Un passé oublié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un passé oublié

Message par Dadouh le Ven 29 Juil - 15:35

Prologue : La naissance de Darkly

24 javian ans ???

Bonta, cité blanche qui fut célèbre grâce à son passé. Rivale de Brakmar, cité noire, cité des démons et des hommes qui ont rejeter toute gentillesse. C’est à Bonta que je suis né, moi Darkly Kusaki, fils de Celeste kusaki et d’un monstre sans cœur nommé Tempus Timeclock. Y’a des jours où je me demande comment ma mère, a pus aimer ce monstre.. Quand j’étais petit, j’aimais bien mon père, il m’apprit tant de chose, l’alchimie, l’étude des étoiles, toute sorte d’écriture. Je compris pourquoi ma mère l’aimait. Ma mère quant a elle, adepte d’eniripsa, elle m’apprit l’étude des plantes, la magie curative et tout autre art enivrant J’étais heureux, mais pour une courte durée. Quand j’avais 6 ans, ma mère m’apprit que j’allais avoir une petite sœur, j’étais heureux, mais la nouvelle n’était pas appréciée par tous. Mon père devenut froid, même glacial depuis qu’il apprit la nouvelle, je me demandais pourquoi. Plusieurs mois passe et mon père disparut, ce qui plongea ma mère dans une tristesse incurable, pourquoi avais été elle abandonnée, c’est à ce moment que je commençais a détester mon père.

Chapitre 1 : La naissance de Ceila, jour tragique

Neuf mois passé, depuis la nouvelle pour ma petite sœur. Aujourd’hui jours tragique mais a la fois magnifique. C’était certes la naissance de ma petite sœur, Ceila, mais une âme triste monta au ciel. J’étais assit a coté de mes grands parents, ma famille était la, du moins, ceux qui était à Bonta. J’avais peur, on entendait ma mère pleurer. Plusieurs heures après Ceila était née, mais ma mère mourut en donnant sa vie pour naître Ceila. La tristesse d’être trahit par mon père lui prit la vie. On ne savait pas quoi dire, ce jour était a la fois merveilleux et tragique. Ma grand-mère pleura toute les larmes de son corps, sa fille morte, c’était une chose qui la blessa très fort. Mon grand père essaya de la consoler, malgré qu’il était triste aussi. Je pleurais, je ne croyais pas a cette mort, je pensais qu’elle était fatiguée, mais j’avais tord. Mon oncle ne pus s’empêcher de pleurer a son tours, ce jour était maudit, pauvre Ceila, elle ne elle n’aura aucune image de nos parents en elle. Mon grand père se leva, puis prit Ceila dans ses bras
- Je vais prendre la garde des enfants, c’est sûrement la dernière volonté de Céleste.
Nous repartîmes vers la maison de mon grand père, un peu plus loin, dans le quartier des forgerons. La maison n’étais pas fort grande, en bas, cuisine, salle à manger et l’atelier, en haut chambre et salle de bain.. Raven repartit chez lui. Mon grand père proposa d’aller chercher mes affaires et celles de ma mère puis vendre la maison Plusieurs mois passèrent, j’avais 8 ans, j’apprenais peu à peu l’art des forgerons, puis mon grand père eut l’idée que je sois le livreur d’arme, il me donna une petite partie, puis il donna l’autre en main propre, vu que j’étais encore jeune et pas assez fort, donner toutes les armes seul, ça aurait été difficile. Je rencontrais peu à peu les gens de la milice, dont un général nommé Nidot, il passait souvent à la milice pour voir si tout allait bien, prendre des nouvelles de son ami Matthew etc… J’étais émerveillé par tout les grands soldats et gardes qui était à la milice, puis soudain le général me vit, puis il s’arrêta devant moi
- Qui es-tu petit eniripsa ? Et que fais tu ici avec ces armes ? Elles sont trop dangereuse et lourdes pour toi
Il en prit quelque une, je pris du souffle, étant timide, puis je le fixais
- Je suis Darkly, petit fils du forgeron Melta, je viens donner les armes forgé par mon grand père, pour les soldats de la milice.
- Je vois, je vais t’aider alors
Il déposa les épées sur la table, puis j’en fis de même, je commençais a être ami avec ce général, puis avec les autres membres de la milice. Jours après jours, je rendais visite à la milice, les soldats sympathique me disait bonjour, je déposais les armes forgé, puis je retournais à la maison tranquillement, quand soudain un jour, un soldat me proposa de m’entraîner à l’épée, je ne sus quoi dire, puis mon grand père arriva et accepta l’offre, c’était une occasion pour m’apprendre à me défendre, j’acceptais donc aussi. Plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois, je m’entraînais à l’épée avec difficulté, l’épée était lourde, donc j’avais du mal a l’utiliser. Puis vint le jour de mes 9 ans, le capitaine de la milice me donna une épée en guise de cadeau, je l’acceptais, cela pouvait m’aider à m’entraîner chez moi ou a me défendre, malgré que j’avais encore du mal a manier l’épée. J’avais pensé que ce jours était le plus beau du monde, j’avais tord, comme par hasard, Brakmar attaqua Bonta ce jour la, Brakmar fit un carnage, plusieurs citoyens furent tuer, d’autres arrêter pour être esclave à Brakmar, j’étais l’uns d’entre eux, c’Est-ce jours la que j’ai vu mon père, mon ignoble père qui me bloqua avec sa magie temporel puis m'assomma violemment. Quand j’ouvris les yeux, j’étais attaché a des chaînes assez solides, je levais les yeux, je fis des barreaux, un garde arriva, me détacha et me conduit hors de la prison, je vis l’enfer, plusieurs personnes fouetter, battu à mort pour déplacer des objets, des blocs de marbres etc…, J’étais terrifié, j’étais en enfer, l’enfer de Brakmar. Je me demandais comment j’étais arrivé là, je ne savais pas… Soudain, le garde m’envoya vers une pile de sac de sable et il m’ordonna d’en prendre et de les déposer aux pieds du mur qui était en reconstruction. C’était le début de deux années d’enfer…


A suivre.

// C'est moche hein, bonne mort à vous, euh j'veux dire bonne moche lecture =w= //
avatar
Dadouh
L'attachant

Messages : 263
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passé oublié

Message par Vampii' le Ven 29 Juil - 16:51

Que dire... Wouah !

J'adoooore *-* Je veux la suite !
avatar
Vampii'

Messages : 33
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 17
Localisation : Chez moi ( Ou pas :D )

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vive Brakmar

Message par Kiart Nenzo le Ven 29 Juil - 17:36

Un anti-brakmariens!
*Fouette Darkly*
Met une image plus sympa sinon je frappe! èwé
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 567
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Lama

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 2 : La prison

Message par Dadouh le Ven 29 Juil - 20:22

// Va clamser Hydrax, j'aime pas brakmar è_é //
Les mois passèrent, je devais travailler, malgré les plusieurs coups de fouet et la nourriture légère, j’étais faible, mais je faisais de mon mieux pour résister. Aujourd’hui, je devais soulever encore des sacs de sables pour continuer de construire le mur, non c’était pour construire une sorte de temple, les plus agés devaient poster du marbre, je vis un vieillard qui se faisait fouetter à mort, car il était fatigué, il n’avait plus de force. Je ne savais pas quoi faire, je dus continuer sous peine d’être le prochain qui sera fouetté. Puis le jour tomba, laissant la nuit sombre apparaître, les esclaves durent retourner a leurs cellule, j’étais assit fixant les barreaux, j’étais avec une personne de mon âge et 1 vieillard, le vieillard était fatigué il se reposa directement, soudain, la personne de mon âge marcha vers moi
- Eh toi, ça fait longtemps que t’es la ?
- Ca va faire un ans et toi ?…
- J’ai oublié de compter, surement 1 ou deux ans. Ces maudits brakmariens ont pillé mon village et ils ont tué tout le monde, je suis le seul survivant, ils m’ont arrêter pour être esclave, les raclures…
- Je viens de Bonta, mon monstre de père m’a arrêter et m’a jeter ici…
- Sympa comme père, il mérite la mort tu trouves pas ? Bref, je m’appelle Frey
- Darkly…

Frey était un adepte feca assez grand, cheveux pourpre, yeux rouge, peau clair, je fus amis avec ce feca, je me relevais doucement, quand soudain, j’entendu un garde hurler, il disait que des prisonniers s’évader, je regardais par la fenêtre qui était des barreaux, je vis les 3 prisonniers qui couraient vers la sortie, mais je vis des archers préparant leurs flèches, puis ils tirèrent surs les prisonniers, ils moururent sur le coup. Plusieurs prisonniers crièrent de peur, tout le monde regarder par la fenêtre le chef de la prison arriva et shoota dans les corps, puis fixa les fenêtres
- Ca sera votre châtiment si vous osez vous échappez bandes de larves puantes ! Dit il en haussant la voix
Je tremblais comme une feuilles, c’était la première fois que je voyais une personne mourir, je marchais vers ma paillasse, puis je m’endormis tremblant encore. Les jours suivants étaient les mêmes, travailler, voir des gens mourir de fatigues ou mourir car ils s’évadent, c’est l’enfer à l’état pur. Puis vint le jours qui changea ma vie, je ne sais pas si j’avais bien fais ou que j’allais directement à la mort. Je travaillais encore, puis je vis un vieillard se faire fouetter à mort par un garde, je ne savais pas quoi faire, donc j’ai foncé tête baissé vers ce garde et je l’attaquais pour sauver le vieillard, tout le monde reste de marbre; je disais au vieillard de partir, il partit, puis le garde tenta de me fouetter, j’attrapais le bout du fouet, puis je tirais le fouet pour attirer le garde et je lui envoyais un beau uppercut, il s’effondra et saigna du nez, d’autres gardes arriva et m’arrêta, ils m’envoyèrent chez le chef, arrivé là bas, je vis mon père, il fut d’abord surpris, puis il ria. Le chef me mit une claque, puis retourna s’asseoir

- Voici celui qui s’est rebeller ? N’est-ce idiot comme action, tu risques la mort mon petit
- Général Zar’kan, je vous conseille de lui priver de vivre pendant plusieurs jours et de le mettre seul dans une prison, ça lui changera les idées a ce petit idiot
- C’est pas ton fils Tempus ?

Tempus marcha vers moi puis me fixa
- C’est mon fils certes, mais bon, c’est pas une grosse perte
- Je ne suis pas le fils de ce monstre, qu’il aille crever !

Il m’envoya un choc temporel que je reçu de pleins fouet, je perdis connaissance
- Envoyez le à l’ombre pour longtemps
- Bien Maitre tempus

Ils m’envoyèrent donc à l’ombre, j’étais enchaîné contre le mur, pouvant rien faire, je n’avais ni a boire ni a manger, la haine envers brakmar et mon père augmentais, plusieurs jours passèrent, le chef arriva et me demanda si j’étais calmé, je lui crachais au visage, il me frappa violemment au ventre, je perdis du sang, il recommença plus fort, puis il sortit. J’étais mal traité chaque jours, je sentais quelque chose en moi qui se formait, a chaque coups portés. Puis vint le jours ou le chef m’enleva les chaînes j’étais calme, très calme, je fixais le chef avec un air froid, mes yeux avait changé, ils sont passé du turquoise à abysse, il me conduit vers ma cellule, je marchais vers mon lit, puis je m’asseyais, mon souffle était faible, du sang coulait de mon front, on voyait des marques sur mes bras de coup de fouet, je fixais les barreaux avec un air froid, voire glacial
Un jours…Je les éliminerais…
- Oui un jour Darkly, mais nous devons trouver un moyen de nous enfuir…Une fois leurs bâtiment construit, ils vont éliminer tout le monde…
Les monstres, ils n’ont aucun cœurs, c’est pas vrai…

Soudain quelque chose naquit en moi, une sorte de seconde personnalité, elle était prête a sortir et se déchaîner sur tout le monde, je fermais les yeux, puis je me reposais un peu, le jour se leva, une nouvelle journée de travail. Je marchais vers la cour, je vis une fille qui se faisait fouetter, mais elle était différente des autres prisonnier, elle me semblait plus noble, je marchais vers la bas, j’entendais pleurer, elle souffrait, je tennais ma tête, j’entendais une voix elle riait en même temps
« Ton souhait d’éliminer ces raclures est exaucé hahaha »
Mon ombre se mit a bouger, puis a bouger, elle se prolongeait jusqu’à un garde, puis prit une forme et transperça le garde en étant une forme assez tranchante. L’armure du garde se brisa, laissant apparaître un chafer, mais tout violet, puis il disparut en cendre
Un chafer de stasis ?! Impossible
L’ombre revint chez son propriétaire, puis Frey attaqua le second garde avec une barre de fer et frappa violemment au niveau de la nuque, le second garde disparut à son tours. Je marchais vers la jeune fille.
- Tu vas bien ?
- Non…Ton ..Ombre !!!
- Comment ça mon ombre ?
Je baissais soudain ma tête, mon ombre était vivante, elle riait comme un fou
« Shadow pour te servir, jeune Darkly hahaha »

Je bougeais a peine que des gardes arrivèrent, puis une sorte de capitaine arriva à son tour.
- Ils ont tué les deux gars, ils méritent la mort
- Attendez, je vais les emprisonner, vous continuez de surveiller les prisonniers, le temple doit être finit en moins d’une semaine

Il frappa violemment nos ventre, je perdis connaissance, Frey aussi, puis il emmena moi, frey et la fille devant une cellule, il y avait aucun garde. Quand je repris connaissance, je vis à ma gauche, une sorte de point d’eau avec pleins de cercueils
- Vous allez nous éliminer c’est ça ?
- Non, plutôt vous sauver, je ne suis pas vraiment garde, mais un infiltré, frère de la petite demoiselle à votre droite. J’ai une dette envers vous, donc je vais vous sortir de la.
- Et pour les autres ?
- Je vais envoyer à Bonta une lettre disant d’aider les prisonniers.
« Eh bah, vous êtes bizarre vous les humains, vous mentez comme vous respirez, mais bon soit… »

- Au fait, tu as un nom, jeune demoiselle ?
- Naevia, je m'appelle Naevia
- Bon bah enchanté Naevia
, moi c'est Frey et lui c'est Darkly
- ...
J'étais calme, très calme. Le garde attacha 3 cercueils puis nous allâmes dedans, laissant le courant nous conduire vers une île.


A suivre
avatar
Dadouh
L'attachant

Messages : 263
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passé oublié

Message par Vampii' le Ven 29 Juil - 20:38

Cool *-*

La suite, la suite, la suite ! Very Happy
avatar
Vampii'

Messages : 33
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 17
Localisation : Chez moi ( Ou pas :D )

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passé oublié

Message par Dadouh le Ven 29 Juil - 20:43

Dans deux semaines x')
avatar
Dadouh
L'attachant

Messages : 263
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Nom des personnages:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passé oublié

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum