[Région] Les Naosiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Région] Les Naosiens

Message par Kiart Nenzo le Lun 29 Juin - 1:39

L'archipel

L'archipel de Naosia est un ensemble de six îles qui se trouvent non loin des côtes de Scarrath, au sud-est du continent. Sa position sudière lui donne un climat marin très chaud voir tropical mais les particularités géographiques de ces terres permettent une grande variété de climat et donc d’écosystèmes
Lors de sa découverte, le 20 juin 1735, on en pensait que cette archipel était inhabitée à cause de la politique d'expansions des princes marchands de l'époque qui la considèrent comme "Potentiellement vendable"
C'est seulement à partir des années 1737 que l'on a découvert l'existence d'autochtone dont leur existence démontre une activité humaine voir au-delà.

Les cinq îles principales
L'archipel se compose donc de six îles mais seulement cinq sont bien référencées.

Quintera
L'île la plus à l'ouest mais également la moins large des quatre grandes îles, elle est nommée en l'honneur d'une des dirigeantes des autochtones de l'île.
L'île  se présente avec des plages minces et des grandes falaises qui rendent l'accès aux terres très difficiles, mais ces dites terres sont très arides.
Le centre de l'île est pratiquement composé que d'un désert de terre saline, on découvre même des lacs de sels purs dans ces lieux. L'étrange conception de ces terres valent à cet endroit le surnom du "Désert des déserts". Avec les plages et le cœur des terres complètement, arides, seules les falaises hautes sont viables, où habitent l'un des peuples:

Les Mirianiens
Les Mirianiens sont des oiseaux anthropomorphiques intelligents et doté d'une culture très étendue sur les cieux. Leur culture s'étend sur le mythe d'un dieu créateur qui les aurait déposé sur ces falaises balayées par les vents, les défendant de descendre vers la terre mais de s'élever vers les cieux.
Mais en dehors de l'aspect théologique, les Mirianiens sont très intéressants physiologiquement:
Doté d'une stature trapue et légère (1m60 pour les grands), ils ressemblent beaucoup aux oiseaux mais ont des mains avec des pouces opposables, leurs mains ressemblant à des serres de par leur finesse. Leurs jambes possèdent une double articulation qui leur permet de s'accrocher à tout les supports en gardant leur dos droit avec les serres en guise de pied.
Fait intéressant, les Mirianiens ont un sens de la famille très développé malgré les différences physiologiques qu'on remarque d'un individu à un autre, certains pouvant avoir des plumes rouges vifs, verts, noirs. Il semblerait qu'ils créent leur hiérarchie en fonction du plumage mais nous n'avons pas pu établir l'ordre.
Nous savons seulement que la couleur n'importe peu mais que la qualité des plumes et leur longueur importe: Les individus avec les ailes les plus courtes sont plus nombreux vers leurs érudits que leurs théologiens et inversement si les plumes sont longues.

Briar
La plus au nord ouest de l'archipel, Briar est bien plus viable que Quintera. La deuxième plus grande en superficie totale mais la plus large, elle est plate et seul l'ocean qui circule à l'intérieur des terres permet d'alimenter l'eau en île.
Cependant, malgré l'eau salée, les espèces animales comme végétales sont capables d'y vivre sans problème, permettant la création d'une jungle clairsemée au sol sablonneux, les tempêtes tropicales se transformant en tempête de sables qui laissent le sol à nu.
A terme, l'île est vouée à disparaître sous la mer, condamnant le deuxième peuple dont on va parler.

Les Kirians
Comme toutes les espèces de l'archipel, les autochtones sont des hybridations entre humains et animaux à différents stades. Chez les Kirians, l'hybridation est pas parfaite entre l'humain et les félins, ces derniers étant plutôt grand (Vers les 2 mètres) et large mais leur dos est déformé, les faisant ressembler à des félins bossus.
En dehors de cela, ils sont excessivement proche des chats (Ouïe, odorat, vue et également queue), mais également des autres félins du continent d'Eclipse. Ils représentent parfois les chats domestiques, mais aussi les lynx de Nurenuil voir les panthères des sables de Scarrath.
Au point de vue des exceptions biologiques, les Kirians sont capables de boire l'eau salée et de consommer les animaux/végétaux de Briar, malgré le taux de sel qui rendrait toxique leur consommation pour un homme moyen. Cependant, nous n'avons pas pu étudier, avec son consentement, un Kirian.
Leur société est encore en plein développement, ils étaient encore aux clans en 1835 selon nos recherches, mais ils sont sous le joug d'un être plus évolué qu'on a nommé "Janqo", en l'honneur des cris que nous entendions et dont nous ne connaissons pas le seul.

Fioran
Située à l'est de Briar, Fioran est l'île la plus haute mais également avec son écosystème le plus étrange.
L'île est principalement circulaire avec en son centre plusieurs pics rocheux sur lesquels sont disposées plusieurs jungles verticales qui s'entrecroisent, les racines semblant avoir creusé même dans la roche.
Nous nous demandons encore comment vivent les autochtones de cette île et comment cette jungle arrive à rester accrochée aux pics.

Josis
Il s'agit du nom que les autochtones (De la prochaine île dont nous allons parler) leurs donnent. Selon les rapports et ce qu'en décrivent nos hommes, ce seraient des insectes incroyablement agiles mais sans ailes. Autrement, nous n'en savons pas plus par nous mêmes.
Les naosiens, comme nous les appellerons, les décrivent comme des individus ayant un code social très complexe qui rend difficile toute diplomatie avec eux. Ils possèdent également, encore selon les Naosiens, les prémices d'une industrie d'alcool, vendant une sorte de nectar de fleur raffiné qui est sucré au goût mais qui produit l'euphorie de l'alcool.

Nyhar
La dernière île des quatre îles protectrices, elle se situe à peine au sud de Fioran et ressemble à une large bande de terre.
Il n'y a que peu de plages, le reste étant une forêt pratiquement impénétrable qui donne sur de vastes champs d'herbes nus balayé par le vent. Cependant, il n'y a aucune espèce animale qui vit dans ces plaines, à cause d'une extermination massive qu'à provoqué le dernier peuple.

Les Aulousiens
Avec les Mirianiens, ce sont les seuls groupes d'autochtones qui ont permis leurs recherches parmi eux. Les Aulousiens sont des reptiles anthropomorphes avec des différentes de couleurs de forme comme chez les autres Naosien. Leur culture est basée sur l'étude des plantes, ils ont en fait provoqué un génocide des autres espèces animales au point qu'ils ne peuvent que vivre de plantes en attendant que leur écosystème se reconstitue.
Cependant, à la différence des Mirianiens, il est très difficile de discuter avec les Aulousiens car il leur est difficile d'entendre et d'eux-mêmes, leurs gorges est plus faite pour du langage guttural que du langage civilisé. Mais leur utilisation des sons gutturaux leur ont permis de commercer avec les autres autochtones, étant les seuls à braver les espaces entre les îles grâce à des bateaux de petite facture qui permettent un transport léger.

L'atoll central
Après avoir fait toutes les îles protectrices, on va parler de ce qui se situe à la croisée des quatre îles.
Il s'agit la d'un atoll de taille réduite (Cela aurait été la plus petite des îles) et comme Briar, elle devait etre condamnée à s'enfoncer dans les flots. Le peu de terre et d'eau semble la rendre inintéressante mais des monolithes sur chacun des morceaux de l'atoll nous a intrigué. En y rentrant, nous avons découvert une structure, comme une plateforme en roche noire soutenue par trois arches avec, au dessus, une roche non taillée.
Pendant plusieurs jours, cette roche a été étudiée mais rien n'en a été retiré de concret:
On sait qu'elle vibre doucement et qu'elle rayonne de magie mais dés qu'un échantillon est pris, il ne rayonne pas. On a donc conclu que cette roche était enchanté et nous avons trouvé préférable de nous éloigner de ce lieu si singulier.

Infine
Nous avions parlé de six îles... Mais la sixième se trouve bien trop loin pour être catégorisé. Vide de toute espèce intelligente, elle est caractérisée par une jungle extrêmement dense avec un relief assez rocheux dans la partie est de l'île. Cependant, nous avons trouvé le même manque d'espèce animales sur Infine que sur Nyhar. On peut penser à des Aulousiens mais leur histoire rapporte qu'ils ne se sont jamais approchés de cette île.



Voila ce qui conclut l'aspect géobiologique. Nous allons parler du commerce et des relations diplomatiques
L'Archipel de Naosia joui de traités économiques avec Scarrath, permettant un échange de ressources assez conséquents: L'archipel manque en nourriture et elle compense grâce aux essences rares qui se trouvent sur ces îles ainsi que sur les divers minerais sur les îles, ces derniers étant suffisamment imbibé de magie pour les y immuniser.
Il y a également la production des différentes drogues et autres stupéfiants au travers des échanges commerciaux avec les aulousiens, alimentant le continent en de produits puissants.

Cependant, une autre partie du commerce existe et se penche sur l'esclavage entre les deux espèces. La plupart des Mirianiens et les Kirians n'hésitent pas à échanger ressources contre des humains et inversement pour certains princes marchands de Scarrath, l'avantage est que les deux partis gagnent une main d'oeuvre gratuite et "relativement" efficace tout en éjectant les personnes qui sont opposés à leur opinion politique.
Cependant, ce genre de commerce a tendance à être court-circuité depuis quelques années, plusieurs navires pirates abordant les esclavagistes pour les tuer.


Dernière édition par Kiart Nenzo le Mer 19 Juil - 15:26, édité 2 fois

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 568
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Région] Les Naosiens

Message par Kiart Nenzo le Mer 9 Mar - 18:26

Les enclaves Naosiennes

Depuis plusieurs années, les Naosiens de différentes ethnies ont formés plusieurs enclaves destinées au développement de l'archipel. Parfois grande ou petite, aucune ne ressemble à une autre malgré leur but commun: Amasser des matières premières simples pour l'archipel comme le granit, le bois ou même la terre meuble dans certains cas.
A l'heure actuelle, on en dénote sur plusieurs pays et parfois même il s'agit simplement d'une exploitation, de quelques Naosiens, à ciel ouvert.

Première aube
Construite à la limite sud d'Almir Gasaï, sur le littoral, cette enclave est de loin la plus inaccessible par les voies terrestres. Entourées par la jungle, l'enclave est entourée par un vaste terrain qui fut une partie de la forêt qu'ils ont brûlés et coupé pour créer un espace de sécurité entre la jungle et eux.
Entourés par de murailles en pierre blanche, la défense de ces murailles se fait par les immenses piques que les mages Naosiens ont formés dans la roche. A l'intérieur, l'enclave se présente comme une ville en pleine extension verticale, les premières maisons en pierre servant de socle pour la construction de nouvelles maisons qui sont reliés par des ponts en bois ou en pierre. Cet aspect étrange à la cité est le signe que cette enclave est celle qui est la plus peuplée du continent.
Ses principales exportations sont le bois et les espèces exotiques d'Amir Gasaï qui sont envoyées aux Arcanes Internes.

Terres arides
Située également sur Scarrath, Terres arides est une enclave principalement habités par les Josis et du fait de leur mode de vie, la ville n'est pas sur une bande de terre mais construite à l'intérieur d'une falaise où l'on extrait roches volcaniques mais également sédimentaires de toutes sortes. Relativement proche de Dimoor, elle ne profite cependant pas du commerce de la région car elle ne commerce qu'avec l'archipel de Naosia.
Note: Malgré que ce soit l'enclave la plus proche des humains en Scarrath, elle est relativement inaccessible car seul un port de petite taille permet d'y accéder (Même si des travaux d'extensions et d'aménagement sont à l'oeuvre)

Alkiar
Enclave Josienne, Alkiar est une enclave construite dans la roche tout comme Terres Arides mais au lieu d'être située en Scarrath, elles se situent sur les côtes d'Haynailia et servent également à l'exportation de roches mais plus des roches nobles comme le marbre voir des minéraux précieux lorsque trouvés.
Même si elle est accessible par une plage, cette enclave est relativement fermée à la population humaine.

Dakva
Située à Nurenuil, il s'agit la de l'unique enclave réellement ouverte aux hommes. Fortifiés par une légère muraille de pierre granitique, Dakva est ce qui s'apparente le plus à une cité humaine et pour cause, les Aulousiens y sont la plus grande part de la population et tentent de commercer avec Nurenuil.
Exportant du bois et cultivant les terres alentours avec une céréale nommée le Rutla, il s'agit de l'enclave la plus prospère également et est en passe de devenir la plus peuplée du continent.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 568
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Région] Les Naosiens

Message par Kiart Nenzo le Sam 12 Mar - 11:28

L'architecture des habitations et la structure de leurs villes

Tout comme pour chaque peuple, chaque ethnie composant le peuple des Naosiens, chaque race qui la compose possède un style architectural particulier qui tient tant de leur origine biologique que de leur milieu de vie avant l'unification de l'archipel et, bien après, du déploiement sur le continent.
Il est intéressant à noter que l'utilisation de l'Animamis ne fut qu'un progrès récent dans l'urbanisation, à quelques exceptions, et que la plupart des maisons sont conventionnelles, signe d'un savoir faire méconnu.


Les Josis
Si l'on a jamais pu voir, en vrai, un village de Josis sur l'archipel, quelques exemples de constructions, dans leurs enclaves ou une partie de l'école de Naosia, sont visibles.
Construisant dans la pierre, les Josis sont des constructeurs troglobie, ne construisant que dans la roche pour y accueillir leurs demeures.
Polissant pendant longtemps, les maisons Josis sont des cavernes circulaires entrecoupées par des cloisons de roches ou de bois, qui laissent passer l'air par-dessus ces dites cloisons pour maintenir une aération constante que leurs portes en tissu ne gênent absolument pas.
Malgré ce que l'on pourrait penser, les hommes insectes sont des artistes dans leurs constructions et ponçant, taillant et s'échinant, ils sont capables de créer des formes élancées comme des lustres qui sont formées de lames de pierre tenant une sphère, ou des fresques dont les différentes utilisations d'épaisseurs permettent à ce qu'une seule fresque contienne plusieurs histoires.

Après cela, les villes Josis sont des villes alvéolaires ou chaque maison est collée à une autre. Mais ces tailleurs de pierres ne s'encombrent pas de long couloirs et leurs constructions, leurs maisons, donnent toujours sur des balcons ou des passerelles qui permettent de descendre d'un étage à un autre, construisant uniquement en vertical là où les autres peuples construisent sur l'horizontal.
Les habitations communes ou places sont de la même forme que les maisons mais en des cavernes plus grandes et ouvertes vers l'extérieur.

Les Mirianiens
Après l'art de la pierre des Josis, les Mirianiens ont une architecture qui semble jurer avec les villes troglodytes.
Labyrinthiques, leurs villes ne forment ni places ni lieu particulier tant et si bien que via un plan, leurs rues ne sont qu'un entrelacs étourdissant qui contournent tant et si bien les maisons des Mirianiens qu'il est à la fois impossible d'être bloqué quelque part mais qu'il y est très difficile de se repérer.
Leurs villes sont donc leurs forteresses où il est très difficile d'avancer et, selon une blague d'un autochtone, il serait plus facile de se repérer chez eux que de faire le tour du monde.

Outre la structure particulière de leurs villes, les Mirianiens habitent également des maisons aux formes particulières.
Rondes et légèrement surélevée, leurs demeures possèdent d'immenses fenêtres qui laissent passer l'air partout chez eux, même si l'utilisation de rideaux en tressage leur sert à leur intimité.
Généralement faite que d'une seule salles, on tient également à noter que les Mirianiens ne forment pas de lits mais ont des espaces creusés au sol qui sont rembourrés et où ils y reposent.
Après, ils semblent avoir toutes les commodités et leurs maisons en bois compactés et de torchis sont plutôt résistantes.

Les Kirians
Vivant sur une île dont le niveau s'approche de celui de la mer et qui souffre d'inondations durant les fortes pluies, les Kirians ont adoptés des habitations sur pilotis en bois.
Leur milieu étant habitué à l'eau de mer, leur matériau principal est plutôt imperméable et leur permet donc d'avoir des habitations plutôt souple et grandes.
Situé au-dessus du seul sur un mètre, les maisons Kirians sont très fermées avec des toits en pointes pour faire couler l'eau de pluie et seule la porte d'entrée permet d’accéder à leurs maisons qui sont composées, en général, de trois étage. Le rez de chaussé qui sert de pièce de vie, l'étage sous le toit qui sert pour dormir et une sorte de stockage construit dans le bois, sous le rez de chaussé, pour stocker les denrées non périssables.

En dehors de leurs habitations, les villages Kirians sont très simple et parfois même rustiques. Via des routes tracées par l'usure ou par des pontons, leurs villages s'articulent autour des places centrales et des voies d'axées, leurs villages ayant une forme tentaculaire particulière et leur capitale, sur Briar, est un immense amas de pontons et de maisons qui ont été construit rapidement, comme un urbanisme trop rapide.

Note: Si les Kirians ont besoin d'eau salée, ils ont développé des réservoirs d'eau salée tout autour de leurs villages qui sont formés par des troncs pliés et coupés pour former des espaces ou l'eau de mer s'accumule et stagne. C'est à cause de ça que les villages de Briar sont généralement envahis d'insectes, ce qui ne semble pas gêner les hommes chats plus que ça.


Les Aulousiens
Dernier peuple étudié, les Aulousiens ont, en suivant leurs origines plutôt reptilienne, adoptés une architecture basse et très fermés avec que du fonctionnel.
Habitant dans des villages très compactés, si l'on les observe de l'extérieur, en découvre qu'ils construisent en cercle autour d'une immense place qui contient les commodités ainsi que des feux de cuisine communs. Ayant une vie plutôt basée sur le partage, les Aulousiens n'ont pas de maison a proprement parler pour eux et toutes les maisons se ressemblent, l'exception étant une habitation entourée de murs qui est inaccessible en dehors de certaines Aulousiennes et de quelques couples.

Habitant dans des maisons carrées et faite de briques avec des étages en bois, les hommes reptiles ne gardent pas de possessions dans leurs maisons, se contentant de simples paillasses où dormir, dans ces salles aveugles en dehors des portes.



Enfin, pour conclure ce passage. Avec l'apprentissage de la culture continentale et la communication entre les îles, on peut voir apparaître, dans les différents villages, l'émergence de styles hybrides voir même de villes composées des styles architectures mélangés. Il serait intéressant d'étudier le développement de leur architecture et des impacts de nos cultures sur celle des races de Naosia.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 568
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Région] Les Naosiens

Message par Kiart Nenzo le Dim 10 Avr - 20:18

Résumé: Cey des furrys, on sait pas d'où ils viennent, 'sont forts, c'est des espèces différentes et ils sont dangereux si té pas gentil avec.

__________________________________________________
Furry? Naosia
Daloka? Kiart
Gemstone 2017
avatar
Kiart Nenzo
Crocomo caché

Messages : 568
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Le sud du pays des baguettes

Feuille de personnage
Nom des personnages: Kiart Nenzo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Région] Les Naosiens

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum