet, et apprendre à maintenir un objet immobile dans les airs est un cap à passer dans l’apprentissage, et qui comporte de nombreuses difficultés. Prenons par exemple une épée, dont la répartition du poids n’est pas uniforme sur toute sa longueur. Pour maintenir la dite épée en lévitation à l’horizontale, il n’est pas suffisant de générer une force uniforme sur toute sa surface inférieure. Il faut contrôler l’intensité de la force selon qu’on l’applique sur la garde ou sur la lame, sinon l’épée aurait des mouvements de balancement permanents. Dès que l’on parle d’objets ayant une forme particulière/complexe ou dépassant un certain poids, il est souvent nécessaire de s’être au préalable entraîné et familiarisé avec l’objet en question, et seuls des mages déjà maîtres en télékinésie seront capable de rapidement s’adapter à la manipulation d’un objet qui ne leur est pas familier.
Pour ces raisons, se faire léviter soi même peut être risqué et est réservé aux adeptes. Si un débutant parvient à outrepasser le premier obstacle du poids et à se décoller du sol, la moindre erreur d’application des forces peut le renverser dans les airs et provoquer des accidents parfois graves, comme par exemple de violents chocs entre son crâne et le sol ou un meuble adjacent.

Mais la perfection de la concentration et de la manipulation en elle même n’est pas la seule difficulté à laquelle doit faire face un pratiquant de la télékinésie. En effet, cette magie fonctionnant la plupart du temps par l’application de forces de manière constante, elle puise aussi en permanence dans les réserves du mage, et est par conséquent extrêmement coûteuse en mana. Si l’on n’y fait pas attention, on a vite fait de se retrouver à sec en manipulant sans réfléchir des objets dépassant les quelques kilogrammes. En télékinésie, la gestion du mana constitue tout un art en soi, qui demande aussi des années et des années à être maîtrisé. Il n’y a pas de règle particulière ou de méthode reconnue comme optimisée pour pallier à ce problème, et chaque maître peut avoir sa propre idée de la chose et ses propres méthodes. Cependant, vis à vis de la consommation de la mana, deux méthodes d’utilisation de la télékinésie ressortent, et le mage expert se doit d’alterner entre les deux et de maintenir un équilibre.

Tout d’abord, la manipulation continue/directe d’un objet.
C’est celle qui est vient à l’esprit lorsque l’on parle de télékinésie. Maintenir un objet en lévitation et le faire se mouvoir à sa guise. Il s’agit de la forme principale de la télékinésie, mais aussi de la plus coûteuse. Tout d’abord, la seule lévitation représente déjà un puit de mana permanent, selon le poids de l’objet soulevé. D’autant plus si on la maitrise mal et que, comme évoqué plus haut, on ne parvient pas à maintenir l’objet dans un équilibre parfait : Chaque fois que l’objet bouge indépendamment de la volonté du télékinésiste, et qu’il doit réutiliser la magie pour le remettre dans la position voulue, c’est de la mana supplémentaire qui est dépensée.
Imaginons maintenant un télékinésiste qui manipule une épée pour frapper. Non seulement il doit le maintenir en lévitation, mais en plus il doit donner une impulsion de mouvement supplémentaire pour donner le coup. Cependant, s’il ne veut pas que son arme se retrouve projetée au loin et jetée au sol, il doit ensuite fournir une force contraire à celle qu’il vient de donner pour stopper le mouvement, l’inverser, et retrouver la position initiale. Ainsi, les dépenses de mana lors de la manipulation directe peuvent rapidement monter en flèche.
Avec l’expérience on peut les limiter en choisissant avec précision la quantité d’énergie appliquée et son point d’application. Par exemple, si l’épée est à la verticale et qu’on veut l’abattre sur une cible, un amateur répartira la force sur l’ensemble de l’arme pour lui donner un mouvement en arc. Un maître voulant conserver sa mana ne donner qu’un « coup » fort sur le sommet de l’épée, tout en exerçant une force opposée au niveau du bout du manche, et à l’instant ou l’épée entrera en contact avec la cible. Alors, l’épée s’abattra de manière presque identique, pour un coût en mana moindre. Il ne s’agit la que d’un exemple parmi tant d’autres de solutions alternatives, et il en existe autant que de situations possibles. Il faut cependant noter que la seconde méthode demande une maîtrise et une concentration bien plus importante, en plus de nécessiter de comprendre le procédé et de trouver l’idée en premier lieu. Ainsi, l’effort mental devient rapidement démentiel, notamment lorsqu’on manipule plusieurs objets, et il faut savoir trouver l’équilibre entre conserver sa mana et attraper une migraine, voir perdre conscience. Plus les déplacements donnés sont complexes, plus le cout en mana et en concentration est élevé. Plus la méthode utilisée pour obtenir ces déplacements est complexe, plus l’effort mental est important, voir dangereux.
En manipulation continue, la moindre inattention ou perte de focus peut faire perdre le contrôle de l’objet. Beaucoup de télékinésistes se sont par exemple blessés car on les a interpellés ou surpris alors qu’ils lévitaient.

Ensuite, l’impulsion.
On parle de télékinésie d’impulsion lorsque l’on applique à un objet une force durant un temps très court, et qu’on laisse ensuite l’objet poursuivre la trajectoire correspondante. La force appliquée en elle même est souvent supérieure à celle utilisée pour la manipulation continue, mais elle n’est pas permanente, et revient donc rapidement moins cher. Passé un certain poids, il devient impossible d’envisager la manipulation continue, le coût en mana pour maintenir la force nécessaire à la lévitation d’objets aussi lourds étant bien trop élevé. Par exemple, maintenir en l’air et déplacer un rocher de plusieurs centaines de kilogrammes aura vite fait de réduire à néant les réserves de mana du mage. Cependant, il est capable de donner une impulsion à ce rocher, appliquant l’espace d’un instant une force importante pour projeter le dit rocher dans les airs et le déplacer. C’est ainsi que les plus grands télékinésistes peuvent déplacer des objets pouvant parfois peser plusieurs tonnes.
Savoir trouver l’équilibre entre manipulation directe et impulsion est un pilier de la télékinésie avancée. Parfois, il est nécessaire de lier les deux, donnant une impulsion puis en corrigeant la trajectoire et l’orientation de l’objet lancé à l’aide d’applications précises de forces.

Une dernière note concerne la portée de la télékinésie. Comme beaucoup de magies, plus on interfère sur des éléments proches de soi, moins le coût est élevé. Dans les faits, la télékinésie pourrait avoir une portée de plusieurs dizaines de mètres, mais cela serait encore plus manavore. A 20 mètres, par exemple, soulever une épée pendant quelques secondes peut consommer l’entièreté du mana du télékinésiste. Autre exemple : un objet « moyen » peut être manipulé deux fois plus longtemps s’il reste à moins de deux mètres de distance du mage, que s’il est à une distance de 2 à 5 mètres.



Limites de la télékinésie :
La mana et la concentration ont déjà été évoquées plus haut.
Nous allons ici aborder quelques autres points pratiques dans l’utilisation de la télékinésie.
Tout d’abord, la pression. Soulever et déplacer des objets ne prend pas en compte la constitution et la résistance des objets en question. Un télékinésiste pourrait être tenté d’essayer de briser des objets en leur appliquant une force suffisante. Cela est possible pour des matériaux peu résistants et de petite taille, par exemple des verres. En effet, briser ainsi un objet par télékinésie nécessite non seulement d’appliquer une force sur toute sa surface, mais en plus que cette force soit suffisamment importante. Souvent, si un objet peut être brisé par l’application de pression via télékinésie, il est plus rentable de simplement le soulever et le lacher sur une surface solide.
Ainsi, soulever est une chose, manipuler la forme en est une autre. Tordre la lame d’une épée et plier le métal de manière générale, par exemple, demande un effort considérable de la part du télékinésiste, et le laissera épuisé et presque vidé de mana s’il y parvient.
Un autre aspect complexe de la télékinésie est la manipulation des fluides. Si l’on applique une force directement sur un point du fluide, cela n’aura aucun effet puisque le fluide coulera autour du point en question. Manipuler des fluides demande de réfléchir totalement différemment que pour la manipulation d’un solide. Il faut penser en dehors de l’objet (fluide) que l’on veut manipuler. La télékinésie est alors utilisée uniquement via des surfaces, indépendantes du fluide, qu’il faut visualiser comme un récipient pour le contenir. Maintenir en place un petit volume de fluide demande donc beaucoup d’efforts mentaux et de mana. Et déplacer de grandes masses d’eau devient rapidement un calvaire.




En Résumé :

La télékinésie, c’est bien, mais c’est hardcore et ça coute cher en mana et en mental.

__________________________________________________
_____

Les signatures, c'est pour les faibles Noël
avatar
Lord Penguin
Héros Prinny

Messages : 923
Date d'inscription : 29/09/2013
Localisation : Excellente question ._. Il serait temps que je m'informe

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum