Bric à brac aventureux [Eclipse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Mar 11 Juin 2013 - 13:19

Voici voilà des fiches de mes persos sur l'univers d'Eclipse, qui ont bien trop tardé. J'ajouterai au fur et à mesure, comme à peu près tout le monde.

Gemstone:

Prénom : Gemstone (anciennement Baltangard)

Nom : Rash'edëd

Titre : Maître-chevalier de l'Éclipse.

Genre : Masculin

Naissance : 1810

Caractère : S'étant battu pendant la moitié de sa vie pour mériter sa bouffe, Gemstone n'a pas l'habitude de laisser passer les opportunités. De nature avare, il fait très attention à ses économies et à celles du château. Ce qui lui importe, dans les aventures, c'est bien sûr l'or et la gloire, mais surtout d'en sortir en un seul morceau. Il tire de son histoire des valeurs morales très libérales, qui se sont perpétuées au mode de fonctionnement des Chevaliers de l'Eclipse. Resté rêveur et un tant soit peu naïf malgré l'âge, il applique sans grand soucis des conséquences ce qu'il juge bien. Il est très important de marquer son côté extrêmement protectif envers ses camarades, limite abusif.

Histoire : Né dans une famille de joaillers en Scarrath, Baltangard connut une enfance relativement prospère et fut formé à la taille de pierres précieuses, la lecture et le calcul. Une série de mauvaises années mit à mal le commerce familial, qui n'eut pas d'autres choix que de se passer d'escorte lors de voyages marchands. Ce qui devait arriver arriva, un groupe de pillards les capturèrent et les vendirent en esclaves au marché le plus proche. Il avait 22 ans.

Il travaillait pour le compte d'un enchanteur avéré. En observant son maître à l'ouvrage, il acquis ses premières notions en la matière, bien qu'il n'utilisait pas lui-même de magie. C'est après deux ans de servitude, à sembler le plus docile possible, qu'il trouva moyen de s'échapper, en dérobant un parchemin de téléportation. Il quitta le pays, en tant qu'esclave en fuite. Désirant changer d'identité, il prit le pseudonyme de Gemstone, qu'il utilisa dès lors à la place de son réel prénom. Il cacha également le tatouage en forme de serpent, preuve de sa condition d'esclave.

Il arriva en Waien, alors qu'une sanglante guerre éclatait contre l'Empire. Sans le sous, vivotant comme il pouvait, l'armée constituait un refuge idéal, certes dangereux mais bien payé. Étant de constitution plutôt faible mais remarquablement vif, il fut choisit pour faire office d'éclaireur. Il parcourut ainsi les champs de bataille de long en large pendant cinq ans, avec pour principal objectif de rentrer en vie avec des informations sur l'ennemi.

S'en suivit une paire d'années de mercenariat, où il rentabilisa ce qu'il savait le mieux faire en louant ses services au plus offrant. Puis il rejoignit une guilde de mages, ayant été accepté uniquement pour sa maîtrise de la taille de gemme, permettant aux enchanteurs de la guilde d'obtenir la taille de leur choix. Il y apprit la magie et l'enchantement. Il quitta la guilde, cinq ans plus tard.

On entendit plus parler de lui pendant prêt de six ans, puis il refait brusquement surface en fondant les Chevaliers de l'Eclipse.

Apparence : Cet homme âgé d'une quarantaine d'année est pourvu d'un teint mat de peau trahissant ses origines australes. Sous son casque de cuir de simple facture des cheveux noirs grisonnants poussent. A l'arrière de sa tête, un tatouage en forme de serpent est caché par le casque. Ses yeux d'un air fatigué présentent des pupilles dorées. Sous son oeil gauche, quelques tatouages sombres sont présents. Sur son menton traîne une éternelle barbe de trois jours.

D'une allure générale courte et frêle, sa tenue courante se compose d'une longue cape de voyage, de deux brassards de cuir, d'un gilet vert sous lequel il porte un tabard de magicien blanc et rouge terre de sienne. Ce tabard est orné de diverses runes, et d'un symbole d'éclipse. Il porte en outre un ample pantalon de tissu noir et des chausses de cuir clouté.

Compétences : Puissance de rang C

Le premier point à évoquer est sans doute sa grande maîtrise de la magie de téléportation. Ce genre de magie est faite à la base pour l'infiltration, et nécessite du temps et de la concentration pour être employée sans risque majeur. Cependant, Gemstone en fait une utilisation de combat, lui permettant de se téléporter quasiment à volonté. Il fait cela grâce à un parchemin enroulé dans son brassard gauche, qui gère beaucoup de choses à sa place. Mais il existe deux limites à ce sort : La première est la distance, pas plus de cinquante mètres. La seconde est la fréquence, impossible de réduire le délai d'utilisation en dessous de trois secondes. Notez que c'est une magie rare, utilisée de plus de manière très différente. Il y a bien peu de personnes connaissant son fonctionnement, ou faisant preuve d'un esprit d'analyse suffisant pour le comprendre.

Ensuite, il faut également mettre en avant son agilité, sa vitesse et sa dextérité. Ses réflexes très aiguisés l'avantagent énormément pour  tout ce qui est esquive et acrobaties. A défaut de puissance ou de solidité, il peut tout de même faire durer un combat assez longtemps pour trouver le point faible d'un adverse et l'exploiter. Et puis, les acrobaties mêlées à la téléportation permettent d'impressionner quelque peu.

Retour à la magie, il est à noter aussi qu'il utilise de l'équipement enchanté à tout va. Un autre parchemin roulé dans son brassard droit le relie à un coffre caché quelque part dans le château des chevaliers. Quelque soit la distance, il peut téléporter un objet du coffre vers lui et vice-versa. Fréquemment pour invoquer des armes enchantées au moment opportun, ou encore pour utiliser un stock de munition remarquablement large.

Hors combat maintenant, c'est un enchanteur renommé à l'échelle régionnale, qui use de quelques sorts assez basiques, mais de bonnes runes et d'excellentes pierres précieuses taillées par ses soins. Pour les divers; il ne sait pas commander des troupes, la nourriture qu'il prépare est infecte, et ses coups de poing sont maladivement faibles.

Bauldeury:

Prénom : Bauldeury

Nom : Vlanhonder

Titre : Chevalier de l'Éclipse

Genre : Masculin

Naissance : 1832

Caractère : Voulant donner de manière permanente l'image de quelqu'un sûr de soit, qui fait les choses jusqu'au bout, Bauldeury se comporte de manière entêtée, méfiante, et agressive, encore plus quand il est sous le stress ou la peur. Il a hérité de sa famille et des habitudes de sa région natale un certain dédain pour la magie. Son objectif est une vie d'aventure, de combat et de gloire. Le code de l'honneur ne le gène pas le moins du monde lorsqu'il fait des coups bas. Cependant il s'attache à protéger la vie de ses compagnons, et à respecter ses promesses.

Histoire : Bauldeury est né dans la branche secondaire d'une famille noble d'Haynailia. Il est le cousin de l'actuel dirigeant de la famille Vlanhonder, une famille de haute noblesse. De ce fait, il n'est pas considéré comme un noble impérial, et n'est donc pourvu d'aucune responsabilité ou privilège particulier au sein de l'Empire. Mais dans le comté Vlanhonder il a un statut assez similaire, et se doit de participer aux réunions familiales. Ses parents sont encore en vie, et mènent une vie de propriétaires terriens, louant leur fief forestier à des chasseurs et des bûcherons.

Mais revenons-en à son histoire. Ayant grandi au sein d'un environnement aristocratique, bercé pendant toute son enfance par les récits de la guerre se déroulant au loin, une soif d'aventure se créa en lui. Il arpenta nombre de fois les forêts environnantes, s'initiant à la chasse auprès des serfs. Depuis son plus jeune âge, il s'est ainsi entrainé l'escalade des arbres et la pose de piège. Un mauvais jour, une chasse au sanglier tourna mal, et il se prit un violent coup au front, dont il garde encore la cicatrice cachée sous un bandeau.

Arrivé à maturité, il laissa tomber la vie de propriétaire terrien à la première occasion qui se présenta : un aventurier se présentant à une auberge locale en quête d'un écuyer pour une quête de longue haleine. Bauldeury sut se rendre utile, en étendant son savoir des mécanismes de pièges à ceux des serrures, et en escaladant pour parvenir à des endroits normalement inaccessibles. Il resta avec son maître au-delà de cette histoire. D'écuyer, il devint compagnon, et fut formé au combat à la dague.

Bien des aventures plus tard, il suivit son maître lorsqu'il devint un chevalier de l'éclipse. Il réussit à passer le grade de chevalier il y a peu, jugé apte à remplir seul des missions de mercenariat.

Apparence : D'un teint jaunâtre mettant en doute son ascendance, son visage arbore le plus souvent un regard sévère. Un bandeau rouge orne son front, ses yeux sont quasiment noirs, son nez est aquilin, une courte barbe incluant les favoris mais non la moustache orne sa mâchoire. Ses cheveux mi-courts sont noirs et dressés vers l'arrière.

Sa silhouette élancée se démarque par des jambes proportionnellement plus longues que de normale. Énumération rapide de son accoutrement : Une écharpe rouge. Tunique noire à manches cours. En dessous des manches blancs. Une ceinture autour de la tunique. A l'arrière de la ceinture, deux dagues et une sacoche. Un pantalon de tissu noir. Des bottes de cuir serrées avec des cordes.

Compétences : Puissance de rang E

Au combat pur, il est assez moyen. Il se débrouille plus ou moins avec ses dagues, et compte surtout sur des coups bas et autres opportunités bien détournées pour vaincre, comme l'empoisonnement de ses lames. Il laisse généralement le gros du combat à des alliés, et trouve l'instant et l'endroit le plus critique pour frapper. L'intérêt pour lui en combat n'est pas de battre l'adverse, mais d'en sortir en un seul morceau.

! Nouveau ! Il possède à présent un sceau de forme runique tatoué par Gemstone sur la paume de sa main gauche, afin de lui fournir une botte secrête. Il lui permet d'invoquer pendant une fraction extrêmement faible de temps une lame éthérée. Cette lame existe réellement dans une dimension de poche, mais n'est que partiellement invoquée, d'où son instabilité et ses propriétés spectrales. Son grand intérêt, est qu'elle peut découper de manière indifférente quasiment tous les matériaux comme du beurre. Les métaux et les minéraux ne font pas exception. Cependant les objets insufflés de magie y résistent. L'inconvénient est son éphémérité, demandant d'être activée au moment propice. La fenêtre utilisable est de 0,13 seconde. On ne peut pas l'invoquer à l'intérieur d'un matériau non plus. Le sceau pompe le mana de Bauldeury pour fonctionner, et peut s'activer une fois par minute, et pas plus de sept fois par jour. Vous découvrirez peut-être si vous avez de la chance des applications intéressantes, que ce soit en combat ou non, de ce pouvoir.

Ses compétences annexes sont plus variées et utiles. Ses longues jambes, sa condition physique et une vie passée à courir les bois lui octroient une vitesse de marche soutenue pour peu de fatigue et une vitesse de course difficilement suivable. Il brille également en escalade et en natation. Notons que son équipement léger et l'absence d'armure le favorise en la matière par rapport à d'autres combattants.

Ses balades forestières lui ont inculqué un maniement des pièges, puis par extension des mécanismes en général, lui permettant la détection, le désamorçage, la pose de piège, et le crochetage de manière compétente.


Dernière édition par Gemstone le Jeu 1 Jan 2015 - 0:36, édité 2 fois
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Mar 28 Jan 2014 - 22:48

Baltangard:

Prénom : Baltangard

Nom : Daladas

Titre : Chevalier de l'Eclipse

Genre : Masculin

Race : Kobold

Naissance : 1831

Caractère : D'un tempérament calme et discret selon les standards humains, intrépide et aventureux du point de vue de ceux de sa race, Baltangard peut être perçu de multiples façons. Chez les clipsiens, on a plutôt tendance à le considérer comme quelqu'un d'ouvert d'assez sympathique à la nouveauté, s'intéressant à nombre de choses, souvent futiles. Ca pourrait paraître bizarre, mais étant donné les spécimens qui trainent dans le château, ce Kobold est au final plus normal que bien d'autres. Il répugne les combats, et les évite au maximum. Il ne peut que parler tout doucement, ce qui est gênant dans les endroits bruyants.

Histoire : Né sur l'archipel Dalcar, au large de la côté Haynaillienne, il connut une enfance assez standard, et fut éduqué à la chasse et à l'érudition, comme le veut sa culture, et à un peu de magie faute à sa curiosité naturelle. Son village était implanté à l'est de l'archipel, et c'est dans les environs que s'implanta le comptoir des explorateurs humains vers 1838. Décrits dans les contes et légendes d'outre mer, les humains suscitent curiosité et fascination en l'enfant qu'il était alors. C'est ainsi qu'il commença à s'intéresser de prêt à leur culture, à leur langue et à leurs coutumes.

Alors qu'il grandissait et devenait un individu adulte, cet intérêt se renforçait. Il finit donc par se décider de partir à l'aventure sur le continent, vers l'été 1853. Il embarqua sur un navire faisant le trajet de Dalcar vers Nurenuil, une des premières personnes qu'il rencontra fut Gemstone. Son véritable prénom est assez pénible à prononcer pour une bouche humaine, c'est ainsi que Gemstone lui donna un prénom d'emprunt, plus facile à utiliser. Baltangard. Ils firent route commune pendant plusieurs jours, Gemstone parlant d'un grand projet, et Baltangard apprenant à se débrouiller un peu dans le système humain.

Après leur séparation, il se mit à vagabonder au gré de son voyage dans le pays, se finançant avec l'argent gagné en échange de soins magiques. Pris en otage par des Bériliens par un malencontreux hasard mêlé à une stupide imprudence près des frontières, il passera l'hiver 1854 dans les terres orientales, son manque d'esprit guerrier lui valant un mauvais traitement. Une des premières missions des clipsiens fut d'ailleurs de le retrouver, et de l'amener chez un riche commanditaire souffrant d'une maladie incurable. Ni les soins classiques, ni la magie classique ne pouvaient le soigner. D'où l'intérêt d'essayer avec une magie venant de par delà les mers.

Bon, le problème, c'est que "incurable", ça veut tout dire. D'où un échec cuisant.

Par la suite, Baltangard apprécia la compagnie des clipsiens, et se mit à vagabonder avec eux. C'est ainsi qu'il devint peu à peu un membre à part entière de l'ordre, bien que ne s'intéressant pas aux missions de mercenariat. On l'adouba chevalier en 1856, pour son rôle prépondérant de soigneur et la sympathie des autres membres. Depuis, il reste au château, et suit de temps à autres un clipsien partant en quête.

Apparence : Point de vue silhouette, il a l'air petit, mais c'est à cause de sa posture le plus souvent courbée. Etant un kobold, il a une apparence de renard anthropomorphe ; une fourrure blanche au niveau de l'abdomen, du torse, du cou et de la partie inférieure du visage, une fourrure noire à partir des avant-bras et des genoux jusqu'aux extrémités des membres, et de la fourrure rousse partout ailleurs. Une queue touffue est à noter aussi.
Son regard calme laisse planer une impression de fatigue permanente, mais ses iris dorés ravivent son visage à la lumière. Il porte une tunique blanche, une courte cape bleue sombre, et une sorte de pantacourt bleu s'arrêtant à ses genoux. Il porte une hache, autant pour la dissuasion que pour quelques aspects pratiques, mais pas pour se battre. A sa ceinture sont accrochées deux sacoches, contenant des herbes médicinales.

Compétences : Puissance de rang H

N'ayant jamais été entrainé au combat, il fait un piètre bagarreur. Il se débrouille un petit peu à l'arc, du fait de sa culture lui ayant appris à chasser. D'un pas rapide et léger, il peut aisément s'arranger pour ne pas se faire remarquer, que ce soit en ville ou en forêt. Conformément à ses atouts raciaux.

Son plus gros atout reste tout de même la magie de soin. Celle-ci est d'une puissance plutôt impressionnante ; elle permet de refermer de grosses plaies en un clin d'oeil. Son inconvénient, est enfoui dans le concept même : elle ne peut qu'accélérer le temps d'une maladie/blessure. En clair, ça puise sa force dans la durée de vie du patient. Une maladie que le corps ne saurait jamais vaincre, tuera de toute façon. Il est impossible aussi, de faire repousser un membre perdu. Si on tente de recoller un membre, il a de grandes chances de rester paralysé par la suite, le corps humain n'étant pas capable de régénérer les nerfs à la base. Cependant, soigner quelqu'un qui a été éventré, qui a perdu la moitié de son sang, ou qui a simplement écopé d'un effet temporaire, est possible. Car, l'avantage d'accélérer le temps, c'est qu'on ne laisse pas le temps à la maladie ou à la blessure de s'empirer, et si on laisse du temps au corps, il sait recoller les tissus, refaire du sang, et récupérer d'un effet magie ou non.
Note : Cette magie est quasiment impossible à manipuler pour des humains. Les recherches en terme de magie des kobolds les ont menés à la capacité à appréhender ce genre de choses. La magie de soin classique ne compresse pas le temps, mais donne plutôt des forces à l'organisme et/ou transforme directement celui-ci.

Cette magie n'est pas à utiliser à la légère. Si une blessure peut être soignée de manière standard, il vaut mieux procéder ainsi. Bricoler avec la durée de vie n'est pas sain pour l'organisme, qui subit un vieillissement prématuré.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Dim 18 Mai 2014 - 14:10

Fritz:

Prénom : Fritz

Nom : Schweintot

Titre : Chevalier de l'Eclipse

Genre : Masculin

Race : Humain

Naissance : 1821

Apparence : Un mec black, aux cheveux longs et ébouriffés, et blonds. Ouais, blond. Il est habillé de la même robe de magicien rouge, depuis deux ans. Il pue pas mal.

Compétences : Puissance de rang C

Il maîtrise une magie capable de réduire à néant la volonté consciente de l'adverse. Une genre d'invocation de flemme quoi. En gros, ça ne peut affecter que les actions raisonnées, pas les réflexes/instincts. C'est super-balèze, d'où le rang élevé. Par exemple, un mec veut t'agresser, poum, il a la flemme. Bon, le soucis, c'est que ça ne marche pas sur les purs berserkers, qui n'ont pas vraiment de raison pour te pêter la gueule.

Histoire : On s'en fout un peu, il est là pour le décor. Bon, okay... Je vais vous dévoiler son incroyable existence. Un jour il est tombé sur un mage de type miroir, et s'est prit son propre sort dans la gueule. Oh oui, il pourrait annuler facilement cette flemme. Mais il en a pas la motivation. Depuis, on l'a ramené à la taverne,

Caractère : Bah il reste à la taverne des clipsiens, et ne bouge pas. Il a la flemme. Il dort dans cet endroit, et change parfois de chaise dans la semaine. Et on lui file de la bouffe à ne rien glander. Ouais. Il n'a pissé depuis deux ans d'ailleurs. On se demande comment il fait.

avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Dim 21 Déc 2014 - 15:41

Thelden:

Prénom : Thelden

Nom : Terrender

Titre : Ecuyer de l'Eclipse

Genre : Masculin

Race : Humain

Naissance : 1838

Caractère : Thelden est plutôt sympathique, et bon vivant de prime abord. On notera un appétit quasi-inempêchable à l'heure du repas. Il supporte mal de se sentir rabaissé, et ça lui reste en travers de la gorge pendant assez longtemps pour qu'il devienne pénible. Son objectif profond est d'attirer la confiance de ses camarades, pour cela il cherche à montrer force et fiabilité. L'honneur, c'est pas trop son trip, il considère que c'est un truc de riches pour se donner bonne conscience. Il n'est pas vraiment malin, et relativement maladroit. Mais, on peut toutefois compter sur sa bonne foi.

Histoire : Thelden est né vers la fin de la dernière guerre opposant Waien et Haynaillia, sur des terres conquises par l'empire. Il grandit dans un environnement instable, prompt à se rebeller contre la nouvelle autorité, tandis que cette dernière répliquait violemment à coup de bûchers. Il n'a jamais connu son père, celui-ci étant mort pendant la guerre. Il fut élevé par sa mère, et était le cadet de sa fratrie. Deux de ses frères sont morts d'une maladie héréditaire durant leur enfance, mais l'ainé est encore vivant. Celui-ci est nommé Johay, et passa le plus clair de son temps dans la pègre. Thelden se forme chez un alchimiste en tant qu'apprenti. Sa maladresse le met à rude épreuve. Un produit alchimique renversé sur les yeux donna cet aspect blanc et dérangeant, et une vision floue. Cela condamna ses chances d'apprendre à lire, et il fut congédié par son maître.

Leur mère meurt de maladie en 1852. L'ombre pesante de la maladie héréditaire plane sur les deux frères, qui décident de quitter le pays et de voir le monde. L'aventure battit son plein pendant une année, puis de malencontreux évènements les séparèrent. Thelden choisit de continuer son chemin vers Nurenuil. Il travaillera dans différentes fermes, en contrepartie de logis et de couvert. Il assista à une chasse au loup-garou par accident, menée par une guilde de mercenaire locale. Intéressé par le concept de parcourir le monde en bousillant des bestiaux et en amassant gloire et fortune, il rejoint cette guilde.

Arrivé au château en 1854, il est depuis un écuyer. Son maître est Bauldeury Vlanhonder. Pendant sa première année dans l'ordre, ce dernier l'emmenait partout. A présent, il l'emmène occasionnellement, et lui affecte de temps à autres tâches et missions. A l'origine une véritable brêle en ce qui concerne l'escrime, il s'est entêté tant bien que mal pour s'améliorer. Cependant, c'est par hasard que lors d'une mission il se révéla plus efficace avec une scie. Depuis, il s'est procuré une épée exotique au manche perpendiculaire à l'axe de la lame, qu'il a baptisé Tourne-Lame, en référence à son style de combat. Cela fait longtemps qu'il est écuyer, il devrait passer chevalier un jour ou l'autre.

Apparence : Depuis son entrée au château, Thelden est devenu un robuste jeune homme. Son pavois coloré aux couleurs d'Eclipse n'est pas sans rappeler ses origines fédérales. Il porte généralement des vêtements verts et bleus marine, mais pas d'armure. En cas de bataille, il est possible qu'il arrive à se procurer une cotte de maille, et des brassards. Sa démarche est assurée, sa gestuelle est dynamique.

Au niveau du visage, la première chose qui choque, c'est qu'il est roux qu'il a les yeux livides. On ne voit pas les pupilles. On dirait un zombie. Pour le reste, il porte des cheveux roux en bataille. Ses pommettes sont ornées de trois grosses tâches de rousseur chacune. Une cicatrice de griffure orne sa joue gauche. Il aime à prétendre qu'elle vient d'une sorte de dragon miniature, et les autres aiment à se moquer de cette déclaration improbable dans son dos.

Compétences : Puissance de rang F

En terme de combat, il a réussit malgré des débuts très médiocres à atteindre un niveau correct. Sa vision est floue, mais pas assez pour l'empêcher de discerner correctement la silhouette de son adversaire. Il se sert d'une étrange arme, une épée dont le manche est perpendiculaire au sens de la lame. Cet objet est très mauvais pour les parades, et est relativement réducteur en terme de frappes conventionnelles. Cependant, manié correctement, il est possible de le faire tournoyer à bout de bras à toute vitesse, obtenant une force cinétique dévastatrice. Le style est particulier, mais convient bien à Thelden. Il a déjà bien évolué depuis la base qu'à enseigné Bauldeury. Ses faiblesses sont la parade et l'esquive, il ne peut assurer contre un adversaire rapide. Son système fait mal parce que peu conventionnel, mais contre un combattant aguerri, il n'ira pas loin.

Ses yeux ont une vue normale assez mauvaise, en contrepartie, il perçoit les flux magiques. Il peut à peu prêt anticiper n'importe quel sort ou piège magique. Cependant, il s'est révélé lui-même incapable de magie. En outre, il se souvient un peu de sa profession d'apprenti alchimiste, et connait quelques soins basiques. Il a déjà fait des travaux agricoles et forestiers. On se souviendra de son excellence au rempaillage de chaises en bois. Il reste très mauvais à cheval. Le sien est resté le même, et se nomme Rutabaga.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Jeu 26 Fév 2015 - 20:24

Beremor:

Prénom : Beremor

Nom : Vlanhonder

Titre : Le Patriote

Genre : Masculin

Race : Humain

Naissance : 1805

Caractère : Les bricolages inquisitoriaux n'ont eu d'effets secondaires que sur sa personnalité, lui ayant amplifié à l'extrême ses pulsions caractérielles. La plupart des hommes subissant le traitement en acquièrent un égo surdimensionné, et ne sont plus maîtrisables. Par un heureux hasard, les pulsions concernant l'altruisme, ça ne rend pas méchant. Ca rend con, mais pas méchant. Ca rend suicidaire, mais pas méchant. En gros, il se tape un délire de défense de la veuve et de l'orphelin, mais avec beaucoup de sérieux. Il croit en son pays, en ses valeurs, en ses buts. Il est fondamentalement sympa, et reste farouchement opposé à l'idée de tuer s'il n'existe pas d'alternative.

Histoire : Fils d'un noble belliqueux, Beremor a été trainé sur les champs de batailles de la guerre d'indépendance fédérale très tôt dans sa jeunesse. A l'inverse de son frère qui y a développé une aversion profonde pour la guerre, il a accepté que la guerre était quelque chose de parfois nécessaire à la sauvegarde des valeurs impériales. Il ne tarda pas à placer ces dernières en priorité absolue de ses convictions, tendant vers le manichéisme. Il n'aura que beaucoup de mal à accepter la défaite haynaillienne, qu'il considérera comme un abandon du bien, corrompu par le mal.

En 1822, dès qu'il obtint l'âge légal d'entrée dans l'armée haynaillienne, il s'y présenta. De par son statut de haut noble, on lui proposa directement un poste d'officier. Il refusa, et demanda à être homme de troupe, ne voulant pas obtenir de traitement de faveur. A défaut d'être un soldat particulièrement puissant au combat, il s'avéra d'un patriotisme notable, capable de susciter une cohésion remarque de son groupe. Il ne fut pas vraiment connu pendant cette période, à par dans son régiment pour être le type très sympa mais suicidaire.

Il fut repéré puis contacté par l'Inquisition en 1830. Ceux-ci le prédestinaient à devenir l'un des leurs. Il refusa poliment de devenir porteur de la parole du premier, préférant rester soldat de l'empire. Sa fidélité allait à la nation, et non pas à l'empereur. On lui proposa alors, pour la nation, de devenir un soldat augmenté, pour donner un avenir à un pays ayant perdu la précédente guerre. Il accepta. Ces essais sont restés très superficiels, l'Inquisition préférant ne pas trop amocher des sujets d'expériences aussi rares et précieux que des descendants du premier empereur. Les effets de ces modifications sont décrites ci-dessous.

Il rejoignit ensuite un corps d'armée expérimental, dont une partie des membres venait d'expériences inquisitoriales, l'autre partie de réhabilitation par les missionnaires d'Haguère. On n'en entendit pas parler avant la guerre. Il fit connaissance avec sa femme, Aldaria Rikamaru, se maria, et lui donna deux enfants. Celle-ci suivit un moment les déplacements de son mari, puis parti se mettre à l'abri de la guerre dans le domaine Vlanhonder.

Lors de la guerre, il se fit énormément remarquer pour sa loyauté, son dévouement, son altruisme, son courage et son humilité. Cet homme a fait et fait encore figure de héros chez les armées haynailliennes, assumant à la fois le rôle de frère d'arme et d'exemple à suivre. Le surnom affectif qui lui fut donné était "Captain Haynaillia", bien qu'il refusa toute promotion jusqu'au bout, restant soldat. Il accepta toutefois de se produire en costume ridicule, faisant des reconstitutions de faits d'armes, pour le divertissement de sa camaraderie.

La guerre passa. Le pays finit par trouver la paix. Ses obligations familiales l'ont conduit à quitter l'armée pour s'occuper de son foyer et de ses terres.

Apparence : Son air reste grave en quasi-permanence. Ses yeux bleus et ses cheveux blancs depuis toujours attestent de son ascendance noble. Il porte ses cheveux mi-longs. Une cicatrice traverse verticalement sa paupière droite (note : les rares bériliens de voyage trouvent ça cool, et le saluent dans la rue). Sa mâchoire est anguleuse, tout comme son nez.

Sa silhouette est athlétique. Des jambes un peu plus longues qu'une anatomie normale, sans doute à cause des expériences subies. Quand à ses vêtements, il s'agit généralement de tenues de paysan, qu'il porte en dépit de son statut social élevé. Il peut parfois s'agir d'uniformes impériaux.

Compétences : Puissance de rang C

Les augmentations qu'il a subi induisent une endurance et des réflexes hors-normes. Pour le reste, il s'agit d'entrainement personnel.

Son style à l'épée longue et au bouclier rond est difficile à contrer, assénant de manière continue de lourds coups puissants, mobilisant de manière continue son corps au maximum sans guère se fatiguer. On retiendra la frappe quasiment ininterrompue de son lourd bouclier de fer cerclé d'adamantite. C'est un combattant qui n'hésite pas à tenter des coups risqués, improbables, et qui relèvent d'un haut niveau d'acrobatie.

Son niveau politique en revanche est mauvais. S'il a le charisme pour mener ses frères au combat, il n'a jamais eu d'intérêt pour l'art de la magouille. C'est plus un pion qu'une main.

avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Mer 8 Juil 2015 - 14:57

Donburic:

Prénom : Donburic

Nom : Fildrune

Titre : Bourrinator Ecuyer d'Eclipse

Genre : Masculin

Race : Débiloïde Humain

Naissance : 1837

Caractère : Bourrin, appréciant les plaisirs simples de la vie. Il cherche plus ou moins à se mettre dans le feu des projecteurs, en mettant en avant ses exploits guerriers, si peu nombreux fussent-ils. Il est assez con, aussi.

Histoire : Fils unique d'une famille Nurenuillienne de charpentiers de navires, il préféra se jeter à l'aventure en volant l'épée familiale plutôt que de reprendre l'affaire familiale. Son père l'a renié pour cette raison. Il joignit l'ordre Clipsien vers le printemps 1856. Bragance a été son maître quelques temps, suivit par Argan.

Apparence : C'est un bonhomme plutôt grand et costaud, déplaçant du poids depuis son enfance. Sa démarche est franche et assurée, de même que l'expression de ses yeux. Son visage est anguleux et allongé, ses pommettes marquées. Il porte des cheveux longs blonds noués en queue de cheval à l'arrière de sa tête. On notera sa fantaisie de se laisser une large masse de cheveux retomber de chaque côté du visage, devant les oreilles. Depuis un accident lors d'une mission impliquant de la magie, ses yeux ont étés partiellement brulés par du mana. Ils ont étés depuis lors soignés, mais conservent une étrange teinte rougeâtre, et lui font occasionnellement subir de violents maux de tête.

Compétences : Puissance de rang E

Il est important de noter premièrement son excellent système immunitaire. Il peut bouffer un peu n'importe quoi, en un peu n'importe quelle quantité, y'aura pas de soucis. Ses blessures guérissent relativement rapidement, et ne s'infectent presque jamais. C'est principalement dut à une peste qu'il a contracté durant sa petite enfance, et qu'il a couvé pendant des années avant de s'en tirer. Oh sinon, il s'agit d'un bonhomme relativement costaud, sans plus, physiquement parlant.

Pour le combat, il s'agit simplement d'un guerrier à l'épée à l'épée bâtarde et au bouclier tout ce qu'il y a de plus basique. Il garde l'épée familiale dénommée Warendil (une simple épée longue ouvragée) à la ceinture. Il doit également beaucoup à son armure qu'il complète au fur et à mesure du temps. Actuellement, il possède un plastron, une épaulière, un garde-jambes en cuir de troll qu'il a lui-même achevé, et une coiffe de maille.

Niveau compétences, il a d'une part été formé au travail du bois par son père, d'une autre part s'est formé aux bases du travail du fer dans la forge d'Eclipse aux côtés de Nelf'. En revanche, c'est un illettré, et peut à peine déchiffrer certains mots courants.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Dim 25 Oct 2015 - 10:31

Mise à jour de l'ellipse !

Parce que, hé oui, dix ans, ça te change un homme. On est maintenant en 1868 !

Gemstone :
58 ans le pauvre ! Ses forces déjà déclinantes avant l'ellipse ont bien diminué. Sa souplesse l'a abandonné, et ses articulations commencent occasionnellement à l'irriter. Sinon de manière générale, il continue de pêter la forme, gardant ce caractère et cette attitude bon-vivant qui le caractérise tant. On notera un gain de compétence significatif en magie d'eau (novice devenu expert), en enchantement (expert devenu maître réputé sur la moitié du continent) et en paperasse (les papiers ne prennent plus QUE 3 mois de retard en moyenne). Resté niveau C.

Bauldeury :
A présent recherché dans tout l'empire Haynaillien pour traîtrise, il s'est exilé sur le nouveau continent, pour couper tout lien avec ses origines. Il devenu le leader de la branche coloniale d'Eclipse, avec également un titre de Maître-Chevalier en 1866, reconnaissant en lui un gain considérable de maturité et d'expérience. Il s'est beaucoup assagit avec le temps. On notera un gain de compétence effroyable sur le maniement de sa lame éthérée, il a apprit à se synchroniser avec la minuscule fenêtre de temps d'utilisation. Grosso-modo, il peut sectionner n'importe quelle matière standarde ou organique placée directement contre le haut de ses poings. Passé de E à D. 36 ans maintenant. Entretien de discrets liens avec Félicia.

Baltangard :
Celui-là n'a pas beaucoup changé ; A l'annonce du nouveau continent, il s'est jeté dans le premier navire y allant. Au passage, il fut le premier chargé de diriger le premier petit groupe clipsien en partance, préfondant la future branche coloniale. A présent, il est constamment présent lors d'expéditions d'explorations. Son savoir en médecine humaine s'est grandement amélioré, et il a souvent sauvé des vies de venins totalement inconnus. Il n'a pas amélioré sa magie. En revanche, ses compétences en survivalisme (faire un feu, éviter les monstres, trouver à manger) est devenue plutôt bonne, vu toutes les expéditions qu'il a fait. Le fait qu'il manie correctement l'arc à présent et l'amélioration de sa condition physique l'a propulsé du niveau H au niveau F. 37 ans.

Fritz :
47 ans. On a réussi à trouver entre temps un magicien qui a bien voulu lui lancer un sort d'annulation. Sa flemme magique s'est donc évaporée. Cependant, il garde des séquelles, et reste une putain de feignasse clouée à la taverne du château comme avant. La légende raconte qu'il n'est jamais allé aux toilettes depuis plus de dix ans. On a récemment réussi à le faire changer de chaise pour se rapprocher du feu toutefois.

Thelden :
30 ans maintenant. Alors, lui, il a bien changé ! Il a choppé son grade de chevalier en 1860, à cause du fait que son maître ait longtemps disparu de la surface. Il a réussit à raffiner son style atypique de combat à la tourne-lame, passant du niveau F au niveau E. Son tempérament flamboyant et impatient ne s'est pas calmé pour autant, et est essentiellement investi dans des missions avec les Gardiens de Fer. La blague commune veut qu'il soit maintenant plus un gardien qu'un clipsien. Il est resté sur le vieux continent. Il a même pris en charge une écuyère qu'il a trouvé dans les bas-fonds miséreux d'Olyan, Evelia, vers 1864.

Evelia :
Née en 1851, elle a 17 ans à présent. Je vous présenterai ce personnage un autre jour. Toujours écuyère, mais presque prête à passer chevalier.

Donburic :
31 ans. Sur un coup de colère face à son échec à devenir chevalier, il quitte l'ordre en 1860. Il se raccommode au passage avec sa famille. Cependant sa soif d'aventures ne put s'arrêter là. Il est devenu en 1863 capitaine d'un navire nommé Flamboyance, et son travail est de faire la navette entre Aurore et Eclipse, transportant colons, explorateurs et aventuriers à l'aller, richesses au retour. Ayant transporté Bauldeury lors d'un piratage par Félicia en 1864, une escroquerie diplomatique de ce dernier sauvera la mise pour l'équipage et le navire. Cela débutera la relation entre Baul et Félicia, et garantira quelque chose d'assez rare à Flamboyance ; la neutralité des pirates de la région. En revanche, ce contrat avait un coût double : Flamboyance devenait à la disposition des Chevaliers de l'Eclipse pour le transport intercontinental de vivres, de matériels et d'hommes, et de plus devait fournir la flotte de Félicia en vivres. Au final, il ne s'agit que d'un contrat comme un autre, qui était relativement rénuméré. A ce stade, bien que ça ne soit pas officiel, on considère que Donburic a réintégré l'ordre.

Beremor :
Mort en mutin, lors du massacre de Caraldis, en 1858.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Ven 4 Mar 2016 - 18:07

Tuloras:

Prénom : Tuloras

Nom : Wool Ulkiart

Titre : Mage d'Axaques de 2ème rang, Département des Recherches en Magie Générale, Bureau 51.

Genre : Masculin

Race : Humain

Naissance : 1829

Caractère : Assez loufoque, il a toutefois une logique assez cartésienne qui peut le rendre obscur à pas mal de gens. Ses expériences sur sujets vivants lui valent le dégoût de nombreux collègues, mais il s'estime dans son plein droit vu qu'il ne touche pas à des humains. Il est obnubilé par les magies exotiques, et veut à tout prix découvrir des solutions pour s'en prémunir.

Histoire : Issu d'une lignée noble de seconde zone ayant été déshérité de son territoire lors des révolutions, ses parents ont vendu leur titre de noblesse pour envoyer leur enfant montrant des talents corrects en magie à l'académie d'Axaques. Sans être un génie, il sut tirer son épingle du jeu et mener ses études sans accro, avec de bons résultats. Il réussit à obtenir son 4ème rang en 1837, et eut à trouver un maître à assister dans ses recherches. Au même moment, on découvrit des autochtones sur Naosia, pourvu d'une magie un peu bizarre.

Un certain Roger Mainsûres, mage de 2ème rang plutôt spécialisé en enchantement, flaira un truc intéressant et commença à mener des recherches. Il avait besoin d'un assistant, donc paf-bim-boum, Tuloras tombait bien, il fut prit. Après deux ans, ils montèrent une expédition sur les îles. Ca tourna au drame, le maître y laissa la vie. On y nota notament, que la magie, sur les naosiens, ça marche genre pas très bien. Parce que Roger, il était balèze pourtant hein. Mais... Nada. Tuloras arriva toutefois à s'échapper. Et vous vous en doutez, ça l'aura pas mal marqué.

Il essaya d'écrire un bouquin montrant que les Naosiens, ça peut devenir vaaachement dangereux, mais qui peut bien en avoir quelque chose à foutre d'un mage de 4ème rang paumé, qu'a même pas fini ses études ? Il poursuivit donc ses études, allant au 3eme rang en 1843. Il poursuivit ses recherches, se focalisant sur les magies exotiques à la recherche de solutions pour contrer chacune d'entre elles. En 1865, ses recherches aboutirent à des résultats suffisamment exploitables pour lui valoir un 2ème rang.

Et depuis, bah, il cherche dans son coin, de temps à autre séquestre des naosiens ou des kobolds à des fins de test. C'est pas comme si quelqu'un allait râler. En fait il a passé son concourt de 2ème rang juste pour avoir l'influence nécessaire pour faire ça. Le seul gêné par le concept est son tout nouveau assistant, un certain Kévin Padami. Pas très futé, mais assez gentil et pur pour tenter de se rapprocher des sujets de test.

Citations :
"Un jour ou l'autre, faudra tous les buter."
"L'inquisition, c'est vieux jeu."
"Le poil, c'est intégral."

Apparence :

Boh, honnêtement, je m'en fout un peu de son apparence, et lui aussi. Il a tendance à se balader à poil dans son labo, ce pourquoi on le prend pour un fou. Il a tout le temps les yeux écarquillés, les cheveux grisonnants très courts, et porte des lunettes de vue. Son front ainsi que sa mâchoire inférieure sont proéminents.

Compétences : Puissance de rang D

Il a les basiques d'Axaques en magie de feu, enchantement et télékinésie.

Cela dit, là où il a trouvé un truc, c'est pour faire exploser des Naosiens de manière assez dégueulasse. Il ne s'est jamais amusé à tester si ça marchait sur des humains. En revanche ça marche pas sur les animaux, c'est sûr. Ca a aussi des effets explosifs quant appliqués aux objets enchantés, et peut être utilisé dans certaines situations contre d'autres sorts.

Grosso-modo, ça fout totalement en l'air la capacité de l'objet touché à contrôler les flux de mana. L'incantation est composée de deux mots "NOMA NA", et requiert uniquement le contact de la paume du lanceur avec la cible.On retiendra la démonstration sur un vrai naosien, devant le comité décidant l'attribution du 2ème rang. Ca a bien pourrit la moquette.

Un autre truc utile qu'il a trouvé, c'est une variation de la magie de feu qui ne peut pas être annulée par l'animasis. Bon, il n'a pas été con, il a pensé à faire la démonstration du feu AVANT de faire exploser le naosien. Ca s'appelle la Pyromancie Nao-Proof, et y'a un bouquin là-dessus qu'il a écrit. On peut à peu prêt faire les mêmes trucs qu'avec la pyromancie standarde, mais personne ne se fait chier à apprendre ça.

Il a aussi essayé de foutre en l'air la magie kobold et... Pour l'instant, bof. Faut d'abord trouver dans la magie spécifique aux kobolds un truc dangereux, parce que ça sert à rien de contrer des trucs pacifiques. En revanche, il a prouvé que la boule de feu, ça marche tout aussi bien contre un kobold que contre un humain. Alors ça, aucun problème.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Gemstone le Mar 5 Juil 2016 - 16:22

Adaishir:

Prénom : Adaishir

Nom : Dubarbek

Titre : Ecuyer de l'Eclipse

Genre : Masculin

Race : Humain

Naissance : 1852

Caractère : Grand chieur, il prend un malin plaisir à agacer son entourage en permanence. C'est plus ou moins sa façon de calmer ses sautes d'humeurs inhérentes à cette période bizarre de la vie que l'adolescence. Sa mentalité profonde est plus influée par l'idée de se montrer meilleur que les autres, d'où un comportant vantard et motivé.

Histoire : Né esclave à Scarrath, il a été affranchi en 1867 par les campagnes militaires fédérales dans la région. Sa mère décéda de maladie peu après cet affranchissement, faute de soin. Une vieille connaissance pris Adaishir sous son aile pour l'emmener au château des clipsiens, où il avait un parent éloigné. Ce parent éloigné, c'est Gemstone. Son grand-père. Ce fut une assez grosse surprise pour l'ensemble du château, y compris ce dernier. Les esclaves n'ayant pas de nom de famille, il fut appelé "Dubarbek", étant arrivé au château en 1858 au milieu d'un... barbecue.

Grandir dans un quartier général de mercenaires un peu fabuleux fut une expérience déterminante pour lui. Accoutumé depuis son jeune âge à entendre des histoires de trucidage et de petits dégâts collatéraux, il ne devint pas vraiment un idéaliste. Ayant beaucoup de temps à perdre, il se mit en tête d'étudier la magie. Gemstone s'occupa un peu de son apprentissage, mais de manière assez foireuse. En 1867, il fut promu écuyer, et mis à la charge de Lord Pingouin.

Apparence : Adaishir est un adolescent d'ethnie suderonne, donc à la peau mate et aux cheveux noirs. Sa particularité, des yeux dorés. Sa silhouette est fine, limite osseuse. On le reconnait de loin à son bonnet phrygien rouge, symbole de son affranchissement, quasiment indiscernable du personnage.

Niveau vestimentaire, il affectionne particulièrement porter un veston bleu aux motifs ondulants, au dessus d'une tunique blanche. De larges braies blanches couplées à de fines longues bottes sombres donnent une silhouette un peu particulière.

Naturellement, il sent très bon.

Compétences : Puissance de rang F

Il connait la théorie très basique concernant la pyromancie et l'enchantement, mais y est très mauvais. Il a préféré se concentrer sur la télékinésie. Actuellement, l'utilisation en plein combat n'est pas possible, il a besoin de beaucoup de temps pour incanter. Cependant, il peut soit déplacer de lourdes charges (< 50kg) soit propulser violemment de petits objets.

Il a apprit à tirer à l'arc court. Il n'est pas bien précis, mais en revanche il a une bonne cadence de tir. Il a aussi été formé aux basiques de l'épée courte.
avatar
Gemstone
Admin

Messages : 1276
Date d'inscription : 07/10/2010
Age : 22
Localisation : Digital world.

Feuille de personnage
Nom des personnages: Therius, Bauldeury, Gemstone

Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier-eclipse.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bric à brac aventureux [Eclipse]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum